Elle m’a quitté sans explicationTout le monde n’a pas le courage d’avouer ce qui n’allait plus dans la relation, ou tout simplement de mettre le doigt sur les véritables soucis. Cela engendre donc un certain flou lorsque la rupture survient car celui qui est quitté ne comprend pas ce qui lui arrive, surtout si quelques jours avant cette décision il y avait encore des marques de sentiments.

Il est donc normal de se dire « elle m’a quitté sans explication », et de se demander de quelle façon agir dans ces conditions. Il existe toutefois un réel travail à effectuer car même si votre comportement n’est pas directement responsable de la séparation, il y a forcément eu un blocage. Dans ce courrier des lecteurs, Marouane* nous explique qu’il ne comprend pas l’attitude de son ex petite copine qui a décidé de rompre pour la quatrième fois en cinq mois à peine.

Leur histoire avait eu du mal à démarrer mais les liens semblaient se renforcer jusqu’à cette dernière séparation. Il faut également tenir compte d’un contexte particulier car il est originaire et réside au Maroc, par conséquent les mœurs sont différentes de ce que l’on retrouve en France. Cela va avoir son importance dans ce courrier des lecteurs, et je vous laisse découvrir pourquoi immédiatement.

Elle a rompu 4 fois en 5 mois, ai-je encore une chance ?

Je sais que ce message est long ! Mais j’ai vraiment besoin de votre aide monsieur CORMONT ! Pourriez-vous le lire attentivement et entièrement car j’ai l’impression que mon histoire est spéciale et elle m’a quitté sans explication.

Bonjour, je m’appelle Marouane* et je viens de subir une rupture très difficile avec une personne que j’aime toujours aujourd’hui. Permettez-moi de m’excuser de la longueur de ce que je vais écrire, mais pour bien comprendre ma situation je dois vous résumer la totalité des événements qui se sont produits.

Pour commencer, il faut savoir que nous travaillons ensemble dans la même entreprise au Maroc. Nous avons donc été collègues avant de former un couple pour la première fois en avril. Et je tiens à préciser que ce n’est pas une, non pas deux, mais 3 ruptures que j’ai subi et celle-ci est la 4ème. Je veux donc récupérer mon ex après plusieurs ruptures

Notre première séparation : elle pense encore à son ex…

Pour commencer, il faut savoir qu’elle a été en couple avec un autre homme pendant 4 ans, et je suis apparu à un moment clé de sa vie et c’était à une période durant laquelle plus rien n’allait avec son ex. Ils ont eu une grosse dispute, qui a provoqué leur séparation. Au moment où je suis allé lui parler pour la première fois, je ne savais pas qu’elle était en pleine rupture ou plutôt je ne savais pas qu’elle était en couple.

Je suis allé lui parler, nous avons sympathisé, puis je l’ai invitée à déjeuner, elle a accepté et nous avons passé un excellent moment ensemble. Une fois rentrés à la maison, nous avons entamé une belle discussion sur Facebook, et c’est là qu’elle a tenu à clarifier les choses (en résumé : je tiens à clarifier les choses entre nous, si j’ai accepté cette invitation c’était purement amicale, et je tiens à t’informer que je suis en couple). A ma grande surprise, je n’étais pas choqué, et j’ai, à mon tour, clarifié les choses avec elle (en résumé : Je comprends ta situation et je tenais à te dire que oui je n’ai aucune intention amicale envers toi, je souhaite qu’on soit en couple, je ne veux pas d’amitié).

A partir de là les choses étaient claires, donc logiquement, j’étais prêt à laisser tomber et à respecter son choix. Sauf que ça ne s’est pas arrêté là ! Elle est venue me parler sur Facebook le lendemain en m’invitant au bar à salade, j’étais estomaqué, je ne comprenais rien, alors j’ai fait le débile (on se tiendra la main alors ?!), elle m’a répondu par des émoticônes indéchiffrable et nous sommes allés au bar à salade, tout allait bien à ce moment-là, on a mangé ensemble, on a discuté. Mais j’ai remarqué une chose, j’avais l’impression que c’était la première fois qu’elle avait un rencard, elle était crispée et tendue, et comme promis je lui ai tenu la main (nos doigts se sont entrecroisés) puis en sortant, j’ai encore tenté de lui tenir sa main, elle s’est reculé et a croisé les bras.

Une fois rentrés, nous avons eu une longue discussion au téléphone ou elle m’a raconté tous ses problèmes avec son mec (aujourd’hui son ex), puis j’ai fait l’ami sincère et je l’ai comprise. Je lui ai donné des conseils, et elle les a appliqué, mais malgré tout ça ne marchait plus entre eux, donc ils ont eu une grosse dispute, puis elle a considéré qu’ils sont séparés (c’est là que j’en ai profité).

Je lui ai déroulé un argumentaire qui lui montre que je serai un candidat idéal pour une relation sérieuse qui pourrait mener au mariage et je lui ai grosso-modo expliqué que la réflexion était un droit.

Puis petit à petit nous avons commencé à nous voir de plus en plus souvent, à discuter à partager des choses ensemble, on riait on était devenu complices, puis un beau jour, elle a accepté qu’on tente notre chance. Là encore, elle est venue à la maison, nous avons commencé par nous embrasser et sans dépasser certaines limites, nous avons découvert que ces moments de tendresses ne nous ont pas laissés indifférents. Alors nous sommes allés plus loin petit à petit, nous avions même presque fait l’amour.

Un beau jour, elle est venue m’expliquer que son ex a repris contact avec elle, et comme elle n’avait pas pris la peine de clarifier les choses suite à leur rupture, elle avait besoin d’aller le voir pour lui en parler. Après être allée lui parler, elle est venue chez moi et là coup de théâtre, elle avait décidé de me quitter pour lui redonner une chance, je m’y attendais un peu, après tout 4 ans de relation contre 2 petites semaines c’était un combat perdu d’avance, mais l’incompréhensible s’est produit, nous nous sommes rapprochés au lieu de rompre et elle m’a dit « Je t’aime » pour la première fois à ce moment-là, après ça, elle n’était toujours pas convaincue de rester avec moi malgré les sentiments clairs qui animaient notre couple.

Nous avons discuté toute une nuit à ce sujet, au point où elle était arrivée à la décision de ne plus être avec personne (ni avec lui, ni avec moi), alors devant cette situation, je lui ai demandé une dernière fois de venir me voir chez moi parce que j’avais besoin d’elle (elle a accepté et paf nous avons encore fait des préliminaires, je précise qu’elle n’avait jamais fait ça avec son ex, c’est dire combien elle m’aimait) et c’est là que nous avions repris de plus belle.

Tout allait mieux entre nous mais elle me quitte sans raison !

Pour la seconde rupture, nous étions à notre 2ème mois de relation, je lui proposais qu’on se voit, mais elle avait tendance à accorder plus temps à ses copines qu’à notre couple, je lui ai donc fait la remarque et elle n’a pas aimé le ton, je lui ai expliqué que si nous voulions aller plus loin dans cette relation, nous devions nous accorder plus de temps et plus de priorités (On ne se voyait qu’une seule fois par semaine et ça ne me suffisait pas). Elle n’a pas aimé le ton, et elle a décidé de tout arrêter parce qu’elle estimait qu’elle n’arrivait pas à s’investir dans la relation et qu’elle n’a pas l’habitude, parce qu’elle n’a jamais eu qu’un seul mec dans sa vie, j’étais le second, une longue dispute s’en est suivi, elle a fait la sourde d’oreille et a maintenu sa décision.

J’ai donc décidé de respecter sa décision et de changer de visage du jour au lendemain, j’ai fait comme si rien ne s’était passé, et j’ai pris l’habitude de mieux m’habiller, elle a toujours eu tendance à me regarder au boulot que ce soit à mon premier jour ou à aujourd’hui, et à ce moment-là, voyant que j’avais complètement changé d’attitude, elle est venue me demander qu’on discute, et nous sommes allés chez moi. Surprise au tournant, j’étais en train de lui expliquer sérieusement ce que je pensais de cette séparation, parce que je considérais que c’était réellement terminé, elle m’a subitement embrassé et là nous avons fait de nouveau des préliminaires. Nous avions encore repris.

Pour ce qui est de la 3ème rupture, cette fois-là tout allait bien, notre relation était vraiment au sommet du sommet, on se voyait 3 à 4 fois par semaine et on ne se lassait jamais. Jusqu’au jour où nous avons décidé de dépasser certaines limites au niveau sexuel.

Nous étions chez moi en train de s’embrasser et de se déshabiller, c’était une envie incontrôlable, ni de son côté ni du mien, et d’habitude on laissait toujours un dernier vêtement. Sauf que ce jour-là, elle a tout enlevé, je l’ai pénétrée alors qu’elle était toute excitée, j’ai percé son hymen et nous sommes allés au bout de cette expérience.

Lorsqu’on s’est rhabillés, l’inquiétude se lisait dans ses yeux, elle se posait mille questions à la fois. En rentrant chez elle, elle était morte d’inquiétude, elle n’avait jamais prévu de donner sa virginité à un homme sans se marier avec lui.
Elle a commencé à s’en vouloir, et moi je tentais par tous les moyens de la consoler et de lui expliquer que nous sommes amoureux et que c’est normal d’en arriver là avec tous les sentiments que nous partagions, et que si elle veut, je pouvais faire l’effort d’attendre jusqu’à notre mariage (oui on parlait mariage).

Elle n’a rien voulu savoir, sa culpabilité était tellement forte, elle avait l’impression d’avoir trahi sa famille et ses principes malgré toutes mes explications (elle m’avait expliqué qu’elle ressentait un amour pour moi dont elle voulait se débarrasser). Donc je lui ai donné de l’espace et j’ai accepté avec regret cette 3ème rupture. Mais un beau jour, un samedi soir vers 1h du matin, elle m’appelle et me demande si on peut encore tout arranger, et si c’est possible de se remettre ensemble progressivement. J’ai automatiquement accepté parce que je l’aimais encore.

Notre dernière rupture, elle m’a quitté sans explication

Tout a commencé le lundi 10 août, elle venait de passer une semaine avec sa famille dans sa région d’origine et je ne pouvais pas l’accompagner, donc nous avions gardé le contact par téléphone, sms et WhatsApp. Nos discussions étaient normales et on était toujours aussi complices.

Donc arrivés au lundi 10 août, elle était sur le point de rejoindre ses copines à Essaouira, et nous avions convenus qu’elle me ferait signe une fois arrivée, par sms parce que je ne pouvais pas prendre le risque de détruire notre discrétion parce que ses copines sont aussi nos collègues de travail et on ne voulait pas que notre relation se sache.

J’ai attendu son signe du matin jusqu’au soir à minuit, elle n’a pas fait le moindre signe pour me prévenir ou pour me tenir au courant de ce qu’il se passe. J’étais inquiet et incapable de l’appeler. C’est à minuit précise que je décide de l’appeler, elle me répond qu’elle est entrain de dormir, j’ai donc raccroché en lui souhaitant bonne nuit. Le lendemain, elle vient me parler froidement par Facebook, et je lui pose une simple question (est-ce que tu n’as rien oublié ?), elle me répond de manière expéditive (Non quoi ? vas y parle je n’ai pas envie de jouer !). J’ai répondu calmement (écoute je préfère que tu t’en souviennes toute seule), elle ne m’a pas répondu.

A partir de ce jour, j’ai commencé à paniquer et à l’appeler 3 à 4 fois par jour (plus je l’appelle et plus elle s’énerve et me parle de manière expéditive en m’expliquant qu’elle ne peut pas me parler), elle m’avait expliqué que dans le village ou elle était allé, il n’y a pas toujours d’électricité ni de réseau téléphonique, mais je lui ai répondu que j’avais compris tout ça, et je cherchais simplement à comprendre pourquoi elle ne me répondait pas gentiment quand elle avait accès à l’électricité et au réseau et la encore elle m’envoi dans la roses en me disant : « si tu me manque, je te ferai signe, merci ». Après ça, il était clair que la situation était devenue tendue, moi avec mon insistance et mes inquiétudes déclenchées par son comportement inhabituel et elle avec ses manières méchantes et expéditives.

Revenue à Casablanca le dimanche 16 aout, elle m’avait appelé le samedi et le dimanche pour prendre de mes nouvelles, et lundi aussi lorsqu’elle a repris le travail, moi j’étais encore en congé. La situation semblait s’améliorer, jusqu’à ce qu’elle m’envoie un message pour m’expliquer que des rumeurs circulent à son sujet au boulot en m’accusant d’avoir tout raconté sur sa vie aux collègues (ce qui était complètement faux), elle a décidé de me quitter parce qu’elle n’avait plus confiance en moi et qu’elle ne voulait pas en discuter ni me voir. Alors j’ai encore paniqué et je suis allé la voir au boulot pour tenter de discuter et de la dissuader mais rien à faire, elle a considéré mon irruption au boulot comme un acte immature et nous nous sommes disputés en salle de pause (heureusement il n’y avait personne, donc discrétion maintenue). j’ai hésité à poser un ultimatum à mon ex mais finalement je me suis abstenu pour ne pas faire encore empirer les choses, d’autant plus que je sens qu’elle hésite à se remettre en couple avec moi.

Aujourd’hui, elle avait enfin accepté qu’on s’explique mais elle a précisé que ça ne changerait rien à sa décision. Alors nous avons continué à nous disputer, jusqu’au moment où elle a tenu compte des preuves de ma bonne foi et de mon honnêteté.

Malheureusement malgré le fait d’avoir pu passer l’éponge sur nos disputes et sur cette rumeurs qui a circulé au bureau, elle n’accepte toujours pas de revenir, alors je lui ai tout simplement demandé de m’expliquer pourquoi (elle tout simplement répondu qu’elle n’a plus envie de continuer et que cette relation ne mène nul part, et qu’elle n’arrive plus à s’investir comme elle l’avait promis lors de notre dernière reprise), aujourd’hui je ne la déteste pas et elle ne me déteste pas (J’ai insisté pour qu’elle m’avoue qu’elle ne m’aime pas et après une heure d’insistance elle m’a dit : « Je pense sincèrement que je ne t’aime plus comme avant. »). J’ai pris cette phrase pour acquise, et je lui ai fait un câlin comme pour dire que c’était la dernière fois qu’on reprenait, elle m’a fait un bisou dans le cou et je suis rentré chez moi.

Malgré cette discussion, elle continuait à m’envoyer des messages pour me dire qu’elle a des sentiments pour moi mais que ça ne marche pas entre nous, alors je lui répondais que les disputes étaient nécessaires dans un couple pour avancer et pour progresser, elle était d’accord avec ce raisonnement mais elle a quand même maintenu qu’elle a essayé et qu’elle n’y arrive pas.
Je lui ai tout simplement dit que moi je l’aime assez pour l’accepter telle qu’elle est, mais qu’elle ne m’aime pas assez pour m’accepter tel que je suis. Elle m’a répondu qu’elle m’accepte tel que je suis, je lui pose alors la question simple : « Si tu m’accepte tel que je suis alors pourquoi rompre sans explication ? C’est bête »

Maintenant, il est possible qu’on se voit demain sur le coup d’une spontanéité, mais je ne m’attends pas à ce que ce soit comme les autres fois ou tout s’arrangeait entre nous grâce au sexe.

J’aime cette fille de ton mon cœur, je suis prêt à me remettre en question, mais besoin d’une analyse concrète de sa personnalité pour mieux cerner cette personne et ainsi pouvoir établir un plan d’action efficace.

Et je tenais à préciser que la durée totale de cette relation aura été de 5 mois si on compte l’ensemble.

Monsieur CORMONT, j’ai besoin de votre aide !

Comment comprendre son ex petite amie est indispensable !

Bonjour à l’ensemble de mes lecteurs.

L’histoire de Marouane est assez spécifique et j’imagine que tout le monde n’est pas confronté aux mêmes soucis. Cependant, si j’ai retenu son histoire, c’est pour démontrer que l’on peut malgré tout reconquérir son ex plusieurs fois en agissant convenablement. Mais si les ennuis profonds ne sont pas résolus, rien ne changera et à la longue effectivement il ne sera plus possible de raviver la flamme.

Pour ce qui est de cet récit, le couple en était déjà à 4 ruptures en moins de 6 mois et cela démontre un très gros problème voire même plusieurs. En l’espèce, il y a en a eu plus d’un c’est certain et j’ai le sentiment que pour chaque rupture il était différent. Pour la première c’était son passé amoureux récent et sa séparation avec l’autre homme, pour la seconde le fait de se mettre trop en demande… L’ensemble de ces facteurs ont eu une incidence sur elle et sur son comportement.

Il faut dire qu’elle sortait d’une histoire difficile de 4 ans, donc elle était dans le doute lorsqu’elle s’est mise avec Marouane, et elle s’est laissé très vite convaincre par son ex de lui relaisser une chance. C’est ce à quoi il faut s’attendre lorsqu’on est se met en couple avec une personne qui vient de rompre ou qui n’est pas prête à se relancer dans une histoire du fait de son passé amoureux douloureux, même ou plutôt surtout si ce dernier est récent !

Il est à noter que tu as été trop direct lorsque tu as souhaité te mettre avec elle, alors que dans la séduction il ne faut pas se dévoiler aussi vite. Il faut prendre un peu son temps. En plus tu parles à un moment donné de mariage et c’est précipité au bout de 4 mois, car c’est aussi ce qui a pu avoir tendance à la faire fuir.

Tout me semble être basé sur l’attirance et sur le sexe dans cette histoire. On se dispute, on décide de rompre puis on se réconcilie avec un câlin. Clairement, ce n’est pas comme ça qu’une relation peut fonctionner.

Pour ce qui est de la 3ème rupture là c’est aussi un choc émotionnel qui est l’origine. Tu as bouleversé ses plans et il y a l’aspect pression de la société qui joue énormément à travers la culture et la religion aussi j’imagine. Elle a donc eu énormément de doutes et c’est tout à fait logique, à sa place qui n’en aurait pas ? A ce moment il fallait lui montrer que tu comprenais ses doutes, ses craintes et tout ce que cela engendrait.

Il y a les interdits de la reconquête mais il y aussi les interdits dans le couple ! Le fait de harceler d’appels sa copine ou de se montrer en ultra dépendance affective n’est pas un signal positif et l’autre peut commencer à se lasser tout simplement parce que le message que tu adresses est loin d’être le bon… En te montrant acquis de cette façon elle ressent moins d’attirance. Vous étiez dans un CFP et j’insiste sur le fait que la séduction est encore essentielle dans ces moments.

L’irruption au boulot était effectivement une très mauvaise idée car cette action confirmait votre relation alors que vous souhaitiez que cela reste secret, même si personne n’était dans la salle, le simple faut de vous voir ensemble aurait pu confirmer les bruits de couloir. Il y a un détail important qui a été oublié dans ton récit, il s’agit de vos âges respectifs et j’aurais aimé les connaitre.

Il faut en outre savoir, et je suis le premier à le reconnaitre, que les disputes peuvent aider un couple à se construire, mais ce n’est absolument pas le cas des ruptures ! En plus vous en êtes déjà à la 4ème soit presque une par mois… On ne peut pas toujours se réconcilier sur l’oreiller. Et si justement elle avait l’impression qu’entre vous c’est uniquement charnel et que mis à part ça il n’y pas assez de complicité ? As-tu déjà songé à cette hypothèse ? Toute votre relation est basée sur l’attirance mais je ne vois rien d’autre dans ton récit. Or, il en faut plus pour qu’une femme tombe amoureuse

Ce n’est donc pas sa personnalité qu’il faut analyser mais la tienne ! Il y a toujours une raison lorsqu’on décide de rompre. Il ne faut donc pas penser « elle m’a quitté sans explication ». A mon sens tu as été trop en dépendance et du coup elle a ressenti moins d’attirance. Dans la pensée collective un homme doit être fort, ne pas montrer ses failles et être indépendant.

A présent tu dois lui montrer que tu es un peu moins à sa botte et que tu mets en place des actions pour te reconstruire. Tu étais déjà parvenu à faire cela donc tu peux à nouveau te comporter ainsi. Elle a besoin de savoir que tu n’es pas acquis et qu’elle n’est pas ta raison de vivre. Il faut cesser de se mettre autant en demande vis à vis d’elle et à partir de là elle commencera à s’apercevoir qu’elle te perd pour de bon. Il faut également mettre de petites actions pour la reséduire en place et pour faire naitre une complicité autre que sexuelle.

 

Amicalement

Alexandre Cormont,

Coach quand son ex a rompu sans raison

 

* Pour préserver l’anonymat de la personne ayant rédigé ce témoignage, le prénom a été modifié.