coup de blues après une rupturePasser de la vie de couple au célibat n’est pas toujours simple. En effet, que ce soit après une relation de 20 ans ou bien un CFP, le fait de subir une rupture, c’est-à-dire de ne pas être à l’origine de la décision a forcément du mal à être accepté, surtout si de votre côté vous vous épanouissiez dans la relation. Il est tout à fait légitime de ressentir de la déception, un coup de blues après une rupture ou une peine intense et que cela entraîne une dépression sentimentale plus ou moins importante. Lorsque que votre couple se brise, c’est quelque part comme si votre vie toute entière était remise en question. Pourtant il existe des moyens pour réagir, que vous souhaitiez reconquérir votre ex ou bien tout simplement tourner la page.

Pourquoi une rupture peut à ce point changer le quotidien ? Comment expliquer le mal être que l’on ressent après un divorce ou une séparation? Mais surtout comment réagir pour le surmonter ? Ce sont les questions auxquelles je vais répondre à travers cet article. Il faut savoir que l’on me les pose fréquemment notamment lors des premiers entretiens. Ainsi, la question « Pourquoi est-ce que je souffre tant ? » est presque aussi fréquente que « est-ce que je peux récupérer mon ex ? » ou encore « comment faire pour récupérer mon ex ? ».

Si vous lisez ces lignes et que vous avez un petit coup de moins après une annonce douloureuse sachez qu’il s’agit d’un travail sur soi qui est indispensable pour inverser la tendance et se reconstruire petit à petit. La dépression amoureuse n’est pas à prendre à la légère car cette dernière risque de vous faire sombrer si vous ne réagissez pas et par conséquent de vous conduire à commettre de nombreuses erreurs.

Ainsi, si avoir un coup de blues après une rupture est tout à fait légitime, ne pas agir pour y mettre un terme est une erreur et cela vous devez l’accepter pour aller de l’avant. La déprime amoureuse n’est pas une fatalité. En tant que Love coach je ne vous aide pas uniquement à trouver l’amour. Je vous apporte également un soutien sans faille afin de vous accompagner dans les moments délicats de votre vie sentimentale pour vous aider à envisager votre futur amoureux avec sérénité. Mon rôle consiste également à réparer les cœurs brisés, en sommes je suis un cœurdiologue !

Le coup de blues après une rupture n’est pas une fatalité

Partager plusieurs mois, plusieurs années avec un homme ou une femme pour que la relation se termine en eau de boudin est forcément perçu comme un échec. Vous aviez envisagé de construire un avenir à deux, vous avez peut-être déjà une famille avec votre partenaire mais malheureusement votre histoire s’est brisée. Comme je vous l’ai expliqué dans l’introduction il est normal et compréhensible de ressentir de la tristesse, il serait même inquiétant que ce ne soit pas le cas !

Dans certaines situations la rupture est vécue comme une libération. Lorsqu’il y a eu de multiples infidélités, des violences conjugales, de graves problèmes financiers, le célibat est un exutoire qui permet de ne plus vivre cette situation et d’entamer sa reconstruction. Mais même dans ces cas où la personne, logiquement, devrait être plus heureuse, une déprime survient parfois. Il n’est pas simple de changer ses habitudes, de ne plus fréquenter celui ou celle avec qui vous avez eu des moments intimes et surtout avec qui il y a quand même eu des souvenirs agréables.

Le coup de blues après une rupture ne concerne pas uniquement les personnes qui sont en dépendance affective ou qui ne parvenaient pas à s’imposer dans le couple. En réalité, on peut dire que tout le monde, ou du moins, tous ceux et celles qui étaient sincèrement attachés à leur moitié vont traverser cette épreuve. Chez certains, elle sera plus importante que chez pour autres et il faut donc les accompagner vers la recherche du bien-être.

Un phénomène survient régulièrement, il s’agit de la perte de confiance en l’amour, c’est même la vision positive de l’avenir qui disparait et le conséquences peuvent être dramatiques. Vous considérez que vous êtes condamné(e) à être malheureux (se) dans votre vie sentimentale notamment si vous avez subi la rupture. Toutefois, cette sensation est aussi perçue chez ceux/celles qui ont pris la décision de rompre. Tirer un trait sur une relation est loin d’être simple, ne pensez pas qu’ils/elles se réjouissent d’agir ainsi, très souvent ces personnes vivent aussi un début de déprime car il existe un risque lorsque l’on prend une telle décision, celui d’avoir des regrets et de ne pas pouvoir supporter la solitude. Il faut être solide et toujours se souvenirs des raisons pour lesquelles on prend la décision de rompre.

2 moyens de se reconstruire après une séparation

S’il est bien entendu difficile de retrouver le sourire après une séparation, il ne faut surtout pas rester les bras croisés à attendre que son coup de blues disparaisse de lui-même. Vous devez agir pour vous retrouver et vous sentir mieux après ce deuil amoureux ! Pour cela, je vous propose de suivre ces deux étapes clés.

Accepter et comprendre la rupture pour aller mieux

J’ai conscience du fait que ce n’est pas une étape très réjouissante et que vous avez l’impression de remuer le couteau dans la plaie mais il est pourtant impératif d’agir de cette manière. Que vous souhaitiez récupérer votre ex ou bien l’oublier définitivement, il est essentiel de connaitre les raisons qui vous ont conduit à vivre cette situation afin de faire le deuil de votre histoire pour vous reconstruire.

Si vous n’envisagez pas de lancer la reconquête c’est le moyen d’apprendre de vos erreurs et de ne pas laisser cet échec ressurgir lorsque vous serez amené(e) à faire une nouvelle rencontre. Si vous êtes dans une optique de reconquête, en plus de faire appel à un expert, comprendre la séparation permet de ne pas reproduire les mêmes erreurs que par le passé. Mais il ne s’agit pas de culpabiliser, simplement de prendre le recul nécessaire pour analyser la situation et mettre en place un plan d’action qui sera réellement efficace car ce dernier fera vraiment réagir votre ex.

Faire appel à ses proches comme soutien après le divorce

Après une rupture ou un divorce difficile la plupart des personnes qui ont du mal à sortir la tête de l’eau, qui laissent la tristesse prendre le dessus, ont tendance à s’isoler et à ne plus passer de temps avec leur famille ou leurs amis.

Vous vous doutez bien que si je me permets de faire cette remarque c’est qu’il existe un but précis. Le cercle social joue un rôle prépondérant pour lutter contre le coup de blues après la rupture. Non u niveau des conseils qu’ils vous transmettront car dans cette hypothèse il est préférable de faire appel aux services d’un professionnel de l’amour, mais plutôt dans le soutien qu’ils vont vous apporter, dans les sorties qu’ils vous proposeront et dans la manière de vous changer les idées. Une sortie entre amis, une après-midi avec vos cousins, votre sœur ou même vos enfants, toutes ces activités sont un moyen de se libérer l’esprit.

L’isolement n’est pas un moyen pour regagner en estime de soi. Même si vous avez une certaine gêne à l’idée de les voir après la rupture, vous devez accepter le fait que leur soutien est indispensable. En plus, ils vous soutiendront avec bon cœur !

Amicalement,

Votre coach pour ne plus avoir de coup de blues après une rupture

Alexandre Cormont