Peur de l'Engagement

Les relations amoureuses ne semblent pas aussi simples au 21ème siècle que pour nos parents et grands-parents. Un nouveau phénomène est apparu et je m’en rends compte car vous êtes nombreux et nombreuses à me poser la même question « Alexandre, comment vaincre la peur de l’engagement ». Alors que nos aînés se mariaient très tôt et fondaient une famille souvent avant leurs 25 ans, de nos jours la donne est différente car différents blocages surviennent et notamment ceux en lien avec l’abandonnisme que j’évoque dans cet article.

Pourtant il est possible de faire changer les choses de manière radicale, mais encore faut-il se poser les bonnes questions et surtout avoir la réflexion adéquate qui accompagnera ce processus. Parmi ces grandes interrogations je pense notamment à ces dernières : Comment analyser cette peur d’être en couple qui gâche votre vie amoureuse ? Comment continuer à croire en l’amour quand on a connu une énorme déception ? Existe-t-il un moyen pour rassurer son/sa partenaire efficacement quand elle ou il a peur ? Est-ce que les phobiques de l’engagement peuvent changer un jour ?

En tant que coach en conseil sentimental, je décrypte ce phénomène afin de vous aider à le combattre ! Si vous comptez réellement construire une histoire solide avec celui ou celle que vous venez de rencontrer sans qu’il ou elle ne rencontre cette peur, vous devez lire avec attention la suite de cet article qui va totalement changer votre vision de l’amour. Si en revanche vous ne souhaitez qu’une relation en tant que sex friends, vous pouvez d’ores et déjà quitter la page car je réponds ici avant tout aux personnes qui envisagent une histoire d’amour stable.

Comment se matérialise la peur de s’engager ?

Si beaucoup ne ressentent pas cette peur de se mettre en couple, il faut néanmoins chercher à comprendre pourquoi la peur de l’engagement peut être si grande chez d’autres. En effet, si vous souhaitez vous engager durablement dans une histoire mais que votre moitié ne l’entend pas de cette oreille, vous risquez de vous lancer dans une relation peu épanouissante et donc de souffrir. Mais avant de s’attacher à cela, il faut comprendre la signification exacte de la peur de la vie de couple, car j’ai régulièrement lors de mes séances de coachings sentimental des personnes qui ont tendance à faire quelques amalgames malheureux avec d’autres notions.

Des hommes (ou des femmes) ont tendance à profiter de chaque instant en votre compagnie, au point que vous passiez des moments merveilleux tous les deux, et intenses comme jamais. Malheureusement, malgré votre bonne volonté, ils/elles terminent toujours par vous dire je préfère qu’on en reste là parce que je ne veux pas tout gâcher, tu dois savoir que j’ai peur de l’engagement.

Ils/elles refusent catégoriquement la vie de couple et vous devez absolument comprendre l’origine de ce refus afin d’être en mesure de répondre convenablement à leurs besoins. L’analyse de l’état d’esprit de la personne que l’on fréquente, mais également de ses peurs ou de ses fausses croyances est une première étape impérative pour comprendre la peur du couple… sa peur du couple. Mais il y a cependant une chose importante à savoir avant de mettre le moindre plan d’action en place…

Etes vous vraiment confrontée à la peur de s’engager en amour ?

Il faut être certain(e) de se trouver dans cette situation et donc d’être face à une personne qui a peur de l’attachement amoureux. En effet, je remarque que beaucoup d’hommes et de femmes pensent que leur partenaire a une phobie de l’engagement amoureux alors que ce n’est pas du tout le cas ! Il s’agit davantage d’une problématique liée au bonheur issu du couple. Pour faire simple, l’autre ne souhaite pas s’engager car il/elle n’y trouve pas son compte dans la relation, tout simplement. Ou alors vous souhaitez aller trop vite…

Quand on est ensemble depuis peu par exemple, il ne faut pas s’attendre à ce qu’il/elle donne des signes trop rapidement. Etre en couple et s’investir peut parfois demander du temps. Il ne faut pas paniquer quand on côtoie un homme ou une femme depuis quelques semaines ou même quelques mois. On ne doit surtout pas obligerengagement amour quelqu’un à nous dire je t’aime, à vivre avec nous, à nous présenter sa famille quand on se connait à peine.

Il ne faut donc pas le/la considérer comme un(e) phobique de l’engagement parce qu’il/elle ne veut pas aller trop vite. Ce serait une erreur que de penser de cette manière et surtout vous risquez de mettre en danger votre couple.
Très récemment j’ai reçu un commentaire d’une femme qui n’acceptait pas que son nouveau compagnon ne lui donne aucun signe d’attention après 3/4 mois de couple. Au premier abord je me suis dit qu’effectivement il a peur.

Cependant, quelques lignes après le début de son témoignage elle explique noir sur blanc que ce dernier l’a invitée au mariage de son frère, là où il y aura toute sa famille ! Si ce n’est pas une démonstration d’amour qui prouve bien qu’il s’engage vis-à-vis d’elle, je ne sais pas ce que c’est !!!

Les signes qui prouvent qu’il ou elle a peur de l’engagement !

En revanche, on peut vraiment se dire ma femme ou mon homme a peur de l’engagement, quand au bout de plusieurs mois on n’a absolument aucun projet à deux, quand on ne connait personne de son entourage et quand on ne partage rien.

D’autres signes peuvent également alerter comme exemple lorsqu’il/elle refuse que l’on vous voit ensemble ou quand il/elle ne veut jamais rien montrer sur les réseaux sociaux. A ce moment-là, ce n’est pas de la timidité mais plus de la peur de s’engager ou alors même de cacher des choses…

Une fois que vous savez avec certitude que vous êtes confronté(e) à la peur de la vie de couple de votre partenaire vous allez donc devoir déterminer d’où vient cette crainte afin de lutter au mieux. L’origine de ce phénomène est souvent la clé et c’est la raison pour laquelle en coaching je travaille avec insistance sur cet aspect.

D’où vient la phobie de l’engagement ?

D’après mon expérience en tant que love coach, le fait d’envisager une relation provoque une réaction anxiogène pour un homme ou une femme car il/elle estimera alors que le risque de perdre une partie de sa liberté est important. Cela concerne notamment le fait de pouvoir voir ses amis ou tout simplement gérer son emploi du temps comme on le souhaite. Mais il existe également d’autres facteurs qui peuvent avoir leur importance et j’ai donc choisi ici de vous parler des 3 principaux.

Le passé pour expliquer la peur de s’engager dans une relation

Les hommes et les femmes qui sont phobiques de l’engagement vivent en général dans le passé et vont imaginer leur nouvelle relation à partir des expériences qu’ils/elles ont vécues lorsqu’ils étaient en couple. Forcément négatives, ils/elles ne retiennent que les mauvais moments et vont par conséquence faire le lien entre leur passé chaotique et votre idylle, malgré toutes vos actions positives et votre bonne volonté.

C’est une situation que vous devez surement connaitre et peut-être qu’à une certaine période vous-même avez été cette personne un peu distante, un peu froide, par phobie amoureuse. Il y a parfois des expériences qui nous poussent à ne plus faire confiance. Cela peut aller de l’infidélité que l’on redoute ou que l’on anticipe à des choses bien plus graves. En effet, je me rends compte que la peur de l’engagement chez la femme peut faire suite à des violences conjugales passées ou alors après un viol ce qui provoque la mise en place de barrière pour se protéger, comme je l’explique dans mon article violée, j’ai depuis un blocage amoureux.

Vivre ces épreuves difficiles pousse évidemment à prendre du recul quand on fait une rencontre même si l’homme ou la femme en face de nous est sincère et nous apporte du bonheur.

Le manque de temps et la distance pour expliquer l’angoisse de l’engagement

Pour vaincre la peur de l’engagement il faut bien évidemment la comprendre et parfois la réponse vous est donnée par le ou la principal(e) intéressé(e). Quand un homme ou une femme a par exemple un poste important ou bien des horaires à rallonge qui empêchent de se voir souvent, il est logique que l’investissement dans le couple ne soit pas à la hauteur de vos attentes.

Dans cette situation, le fait qu’il n’y ait pas d’engagement n’est pas forcement dû au passé ou bien à une mauvaise volonté de sa part. Il ou elle ne parvient tout simplement pas à trouver du temps, à organiser des choses entre vous et donc à s’attacher.

Un autre élément à ne pas négliger lorsque l’on se retrouve face à une personne qui a peur d’une relation amoureuse est les kilomètres qui vous séparent. En effet maintenir et développer une relation à distance n’a rien de simple et il faut trouver le parfait équilibre pour ne pas se montrer trop acquis(e), trop en demande ou trop peu impliqué(e).

Quand on habite à 1 ou 2 heures de voiture et donc à des centaines de kilomètres, difficile d’avoir une relation classique à deux. Dans ces circonstances, la peur de s’engager en couple vient donc du fait que l’on a du mal à se projeter dans ce type de relation. Il n’y a pas de rupture mais un fort détachement de la part du ou de la partenaire et cela peut provoquer des dégâts dans la relation.

La peur de l’engagement amoureux peut venir d’un manque d’attirance

Ce n’est pas la raison expliquant la phobie de l’engagement qui fait le plus plaisir à entendre. Si elle a peur de s’engager ou s’il a peur de s’engager c’est peut-être que votre couple ne lui plait pas ou ne lui apporte pas autant qu’à vous. Le début de cette histoire ne le/la rassure pas. On a parfois du mal à se sentir bien dans une nouvelle relation, on peut avoir des blocages au niveau sexuel, on peut ne pas apprécier certaines habitudes chez l’autre.

Son détachement peut donc s’expliquer par un manque d’intérêt dans votre histoire à cause d’un facteur ou de plusieurs facteurs qui conduisent à diminuer l’attachement. On pourrait penser que la rupture est la solution mais ce n’est pas toujours simple de l’annoncer. Surtout quand on sait que son/sa partenaire a des sentiments importants et qu’il/elle risque de souffrir.

Dans ce cas-là il ne faut pas chercher à vaincre la peur de l’engagement de sa moitié mais plutôt comprendre ce qui pourrait ne pas aller dans votre histoire d’amour. Pensez aux réflexions, à son attitude, aux moments difficiles pour vous faire une meilleure idée de ce qu’il/elle recherche.

Pour cela, vous allez devoir appliquer la méthode que j’ai spécialement concoctée pour vous afin de vaincre la peur de l’engagement. Si vous êtes une femme et que vous souhaitez aller plus loin, je vous oriente même vers mon programme spécial pour attirer un homme et le faire s’engager que vous pouvez retrouver ici : Comment attirer un homme et le pousser à s’engager !

Vaincre la peur de l’engagement c’est possible… Voici la méthode !

Il va de soi qu’il n’existe pas de méthode miracle pour vaincre la peur de l’engagement. Il s’agit d’un processus qui peut parfois prendre du temps et qui demande d’avoir une certaine maîtrise notamment au niveau de ses émotions et dans sa façon de communiquer.

Il faut également savoir que la crainte de l’engagement amoureux est différente selon que l’on est en couple avec unLa peur de se lancer dans une relation amoureuse homme ou une femme. Pour cette raison j’ai décidé d’opérer une distinction entre hommes et femmes. Bien entendu en fonction du contexte certains conseils peuvent s’appliquer indistinctement.

Vaincre la peur de l’engagement chez l’homme

Dernièrement je lisais l’ouvrage du docteur en psychologie sociale Robert CIALDINI « Influence et Manipulation » et l’idée principale qui ressortait était qu’une personne avait surtout peur de perdre quelque chose (ou quelqu’un) qu’il possède déjà. Vous devez ainsi comprendre que l’attitude de l’homme est indépendante de vous et qu’il est inutile d’essayer de lui mettre la pression ou de lui faire entendre raison. Pour bien agir il s’agit donc plutôt de le rassurer.

Mais comment rassurer un homme qui a peur de s’engager ? Vous devez être capable d’utiliser les mots justes et les arguments adéquats afin de lui prouver qu’une relation sérieuse avec vous ne débouche pas inéluctablement sur une séquestration au domicile chaque vendredi ou samedi soir et que les crises de jalousie ce n’est pas votre tasse de thé.

Le bon comportement à adopter, et à mettre en place le plus tôt possible, consiste à s’intéresser aux fausses barrières de cet homme. Posez lui des questions pour comprendre ce qui le rebute le plus et observez quels sont les points qui semblent importants à ses yeux et ce qu’il a le plus à perdre selon lui.

Soyez sans crainte, j’ai une astuce puissante qui fonctionne à la perfection pour celles qui se demandent comment rassurer un homme et faire en sorte qu’il soit à l’aise.

Aujourd’hui, la majorité de vos actions vont probablement avoir tendance à ce qu’il se focalise uniquement sur le couple : vous lui demandez s’il vous aime, vous lui demandez pourquoi il ne veut pas s’engager, vous espérez lui prendre la main dans la rue… Mais au final, rien de tout cela n’arrive car vous lui envoyez tous les signaux du couple qu’il redoute et à partir de là une petite lumière rouge clignote dans son esprit.

Résultat ? Il se focalise sur ses peurs et elles grandissent chaque jour davantage. Pire, plus vous vous voyez et plus votre confiance en vous diminue. De la même manière, votre bien-être (tout comme le sien) est chaque fois moins important. Comment voulez vous faire fructifier l’idée de développer votre histoire dans ces conditions ? C’est tout bonnement impossible !

Pour faire face à cela vous allez donc devoir agir de façon radicalement différente et vous constaterez que les hommes et l’engagement ça ne fait pas deux ! Mais encore faut-il savoir comment lui donner envie de s’engager en amour à vos côtés !

Concentrez-vous désormais mesdames dans l’objectif de contourner les barrières du couple en envoyant d’autres signaux à votre « cible » comme ceux de la séduction, du bonheur, du sourire, de la complicité et rien d’autre.
Pour prévenir la peur de l engagement chez les hommes, une seule règle. Abstenez-vous pendant quelques temps de le toucher, de lui dire des mots doux, de réfléchir à sa place et laissez-le venir à vous ! Vous constaterez très vite un changement important dans sa façon de faire et il se rapprochera.

Au lieu de jouer sur sa peur de l’engagement, jouez plutôt sur sa peur de vous perdre !

Si au contraire c’est une femme qui vous donne du fil à retordre parce qu’elle ressent la peur de s’engager qui prend systématiquement le dessus, alors vous allez devoir agir de la façon suivante…

Vaincre la peur de l’engagement d’une femme

Il serait faux de penser que seule la peur de l’engagement chez l’homme existe et que les femmes ne sont pas touchées par ce phénomène. En effet, de plus en plus la gent masculine doit faire face à cette problématique en se mettant en couple avec une femme qui ne souhaite pas vraiment de relation stable, ce qui est loin d’être simple à gérer contrairement à ce que l’on peut penser, surtout lorsque les sentiments sont présents.

L’engagement amoureux féminin ou plutôt sa peur liée à un tel engagement a tendance à se développer avec les nouveaux types de relations comme les rencontres éphémères ou les coups d’un soir.

Dans ces conditions les hommes adoptent une attitude étrange. Très souvent ils ont tendance à se comparer à son ex et à lister leurs propres qualités pour lui prouver qu’ils sont le bon. Pourtant, c’est la chose à ne surtout pas faire !

Pourquoi selon vous ?

Quand on cherche une solution à la peur de l’engagement il ne faut pas parler du passé notamment si ce dernier est précisément la cause de tous ces blocages qui surviennent au cours de la relation. N’oubliez pas que la peur d’aimer et que l’inconnue que cela engendre sont également  des freins au développement d’une relation.

S’engager en amour ne doit pas être forcé et pour justement vaincre cette peur il faut se montrer original et mettre en place des actions plutôt que des paroles. Si son ex l’a trompé et que vous lui dites, je ne suis pas comme lui, elle ne va même pas vous écouter. Cependant, si vous organisez un super rendez-vous, si vous la faites rire sans évoquer le passé et que vous lui faites vivre un merveilleux moment qui lui permettra de s’évader totalement, vous allez lui donner envie de s’engager dans une relation forte.

La peur d’être en couple, et a fortiori vaincre la peur de l’engagement, se fait par des actes forts mais aussi avec de la patience car il vous en faudra nécessairement. L’erreur à ne pas faire serait de penser que mettre la pression ou pire encore poser un ultimatum fonctionne dans cette situation.

 

Désormais vous savez comment vous comporter. Si vous souhaitez aller plus loin, je vous suggère de réserver une séance de coaching afin de profiter d’un accompagnement personnalisé. Ensemble nous parviendrons à lever ses blocages un à un et à l’orienter vers une histoire sentimentale épanouissante.

Si vous avez déjà été confronté(e) à une phobie de l’engagement chez l’homme ou à une phobique de l’engagement sentimental, n’hésitez pas à laisser un témoignage en bas de cet article dans l’espace des commentaires afin de partager votre expérience avec d’autres lecteurs et lectrices, mais également de poser vos questions.

 

Le coach pour ne plus avoir peur de l’engagement ou faire en sorte que votre moitié n’ait plus peur d’une relation.
Alexandre CORMONT