Comment faire l’amour ?Savoir comment faire l’amour est tout sauf inné. Le sexe a beau être un besoin, on est souvent loin de connaitre les petits secrets pour faire l’amour à sa moitié correctement. Les hommes ont régulièrement tendance à se surestimer et à considérer qu’ils sont les meilleurs au lit et qu’ils connaissent tout en la matière. Il faut dire qu’aujourd’hui, beaucoup s’instruisent en regardant du porno. Les femmes, quant à elle, ne reçoivent pas toujours les bons conseils et ne se rendent pas forcément compte qu’elles pourraient profiter bien plus de leur vie sexuelle. En même temps, une femme qui parle de sexe ou qui est épanouie sexuellement est vite cataloguée par la société.

Dans cet article sous forme de dossier spécial, je traiterai le sujet sans détour, sans tabous, et avec le plus de précisions possibles. Tout d’abord, commençons par mettre les choses au clair : qu’est que bien faire l’amour ? Bien sûr, on peut considérer que quand on donne un orgasme à son partenaire, on a bien fait l’amour. Mais cela n’arrive pas à tous les coups et surtout, ça ne se réduit pas à ça. Bien faire l’amour, c’est partagé un moment intense, intime et agréable avec sa moitié (ou autre !). La performance ne réside pas uniquement dans l’orgasme mais dans la totalité du moment passé.

Je vous expliquerai donc en quoi bien faire l’amour est important, avant de rentrer plus dans le vif du sujet et
d’aborder la question de l’acte sexuel en lui-même, c’est-à-dire comment faire l’amour comme un dieu ou comme une déesse pour une osmose sexuelle renforcée. Des préliminaires jusqu’à l’après sexe, nous passerons en revue tout ce qui pourrait vous intéresser et répondons à toutes vos interrogations. Si vous voulez savoir de quelle façon bien faire l’amour, ne manquez pas une miette de ce dossier spécial !

Pourquoi faut-il faire l’amour du mieux possible ?!

Avant de se demander comment faire l’amour, il faut impérativement se demander pourquoi doit-on chercher à faire l’amour du mieux possible. Pour certains, la réponse à cette question n’est pas aussi évidente qu’il n’y parait et je souhaitais donc revenir brièvement dessus !

Oui, le sexe est un besoin à assouvir

Parmi les besoins primaires de l’homme, on retrouve celui de se reproduire. Le désir sexuel est donc quelque chose de totalement naturel et que tout le monde ressent avec plus ou moins d’intensité. Pour certains, le besoin est très léger, pour ne pas dire quasi inexistant. Ces personnes sont dites asexuelles et ne ressentent pas d’attirance physique pour autrui. A l’inverse, pour certain le besoin est trop élevé et ils ressentent en permanence l’envie de faire l’amour, ce qui peut être dramatique car ils/elles ne trouvent jamais de partenaire pouvant satisfaire leurs envies.

Le désir et l’envie de faire l’amour est donc naturel mais va être encore davantage provoqué par certaines personnes. Lorsqu’on est amoureux d’une personne, ou bien qu’on fait face à un individu particulièrement sexy Comment mieux faire l’amourselon nos critères, l’envie va être décuplée, ce qui provoquera fantasmes, érections ou humidité vaginale.

Notre corps a donc besoin de relations sexuelles à partir de la puberté. L’absence d’activité sexuelle va d’ailleurs avoir des conséquences sur notre organisme, notamment des perturbations nocturnes chez les hommes, qui vont éjaculer pendant leur sommeil, sans avoir touché leur sexe ni même l’avoir voulu. Pour en savoir plus sur l’éjaculation masculine, et avant même de vous demander comment faire l’amour, je vous invite à vous tourner vers ce dossier spécial : comment faire jouir son homme.

Quand on fait l’amour, on partage quelque chose de spécial

Quand on est en couple, il n’y a pas de plus grand don que celui de son corps. On s’offre à l’autre au même titre qu’il nous offre le sien et on partage le tout dans une étreinte charnelle passionnée. L’activité sexuelle est une des composantes majeures de la vie de couple est indispensable au bon fonctionnement d’une histoire amoureuse. Dans bien des cas, quand la relation est dans une mauvaise passe, c’est bien sous la couette que cela se ressent le plus.

Ainsi, quand les partenaires s’éloignent sexuellement et ne partagent plus de moments intimes pour diverses raisons, le couple a tendance à battre de l’aile et l’éloignement va peu à peu s’étendre à l’ensemble de la relation. A partir de ce constat très simple, on comprend bien qu’entretenir des relations sexuelles avec sa moitié est extrêmement important.

C’est pour éviter cela que lors de relations à distance, les protagonistes cherchent souvent des moyens pour entretenir la flamme et faire l’amour à distance. Ainsi, le téléphone ou Skype leur permettent de partager des moments intimes à deux. Même si la relation n’est pas physique et qu’ils ne sont pas côte à côte, il n’empêche que le couple ressent le besoin de s’exprimer et de se développer sur le plan intime. C’est notamment le cas pour les militaires et ou les étudiants qui ne peuvent revoir qu’occasionnellement leur moitié.

Lorsque l’on fait l’amour, on partage donc plus que du sexe car l’acte sexuel est aussi un des moteurs du couple et rend la relation encore plus spéciale.

Faire l’amour est bon pour la santé !

Faire l’amour, c’est joindre l’utile à l’agréable ! Il est de notoriété publique que le sexe est excellent pour la santé. Le fait de faire l’amour avec son ou sa partenaire vient libérer des hormones qui stimulent différentes parties de notre corps. Le point commun de chacune de ses stimulations ? Elles sont toutes bonnes pour la santé !

Faire l’amour permettrait donc dans un premier temps, et ce n’est pas rien, de paraitre 7 ans plus jeune ! Bien sûr, ce n’est pas en faisant l’amour à 18 ans qu’on va paraitre plus jeune, mais avec le temps, une activité sexuelle régulière (généralement, on considère que 3 fois par semaine est un bon rythme) ralentit le vieillissement physique. Et ce n’est pas tout, non seulement on parait plus jeune, mais en plus on vit plus vieux. Pour un homme, l’important est la fréquence des relations tandis que la femme, pour vivre plus longtemps, va avoir besoin de jouir régulièrement.

Tout ça c’est bien beau, mais il n’y a aucun effet immédiat. Faux ! Fini le « pas ce soir, j’ai mal à la tête », désormais, il faut opter pour un « faisons-le tout de suite, j’ai mal à la tête » ! Faire l’amour aide à guérir les maux de tête, n’est-ce pas une bonne nouvelle si vous êtes souvent souffrant(e) ? Surtout que le sexe nous aide également à mieux dormir. Se reposer quand on a mal au crâne, oui, mais pas avant d’avoir fait l’amour ! Et faire l’amour régulièrement renforce notre système immunitaire, ce qui nous protège des maladies, notamment l’hiver.

Pourquoi bien faire l’amour à sa moitié ?

Faire l’amour, on en est normalement tous capable, mais bien faire l’amour, c’est une toute autre histoire. Souvenez-vous, bien faire l’amour n’est pas nécessairement donner un orgasme, mais partager un moment intense de complicité.

Bien faire l’amour pour éviter qu’il/elle n’aille voir ailleurs

L’infidélité n’est uniquement liée au caractère sexuel de la relation. Une personne peut très bien tromper son partenaire alors que l’aspect sexuel est amplement satisfaisant. A l’inverse, même si la relation est idéale, si le sexe n’est pas au rendez-vous ou particulièrement égoïste, on peut aussi très bien aller voir ailleurs.

L’amour se fait à deux, pas tout seul. On ne peut pas se permettre, dans un couple, de simplement « baiser » l’autre en occultant totalement ses sensations, ses souhaits et en le faisant égoïstement. Pour parler crûment mais clairement, une femme n’est pas juste un trou, et un homme n’est pas juste un pénis. Et si on se demande comment faire l’amour, c’est la première chose à avoir en tête.

Si l’un des partenaires est frustré sexuellement, il y aura forcément un mal-être, c’est la définition même de la frustration. Or, une personne frustrée sera bien plus sujette à céder à la tentation, même si elle est amoureuse. Si une occasion se présente et qu’on n’est pas comblé(e) sexuellement, logiquement, il y a bien plus de chances de craquer que si on est totalement satisfait(e) avec sa moitié, amoureux et complices.

Faire l’amour donne envie de faire plus l’amour !

La plupart du temps, on aime avoir des relations sexuelles, du coup, c’est bien mieux quand on est sur la même longueur d’onde avec son/sa partenaire. Le sexe appelle le sexe : plus on le fera, plus on aura envie de le faire. La libido est boostée par le fait qu’on fasse l’amour. Cela n’aurait donc rien à voir avec le fait de bien faire l’amour, me direz-vous, et pourtant…

Si on fait mal l’amour, en se contentant de se faire plaisir, sans chercher à partager un moment particulièrement romantique, ni à développer la complicité ou à faire plaisir à l’autre, en bref, si on fait l’amour sans conviction, plus par besoin et devoir que par désir et amour, cela ne motivera en rien la libido. Cela ne sera absolument pas motivant pour le ou la partenaire de se dire qu’on ne va pas partager un moment formidable et qu’on ne ressentira rien de spécial, en bref, on va s’ennuyer et tomber dans une routine sexuelle dévastatrice. En revanche, si on prend son pied à chaque fois ou que le partage est simplement fabuleux, on en voudra de nouveau, parce que ça fait un bien fou ! Lorsque la complicité sexuelle est présente c’est simplement magique…

Avoir un rapport sexuel pour procurer du plaisir à son partenaire

N’importe qui veut voir sa moitié heureuse. On veut se lever le matin et savoir qu’elle aura le sourire aux lèvres, savoir qu’elle sera heureuse, savoir qu’elle n’a pas besoin d’aller voir quelqu’un d’autre pour se sentir bien, savoir qu’on se comprendre au moindre regard, savoir que l’on peut compter sur elle, savoir que l’on est capable de lui position pour faire l'amourdonner du plaisir sous toute ses formes.

Eh oui, cela peut paraître bête, mais faire l’amour, c’est donner du plaisir à quelqu’un. Il va de soi qu’on en reçoit également, et c’est justement cet équilibre qui va nous rendre tous les deux heureux.

Donner et recevoir nous procure autant de plaisir, et ce plaisir, le/la partenaire le ressent aussi. Bien faire l’amour, c’est donc faire plaisir à son homme ou à sa femme, or, le/la voir épanoui(e) est bien la raison pour laquelle on est ensemble, c’est le but même du partage d’une relation amoureuse. En faisant l’amour de façon égoïste, on risque de passer à côté du véritable partage et du bonheur et c’est pour éviter de piège qui aura tôt ou tard des conséquences sur le couple que je préconise de faire l’amour du mieux possible à la personne qu’on aime.

Pour cela, il faut faire monter le plaisir progressivement et donc commencer lentement avec des préliminaires qui favoriseront l’intensité sexuelle, surtout lorsque l’on souhaite savoir comment faire jouir une femme.

Comment faire l’amour ? Commencez par les préliminaires !

On va commencer à entrer doucement dans le vif du sujet ! À savoir le moment où on découvre comment faire l’amour. Ce n’est normalement plus un secret et pourtant encore trop de monde zappe cette étape, il s’agit des préliminaires.

Cette phase va permettre de faire grimper la température et de nous faire atteindre le nirvana. On a souvent tendance à considérer que les préliminaires ne sont utiles que pour les femmes. En effet, c’est ce qui va permettre de les exciter et d’humidifier leurs zones prête à accepter les assauts de leur partenaire, ou en d’autres mots de faire mouiller une femme.

Mais ils sont tout aussi importants pour les hommes, chez qui le désir va monter, ce qui rendra leur orgasme bien plus intense bien entendu, mais cela pourra également développer leur capacité sexuelle. Mais avant cela, n’oubliez pas d’en passer par la phase séduction pré acte sexuel.

Se séduire pour faire monter la température avant de coucher ensemble !

La phase de séduction a pour but de donner envie d’une partie de jambes en l’air à son partenaire ou sa partenaire, et de lui faire comprendre qu’on souhaite partager un moment intime. En effet, si vous souhaitez être sûr que vous allez pouvoir prendre votre pied il vaut mieux éviter les phrases de type on baise maintenant ou j’ai envie de te culbuter ! Évitez le ton un peu trop cru avant d’avoir lancé l’action !

La chaleur va donc monter petit à petit grâce à différents facteurs. Séduire peut passer par des actions bien diverses. Aller dîner au resto en amoureux ou préparer un repas aux chandelles pour sa moitié a tendance à détendre l’atmosphère et à faire ressortir la complicité, ce qui créera vite une certaine tension sexuelle, qui peut être attisée par la parole ou des gestes, telles que des caresses sur les bras ou autres contacts plus sensuels. C’est ce que l’on appelle le kino ou l’art du toucher en séduction.

Vous n’êtes bien sûr pas obligé de passer par la case diner à deux. Même si le fondement des prélis, et en particulier de cette phase de séduction, consiste à se tourner autour, on peut être plus direct(e) et passer par des tenues sexy, laissant apparaitre nos atouts, pour faire fondre notre partenaire. On imagine toujours les costumes sexy pour les femmes, mais premièrement, tenue sexy ne veut pas dire qu’elle doit être sortie du sex shop, on peut être sexy avec des vêtements du quotidien. Deuxièmement, les hommes aussi peuvent se mettre en valeur, peu importe l’âge et le physique : notre femme nous aime comme on est, au même titre qu’on l’aime comme elle est. Pour les tenues, vous pouvez toujours faire votre sélection un jour ensemble, et vous surprendre l’un et l’autre de temps en temps.

Pour pousser encore plus loin la séduction et l’envie de sexe par la tenue, un strip tease est envisageable ! Ok, on est tous loin de maitriser cet art, mais si on a l’audace et beaucoup d’autodérision, c’est un très bon moyen de faire rire son ou sa partenaire et avec un peu d’entrainement ce dernier ou cette dernière ne rira plus et profitera du spectacle avant de passer à l’acte.

Le fait de détendre l’atmosphère, en lui montrant que l’on souhaite lui plaire, et faire monter l’excitation mettra en exergue la complicité et donnera tout de même très envie de faire l’amour. On peut même prévenir son partenaire que ce soir, tenue sexy et strip tease seront au rendez-vous !

Enfin, si vous êtes à distance toute la journée, le teasing par sms, mms ou snapchat est un excellent moyen de faire grimper le désir sans même être ensemble. Il serait donc dommage, quand on se demande comment faire l’amour, de zapper entièrement les joies de ce que j’appelle les pré-préliminaires alors que certaines choses demandent un investissement minime, mais si vous avez très envie l’un de l’autre vous pouvez directement commencer par ce qui sera un peu plus sexuel.

La masturbation pour monter d’un cran

Quand on parle de masturbation, on pense souvent aux jeunes adolescents qui se masturbent seuls devant des vidéos pornographiques. Pourtant, se masturber ce n’est pas que ça et bien heureusement ! Pendant les préliminaires, quand on veut faire encore grimper d’un cran la tension sexuelle et franchir une étape conséquente vers l’acte, la masturbation est plus qu’appropriée. De cette manière, on est sûr de chauffer l’autre au plus vite. En effet, le sexe est la zone érogène la plus sensible, les sensations seront donc immédiatement décuplées.
Mais tout le monde ne maitrise pas l’art de la branlette ! Alors Comment masturber son partenaire ?

Mesdames, il suffit d’empoigner le sexe de son homme et de commencer avec des mouvements réguliers, pas trop rapides dans un premier temps, de haut en bas. Pour rendre un homme fou d’envie, avant de prendre son pénis en main, on peut tourner un peu autour, l’effleurer, le prendre une seconde puis relâcher, passer sa main au-dessus du jean, sur les jambes etc…

En faisant un peu durer le suspense et en tournant autour du pénis, l’homme n’aura plus qu’une envie, qu’on lui prenne le sexe pour le satisfaire ! Et là n’oubliez pas également d’utiliser le bout de vos ongles car ça provoque des sensations uniques. Il ne faut toutefois pas se contenter du pénis, pour que la masturbation soit meilleure, il ne faut pas négliger les testicules ni les autres parties érogènes de son corps. N’oubliez pas qu’on a deux mains, des lèvres et une langue… de quoi stimuler plusieurs zones à la fois ! Pour aller plus loin dans cette voie, je vous oriente vers cet article du site comprendre les hommes afin de savoir comment branler un homme.

Pour vous messieurs, l’art de la masturbation féminine est très différent. En effet, Masturber une femme demande énormément de délicatesse ! Il s’agit d’une zone très sensible au plaisir mais également à la douleur si on ne fait pas attention. Le but, pour réellement donner du plaisir à une femme, va être de trouver son clitoris, particulièrement sensible. Ce « bouton » magique est LA zone érogène féminine, uniquement dédiée au sexe.

Il est placé légèrement au-dessus de vagin, et lorsqu’une femme est excitée, on peut sentir une légère boule avec ses doigts, qui sera plus ou moins proéminente en fonction des femmes. Quand on entre en contact avec, cela se ressent immédiatement dans le corps de la femme, qui généralement se raidit, et tremble si on continue à le stimuler (toujours avec une extrême délicatesse !). Pour augmenter le plaisir et savoir comment faire l’amour avec ses doigts, il ne faut pas hésiter à varier les rythmes, un coup rapide, puis très lent, alterner entre le vagin et le clitoris, opérer des mouvements du haut vers le bas, puis de gauche à droite… Une autre arme est également à disposition !

Pendant la masturbation, on peut aussi doigter sa femme, c’est-à-dire insérer son doigt dans son vagin, ce qui sera agréable pour elle (à condition d’avoir des ongles bien coupés) mais également très utile pour varier les plaisirs.

Le summum des prélis : le sexe oral !

Séduction et masturbation sont un bon début, mais avant de faire l’amour, on peut aussi miser sur le sexe oral, faire un cunilingus ou une fellationparoxysme des préliminaires. Il s’agit de quelque chose de très intime que tout le monde n’ose pas faire. La fellation et le cunnilingus sont, pour certains, considérés comme étant sales ou rebutant. Il est inutile de se forcer si ça nous dégoute, mais si ce n’est pas le cas, il ne faut pas hésiter à se lancer. Les sensations sont encore plus intenses que lors de la masturbation.

Dans les deux cas, le mieux est de surprendre son partenaire lors du sexe oral. Pour savoir comment faire une pipe parfaite à son homme, je vous oriente vers cet ouvrage exclusivement consacré à la manière de donner du plaisir avec sa bouche à un homme : je veux tout savoir de l’art de la fellation. Messieurs, vous n’êtes pas en reste, pour savoir comme faire un cunnilingus parfait, un confrère et expert américain en vie sexuelle vous livre les techniques les plus efficaces dans son livre lèvres contre lèvres. C’est le bestseller à avoir absolument dans sa bibliothèque pour savoir comment donner des sensations ulitmes à sa femme !

Mais je ne pouvais tout de même pas vous laisser sur votre faim sans vous donner quelques détails sur ces pratiques sexuelles si appréciées.

La fellation consiste à prendre le sexe de son homme en bouche mais pas uniquement. Au même titre que pour la masturbation, il ne faut pas oublier les autres zones érogènes avec ses mains. On peut aussi prendre en bouche ses testicules, lécher le pénis et plus particulièrement le gland, qui est la zone érogène masculine la plus sensible. En même temps, on peut évidemment masturber son homme. Certains apprécient lorsque leur femme les regarde droit dans les yeux pendant la fellation, cela les excite encore plus, pour d’autres, cela crée un malaise. Il faut donc tester et en parler ensemble pour savoir ce qu’il y a de mieux. Pendant une fellation, on n’est pas obligé d’aller jusqu’à l’éjaculation, en particulier si on compte faire l’amour après puisqu’il faudra un peu de temps avant que l’homme ne puisse avoir une nouvelle érection.

En revanche, si on veut le surprendre et lui faire comprendre qu’on est dans une humeur coquine, on peut lui prodiguer une superbe fellation alors qu’on est en voiture ou dans une cabine d’essayage… nul doute qu’il aura envie de plus en rentrant à la maison !

Le cunnilingus a à peu près les mêmes règles que la masturbation, même si cela se fait bien sûr avec la langue. Il faut savoir varier les rythmes, et les mouvements, tout en cherchant le clitoris. Le cunni est vraiment l’un des meilleurs moyens de donner un orgasme à une femme, il ne faut donc pas hésiter à lui en faire et à se renseigner pour être excellent dans ce domaine. Pendant qu’on a la tête entre ses jambes, il est possible de glisser le bout de ses doigts dans son vagin et/ou de profiter d’une autre main pour parcourir le reste de son corps, ventre, cuisses, poitrine… Par rapport à une fellation, il sera plus difficile de surprendre sa femme en extérieur, en voiture si on reprend l’exemple précédent, puisque la position n’est pas la même. M ais vous pouvez toutefois vous laissez aller.

Maintenant que vous connaissez les bases des préliminaires pour faire l’amour, entrons plus en profondeur dans ce qui nous intéresse : comment faire l’amour à son homme ou à sa femme.

Comment faire l’amour à un homme ?

Hommes et femmes n’ont pas forcément les mêmes attentes sexuellement, ce qui peut parfois poser problème, notamment lorsqu’il y a un manque de communication dans le couple. Savoir comment faire l’amour à un homme est donc très important, surtout s’il ne parle pas beaucoup de ses envies.

comment bien faire l'amour à un homme

Comment on fait l’amour à un homme en prenant les devants ?

Traditionnellement, les hommes sont un peu les dominants lors des rapports sexuels. Pendant des siècles, le sexe a été vue comme un moyen de se reproduire ou un besoin à assouvir mais pas comme un moment de partage et de plaisir dans le couple.

Mais aujourd’hui, se contenter de la position du missionnaire toute sa vie n’est plus acceptable, et en particulier parce que les hommes aiment se faire dominer sexuellement par leur femme ou à tout le moins, ils affectionnent parfois lorsque celle-ci prend les choses en mains. Il est appréciable de changer de position et que la femme se retrouve au-dessus, dans la position de l’Andromaque par exemple. Ainsi, elle donne le rythme et domine totalement son partenaire allongé en dessous d’elle. Il existe bien sûr des tas de positions pour faire l’amour en étant dominante.

Alors comment faire l’amour à un homme si on est un minimum entreprenante ?

Les hommes aiment se sentir désirés et ils apprécieront que ce soit leur femme qui fasse le premier pas ou demande d’essayer de nouvelles positions, des jouets ou de nouveaux endroits où faire l’amour. Il ne faut pas avoir peur de ses envies et les assumer totalement. Dans un couple, chacun est là pour réaliser les fantasmes de l’autre et lui donner du plaisir, il n’y a donc pas de honte à avoir. Une femme qui s’assume pleinement sexuellement et qui n’a pas peur d’oser sera bien plus attirante pour son mari. Rassurez-vous, cela ne fait pas de vous une s*****, il s’agit d’un cadre privé, tout cela reste entre vous, personne ne saura ce que vous faites, voulez ou dites.

Vous pouvez donc vous lâcher totalement et notamment en lui susurrant des petits mots coquins, en le flattant sur ses performances ou encore mieux en l’encourageant à aller toujours plus loin, plus fort plus haut !

Penser à encourager son homme quand on fait l’amour, c’est indispensable !

Les hommes ont généralement un égo démesuré quand il s’agit de sexe. Entre la compétition pour savoir qui a la plus grosse et qui fait le plus jouir sa femme, on voit bien que la majorité des mâles ont besoin de se savoir excellents au lit. Pour ça, ce n’est pas la peine de simuler au lit, d’ailleurs, je bannirai totalement cette pratique : cela ne permettra jamais au partenaire de s’améliorer et on ne sera pas épanouie.

En revanche, on peut l’encourager pendant l’acte ! Aussi bien pendant les préliminaires que pendant la pénétration, on peut lui glisser des petits mots d’encouragements qui le motiveront et lui donneront envie de vous offrir encore plus. Activer cette fierté masculine sera très bon à la fois pour lui qui se sentira bien et capable de satisfaire sa femme, et pour nous puisqu’il cherchera à faire encore mieux.

Faire l’amour avec un homme doit être agréable et quand c’est le cas, c’est le moment de lui glisser quelques mots à l’oreille. Pas besoin d’avoir des paroles crues ou salaces, même si ça ne lui déplaira pas forcément, mais si on n’est pas à l’aise avec ça, on peut se contenter d’un « continue comme ça, mon chéri » ou d’un « c’est super ce que tu me fais ». Le but n’est pas de lui mentir, il faut l’encourager à juste titre, en fonction de ce qu’on ressent et meilleures positions pour coucherde ce que l’on veut.

Savoir comment faire l’amour, c’est aussi être capable de tempérer son homme. A partir du moment où l’excitation monte, on perd le contrôle de son corps et on n’est plus totalement nous-même. Il est possible que dans le feu de l’action, notre homme commence à accélérer le rythme sans que cela nous convienne, parce qu’on n’aime pas, parce que ça fait mal ou alors parce que lui veut terminer. Dans ces cas-là, il faut être capable soit de lui dire, soit de reprendre le contrôle et d’imposer son rythme. En effet, il faut parfois frustrer son homme pour lui donner un maximum de plaisir et l’envoyer au 7ème ciel.

Comment faire l’amour à un homme en le frustrant ?

On parlait plus tôt de faire durer le plaisir lors de la masturbation pour amplifier son envie et son désir, et donc au final son plaisir le moment venu. C’est également possible de le frustrer de la même manière lors de la pénétration. On peut par exemple envisager, juste avant la pénétration, de « jouer » avec son pénis en le faisant frotter contre son vagin. Cela le rendra fou d’envie d’aller plus loin et aura aussi l’avantage de vous exciter. Les frottements vagino-péniens peuvent être très excitants pour les deux partenaires. Après quelques secondes d’attentes et de suspense, on va aller plus loin. Cela vous permettra également d’humidifier la zone d’accueil !

Faire l’amour est une question de rythme, et c’est avec ce rythme qu’on peut frustrer son mari ou son copain. Les hommes ont souvent tendance à vouloir aller vite, pour eux, l’orgasme peut être atteint très facilement et très rapidement. Pourtant, en prenant plus de temps, le plaisir lors de l’éjaculation peut être largement amplifié.

Pour éviter qu’il ne finisse trop vite, il faut donc varier les rythmes et le ralentir, parfois à tel point qu’on peut s’arrêter pendant une ou deux minutes pour faire retomber la pression et repartir de plus bel. On peut aussi jouer avec la pénétration et se retirer de temps en temps avant de le reprendre en soi.

Tous ces ralentissements vont le frustrer dans un premier temps, mais cela aura l’avantage de ralentir son éjaculation et de la rendre beaucoup plus intense lorsqu’elle viendra. Sachant qu’une femme a besoin de plus de temps pour atteindre l’orgasme, le bénéfice sera mutuel ! Par ailleurs, les hommes ont souvent peur de ne pas satisfaire leur femme en arrivant trop vite, en agissant de la sorte, leur éjaculation sera retardée, ce qui les rassurera. On ne peut effectivement pas bien faire l’amour si cela se termine en quelques secondes et c’est le problème de près d’un homme sur quatre. Etre éjaculateur précoce peut engendrer un manque de confiance en soi et déboucher sur une perte de plaisir lors de l’acte. En ralentissant son rythme et son excitation, vous allez au moins en partie faire face à cette problématique.

Un homme ayant des problèmes de précocité le vivra très mal, pourtant, il est possible d’y faire face avec quelques exercices simples et peu contraignants qui débutent toujours par un peu de frustration…

Désormais, intéressons-nous au plaisir des femmes et posons-nous la fameuse question comment bien faire l’amour quand on est un homme.

Comment faire l’amour à une femme en la faisant hurler de plaisir !

Les hommes ressentent le besoin de procurer beaucoup de plaisir à leur femme, à la fois par fierté mais aussi pour qu’elle ne soit pas tentée d’aller voir ailleurs. Ainsi, comment faire l’amour à une femme est une question qui revient très souvent et je souhaitais donc évoquer avec vous les différentes techniques pour faire l’amour convenablement et apporter un maximum de plaisir à sa partenaire.

comment faire l'amour à une femme

Mais avant même d’aller plus loin, je vous conseille une nouvelle fois une lecture qui changera totalement votre vie sexuelle, il s’agit de l’excellent ouvrage d’un coach professionnel qui s’intitule 267 conseils pour devenir un meilleur coup au lit.

Comment faire l’amour en se montrant viril ?

La société impose aux hommes d’être virils et forts en toute situation. Même si cela change de plus en plus et qu’aujourd’hui, on vit une révolution en termes de perception de l’image de la femme et de l’homme, il n’en reste pas moins que les femmes aiment se savoir entre les mains d’un homme viril. Mais comment mieux faire l’amour en étant à la fois viril et attentionné ?

Quand on parle de virilité, on s’imagine tout de suite l’homme musclé et très macho. Du coup, quand on applique le terme au sexe, on va avoir une connotation péjorative et se le représenter comme étant violent. Pourtant, on peut être viril sans être musclé ni même macho. Au-delà de la virilité, on peut presque parler de charisme : l’homme moderne n’est plus macho, il est respectueux de la femme et est charismatique. Quel que soit le mot que vous préférez, cela va se transmettre dans le sexe par des choses très simples.

Tout d’abord, il faut se montrer confiant, surtout ne donner pas l’impression d’être trop timide ou de manquer d’expérience, qui ne sait pas trop comment s’y prendre ou pire qui n’ose pas faire l’amour. Cela vient évidemment avec l’expérience. Cette confiance, elle sera exprimée à travers notre manière d’agir. On n’attend pas que notre copine qu’elle nous dise clairement qu’elle veut faire l’amour, on la provoque, on lui donne envie et on prend les devants.

Faire l’amour en se montrant dominant, sans pour autant être irrespectueux ou agressif. La domination est établie dans la position et dans le fait d’agir, d’être actif, je ne parle pas ici de sadomasochisme, soyons bien clair là-dessus. En sachant être entreprenant, prendre des décisions, à l’écoute de son corps et délicat, notre femme nous verra incontestablement comme un homme viril, qui sait ce qu’il veut, mais qui est aussi capable de comprendre ce qu’elle veut et ce qui lui procure des sensations fortes au niveau sexuel.

Je sais que j’ai évoqué un peu plus haut qu’une femme devait être capable de prendre les devants parce qu’aujourd’hui, on n’est plus dans ce schéma de la femme dominée et que les hommes apprécient que cette dernière prenne les dévants. Je n’ai pas oublié et je m’explique : quand on fait l’amour, on donne et on reçoit. Dans un couple, il faut être capable d’échanger les rôles et de passer du dominant au dominé, du donneur au receveur (même si on peut faire les deux en même temps, parfois, il est bon de juste donner à son partenaire, ou juste recevoir, notamment avec le sexe oral) et de ne pas faire l’amour toujours de la même manière.

Donc oui, les hommes doivent être virils et entreprenants par moment, et totalement dominés par leur femme à d’autres moments. En lui laissant le pouvoir vous allez la rendre folle de plaisir et pendant ce temps, ne négligez pas son clitoris… Pensez à elle et à vos caresses qui la rendront folle !

Comment faire l’amour en stimulant le clitoris ?

On l’a dit précédemment, le clitoris est la zone la plus érogène chez la femme. Pourtant, elle est située au-dessus du vagin de la femme et est cachée par les lèvres, ce qui explique que pendant la pénétration vaginale, les sensations ne sont pas aussi intenses que lorsqu’on stimule directement le clitoris pendant les préliminaires. Pour un homme, il est frustrant de se dire que sa femme préfère les moments précédents la pénétrations vaginale alors que pour la gent masculine rien ne remplace ce moment où l’on entre dans sa partenaire.

Fort heureusement, il n’est pas impossible de stimuler le clitoris pendant la pénétration. Avec certaines positions comme la levrette, le corps des deux amants sont particulièrement proches et à portée de main, ce qui favorise les frottements clitoridiens manuel.

C’est aussi le cas par exemple du missionnaire, qui reste la position préférée des femmes car la proximité des corps permet de stimuler le clitoris pendant la pénétration. Ainsi, l’homme est satisfait grâce à la pénétration et la femme bénéficie d’une excitation bien plus forte que lors d’une pénétration sans frottements.

Bien sûr, le missionnaire n’est pas la seule position que permet de stimuler autant la femme, il en existe d’autres et il incombe à chacun d’essayer pour trouver celles qui conviennent et plaisent le mieux. Dans certaines positions, même si la stimulation clitoridienne n’est pas possible avec le corps, il est possible d’allier pénétration et masturbation, pour un plaisir assuré.

Le conseil ultime pour bien faire l’amour : ne négligez pas l’after sex !

Généralement, après avoir fait l’amour, les hommes ont envie de dormir. Ce n’est pas de leur faute, l’éjaculation libère des hormones qui vont être propices au sommeil. Mais une femme n’a pas envie de se contenter de prélis et d’une pénétration. Au même titre que les préliminaires sont indispensables pour mettre dans l’ambiance, les femmes ont besoin de tendresse pour faire retomber la chaleur en douceur. Se retourner dans son lit et s’endormir 2 minutes après l’acte sexuel laissera un gout amer à votre chérie, même si tout le reste était excellent. C’est ce qu’i me fait dire qu’il ne faut jamais négliger la conclusion !

Bien faire l’amour à une femme implique aussi des câlins post-sexe. Cette attention et cette tendresse seront indispensables si on ne veut pas lui donner l’impression qu’on était là que pour faire l’amour. Ainsi, même si on l’a fait très sauvagement, faire retomber la pression tendrement aura des effets plus que positifs et permettra de parachever ce moment magique de partage.

C’est aussi souvent l’occasion de parler, généralement de sexe, on reste sur la thématique… il faut dire que ce n’est pas top de parler boulot à ce moment-là ! Sans pour autant faire un débrief sur ce que vous venez de faire, cela peut être l’occasion d’exprimer ses envies ou de proposer de nouvelles choses pour une prochaine fois.

On parle, la plupart du temps, de câlins et de baisers après avoir fait l’amour, mais cet instant de tendresse post-sexe peut aussi être passé sous la douche, ce qui garde une dimension à la fois tendre et sensuelle et peut aussi permettre de repartir pour un second round ! Chaque couple peut gérer l’after-sex comme il le souhaite à partir du moment où cela convient aux deux partenaires.

Après avoir examiné les différentes façons de donner du plaisir et les pratiques pour savoir comment faire l’amour, et plus particulièrement comment bien faire l’amour à un homme et comment bien faire l’amour à une femme, intéressons-nous aux différents lieux propices à la sexualité dans le couple.

Les meilleurs endroits pour faire l’amour !

La question comment faire l’amour inclue forcément aussi le lieu, on ne peut pas faire l’amour de la même façon en fonction de là où on se trouve. Par conséquent, voici quelques techniques pour prendre son pied que l’on soit chez soi ou en dehors !

Comment faire l’amour chez soi ?

L’avantage de faire l’amour à la maison, c’est qu’on n’a absolument aucune limite dans le comportement, la tenue ou même au niveau des positions. Le lit est l’endroit le plus classique pour une bonne partie de jambes en l’air. Il méthode pour faire l'amourfaut dire que c’est confortable, on y est bien, et on peut y faire toutes les positions qu’on souhaite. Pour autant, on peut très facilement explorez d’autres pièces.

La salle de bain et sa douche, ou sa baignoire, est très plébiscitée par les couples. Faire l’amour alors que l’eau coule sur nos corps est plus que sensuel ! Dans la douche, il faudra le faire debout et surtout toujours se méfier de ne pas glisser, ce qui pourrait être dramatique. On peut donc le faire dans une position du type levrette ou opter pour un portée, qui sera bien plus difficile, fatigant et dangereux, mais qui reste plus sensuel et tendre (généralement).

Savoir faire la cuisine, c’est bien, savoir comment on fait l’amour dans la cuisine, c’est mieux ! Ok, peut-être pas mieux, mais bien pratique en tout cas. Faire l’amour sur le comptoir ou sur la table de la cuisine est quelque chose de très tentant. Il existe plusieurs positions pour le faire, avec la femme assise sur le comptoir, ou allongé sur la table. On peut aussi le faire avec l’homme assis sur une chaise ou en levrette, mais on ne va pas se mentir, ça, c’est possible à peu près partout !

Au lieu de regarder la télé, ne serait-ce pas plus sympa de faire l’amour dans le canapé ? Allongés ou assis, de face ou retournés, encore une fois, le canapé offre de nombreuses possibilités exploitables à deux. On peut aussi envisager de commencer les préliminaires dans le canapé avant de changer d’endroit. S’il n’y a rien de passionnant à la télé, on peut commencer à chauffer son ou sa partenaire pour créer une tension sexuelle et continuer tout ça, ou sur place, ou ailleurs.

Enfin, si vous habitez une maison et que vous avez un escalier, sachez qu’il s’agit d’un endroit hautement érotique ! A vous de tester afin de mieux comprendre ce que je veux dire par là. Et n’hésitez pas à laisser un témoignage dans les commentaires pour le faire part de vois impressions !

Pour les plus joueurs, vous avez aussi la possibilité de le faire en dehors de chez vous mais attention à ne pas vous faire prendre !

Comment s’y prendre pour faire l’amour en extérieur ?

Le sexe ne se limite pas aux quatre murs de la maison. Même si évidemment, il faut toujours faire attention de ne pas se faire voir, il serait dommage de se faire verbaliser pour atteinte à la pudeur. Dans ce cas-là, comment baiser quand on n’a envie d’un peu de changement ?

Le plus simple est de faire l’amour dans sa voiture quand on est dans un coin discret. Même si l’espace est généralement assez restreint, on peut toujours trouver la place de le faire sur la banquette arrière ou éventuellement sur le siège passager si on n’est pas trop grand. Si on est en train de rouler, on ne pourra évidemment pas le faire (sauf pour les plus courageux !), en revanche, masturbation et fellation sont envisageables avant de continuer, soit chez soi, soit en extérieur.

Après la voiture, si on n’est pas sur le point de rentrer à la maison, on peut toujours faire l’amour dans la nature. Si on ne s’y préparait pas du tout et qu’on n’a rien sur soi, la levrette est notre amie ! Après des préliminaires en voiture, on peut s’arrêter près d’un arbre le temps d’une levrette debout. Si on est plus chanceux et qu’on a de quoi faire un plaid par terre ou que l’endroit nous offre diverses possibilités, on aura un choix plus large de positions.faire lamour a l extérieur

Qui n’a jamais rêvé de faire l’amour au boulot ? Si on doit rester tard un soir et que tout le monde est parti, on peut appeler son ou sa partenaire pour un peu de bon temps dans les locaux de l’entreprise. Bon, c’est fun, certes, mais n’oubliez pas de vérifier qu’il n’y ait pas de caméra. Quand on travaille dans une grande entreprise, il y a des chances pour que ce soit bien plus difficile.

Si on est particulièrement audacieux, on peut tenter de commencer des préliminaires dans une salle d’attente. Déjà, il faut avoir la chance d’être dans une salle d’attente vide. Mais si on est seuls, on peut se laisser aller, sachant que le risque de se faire prendre sera encore plus excitant. Et si on ne peut vraiment plus tenir ? Coucher dans des toilettes publiques n’est pas impossible mais gare à la propreté !

Comment faire l’amour, une question aux multiples réponses !

On s’est déjà tous demandé comment faire l’amour, et Internet est bien pratique pour apprendre et se renseigner. Mais nous conclurons cet article avec quelques derniers conseils, qui seront peut-être bien plus important que tout le reste.

Chaque homme et chaque femme sur terre ont des préférences bien particulières. Certains préfèrent faire l’amour tendrement alors que d’autres aiment quand c’est sauvage, certains aiment le sexe oral tandis que ça en répugne d’autres. Les zones érogènes ne sont pas les mêmes chez tout le monde et on ne donnera pas autant de plaisir à une personne qu’à une autre même sans rien changer. Chaque individu est unique et se demander comment faire l’amour pourrait être légitime à chaque fois qu’on change de partenaire voire même que l’on évolue avec sa moitié car les gouts peuvent évoluer avec le temps.

Le plus important dans un couple est donc d’en parler à deux. On a le devoir de dire à notre moitié ce qu’on aime, ce qu’on n’aime pas, ce qu’on voudrait essayer ou pas. La communication dans un couple est primordiale, et si on veut développer notre complicité sexuelle, il faut aussi que la communication passe par là. C’est en discutant qu’on pourra éviter de tomber dans une routine sexuelle et trouver le moyen de toujours innover.

L’innovation est importante et permettra de rester épanouis sexuellement sur le long terme en améliorant sa compatibilité sexuelle. De plus, un couple partagera bien plus en essayant toujours de nouvelles choses qu’en faisant toujours l’amour de la même manière.
Si je devais résumer cet article avec simplement des mots, voici ce que je vous dirais : partage, plaisir, don, dialogue, innovation et lâcher prise.

 

Amusez-vous bien les amis !

Amicalement

Votre conseiller sentimental Alexandre Cormont avec la complicité de Nicolas M.