Combler un manqueCombler un manque ou combler un vide sont des notions qui sont extrêmement proches car ces deux expressions traitent d’un mal être intérieur. Lorsque l’on en arrive à se demander de quelles façons assouvir ses envies c’est que l’on ressent un besoin. Tout le monde ressent un vide ou un manque à un moment donné dans sa vie. Cependant, peu de gens peuvent déterminer la cause exacte de ce ressenti et surtout la façon d’y remédier. En tant que coach en développement personnel, je tenais par conséquent à vous apporter les clés essentielles et plus particulièrement au niveau sentimental.

En règle générale, les personnes qui souhaitent combler le manque font état d’une rupture amoureuse,  des difficultés à trouver des amis, d’une lassitude voire d’un burn-out, le fait de ne pas réaliser certains objectifs, ou d’avoir des problèmes financiers. Le risque dans ce genre de situation est de tout remettre en cause en vous s’apercevant qu’il vous manque quelque chose pour être heureux ou heureuse. Et bien souvent le concept de manque resurgit chaque fois que vous vous remettez en cause car il est dans la nature humaine de vouloir toujours davantage.

Ici, on ne traitera pas des aspects financiers ou professionnels car dans cet article je tenais davantage à évoquer le manque dans la définition de l’amour et ainsi parler du vide affectif ou du manque affectif. Vous trouverez donc des conseils afin d’améliorer vos relations humaines.

Pourquoi est-ce que je ressens le besoin de combler le vide ?

L’être humain se remet souvent en question à l’occasion d’une relation ou lorsqu’il est seul. Après plusieurs réflexions, il peut ressentir un manque dans sa relation amoureuse car son/sa partenaire est absent(e). Il peut également  sentir un manque en raison de l’absence totale de relation amoureuse. Dans ces deux cas, un manque affectif s’installer.

La problématique qui se pose est de savoir comment combler ce manque ou ce vide. Il s’agit d’une question très sensible puisque des personnes souffrant de ce problème et qui n’arrive pas à le régler se demandent comment en finir avec la vie car elles se sentent mal dans leur peau.  Vous devez absolument éviter à arriver à ce stade ultime. Si vous vous sentez déjà au plus mal, je vous invite à travailler sur vous et à trouver des réponses en vous orientant vers le développement personnel.

Il est également intéressant de vous poser la question suivante pourquoi je suis triste ? Parfois, il ne s’agit pas de combler le manque, mais d’une déprime. Bien souvent, le manque affectif amoureux ou le vide amoureux  peuvent être des étapes qui précèdent la dépression. Il est donc essentiel de mettre le doigt dessus le plus tôt possible afin de lutter de la manière la plus efficace qui soit.

La volonté de combler un manque découle inévitablement d’une volonté de ne plus être triste. Chaque personne cherche donc à développer son bien-être et son épanouissement. Nous souhaitons également combattre cette souffrance affective dont l’origine résulte d’un manquement à combler.

Pour y remédier, il existe deux possibilités soit travailler sur sa gestion du stress, soit réduire ses besoins affectifs.

La clé pour combler un manque et éviter l’addiction sentimentale !

C’est la règle numéro 1, combattre la dépendance affective ! En effet, vous devez avoir conscience que c’est l’addiction qui va provoquer le manque.

En ayant la sensation que l’autre vous manque, vous allez éprouver une envie de palier à ce sentiment négatif. Ce ressenti aura des effets néfastes sur votre état d’esprit mais également sur tout votre environnement.

Cette sensation et ce besoin de combler un manque auront également pour conséquences de provoquer des comportements inhabituels chez vous. Un peu comme lors d’une addiction. C’est comme si tout autour de vous changeait et que vos priorités étaient revus. Et à partir de là, il y aura des impacts négatifs sur vous et votre entourage. Il est donc impératif de se recentrer car malheureusement, l’être humain prend de mauvaise décision lorsqu’il est dans un état de dépendance. En effet, les capacités de réflexion et d’analyse sont entravées par cette addiction sentimentale qui prend progressivement des proportions trop importantes.

Ainsi, vous devez éviter toute addiction ou dépendance à quelqu’un. Le principal risque c’est que votre capacité de réflexion ou d’analyse soit diminuée et que vous preniez des directions qui vous conduiront à être dans l’erreur. Pour éviter ce piège, il existe plusieurs façons de faire mais il est indispensable de cibler les aspects sur lesquels vous souhaitez avancer afin d’axer vos efforts.

Comment combler un manque ? Les 3 clés à retenir !

Les 3 clés que je tenais à vous présenter pour combler un manque ne sont bien entendu pas exhaustives car il en existe des dizaines selon votre situation. J’ai donc fait la distinction entre les célibataires, les personnes en couple et ai rajouté un conseil supplémentaire qui s’adresse à tout le monde.

Si votre situation nécessite une étude personnalisée je vous oriente vers les formules d’accompagnement personnalisé que vous pouvez retrouver en suivant ce lien vers la page sur la page coaching.

1/ Lutter contre le manque affectif par des activités !

Pour faire face au manque et plus particulièrement au manque affectif, il faut absolument délocaliser ses pensées, ce qui revient à penser à autre chose.

Pour cela, il est recommandé de faire des exercices physiques (la course est une bonne façon d’évacuer la pression), mais également de la relaxation ou la méditation, de commencer le yoga, et de travailler sur la maitrise de ses émotions.

Privilégiez également les sorties culturelles en allant au théâtre, au cinéma ou à des expositions. Ces sorties permettront de vous divertir l’esprit en pensant à autre chose.

Il est important de reprendre la lecture. En effet, certains livres permettent de focaliser son intention sur l’intrigue ou sur l’apprentissages de nouvelles connaissances ce qui peut élargir votre esprit. D’ailleurs, si vous souhaitez surmonter sur votre dépendance sentimentale, je suis l’auteur de la formation la plus vendue sur internet dans ce domaine avec le programme vaincre sa dépendance affective en 21 jours que je vous invite à suivre.

Un autre élément que l’on remarque, concerne l’investissement au travail. Des personnes décident de se consacrer uniquement à leur activité professionnelle afin de combler leur manque. Dans un premier temps, cela peut être efficace, après il convient d’être vigilant pour éviter l’épuisement professionnel.

Je tenais également à vous mettre en garde mais sans jouer les moralisateurs pour autant. Il arrive que des personnes tentent d’oublier leur problème ou de combler le manque par l’alcool ou d’autres produits néfastes pour la santé. J’aimerais vous dire de ne jamais tomber dans ce raccourci car cela n’arrangera rien. Il faut impérativement éviter d’avoir recours à ce type de substances car non seulement cela risque de provoquer une addiction mais en plus vous vous sentirez encore moins bien une fois la phase d’euphorie passée.

2/ Soigner sa dépendance affective quand on est en couple pour éviter le manque !

Chaque peur en amour finit toujours par se réaliser. Alors mon premier conseil, sera le suivant : vous devez développer le détachement affectif.

Pour cela, il est nécessaire de se poser des limites à ne jamais dépasser. Cela vous permettra d’améliorer progressivement votre comportement et votre partenaire qui subit probablement le manque que vous avez et votre dépendance constatera vos efforts.

Il faut également se focaliser sur le lâcher prise et sur le futur.  Ainsi, vous ne devez plus d’avoir de regrets. En effet, il est inutile de repenser continuellement aux actes du passé.  Vous devez apprendre à vivre le moment présent tout en vous améliorant.

Il faut que vous appreniez à relativiser les choses et à ne pas vous fixez sur certains points. Vous devez également apprendre à vite oublier. En effet, il est recommandé de ne jamais faire de fixation sur son comportement, et de passer à autre chose rapidement lorsque vous avez fait un écart de conduite. Mais attention il ne faut pas les répéter trop souvent.

Vous devez également prendre le temps car on ne comble pas un manque du jour au lendemain surtout lorsque ce dernier relève du domaine affectif. Bien souvent votre attitude est liée à votre passé et c’est la raison pour laquelle il faut plusieurs semaines afin de lever certains blocages. Vouloir aller trop vite et brûler les étapes risque d’être néfaste au lieu de porter ses fruits.

Un élément important à ne pas négliger concerne le fait d’avoir confiance en soi. Généralement,  les personnes en manque de confiance ont tendance à complexifier les choses. Vous devez donc vous faire confiance mais également à votre entourage et plus particulièrement votre moitié. La confiance donnée à son partenaire est très importante mais bien sûr il doit vous la rendre !

3/ Rencontrer des personnes quand on est célibataire pour remédier au manque !

Dans un premier temps, il convient de ne pas penser au regard des autres. Plus vous allez vous focaliser sur ce que peuvent dire vos parents comme par exemple «  mais tu es encore célibataire à 30 ans et plus cela accentuera la pression sur vos épaules et donc le manque.

Utilisez plutôt votre cercle social afin de faire des rencontres. Bien souvent on a tendance à négliger ses amis en se focalisant sur son manque d’amour. Un conseil, évitez de vous plaindre, et ne donnez pas l’impression d’être triste car cela peut faire fuir des personnes pourtant intéressées par vos charmes. Le sourire fait parfois la différence !

Vous devez également vous ouvrir de nouveaux horizons et faire des nouvelles rencontres. Pour cela il faut de l’assurance pour draguer et vous allez donc devoir travailler sur cet axe. Ce travail vous permettra d’élargir votre cercle d’amis et donc de tisser des liens.

Enfin, vous devez mettre toutes les chances de votre côté en vous inscrivant sur des sites ou à des évènements organisés. L’idée est de sortir et de ne jamais resté isolé(e).

 

Au final, vous constaterez le manque qui est une notion à géométrie variable qui dépend des envies de chaque personne et du contexte dans lequel elle se trouve. Alors apprenez à vous détacher de ce sentiment de manque et vivez pleinement votre vie, vous constaterez que le bonheur sera vraiment au rendez-vous !

 

Votre conseiller et coach,

Alexandre Cormont