éjaculation précoceLes personnes que j’invite à poster un article sur mon site sont triées sur le volet car je souhaite qu’il s’agisse de véritables experts dans leur domaine. Et concernant l’article du jour je peux vous garantir que ça n’a pas été facile tant le sujet est délicat. En matière de vie de couple le sexe possède une place prépondérante et nombreux sont les petits soucis. Mais celui qui est évoqué ici ruine la vie de millions d’hommes et pourtant il tient en 2 mots : éjaculation précoce. Je laisse donc la place à Christian qui est l’auteur de nombreuses fiches pratiques sur l’épanouissement sexuel et auteur d’un guide gratuit sur l’éjaculation prématurée et qui vous guidera ici en 7 étapes pour lutter contre la précocité sexuelle.

Bonjour Alexandre et bonjour à tous. Près de 30 % des hommes ont ou ont déjà eu des problèmes d’éjaculation précoce. Statistiquement cela signifie qu’environ un homme sur trois souffre ou a souffert de ce phénomène à un moment donné lors de sa vie sexuelle. Pourtant tout autour de nous, très peu osent en parler, par peur de la moquerie, par honte, par peur d’être jugé, ou de manière plus générale parce que le sujet est tout simplement tabou.

Encore aujourd’hui, les performances au lit reflètent inconsciemment notre puissance, notre masculinité et le fait d’avoir d’accompli son rôle d’homme. Mais au-delà de ces symboles, le risque est de voir voler son couple en éclat car une frustration est susceptible de naître chez la femme que l’on aime car cette dernière peut considérer que l’on est incapable de lui donner du plaisir pendant la pénétration. La précocité sexuelle est donc un frein à l’épanouissement personnel mais également sentimental.

Il existe pourtant des solutions qui fonctionnent vraiment et qui peuvent aider les hommes à tenir plus longtemps au lit. Cependant, oubliez les remèdes miracles ou les techniques magiques que j’évoque un peu plus bas dans cet article. Vous allez devoir vous concentrer sur des aspects clés qui vous apporteront un réel bénéfice car on ne combat pas une éjaculation prématurée sans un plan d’action efficace et évolutif.

J’aimerais donc vous guider à travers cet article afin de mieux comprendre le phénomène de l’éjaculation précoce, à aborder les solutions qui fonctionnent, celles qui n’apportent pas de résultats, mais avant toute chose à définir ce qu’est un homme éjaculateur précoce. Pour aller plus loin vous pouvez également consulter mon blog qui aide les hommes à soigner leur éjaculation trop rapide.

Quand parle-t-on d’une éjaculation précoce ?

Médicalement parlant, il est dit qu’un éjaculateur précoce est un homme qui craque en moins de 4 minutes après la pénétration.

Vous vous rendez compte 4 Minutes ! C’est à la fois très court quand on sait qu’un rapport sexuel est qualifié de satisfaisant lorsqu’il dure 13 minutes mais plutôt correct quand on sait que la durée moyenne de la pénétration est de 6 minutes. En réalitévaincre une éjaculation prématurée ce chiffre nous apprend une fois de plus que… Les chiffres ne signifient rien !

Qu’est-ce que cela veut vraiment dire ?

Personnellement, je pense que calculer avec un chronomètre à la main pour déterminer si untel ou untel est précoce est une bêtise. Cela voudrait dire que celui qui tient quatre minutes et quinze secondes est un homme endurant et que celui qui craque au bout de trois minutes et cinquante secondes est un éjaculateur précoce ?! Cela n’a tout simplement aucun sens et par conséquent la définition médicale également.

La véritable définition d’une éjaculation précoce correspond plutôt à mon sens  à : un homme qui ne parvient pas à maîtriser son excitation et qui par conséquent éjacule à un moment donné où il ne l’a pas décidé.

Bien évidemment, quelqu’un qui craque au bout de dix secondes est un éjaculateur précoce.

Mais celui qui craque au bout de cinq minutes sans avoir pris la décision d’éjaculer et surtout avant que sa partenaire n’ait eu un orgasme, a exactement le même problème au final : il éjacule avant que sa femme ne jouisse. Par conséquent elle n’est pas épanouie et peut penser que son chéri est égoïste ou ne pense qu’à son plaisir. Cela peut à la longue créer un blocage au moment de faire l’amour.

C’est pour cela que l’éjaculation précoce est plus une question de contrôle que de temps comme beaucoup aime à le dire. D’autant plus qu’il faut savoir qu’il existe deux types d’éjaculateurs précoces et que certains peuvent tenir sans éjaculer bien plus longtemps.

Les 2 types d’hommes éjaculateurs précoces

Les deux types d’hommes qui subissent l’éjaculation précoce sont les hommes qui sont génétiquement précoces et les hommes psychologiquement précoces. Le résultat est le même : une éjaculation rapide mais il existe pourtant une énorme différence.

Les hommes génétiquement précoces

De leur première relation jusqu’à aujourd’hui, ils ont toujours eu des difficultés à être endurants.

Au début, l’éjaculation plus rapide que prévue est souvent mise sur le dos de l’inexpérience. On se dit que plus on va le faire et plus on va tenir. Le problème c’est que bien souvent c’est le contraire qui se passe ; plus on le fait et plus on craque vite (on reviendra sur ce sujet un peu plus loin dans l’article).

Chaque homme a sa propre génétique : certains vont être grands, d’autres petits, certains auront une forte pilosité dès leur plus jeune âge, alors que d’autres attendront trente ans pour ne voir qu’un semblant de barbe, certains seront naturellement musclés sans passer forcément des heures à la salle de sport ou encore certains hommes auront plus de facilité à courir des heures sans montrer le moindre signe de fatigue.

Quand on a un problème d’éjaculation précoce c’est exactement la même chose, certains hommes craquent vite et d’autres sont plus endurants. C’est tout simplement génétique. Alors oui, beaucoup diront que c’est injuste : pourquoi moi et pas lui ? Mais la nature est ainsi faite, nous sommes tous différents, avec nos points forts mais aussi nos points faibles.

Maintenant cela ne veut en aucun cas dire que l’endurance sexuelle n’est pas pour vous, il va tout simplement falloir travailler plus que les autres, s’entraîner différemment de ceux qui ont de meilleurs dispositions que vous. Mais les résultats et le contrôle total de son éjaculation sont à la portée de tous et vous serez capable de faire jouir n’importe quelle femme.

Les hommes psychologiquement précoces

L’endurance sexuelle reflète essentiellement la maîtrise de l’homme à contrôler la situation alors que beaucoup d’émotions sehomme précoce que faire rencontrent et se mélangent durant une relation intime :

  • L’excitation
  • L’envie
  • La tendresse
  • Le plaisir
  • La passion
  • Le besoin…

Toutes ces émotions et ces sensations sont à un point culminant au moment de passer à l’acte et leur contrôle est un élément clé pour contrôler son éjaculation et maîtriser l’art de donner du plaisir sexuel.

Article recommandé :  Cassure dans le couple : quelles sont les causes les plus fréquentes ?

Pourtant certains hommes n’ayant jamais eu de difficultés à tenir le rythme, même sur un câlin très intense, se retrouvent du jour au lendemain éjaculateurs précoces. Ils ne maîtrisent plus un seul instant leur excitation et perdent totalement le contrôle de leurs émotions. Parfois avec une partenaire qu’il fréquente depuis des années ! Mais le fait par exemple de pimenter leur vie sexuelle va les conduire à être précoce et avoir une éjaculation rapide.

Beaucoup d’hommes se retrouvent dans cette situation suite à un divorce qui s’est mal passé par exemple, une rupture amoureuse difficile, une infidélité de leur partenaire, ou de façon générale tout ce qui peut créer un choc émotionnel chez eux. Certains de ces hommes vont également avoir une érection très rapidement car l’excitation monte de façon fulgurante. C’est ce que l’on appelle également le syndrome de l’ érection précoce qui abouti ensuite à une éjaculation précoce.

Le cerveau humain est l’outil le plus puissant et le plus complexe que nous possédons mais il est aussi l’organe que nous connaissons le moins. Il suffit parfois juste d’une image, d’un bruit, d’une situation, pour nous faire perdre tous nos moyens et déstabiliser l’ensemble de nos émotions, que nous étions si sûrs de maîtriser, y compris dans la vie intime. C’est ce qui peut provoquer une peur de l’engagement et Alexandre en parle parfaitement bien, mais également ce qui peut vous conduire vers l’éjaculation précoce.

Lors d’un choc émotionnel tel qu’une tromperie, la cause de l’apparition de l’éjaculation précoce est facile à déterminer. Mais parfois il se peut que le mal soit ailleurs sans lien direct avec sa partenaire :

  • la pression au travail ;
  • le burnout ;
  • la crise de la quarantaine soit ce sentiment de perdre sa jeunesse qui nous pousse à devenir nostalgique et à penser sans cesse que le meilleur est déjà passé ;
  • l’angoisse et le stress, dus à la pression financière, à la pressions sociale, à la pression physique ;
  • la mal bouffe (nourriture trop grasse, consommation excessive de sucres…) qui va naturellement faire monter notre taux de cortisol pour augmenter notre niveau de stress qui va directement influer sur notre maîtrise de nos émotions et donc de notre éjaculation.

Alors chercher des solutions en se demandant comment ne plus être précoce c’est excellent, mais avant toute chose vous allez devoir faire une introspection et comprendre l’origine exacte de ce problème d’éjaculation précoce.

Une fois que vous avez mis le doigt sur les causes précises, vous allez devoir comprendre les différentes étapes d’une relation sexuelle afin de vous adapter de la bonne façon et de réussir progressivement à mettre ce mal derrière vous. L’aspect psychologique est ultra important pour lutter contre l’éjaculation précoce comme je l’explique dans mon ebook que je vous offre et que vous pouvez retrouver ici car c’est en partie ce qui m’a permis de gagner en endurance sexuelle.

Les 4 étapes d’une relation sexuelle et leur conséquence sur la jouissance rapide !

Lors d’un rapport, quatre moments se décomposent en étapes essentielles pour apprendre à maîtriser son éjac précoce.conseils pour homme précoce

ÉTAPE 1 : la stimulation

C’est le moment où il y a ce déclic, cette pulsion qui nous donne envie d’aller plus loin avec la personne qu’il y a en face. Cette stimulation peut être transmise soit par vous soit par votre partenaire. Cela peut être un regard, une phrase, un mot coquin, une position, une tenue, une caresse… Bref un acte physique ou verbal qui va augmenter instantanément votre taux de testostérone et vous donner envie de faire l’amour.

ÉTAPE 2 : l’excitation

La suite logique après la stimulation. Cette étape est très importante pour la suite des événements.

Il faut bien prendre conscience que l’excitation est une émotion, c’est-à-dire que votre niveau d’excitation est sans cesse en évolution tout au long de la journée, mais de manière stable.

Au moment où l’excitation devient sexuelle, des phénomènes physiologiques vont se passer comme, l’érection, l’augmentation du rythme cardiaque, la dilatation des pupilles, etc.

Durant un rapport sexuel, votre niveau d’excitation va sans cesse alterner entre haut et bas, de manière plus ou moins rapide, et c’est là qu’est le plus grand mal pour la plupart des éjaculateurs précoces.

N’ayant aucune maîtrise, et pour certains même pas conscience de cette excitation, ils passent du niveau bas jusqu’à l’éjaculation sans même se rendre compte des différents niveaux d’excitation.

L’importance de maîtriser son excitation est primordiale pour pouvoir contrôler véritablement et définitivement son éjaculation.

C’est ce qui va vous permettre de gérer l’intensité de votre relation sexuelle : quand accélérer, à quel moment ralentir, à quelle vitesse aller pour pouvoir durer plus longtemps et éviter un orgasme rapide.

Beaucoup d’hommes me contactent et me demandent de les aider en me disant qu’ils veulent faire des va-et-vient très rapides pendant trente minutes sans jamais s’arrêter. Quand je leur dit que c’est physiquement impossible et qu’ils doivent impérativement maîtriser leur excitation pour pouvoir ralentir, accélérer, gérer l’intensité des va-et-vient pour pouvoir durer le temps qu’ils veulent, beaucoup sont étonnés.

Les hommes les plus endurants savent que l’excitation est comme un cycle et certains ont même l’habitude de perdre légèrement leur érection pour pouvoir repartir encore plus fort.

ÉTAPE 3 : le point de non-retour

La plus grande erreur que fait la majorité des éjaculateurs précoces est d’attendre cet instant précis pour vouloir seulement commencer à bloquer leur éjaculation. Vous pouvez être certain qu’une fois arrivé à ce moment, il est déjà beaucoup trop tard pour stopper la jouissance précoce.

En effet, comme son nom l’indique, il s’agit de l’instant où une fois ce point atteint, il est totalement impossible de faire machine arrière. La description du point de non-retour est délicate car l’instant est très furtif. C’est cette sensation intense où l’on ressent toute notre semence partir, exactement comme si l’on avait donné le top départ d’un cent mètres à nos milliers de spermatozoïdes qui n’attendent que cela pour partir à la conquête du graal.

Ce phénomène dure à peine une seconde et enclenche instantanément la quatrième et dernière étape, l’éjaculation.

ÉTAPE 4 : l’éjaculation

L’instant de bonheur, ce merveilleux moment où l’on ressent un bien-être indescriptible, une sensation de plaisir qui traverse notre corps tout entier, qui nous fait nous sentir vivant et nous donne l’impression de déclencher une énergie incroyable.Vaincre le problème d'éjaculation rapide

Dans la culture taoïste, l’éjaculation est un acte maîtrisé et pratiqué de manière à profiter pleinement de son pouvoir de « régénération ». L’énergie sexuelle au sein de cette culture, qui a été étudiée durant des milliers d’années, a une importance considérable dans la recherche de la « jeunesse éternelle ».

Article recommandé :  Réconciliation amoureuse : Les étapes qui fonctionnent vraiment

Les maîtres taoïstes ont, bien avant que le monde occidental ne s’intéresse à cela, cultivé l’énergie sexuelle masculine en ayant des érections plus fortes, un contrôle total et maîtrisé pour pouvoir éjaculer au moment où ils l’ont décidé.

Certains grands maîtres sont même allés jusqu’à apprendre à éjaculer intérieurement afin de faire traverser cette semence tout le long de leur corps et pouvoir cumuler plusieurs orgasmes. C’est ce que l’on appelle dans cette culture « la montée du courant jaune ». Une seule de ces étapes peut être travaillée, améliorée et maîtrisée, c’est bien évidemment l’excitation.

C’est cette étape qui va vous  permettre de passer de cinq secondes d’intenses va-et-vient à une endurance contrôlée qui peut durer bien plus que quinze minutes. Par contre, il va falloir lutter contre ce phénomène de précocité avec les bons outils sinon le risque est d’avoir des orgasmes de plus en plus précoces.

Les hommes précoces deviennent de plus en plus précoces !

Le passe-temps favori et aussi le plus tabou de l’homme est surement la masturbation ! Elle est pourtant très mal pratiquée et finit même par causer de plus en plus de dégât chez les hommes touchés par une éjaculation précoce récurrente.

La masturbation arrivant très tôt dans la vie d’un homme, est souvent vue comme quelque chose de « mal ». Cet acte est donc pratiqué de manière rapide, par manque d’intimité et par peur de se faire prendre en flagrant délit. En grandissant et même une fois en couple, il est souvent mal vu voire tabou d’avouer que l’on se masturbe encore. Pourtant il n’y a rien de mal à se masturber.

L’erreur en se masturbant est que très souvent on le fait trop vite. En effet, lorsque qu’un homme se fait un plaisir solitaire, l’objectif est tout simplement de se soulager. Il n’y a aucun échange de plaisir ou d’objectif de temps, au contraire même, plus vite c’est fini mieux c’est. En se masturbant rapidement, on habitue notre cerveau à envoyer le message inconscient d’éjaculer rapidement.

En moyenne, il est important de savoir qu’un homme se masturbe trois à quatre fois plus qu’il n’a de vrai rapport sexuel. C’est-à-dire qu’il renvoie à son cerveau le message d’éjaculer rapidement trois à quatre fois plus souvent qu’il ne lui dit d’attendre. Et c’est là que ça devient dramatique.

En faisant cela, on crée une sorte d’ancrage qui envoie ce message dès que la stimulation (étape une) arrive.

Une étude a démontré que le cerveau humain ne faisait aucune différence entre une masturbation et une véritable relation sexuelle. Pour lui c’est exactement la même chose. Plus la masturbation pratiquée de cette manière est répétée et plus l’éjaculation précoce devient sérieuse.

C’est pourquoi la première chose à faire pour gagner en endurance est de réapprendre à se masturber correctement, grâce notamment à des exercices de masturbations lentes et maîtrisées pour habituer son corps et son esprit à ressentir cette excitation évoluer entre les différents niveaux de cette dernière. C’est une des clés pour savoir comment ne plus être précoce.

Une fois cette différence de niveau ressentie et imprégnée dans notre esprit, la vitesse de masturbation va pouvoir évoluer pour pouvoir prendre conscience des différents paliers d’excitation et arriver à ressentir à quel moment ralentir, à quel moment accélérer, à quel moment récupérer, pour pouvoir repartir plus longtemps.

Plus ces exercices seront travaillés et maîtrisés, plus le temps de montée de l’excitation sera rallongé et le temps de baisse de l’excitation sera raccourci. Bien évidemment des exercices avec votre partenaire et des mises en situation réelles sont préconiséshomme qui éjacule trop vite pour pouvoir être performant dans une vraie relation et vaincre l’orgasme précoce.

C’est exactement comme pour le sport : un boxeur qui s’entraîne durant des années contre un sac de frappe ne devient un vrai boxeur qu’une fois qu’il monte sur le ring.

Heureusement pour nous, il est beaucoup moins dangereux et plus agréable d’entrer dans un lit avec une femme qui nous plait et nous excite que sur un ring avec un frappeur !

Les hommes oublient le plus important !

Il y a une chose très importante que beaucoup d’hommes négligent : ils veulent durer des heures juste pour durer des heures, tout simplement parce qu’il veulent reproduire ce qu’ils voient dans les vidéos pornos, ou ce qu’ils entendent des exploits (souvent exagérés) de leurs potes.

Mais ceux-là oublient la seule et unique raison valable pour vouloir durer plus longtemps : donner du plaisir à sa partenaire.

Il ne sert à rien d’être endurant et de se demander comment ne plus être précoce si l’on ne sait pas l’embrasser là où elle aime, la caresser là où sa peau est sensible, la lécher là où son corps se libère.

Beaucoup d’hommes se mettent une pression considérable concernant la durée de leur relation mais l’orgasme féminin n’est pas seulement déclenché à coup de va-et-vient rapides et puissants ; il arrive surtout si la femme le désire et si l’homme qu’elle a en face d’elle arrive à lui faire déclencher ses hormones qui vont lui permettre de se laisser aller entièrement à lui et s’évanouir dans un orgasme, orgasme qui ne peut arriver tout simplement qu’avec une caresse bien placée.

Alors messieurs, bien sûr qu’être endurant c’est toujours mieux, bien sûr qu’être endurant c’est important, mais c’est surtout important pour votre ego, pour votre propre estime de vous.Je conseille à tout homme de travailler pour contrôler son éjaculation mais dans le but final de toujours donner plus de plaisir à sa partenaire.

L’intérêt de gagner en endurance est de pouvoir éjaculer au moment où l’orgasme de votre partenaire arrive, afin de partager ce moment de sensation intense et de profiter tous les deux en même temps de cette explosion de plaisir. Plutôt qu’un orgasme précoce mieux vaut un orgasme mutuel et partagé même si celui-ci arrive rapidement !

Les fausses solutions quand on veut lutter contre l’éjaculation précoce !

Quand on commence à chercher des solutions pour tenir plus longtemps, ou que l’on souhaite savoir comment éviter l’éjaculation précoce, on tombe tout de suite sur les astuces, les techniques les plus connues et les plus farfelues pour « gratter quelqueséjaculer précoce secondes » telles que :

  • le squeeze ;
  • le stop and go ;
  • penser à l’inspecteur des impôts ;
  • se masturber seul, une heure avant de faire l’amour.

Ou encore investir dans des accessoires ou produits pour contrer l’éjaculation précoce :

  • un anneau pénien ;
  • un gel retardateur ;
  • des préservatifs miraculeux ;
  • ou pires, des « médicaments » bourrés d’antidépresseurs qui au lieu de vous faire profiter de vos performances sexuelles vont vous emmener sur le long terme au bord de la dépression.
Article recommandé :  la technique pour poser un ultimatum à son partenaire

Alors oui, ces techniques contre l’éjaculation prématurée peuvent vous faire gagner quelques secondes voire quelques minutes pour les grands jours mais celles-ci restent des solutions aléatoires, qui fonctionnent de façon occasionnelle.

De plus, certaines solutions pour éjaculation précoce comme la mise en place d’un anneau pénien autour des testicules par exemple, sont délicates à mettre en application car elles demandent  d’avoir déjà une certaine habitude dans leur manipulation et il n’est pas toujours évident d’expliquer cela à une fille que l’on vient de rencontrer.

Il y a aussi le gel retardateur qui bien souvent finit par nous faire perdre totalement notre érection et nous empêche totalement de prendre et de donner du plaisir.

Pour finir, quel est l’intérêt de faire l’amour avec une femme qui nous plaît si c’est pour penser à son patron, à son voisin ou à sa belle-mère ?!

Toutes ces astuces sont pour moi des cache-misère. Elles ne vous apprennent pas à contrôler votre éjaculation mais plutôt à la contrer.

Pourtant, tous ceux qui prônent ces astuces comme des solutions définitives oublient une chose :

l’éjaculation est un phénomène naturel qu’il ne faut donc pas contrer mais au contraire apprivoiser et apprendre à maîtriser.

Alors si vous vous demandez comment ne pas être précoce et surmonter une éjaculation prématurée, je vous explique brièvement juste en dessous la façon idéale de procéder. Attention résultats spectaculaires en moins de 3 mois et testés par mes soins en tant qu’ancien éjaculateur précoce. Pour en savoir encore plus je vous oriente vers ma formation complète comprenant des cours théorique mais également des entretiens avec moi afin de suivre votre évolution.

Ejaculation précoce que faire pour y remédier efficacement ?

« Mettez cette crème magique sur votre pénis et vous serez prêt à faire l’amour pendant 3 heures sans jamais vous arrêter ! »

Ceci est l’exemple même de slogan que l’on pourrait retrouver sur différents packagings de gels ou pilules miraculeuses contre l’éjaculation précoce généralement vendus dans les sex shop ou sur le web.

Alors oui, c’est vrai, Il est tout à fait possible que ces « produits » vous fassent gagner quelques secondes, voire quelques minutes pour les plus chanceux. Mais arrêtons de nous faire croire que pour éjaculer au moment où nous l’avons décidé, il suffit simplement de mettre une petite crème au bord du pénis et que le problème sera réglé à tout jamais.

Parce que bizarrement pour moi ça a été un peu plus compliqué ! Toutes ces promesses miraculeuses sont donc totalement fausses.Je suis précoce que faire ? La vérité est que pour véritablement et définitivement contrôler son éjaculation, il y a trois choses essentielles qui sont absolument indissociables l’une de l’autre pour atteindre cette objectif : le Travail, la Patience et une méthode efficace contre le problème d’éjaculation rapide.

Le Travail idéal contre l’éjaculation prématurée

No pain, no gain.

Pour contrôler son éjaculation vous allez devoir travailler dur. Si c’était tellement simple vous ne seriez sûrement pas en train de lire ceci. L’objectif n’est pas de vous faire peur mais que vous ayez conscience qu’il va falloir vous exercer pour que votre éjaculation précoce ne soit plus qu’un lointain souvenir.

Vous allez devoir vous engager sérieusement à pratiquer certains exercices régulièrement. Parfois vous serez fatigué, d’autres jours vous aurez moins envie, mais si vous voulez régler ce problème, à vous de répéter les exercices même et surtout, quand vous faites tout pour trouver une excuse !

Mohamed Ali a dit un jour : « c’est quand ça fait mal que je commence à compter mes abdos ».Vous connaissez sans aucun doute la carrière qu’il a eu.

Vous allez donc devoir travailler dur, jusqu’au jour où tous vos effort seront (et ils le seront) récompensés.

Ce jour où grâce à votre travail vous contrôlerez totalement votre éjaculation. Et je peux vous garantir qu’une fois cet objectif atteint, la joie et la confiance qu’offre cette maîtrise de l’éjaculation vous feront oublier très rapidement tous les efforts que vous avez fournis. Et le jeu en vaut vraiment la chandelle.

Pour lutter contre l’éjaculation la patience et la persévérance sont de mise !

La patience est une des premières qualité lorsque l’on souhaite savoir comment soigner l’éjaculation précoce. Les solutions miracles qui vous promettent de devenir endurant en seulement 2 jours ne sont que des leurres : il est impossible de maîtriser son éjaculation en si peu de temps.

Une réelle progression se fait avec une évolution qui va vous faire progresser de quelques minutes au début, parfois même quelques secondes, mais ce sont ces quelques seconde, qui sont parfois difficiles à atteindre, qui vont être les plus importantes.

Un éjaculateur précoce qui passe de 15 secondes à  30 secondes a fait un pas important vers le contrôle de son éjaculation, ce qui est parfois difficile à voir quand on veut aller trop vite.

Une méthode testée et approuvée contre le problème d’éjaculation précoce !

Pas de résultats sans méthode. Alors comment faire pour ne plus être précoce ?

Un éjaculateur précoce pourra se masturber autant qu’il le souhaite, essayer toutes les techniques les plus fiables comme les plus farfelues… S’il n’a pas de méthode précise avec un réel programme de suivi, il n’y arrivera jamais.

La maîtrise totale et définitive de son éjaculation se fait notamment grâce à une succession d’exercices de masturbation qui vont vous permettre de ralentir cette montée d’excitation. Cela va engendrer naturellement une prolongation d’au moins cinq à quinze minutes durant la pénétration, en fonction des personnes.

Une fois le contrôle de l’excitation atteint, la suite de la méthode va être de mettre en place une série d’exercices pour apprendre à maîtriser la technique du blocage interne (méthode Taoïste), ce qui va vous donner la possibilité de « remonter » instantanément votre éjaculation au moment où l’intensité sera trop intense. Cette méthode a pour but final de vous permettre de perdre rapidement cette excitation élevée mais aussi de la reprendre aussi vite mais à un niveau beaucoup plus bas sans avoir à attendre une éternité avant de repartir.

Voilà donc les trois règles pour régler réellement et surtout définitivement son éjaculation précoce.

Du travail, de la patience, et peut être le plus important, une méthode efficace. C’est ce que j’enseigne pas à pas dans ma formation, dont je vous parlais un peu plus haut. N’hésitez pas à laisser un commentaire si vous avez la moindre question et que vous souhaitez être guidé pour savoir comment ne pas être précoce et ainsi prendre mais aussi donner du plaisir à votre moitié.

 

A votre épanouissement sexuel.

Votre expert en vie sexuelle contre l’éjaculation imprévisible,

Christian Lakomski