Qu'est-ce que le bonheur ?La vie peut parfois être difficile mais fort heureusement elle peut aussi apporter des moments de joie intense et vous combler de bonheur. Pour certain(e)s, l’amour sera le bonheur ultime tandis que pour d’autres ce sera plutôt l’argent ou le pouvoir. Mais alors qu’est-ce que le bonheur ? On peut donc remarquer qu’il existe autant de façons de voir le bonheur qu’il y a de personnes sur Terre… Ainsi, la philosophie du bonheur est complexe et propre à chacun. Mais il existe toutefois un point commun que partage absolument tout le monde : chaque être humain veut être heureux !

Néanmoins, avant de l’atteindre dans sa forme absolue (ou pas d’ailleurs), il est essentiel de se poser les bonnes questions notamment lorsque l’on se bat pour surmonter une dépression. Etre heureux ou heureuse est-ce que ça signifie que nous n’avons plus aucun souci ? Est-ce que c’est parce que l’on touche le bonheur du doigt que chaque action de notre vie se fait de la meilleure façon possible ? Est-ce qu’il y a des limites au bonheur ? C’est ce à quoi je souhaiterais répondre dans cet article.

Mais il existe un préalable car pour pouvoir tenter de l’atteindre et ainsi être épanoui(e), il faut d’abord décoder ce qu’est le bonheur, c’est-à-dire comprendre en quoi consiste le bonheur selon sa propre conception, ses valeurs mais également ses principes et objectifs de vie.

Quelle définition du bonheur peut-on retenir ?

Donner une définition de bonheur n’est pas simple, dans la mesure où, comme je l’ai précisé plus haut, c’est un sentiment de plénitude qui est très personnel. Chaque personne possède sa propre définition de ce que signifie le bonheur ou plutôt de SON bonheur !

On peut toutefois dire que le bonheur est un état durable et stable de satisfaction complète caractérisé par une sensation agréable où l’esprit et le corps sont dans une forme de plénitude. Ainsi la souffrance, le stress et l’inquiétude sont quant à eux absents de cette définition.

Néanmoins, il ne suffit pas de ressentir un bref contentement pour être heureux et qualifier cela de bonheur. En effet, Une joie intense n’est pas le bonheur et de même, un plaisir éphémère non plus !

bonheur définition

Beaucoup de gens ont tendance à confondre le bonheur avec le plaisir ou la joie or que l’un est bref et ponctuel tandis que l’autre se poursuit dans le temps. Passer un agréable et joyeux moment ne signifie pas que vous êtes heureux(se) et que vous avez atteint le bonheur.

Alors comment définir le bonheur ?

La notion du bonheur peut être caractérisée par l’amour, par la joie, par le bien-être, par l’épanouissement personnel et/ou professionnel… Il s’agit d’autant de manières différentes et possibles d’atteindre le bonheur ultime et d’être heureux pour longtemps, du moins jusqu’à ce que la vie en décide autrement et qu’un coup dur survienne. Mais une personne qui a atteint le bonheur une fois saura le retrouver…

De manière plus pratique, qu’est ce que le bonheur ?

En tant que coach, je veux vous apporter des éléments concrets et pas simplement un mouvement de pensées ou des aspects abstraits. Je ne vais donc pas répondre à la question de savoir c’est quoi le bonheur en philosophie car ce n’est pas mon rôle, et je ne suis pas philosophe ou prof de philo.

De mon côté je préfère poser des questions simples et apporter des réponses tangibles afin que vous soyez en mesure d’avoir une vie plus heureuse. Ici j’ai retenu 3 questions qui vous permettront d’accéder non pas à l’euphorie mais à phénomène bien plus durable :

1/ Grâce à quels domaines est-il possible d’atteindre le bonheur ?

2/ Quel est le bonheur que vous pourriez rendre facilement accessible ?

3/ Quelle sensation le bonheur pourrait vous procurer ?

Voilà des questions que beaucoup de gens ne se posent pas réellement, car ils/elles se contentent d’attendre des résultats c’est-à-dire la finalité, et qui en étant dans une forme de procrastination n’auront jamais la réponse. A force de se poser les mauvaises questions et surtout de prendre les mauvaises directions, on peut passer à côté de sa vie. Ou alors on passe une vie entière à ne jamais atteindre le bonheur ou à courir derrière lui sans jamais en voir la couleur ! Dans ces conditions il faut se reprendre en main

La conception du bonheur que se fait chaque être humain dépend aussi de son éducation, de son passé, de son histoire et de sa façon de concevoir les choses. Il n’existe pas un bonheur universel ! Certain(e)s ont la santé mais pas le bonheur quand d’autres ne sont pas en bonne santé ou en bonne forme mais sont tout de même heureux. En réalité tout est une question d’esprit

Chacun peut toucher le bonheur à sa façon mais tout dépend des centres d’intérêts de la personne ! Certain(e)s seront heureux(se) d’avoir beaucoup d’argent car avec cette richesse ils pourront s’offrir tout ce qu’ils/elles veulent et ainsi aspirer plus facilement au bonheur. En revanche, pour beaucoup de personnes riches, l’argent ne les sort pas de la solitude et ne leur offre pas le bonheur mais que certains moments de plaisirs éphémères.

Pour d’autres, l’amour est synonyme de bonheur le plus total et d’un grand épanouissement. En revanche, il faut tout de même se méfier car l’amour peut durer toute une vie comme il peut s’arrêter. C’est pourquoi il ne faut jamais laisser son bonheur dépendre d’une autre personne car le bonheur grâce à l’amour peut ensuite se transformer en souffrance.

L’amour représente une sensation de plénitude, d’apaisement, d’évasion grâce à de bons moments partagés avec le/la partenaire. Même s’il fait parfois souffrir, l’amour reste quand même une des meilleures façons d’atteindre le bonheur.

La famille représente également une grande source de bonheur ! Etre entouré(e) de gens qu’on aime et qui nous aiment en retour procure une sensation de bien-être incroyable. Il ne faut pas chercher bien loin car un repas de famille qui se déroule dansQue veut dire le bonheur la joie et la bonne humeur peut suffire à vous combler de satisfaction.

La famille (ou les proche) est la source de bonheur la plus susceptible de vous rendre heureux(se) car dans la majorité des cas il faut savoir que cette famille sera toujours là pour vous et que quoi qu’il arrive, les liens de sang ne s’effacent pas ! Il faut toutefois profiter au maximum de cette source de bonheur car la vie n’est pas éternelle et donc le décès d’un proche peut vous faire passer d’un bonheur immense à un mal-être profond. Mon conseil est donc de profiter à fond de chaque moment passé avec les personnes que vous aimez.

Alors qu’est-ce qu’être heureux ? Le bonheur provoque le sourire, la joie, des palpitations de cœur, des papillons dans le ventre à celui qui l’atteint. Si vous n’avez jamais connu cette situation ou si vous l’avez connu mais que vous aimeriez à nouveau la ressentir, découvrez comment être rempli(e) de bonheur.

Le concept du bonheur : comment l’atteindre en 3 étapes ?

Le bonheur se cherche-t-il, se trouve-t-il ou est-ce qu’il nous tombe dessus par hasard ? Faut-il tout faire pour l’atteindre, quitte à ne plus se reconnaitre soi-même ? Quelles sont les limites à ne pas dépasser ? Je vous invite à vous poser ces questions avant même de vouloir accéder au bonheur.

Mais avant d’aller plus loin dans cette notion de bonheur, j’aimerais d’ores et déjà apporter une précision il ne s’achète pas !

Alors oui on aspire tous au bonheur mais il faut se donner les moyens d’aller le chercher ! Il est évident que le bonheur ne vous tombera pas dessus au réveil d’un jour à l’autre. Pour savoir comment l’atteindre, servez-vous des 3 astuces infaillibles que je vais vous présenter si vous vous demander qu’est ce que le bonheur.

1/ Laisser son passé de côté pour aspirer au bonheur

Pour pouvoir espérer connaître le bonheur un jour ou ne serait-ce que le retrouver, vous devez laisser votre passé de côté. En effet, si vous vous bloquez sans cesse dans tout ce que vous entreprenez à cause de choses qui vous ont fait souffrir par le passé, le bonheur n’arrivera jamais à vous.

Alors c’est vrai qu’il est quasiment impossible d’oublier les mauvais souvenirs du passé, mais vous devez au moins en faire abstraction et voir l’avenir et construire le futur plutôt que de toujours revenir en arrière et de regretter ce qui a été fait ou non.

Cela ne se fait certes pas en une journée et nécessite une volonté incroyable mais vous pouvez y arriver ! Cessez de penser à vos larmes et à vos douleurs car cela vous empêchera d’être heureux(se) et d’aller de l’avant. Dites-vous que ce qui est fait est fait et vous ne pourriez plus rien y changer alors cela ne sert à rien d’y penser encore et encore avec tristesse et en remplissant votre cœur et votre esprit de regrets et de remords.

J’aimerais également vous dire que vous ne devez pas vivre à travers le regard des autres.

2/ Sourire à la vie est la vraie conception du bonheur !

Même si vous n’êtes pas au top moralement ou que des soucis vous tracassent et que vous sentez un mal-être au fond de vous, il ne faut pas vous laissez abattre ! Relevez la tête, souriez aux gens, souriez à la vie. Plus vous allez apporter du positif dans vos interactions sociales et plus vous en recevrez en retour.

Le sourire est quelque chose qui est réellement contagieux. Lorsque vous souriez, au fond de vous, de manière inconsciente, vous vous sentirez plus heureux(se). Quand vous arborez un large sourire, les gens qui vous font face réagissent beaucoup plus positivement à votre présence, ce qui améliorera leur humeur mais aussi votre humeur.

Même si sourire n’est pas forcément la première chose qui vous vient à l’esprit en ce moment, vous verrez qu’en vous forçant un peu, vous irez mieux car la joie et la bonne humeur sont des phénomènes qui se propagent.

3/ Prenez soin de vous pour être heureux(se)

Il est essentiel d’être bien dans sa peau.

Si un évènement de votre vie fait que vous allez mal, vous ne devez pas vous laisser abattre et baisser les bras. En effet, il n’y a rien de pire pour rester malheureux(se) que de se forcer à l’être ! Si vous restez là enfermé(e) seul(e) chez vous à vous morfondre, à vous laisser aller, forcément les choses n’iront pas mieux et vous serez coincé(e) dans votre situation.

L’être humain a tendance à se maltraiter lui-même de plus en plus lorsqu’il va mal. Il est vrai que faire des choses agréables, drôles et divertissantes lorsqu’on ne va pas bien ne relève pas de l’évidence, car on n’en a pas envie.

Il faut tout de même que vous vous forciez et que vous vous accordiez du bon temps afin de vous aérer l’esprit et de passer à autre chose au moins le temps d’un instant. De même, faites du sport car il vous permettre de vous défouler afin de ne pas craquer tout en prenant soin de votre corps.

Pour connaître le bonheur, il faut cesser de se morfondre et de se laisser aller de plus en plus mal mais mettre de côté les soucis en s’occupant et en s’entourant de personnes bienveillantes et en prenant soin de sa personne en s’accordant du temps pour soi-même.

 

Vos conseillers pour savoir qu’est ce que le bonheur,

Alexandre Cormont, Coach Vladimir et Steven Domingues