Femmes manipulatrices, le guide pour les détecter et lutter contre elles

Femmes manipulatricesDans mes articles je fais référence aux hommes qui manipulent les femmes ainsi qu’aux pervers narcissiques. Il est vrai que l’on associe souvent ce type de violence psychologique à la gent masculine.

Mais Messieurs, je sais aussi que beaucoup d’entre vous pensent que ça fonctionne dans les deux sens et que les femmes peuvent aussi se montrer parfois cruelles envers vous. Lorsque l’on m’écrit pour me m’expliquer une histoire douloureuse dans laquelle une femme manipule son homme, j’essaye de répondre avec précision car je sais qu’il n’existe pas d’article sur mon site en rapport avec cette problématique. Il n’existe pas ? Non il n’existait pas ! Car je vous avais promis un dossier spécial sur le sujet épineux des femmes qui font souffrir leur partenaire et le voici aujourd’hui ! Je sais que beaucoup d’entre vous traversent cette situation et ne savent pas comment s’en sortir. Alors en plus d’écrire sur le sujet j’ai également réalisé une vidéo que vous retrouverez juste en dessous. Je vous invite à l’écouter attentivement, à l’aimer et à m’écrire pour me faire part de votre situation ou tout simplement de vos encouragements.

Que ce soit en couple, après une rupture ou bien pendant une phase de séduction, vous pouvez souffrir du comportement de la femme qui vous plait tant et devenir un peu comme son « jouet ». Les manipulateurs pervers narcissiques ne sont pas tous des hommes et dans ce cas il faut donc parler de manipulatrice perverses narcissiques. J’ai conscience que la société veut nous faire croire que seul les hommes sont capables de faire des choses détestables dans la vie amoureuse, pourtant les femmes aussi ne sont pas exemptes de tout reproches comme le démontre ceci. En effet, elles peuvent commettre des erreurs soit par inadvertance, soit volontairement afin vous faire souffrir et vous empêcher d’atteindre le bonheur.

Le phénomène des femmes manipulatrices n’est pas nouveau mais de plus en plus d’hommes ont tendance à s’en apercevoir et à en être victimes. Bien évidemment, il ne faut pas généraliser, toutes les femmes n’agissent pas de cette manière ! Si j’ai écrit cet article c’est pour aider ceux qui souffrent afin de les aider à ouvrir les yeux, mais il est tout à fait possible d’être heureux à deux sans voir le mal partout. Il est important de mieux comprendre ce que la manipulation en amour signifie, ce qu’elle engendre mais aussi d’avoir les moyens d’en sortir pour relever la tête et ne pas la laisser contrôler toute votre vie.

Comment se comportent les femmes manipulatrices ?

La manipulation s’est forcer l’autre à faire ce que l’on veut dans le but d’obtenir ce que l’on désire, que ce soit de l’argent, du pouvoir, du sexe, dans la vie amoureuse plusieurs éléments peuvent pousser à agir de cette manière. Dans la plupart des cas de femmes manipulatrices dont les hommes faisaient appellent à mes services pour sortir de leur griffe il y avait souvent cette volonté de de contrôler leur homme. C’est l’un des points communs que ces types de femmes ont, l’envie d’être en position de force.

Dans de très nombreux cas, une femme qui souhaitent manipuler les hommes le fait parce qu’elle a connu une expérience amoureuse désastreuse et il y a une forme de vengeance. Après avoir été trompée ou bien battue, maltraitée il y a ce désir profond de ne plus revivre cette situation et de tout faire pour qu’un homme ne se comporte plus jamais de cette manière. La manipulation est donc un moyen de se protéger. Je ne cherche en aucun cas à excuser le comportement de ces femmes à votre égard, car vous n’êtes pas responsable de son passé, mais je vous l’explique pour que vous ayez des réponses à vos questions.

Beaucoup de femmes après avoir rencontré 1 ou 2 hommes malhonnêtes se disent immédiatement « tous les hommes sont des connards » le fait de devenir une femme qui joue un double jeu, qui n’est pas sincère et qui est égoïste n’est pas forcément naturel, sa vie personnelle a pu la pousser à avoir ce rôle. De très nombreuses femmes m’expliquent qu’elles sont devenues comme ça parce qu’elles ont trop souffert et que les hommes, à leurs yeux, méritent de savoir ce qu’être victime de manipulation veut dire.

Une femme manipulatrice est une femme qui arrive à faire en sorte que les hommes aient des sentiments rapidement, deviennent accro afin de les faire tombeau amoureux et de les mettre totalement à genou. Obtenir les sentiments lui permet de s’assurer de leur engagement et faire en sorte de contrôler leur esprit et de toujours les faire revenir peu importe son comportement.

Pourquoi ça fait mal d’être manipulé ?

« Il suffit de la larguer c’est aussi simple » cette phrase je l’entends souvent, vos amis pensent que c’est une situation facile à gérer mais comme je vous le dis très souvent, les conseils des proches ne sont pas les meilleurs dans cette situation. Leur soutien est important mais en ce qui concerne les avis ou bien les techniques à utiliser, vous devez plutôt vous fier à un professionnel du coaching expérimenté et pas à des hommes ou des femmes qui ne sont pas objectifs dans leurs analyses.

homme manipulé en souffrence

Le problème lorsque l’on est manipulé par une femme est que l’on n’est justement pas capable de prendre une décision aussi radicale que la séparation, soit parce que l’on ne veut pas tenir tête à cette à la femme qu’on aime soit parce que l’on craint de souffrir encore plus. Pour les hommes qui ne sont pas dans cette situation cela peut paraitre absurde car cette problématique peut se résoudre très rapidement, mais vous n’êtes pas dans votre état normal très souvent on utilise le terme « paumé » pour définir ce que l’on ressent quand la manipulation féminine est en action.

Chez les hommes la fierté tient une place prépondérante, on a souvent l’envie de montrer que l’on est celui qui « dirige » le couple, qui peut s’affirmer. Mais quand on se sait manipulé et que l’on est impuissant face à cette situation notre égo en prend un coup, on se dit que la femme que l’on aime nous ment, se joue de nous, nous blesse volontairement et il s’agit par conséquent d’un vrai coup de poignard dans le dos.

Il suffit d’avoir eu l’idée d’un projet avec elle, l’envie de construire une histoire solide pour tomber de haut et avoir du mal à relever la tête. La plupart des personnes qui critiquent les hommes dans votre situation ne l’ont jamais vécu et se permettent des jugements qui n’ont pas lieu d’être. Il est tout à fait normal et légitime de souffrir à cause de ces femmes manipulatrices.

Ceux qui vont lire cet article à la recherche de conseils possèdent de très forts sentiments pour leur moitié, et imaginaient un futur, imaginent toujours un futur avec elle et c’est l’amour qui fait souffrir plus que la manipulation. Vous vous en voulez de tenir à elle, de lui pardonner ses gestes, ses propos déplacés, vous aimeriez pouvoir reprendre le contrôle mais une partie de vous continue de croire à son changement et espère qu’elle va devenir la femme parfaite. L’espoir ou plutôt le désespoir vous fait souffrir car vous ne savez plus quelle décision prendre. Vous vous dites « j’aime ma femme même si elle me fait souffrir ».

D’après elle, tous les problèmes de couple que vous traversez sont entièrement de votre faute, il n’y aucune remise en question de sa part tandis que vous vous posez 1001 questions, vous êtes constamment en train de douter et de vous demander si ce que vous faites est bon ou pas. Ce qui est difficile à vivre quand une femme joue avec nous c’est que l’on pense l’avoir mérité et cela complique forcément les différentes actions qu’il faut mettre en place. Vous voulez être trop gentil, vous voulez trop en faire et c’est cet état d’esprit qui vous empêche d’avancer. Du coup c’est tout le processus de confiance en soi qui en prend un coup, alors qu’il sera prépondérant, comme je l’explique dans cette vidéo.

Je parle de douleur sentimentale mais il y a aussi la douleur physique. Les manipulatrices narcissiques n’hésitent pas, dans certains cas à user de la violence et à maltraiter leur homme autrement que par les mots. Dans ce cas-là ce n’est plus de la manipulation car nous ne sommes plus dans un cadre psychologique subtil, c’est une agression ni plus ni moins !

Comment lutter contre une femme qui joue avec les sentiments ?

Afin de sortir des griffes d’une femme qui nous manipule il faut d’abord se rendre compte qu’elle n’est pas totalement sincère et qu’il y a un obstacle à l’amour, ce n’est pas si simple que cela et beaucoup d’hommes ne le savent pas ou bien le découvrent trop tard. Mais ce n’est pas votre cas, comment est-ce que je le sais ? Vous êtes actuellement en train de lire cet article ce qui prouve bien que vous faites les démarches pour aller mieux et vous en sortir et je ne peux que vous féliciter. Vous voyez, vous êtes capable de prendre des décisions qui vont dans le bon sens et qui auront un impact positif pour votre vie, il faut donc continuer sur cette lancée et aller au bout des choses !

Je ne suis pas toujours dans le négatif vous savez et je sais reconnaitre quand des hommes et des femmes se donnent les moyens d’améliorer leur quotidien et c’est pour cela que je me bats chaque jours pour que vous puissiez atteindre vos objectifs et faire en sorte de ne plus vivre ces relations toxiques

La première des règles consiste à ne surtout pas culpabiliser. La force des manipulatrices tout comme des manipulateurs d’ailleurs consiste justement à faire croire que c’est vous le fautif, que son comportement est dû au votre. Résultat, vous vous en voulez et vous lui trouvez des excuses même pour les choses dont vous n’êtes absolument pas responsable. Vous voulez donner le meilleur de vous-même mais peu importe ce que vous pouvez faire ce n’est jamais assez. Vous souhaitez qu’elle change en montrant votre meilleur côté mais ça ne marche pas. Vous n’êtes pas coupable. Ni moi ni personne, ne pouvons dire que c’est de votre faute, cependant, si vous n’agissez pas et si vous ne vous donnez pas les moyens de remonter la pente il ne faudra pas blâmer uniquement celle qui vous blesse.

Il y a généralement un grand problème de confiance en soi, comme dit précédemment, quand on est amené à traverser cette situation. Vous ne vous acceptez pas, vous pensez qu’elle est trop bien pour vous et que vous devez jouer avec un hommetout le temps vous plier en 4 pour satisfaire ses moindres besoins. La première des choses va être de vous reconstruire un moral d’acier et de retrouver confiance. Pour cela je vous invite non pas à lire mais à dévorer tous les articles de la catégorie comme celui-ci pour savoir comment construire une relation amoureuse plus stable.

Grâce à ces derniers vous allez être en mesure d’avoir une stratégie claire. Je ne vais pas vous dire « Largue-là et tout ira mieux » je sais que pour le moment c’est une décision trop difficile à prendre et que bien souvent la rupture n’arrange rien au contraire, tout comme le break dans le couple. Cependant, avec le temps et l’investissement personnel nécessaire, vous allez être en mesure de prendre la décision qui est la meilleure pour vous.

S’affirmer dans couple et faire preuve de caractère va vous aider à ne plus être un pantin qu’elle manipule à sa guise, vous allez redevenir celui que vous étiez ou celui que vous vous devez d’être, c’est-à-dire un homme qui ne se laisse pas faire. Mais pour cela il faut agir de votre côté. Vous devez bien accepter que le faite de dire « non » ou bien d’avoir d’autres priorités ne signifie pas être ignoble avec elle, même si cela ne lui fait pas plaisir. L’une des problématiques qui explique le fait que les manipulatrices perverses narcissiques aient du pouvoir sur leur compagnon est que les hommes n’osent pas leur répondre, mais la redescendre de son nuage et lui montrer que vous n’êtes pas acquis est essentiel pour sauver la relation.

 

Amicalement

Votre coach contre les femmes manipulatrices

Alexandre CORMONT

Dernières Vidéos

guest

48 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Michel
Michel

Salut Alex,
Il y a 3 ans déjà tu m’avais aidé car j’ai vécu 4 ans avec une perverse narcissique qui m’avait mis en état de dépendance affective. elle est partie mais il fallait que je sache et il n’y a rien à savoir sur ces personnages. Ils sont vides, ne pensent qu’à eux, n’ont jamais tort et ne se remettent jamais en question et aucune thérapie ne les aidera car comme ils sont bien dans leur peau, ils n’iront jamais consulté. Lorsque j’ai découvert que cette femme avait mis en scène une histoire pour me séparer de mes enfants j’en ai été malade et encore plus lorsque j’ai appris que pour obtenir un divorce pour faute il y a 21 ans maintenant elle n’avait pas hésiter à massacrer sa fille de 3 ans en pleine nuit lui cassant 3 dents, lui fracturant une pommette et lui ouvrant l’arcade sourcilière afin d’accuser son mari de l’époque..j’ai vu le PV et j’en ai vomi sur place…
J’ai eu du mal à m’en remettre et j’ai connu ensuite pendant une année une autre perverse qui sortait avec deux hommes à la fois ..son compagnon depuis 6 ans et moi..nous partagions son lit sans le savoir et elle arrivait à nous faire cohabiter sans nous voir…profiteuse également elle ne payait rien…je l’ai découvert et l’ai mise au pied du mur devant son autre amant…celui ci , dégoûté, est devenu mon ami mais cela n’a duré que 3 petits mois…il ne pouvait pas vivre sans elle et elle non plus…ils se sont remis ensemble mais elle a besoin d’avoir d’autres amants et lui l’accepte…bref c’est leur folie…Il y a 14 mois j’ai rencontré une danseuse qui, petit à petit a essayé de me dominer totalement…je devais tout lui dire, ne pas sortir sans elle, tout lui payer, lui donner chaque mois ma facture de téléphone qu’elle comparait avec mes sms et mes appels sur mon mobile…elle a effacé de son propre chef mes amies sur facebook, sur mon téléphone, avait accès à ma boite mail et regardait même mes comptes…je n’ai pas supporté et depuis des mois ce n’était que reproches permanents qu’elle me faisait…elle a accepté d’aller avec moi voir une conseillère conjugale qui a vite compris…elle m’a dit que j’étais bien trop gentil, que dans ma vie j’avais déjà du me faire avoir et que donc j’avais deux solutions: rester en étant malheureux ou partir …nous faisions pourtant tout ensemble: cours de danse, gym, vélo…je faisais tout pour elle: nous sortions et la goutte d’eau qui a fait déborder le vase c’est quand la conseillère lui a demandé de rester pour les bonnes choses, y compris le sexe..là sa réponse m’a médusé : à ce compte là je préfère me faire sauter par les petits jeunes que je voyais avant…pas de bol et ce jour là j’ai compris que j’avais affaire à une perverse narcissique, dominatrice, radine , jalouse et profiteuse…
Ma question ALEX : pourquoi est ce que j’attire ce genre de femmes ? Je pense qu’elles le sentent. Car je suis très empathique, trop même et je me livre trop facilement. Pourtant je sais qu’il faudrait être un peu mystérieux, ne pas se dévoiler mais je n’y suis pas encore arrivé.
Voilà et si mon cas peut en aider certains ce sera bien.
Merci encore ALEX pour tout ce que tu fais de bien pour nous tous.

Nicolas
Nicolas

Je me rends compte en lisant cet article ainsi que celui sur les hommes PN que, dans mon cas (celui d’une relation extrêmement toxique), je la reconnais volontiers MAIS elle me reconnaîtrait également tellement le fit était mauvais !

Tout ça pour dire que ca dépend beaucoup des personnes impliquées

JULES
JULES

Bonjour,

Je viens aujourd’hui de m’apercevoir que ma femme avec qui je vie depuis 20 est manipulatrice narcissique…
Au bout de plusieurs mois de relations ma femme m’a regardé droit dans les yeux m’a dit qu’elle m’aimait pas et m’a demandé de retourner chez mes parents …au bout d’une semaine elle m’a demandé de revenir…ce que j’ai fait je me suis dit après tout sortant d’une relation difficile je prends que les bons cotés…le temps passe avec des situations similaire, ayant un tempérament cool et aimant pas les conflits je n’entrait pas en contradiction puis les enfants sont nés ont grandi et sont aujourd’hui ados…l’éducation était difficile car elle n’acceptait pas que j’impose des règles basiques .Lorsque le ton montait avec mes enfants, c’est comme si elle se projetais et intervenait systématiquement. J’avais l’impression d’être un mauvais père…un père castrer…Ensuite on est passé à un stade supérieur …sexuellement c’était l’extase au point qu’on a commencé a froller avec le libertinage avec des règles bien ferme….chose a ne pas faire avec qq un de pas équilibré …elle commençait a discuter avec des mecs sur internet, du coup j’ai commencé à avoir des doutes …et pas pour rien elle m’avait tromper …son argument : tu étais jaloux j’en avais marre , tu m’a fait souffrir j’ai voulu me venger…mais c’est de ta faute c’est ton comportement qui m’a forcé a te tromper …j’ai culpabiliser j’ai consulter un psy pour me débarrasser de ma soit disant jalousie mais même si elle ne le voyait plus continuait a communiquer avec lui …c’était un cercle visieu…elle m’ a regardé droit dans les yeux et m’a dit qu’elle me quittait tellement ma parano était insupportable …je l’ai accepté mais pas sans conséquences… j’ai fini en profonde dépression je culpabilisait tellement de mon comportement .Pour finir en hôpital psy.deux jours après elle est revenu en me disant que j’étais l’homme de sa vie…je me suis battu pour m’en sortir et reconstruire mon couple que je pensait avoir détruit…On a reconstruit notre couple ; c’étais pas parfait car il y avait toujours des épisodes de conflits qui apparaissait sans que je comprenne pourquoi…on a recommencé a renoué des liens amicaux en sortant.Puis l’année dernière elle m’a demandé d’arrêter les sorties …chose que j’ai eu du mal a comprendre …donc conflit …cette fois je voulais trop sortir ? j’avais un comportement immature… .Voulant préservé mon couple on a arrêté, laissant quelques amis en chemin…mais au bout d’un mois , c’est elle qui voulait ressortir mais a la vitesse supérieur en plus.Et un an plus tard…je sentais qu’elle avait un drôle de comportement,j’ai essayé de résister aux conflits car je voulais tenir jusqu’aux vacances..mais elle a réussi a trouver une faille…on sortait trop …cette fois j’étais en colère je lui dit ok je tourne la page mais j’apprécie pas…donc j’ai eu un comportement plus froid pendant 15 jours.elle a pas aimer …Petite parenthèse ma femme consomme du kanabis et augmente régulièrement la quantité …au début we , puis semaine soir et maintenant tout les jours.bref un jour je rentre du travail , je lui dit tu as encore fumée ! elle me répond c’est normal je suis plus amoureuse de toi et ça m’aide à te supporter , ça m’aide pour coucher avec toi ! Là froidement je lui ai dit puisque tu n’es plus amoureuse de moi part chez ta mère ! J’ai fait ça pour qu’elle prenne du recul et comme elle me l’a dit des dizaine de fois je l’ai pas prise au serieu mais aujourd’hui 5 jours sont passés et n’a pas dégonflé….Je suis paumé …j’aimerai pas être autant accro…j’essaye de me retenir de ne pas la contacter.j’aimerais ne pas l’aimé , elle met la barre de la perfection de plus en plus haut.Et si elle revient ça confirmerai définitivement mes craintes de la perverse narcissique et si elle revient pas j’en souffrirais.Son enfance correspond également au profil type …une mère qui c’est marié 3 fois et n’a jamais su offrir de l’amour a ses enfants et un beau père tyrannique à la limite pédophile.

karim
karim

bonjour. je vous remercie pour toutes ces explications et conseils. la seule et unique solution face à un manipulateur comme vous le dites plus haut c ‘est de fuire la manipulatrice, ma question on ce que c ‘est faisable de fuire une manipulatrice losqu’on a deux enfants de 2 et 4 ans, autrement les laisser avec un monstre. merci.

Jérémy
Jérémy

Bonjour Alexandre,

Tout d’abord je trouve cette article merveilleux car tu as mis en lumière un phénomène qui m’a plongé dans une dépression. J’ai eu le sentiment d’être compris en te lisant. Je raconte mon histoire avec 9 mois de recul.

J’ai été en couple avec une femme pendant 2 ans. Les problèmes de communication sont apparus assez rapidement. Une femme très orgueilleuse, qui a toujours raisons, qui se trouve toujours des excuses (jamais de sa faute donc la faute à moi) et sans arrêt en compétition avec moi. Un sacré coktail bien destructeur. J’ai failli devenir fou et elle a failli me détruire. Avec ce coktail, j’avais toujours tort on ne pouvait même pas partager les torts (c’est dingue). Elle arrivait à me retourner le cerveau en me contredisant pour dire: »non tu n’avais pas dit ça la dernière fois tu as dit ça et moi j’ai répondu ça… » Etc C’était sa mémoire qui primait sur la mienne. Ça pendant 2 ans, j’ai fini pas douter de moi, de ce que je disais, de mes décisions. J’étais constamment paumé. J’ai fini par avoir peur de donner mon avis car si sa ne correspondait pas au sien elle le brisait. Ce n’était jamais de sa faute pour quoique ce soit, il y avait toujours une ou des bonnes excuses. Même pour de simples détail ce n’était pas elle mais moi ou un astéroïde qui passait par hasard dans le coin. J’ai longuement essayer de faire quelque chose pour lui faire comprendre gentiment les choses mais c’était pire c’était comme lui déclarer la guère. Elle a même dit une fois « je crois que mes idées sont meilleures que celles des autres », une phrase lourd de sens et qui en dit long, j’aurais dû fuir mais je l’aimais tellement. Elle a tellement fait baisser mon capital « bonheur » qu’un jour elle m’a quitté ce fut horrible pour moi… Après la rupture et quelques jours plus tard j’avais fait mon introspection et je lui disais mes défauts et les erreurs que j’avais commises. Elle a commenté ce que je disais sur moi… Elle n’a absolument rien dit à propos d’elle mais absolument rien. Dans un couple on a tous une part de responsabilité. Faut croire que certaines personnes n’en ont que faire de leurs responsabilités. J’aurai dû tomber sur ton article bien plus tôt, sa m’aurait éviter une dépression inutile.

Merci encore pour tous tes articles

Amicalement

Jérémy

eugenie
eugenie

bonjour Alexandre, mon ami que je vis actuellement est divorce d »une femme manipulatrice meme etant divorcé avec qu »elle elle continue a la manipule il peut pas s »empecher de l’appelle il me dit meme ci je suis divorcer avec qu’elle il veut garder une amitié avec qu »elle a cause d »elle je vie un enfer quoi faire

Jean
Jean

Bonjour Alexandre je m’appel jean j’ai 26 ans j’ai rencontré ma femme elle était en instance de divorce donc au début tout se passer bien les texto à longueur de journée les appels jusqu’à tard le soir on discuter souvent de nos relations précédentes la souffrance que l’on a vécu donc j’ai crue en ce qu’elle me disait mais quand j’ai rencontré sa famille tout ces frère mon dit tu va souffrir en connais notre sœur elle va te dire ce que tu veux entendre pour que tu sois accro à elle on s’accroche jamais à nos beau frère car on c’est qu’il ne reste pas longtemps en plus de ça quand elle es en couple elle c’est pas mettre des limites avec son ex le père de son enfant elle te respectera pas elle a tous tromper même toi pendant que vous fréquenter elle couchée aussi avec son ex donc déjà quand j’ai entendu ça direct sa ma mit un cou mes c’était trop tard j’étais déjà accro on c’est donc séparé pendant 15j et pendant cette séparation j’ai vue de mes propres yeux sa voiture devant chez son ex donc déjà là j’ai compris que sa famille me disait la vérité alors que elle me mentez donc un des ces frère m’a mit en contacte avec un de ces ex qui lui m’a dit comment était sa relation avec elle bah je me suis aperçu que son histoire et la mienne était un copier coller l’es même phrase le même comportement l’es même cryptique dans mon dos que lui aussi ce disputer pour les meme sujet que moi et là il m’a dit je me suis fait baisers tu t’es fait baisers et d’autre ce feront baisers donc après ça elle repris contacte avec moi elle m’a dit qu’il c’était rien passer pendant notre séparation donc je lui ai dit j’ai vue ta voiture devant chez lui donc là elle continue à me dire qu’il c’est rien passer que c’est les parents qu’il l’on forcer à passer du temps avec lui parce que en faite c’est parent la force a reprendre le père de son enfant et sa par conte c’est vrai j’ai vue plusieurs fois des messe basse de leur par devant moi mes bon je lui ai tu a quand même 28 ans et tu l’ai laissé faire pour moi tu te serre de tes parents comme excuse elle me dit non j’ai pris conscience que c’est toi que j’aime tu es l’homme de ma vie je tes fait du mal je sais que tu entendu des choses sur moi que mes frère ton dit des choses sale sur moi mes il on fait ça avec tout les hommes que j’ai eu après elle me dit mes parents ne veulent pas que je me remette avec toi que si je te reprends bah il vont me renier et toi il von te frapper donc quand elle m’a récupérer on a reçu plein de menaces d’insultes il on traité de grosse putain et etc… donc du elle m’a dit je t’aime il et temps que je prenne ma vie en main que je me détache de eux il son pas bon pour moi sa a durer deux mois c’est belle parole et maintenant elle reparle a tout le monde et je vois que rien a changer je revie la même choses qu’avant notre séparation j’en ai marre je sais plus quoi faire vraiment je suis au bout de ma vie j’ai besoin d’aide de conseil merci

Ted
Ted

bonjour Alexandre. Ma copine m’a menti me faisant croire qu’elle était à une fête. mon intuition m’a fait faire un tour chez elle (elle a emménagé y’a une semaine.) je l’ai trouvé là, tremblante refusant d’ouvrir la porte. J’ai pu voir son ex serviette autour des reins qui sortait de la douche. J’ai simplement demandé à ma copine de me rendre les clés de mon appartement et passer récupérer ses affaires. Son ex s’est tranquillement rhabiller et m’a demandé d’attendre. Il s’est excusé, indiquant qu’il ne s’est rien passé. Qu’il a appris qu’elle était en couple depuis 8mois et qu’il s’est mis en mode reconquête. Sortant du sport il a demandé à ma copine si il pouvait prendre une douche vu qu’il allait à une fête après.
J’ai perdu confiance en ma copine. En presque deux ans nous avons toujours passé nos week-ends ensemble excepté celui là et il a fallu que ce soit le plus destructeur.
Depuis ma copine me lâche pas: je lui ai demandé de me laisser souffler rien à faire. Elle jure qu’il ne s’est rien passé mais quelle devait le revoir.
Je pense qu’elle l’aime encore (il est en couple, fiancé et à au moins cinquante autres copines mais ma copine est convaincu qu’il l’aime vraiment lol) car suite à ça j’ai vu leurs messages (elle : tu m’aimes c’est réciproque mais je dois penser à mon bonheur ton bonheur /. Elle : je t’aime. Lui : je t’aime aussi. Elle : nous deux je sais pas ce que ça va donner dans le même immeuble.) Ils vont bientôt travailler dans le même bâtiment.

Elle prétend m’aimer, veut faire un bb avec moi, veut me donner les clés de son appartement (que jusque là elle voulait pas me donner).
Ce que je ne comprends pas c’est pourquoi s’être investi autant dans notre relation (cadeaux onéreux,temps sorties, projet) si elle pense encore à son ex au cinquante copines? Dois je mettre fin à cette relation malgré les excuses répétées de ma copine qui me jure qu’il n’y a que moi depuis deux ans?
Merci d’avance.

Pierre
Pierre

Bonjour Alexandre et merci pour cet article fort intéressant.

J’ai lu ce livre il y a plusieurs années qui m’a beaucoup aidé : « Petit traité de manipulation à l’usage des honnêtes gens »

J’aurai tout de même une question : on est tous plus ou moins manipulateur, le pervers narcissique n’est qu’un « extrême « , un cas pathologique.
Mais comment savoir faire la différence ? où est la limite entre petite manipulation ponctuelles et perversion narcissique ?

Et la question suivante serait : comment savoir s’il vaut mieux s’éloigner car trop manipulateur, ou s’il est possible de ne plus entrer dans le jeu du manipulateur pour mettre fin à cette relation de force et retrouver une relation saine ?

Merci encore pour tout tes articles.

Amicalement

Pierre

cslevine
cslevine

le plus dur dans tout cela, c’est la non-communication. Le silence forcé, et donc les doutes qui s’installent, la cogitation intérieure, menant à des pensées obsessionnelles de tous ordres. Sur le plan matériel : comment lui faire plaisir ? comment créer une surprise qui lui soit agréable ? Sur le plan intime : Où en sont ses réels sentiments ? S’est-elle tournée vers quelqu’un d’autre sans oser me le dire pour ne pas me blesser ? Que me cache-t-elle ainsi à longueurs de jours où nous sommes séparés sans avoir le droit de la contacter ? Que-se passe-t’il ? (avec séquences obsessionnelles qui tournent en boucle).
Cela qui s’ajoute à un emploi du temps fait en fonction du sien, qu’alors sinon ce n’est même plus 2 ou 3 fois par mois, mais 1 fois tous les 2 mois, dans un étirement…
( le style est différent. Certains PN s’imposent dans la vie à fond berzingue. Certains autres au contraire jouent sur l’étirement, mais dans les 2 cas opposés, c’est bien un controle exercé sur l’autre, utilisé comme une fonction -je n’aime pas trop le terme « objet ». « Fonction » : je préfère, plus précis, je trouve. )

cslevine
cslevine

On est aussi dans le maintenant connu « triangle de karpman » : bourreau -> victime -> sauveur. Or première règle non dite : si le sauveur commence à avoir un petit début d’attitude qui pourrait ressembler à l’attitude du bourreau précédent, ce serait le drame !… mais ça l’est, puisque déjà nous tous pouvons sourire, rire, mais aussi faire la grimace, être fatigué, inquiet, lassé, et aussi, il est très facile d’avoir des idées ou goûts différents de ceux de la victime : la aussi Attention !… ça avait commencé comme ça…. pour ne faire qu’empirer, moi dans le rôle du « prétendant compagnon », elle dans le rôle de la princesse qui, d’autre part, me disais vouloir « me aider ». Cause visible de mon fort attachement pour elle : son charme très puissant doublé d’une silhouette très présente à faire craquer, des mimiques très étudiées doublées d’un chignon frémissant de dame, qui dépassaient ce que je pouvais rêver au niveau charnel… mais dans l’intimité : un grand manque de sensibilité l’amenait à des demandes plutôt « mécaniques » que sensuelles, ce n’était donc pas réellement une fusion, mais plutôt du « basique », qu’elle prétendait dire que c’était ça le vrai amour. Elle était en réalité d’une froideur glaçante et une fois les quelques minutes de l’intimité, c’était chacun de son côté dans le lit, Bonne nuit. De même, après le En revoir, c’était chacun sa vie, et pas de SMS ni de Whatsapp pour ne surtout pas rester en lien !… mais elle me reprochait ensuite de me comporter chez elle « comme un invité » et me faisait la leçon sur ce qu’est un couple. Quand je racontais le dixième de ça, mes amis ont fini par me dire « elle est bizarre ta #### ! ». Je me suis rapidement renseigné sur le sujet des Pervers Narcissiques, et j’ai trouvé toutes les concordances avec ce que j’étais en train de vivre. il m’a fallu du temps pour faire le deuil à plusieurs niveaux : deuil de la relation à long terme. Ensuite deuil de sa sincérité (dur!), se sont installés des fantasmes dont certains inavouables – causés par certaines demi-confidences sur l’oreiller + sa façon très floue et énigmatique de parler, car elle ne voulais jamais parler, ne pas échanger. il fallait des phrases courtes. Même pour se donner un rendez-vous c’était ambigu tellement il fallait peu de mots ! Aujourd’hui après la rupture, elle s’est arrangée pour que je découvre sa relation avec un autre amant (nan parce que parallèlement, elle reste mariée, au fait…. ). Me suis demandé si ils ne s’étaient pas déjà vu durant notre relation, car en Mars je l’ai trouvée toute changée, comme destabilisée, ne sachant plus où elle était, comme en faute, avant de reprendre ses esprits et d’accepter de m’embrasser. Cela suivait une dispute provoquée par elle. (enfin non : provoquée par moi, évidemment ! lol. du fait d’une discussion entre ponçage / décapage dans mon petit appart que je voulais amménager pour l’accueillir… )
Bref aujourd’hui : sous le choc émotionnel. Ma conscience est bizarrement rétrécie…

HEAVEN
HEAVEN

Bonjour Alexandre,

Je me permet d’écrire aujourd’hui, en semi dépression depuis des mois, afin de savoir si j’étais vraiment avec ce type de personne, ce que j’ai du mal à voir objectivement. Je ne vais pas raconter toute l’histoire, riche en rebondissements, mais donner des éléments factuels pour ne pas écrire un roman ici. Mon histoire avec mon ex copine a commencée en Mars 2012 via les réseaux sociaux. A l’époque elle était séparée depuis peu d’avec son ex mais habitait toujours avec. Vivant à 600km elle venait chez moi les weekends. 1) A cette période, désireuse de me voir elle m’a proposé de monter un w.e. à Paris chez elle avec son ex… J’ai refusé, trouvant cela déplacé. Ensuite elle s’est pris un studio et je suis allé vivre avec elle pendant trois ans. C’était quelqu’un d’assez froid et égoiste, moi plutôt doux et sensible. Il n’y avait pas beaucoup de dispute car au moindre problème elle devenait sèche et sans concessions possibles. De plus en plus elle a commencée à se focaliser sur elle. A noel elle et le reste de l’année elle se faisait ses petits cadeaux pour elle et moi quand je m’achetais qqchose j’avais droit à un « t’as du fric toi! » pour un magasine ou n’importe quoi d’autre. Elle aimait bien mon fils au début (d’une autre relation) mais un jour elle m’a reproché de l’aimer plus qu’elle, j’ai essayé de lui expliquer qu’on ne pouvait pas comparer et que elle avait un statu différent « la femme de ma vie », elle vexée qd même… Pendant la marche pour Charlie j’ai voulu l’embrasser avant le départ du cortège pour Nation et là, elle a esquivé en tournant la tête… (je m’en souviendrais le restant de ma vie). Essayant de comprendre pourquoi on se dispute et là elle me dit que c’est fini. point. J’ai quitté Paris deux jours plus tard le coeur brisé. Je pratique un SR et elle revient un mois après, ça dure deux semaines et puis plus de nouvelles. En gros elle fait des aller/retours dans ma vie depuis deux et demi maintenant avec toujours le même scénario. L’été dernier je lui envoi une lettre un peu ultimatum mais non agressive (je venais de perdre ma mère à ce moment là). Elle me répond en Octobre avec le désir de venir me voir, on reprend en Novembre, l’impression de l’avoir retrouvé, heureux à nouveau mais vivant à distance. Pour mon entourage elle est perçu comme instable et mes amis s’inquiètent sans trop me le faire sentir. Au 31 elle fait le voeu qu’on ne se sépare plus jamais (au fond de moi je ne l’ai pas sentie authentique… Mon meilleur ami cherche à me joindre 2 jours plus tard pour me faire part de son ressenti, il ne l’a pas sentie en discutant avec elle, évoquant des blancs dans la conversation avec elle. On continu à se voir les w.e. et pour la Saint Valentin elle m’appelle, j’étais un peu rassuré mais ensuite plus de nouvelles comme les fois précédentes. Au bout de dix jours je lui envoi un message comme quoi on devrait arrêter là. Elle me répond « message reçu » puis plus rien. Un mois après je reviens au contact, elle pas désemparée me verrait bien pour du sexe puis plus rien… Moi en demande mais mes messages restent sans réponses à partir de là. Je profite du retour d’un voyage en Grèce pour atterrir à Paris et essayer de la voir, on convient d’un resto. Là je lui demande pourquoi elle est revenue dans ma vie fin/début d’année pour me planter encore 3 mois après. Elle me répond qu’elle s’est aperçu qu’elle m’aimait moins et que c’était la fin d’une histoire. Depuis le mois de Mars elle sort et enchaine les conquêtes, elle me dit que c’est pas évident de trouver quelqu’un à 44 ans qui lui convienne (je prend sur moi et ne montre aucune émotion). En fin de soirée elle insiste pour m’aider à trouver un hôtel, son visage est fermé mais elle me demande si on reste en contact, qu’elle pensera toujours à moi, elle me prend dans ses bras et me laisse devant cet hôtel à un arrondissement de mon ancien « chez nous » dans le 12è. Une semaine après j’ai un pressentiment et via sms je lui demande en rigolant si elle avait qqun. Sa réponse « qu’est ce que ça peut te faire, tourne la page ». Je fais l’erreur de la bombarder un peu de messages le dernier (le 8 juillet dernier) étant que j’avais de la peine devant son silence. La elle me répond « tu veux quoi? C’est du harcèlement et je suis avec qqun depuis plus de deux mois maintenant, fous moi la paix p..tain!!! » Fin de l’histoire j’ai envoyé un message en m’excusant, disant que je n’avais pas compris ça quand on s’est vu à Paris un mois auparavant et lui souhaitant d’être heureuse. Aujourd’hui et au vues des éléments que je vous ai donné, j’aimerais savoir si c’est moi qui suis nul ou si mon ex était bien une personne instable voir manipulatrice, auquel cas je n’envisage plus de la retrouver et cela m’aidera à sortir de ma dépression et a tourner cette horrible page de mon existence. Merci à vous.

Eugène
Eugène

Bonjour Alexandre
Je découvre à l’instant cette vidéo et mon dieu qu’elle me fait du bien. Je suis en dépression depuis plusieurs mois car épris et soumis à une femme qui m’a quitté car tout est de ma faute.
Je n’ai jamais rien fais de bien, j’étais toujours à côté de la plaque. Pour elle j’ai stoppé mes activités qui lui plaisait pas, je me suis éloigné de ma famille et de mes amis et j’ai parfois mis ma carrière pro en difficulté. Tout cela par amour pour elle, amour que j’ai toujours mais qu’elle me renvoie à la figure…
J’ai beaucoup discuté et entame une thérapie et certains de mes amis commencent à me le dire… Elle savait tout sur tout, elle était toujours dans le conflit, etc…
Punaise que le réveil est douloureux. Le problème est qu’il y a 2 enfants au milieu qui n’ont rien demandé et c’est très dur de leur faire supporter cela.
Je ne suis pas guéri mais votre vidéo à mis des mots sur ce que je ressent depuis plusieurs années maintenant…
Se reconstruire après cela est très difficile… J’espère y arriver.
Bravo pour votre pédagogie en tous les cas !!!

Bruno
Bruno

Bonjour
Je pense être marié à une perverse narcissique
Voilà 4 ans de relation deux à distance les we et 2 marié après avoir changé de région de boulot tout plaqué pour vivre avec elle.

Depuis le 02/02/2017 après des doutes je lui pose la question tu a quelqu’un et la elle me répond oui depuis 5 mois tu l’aime oui sur ce je fait une ts puis retour à la maison bref on se quitte On se reprend elle continue avoir son amant je part enfin cela 4fois en 5 mois le yoyo je n’arrive pas à la quitter je les ai surpris dans les bras l’un de l’autre drame un coup de tel et me voilà reparti comme en 40 je deviens fou je suis conscient qu’elle me ment tout les jours j’en souffre je n’arrive pas à la quitter les conseils des amis j’en ai eu personne ne me comprend même pas moi la confiance en elle je ne l’ai plus et en moi je ne l’ai jamais vraiment eu de plus suis endetté alors qu’il y a 4 j’avais des économies c’est juste un résumé j’ai besoin d’aide merci

Jacques
Jacques

Je ne suis d’accord ni avec l’intro ni avec la conclusion, tout du moins dans l’utilisation du terme « perverse narcissique ».
Une femme trompée peut ne plus avoir confiance en elle-même, en les hommes, en son couple. Et donc pour s’assurer de ne plus être trompée, elle va chercher à rendre accro son mari pour mieux le contrôler, et faire de lui ce qu’elle veut qu’il soit. C’est une manipulatrice en ce sens, son comportement est souvent inconscient mais avec un peu de dialogue, remettre des limites là où il faut, ça peut suffire pour sauver le couple et repartir sur des bases plus saines. Car ce n’est pas forcément une PN.

Le problème de la PN remonte bien avant les histoires de couple, ça vient de la petite enfance. C’est quelqu’un qui n’a pas confiance en lui, mais ce n’est pas la caractéristique principale. La personne a besoin d’être au centre de tout, il n’y a que elle qui compte, elle doit être la meilleure, donner une belle image d’elle-même mais comme elle manque de confiance également, sa seule façon d’exister est de rabaisser l’autre pour se sentir supérieure. Ces personnes sont incapables de rester seules car elles n’existent qu’à travers l’autre. Et discuter ne servira à rien, soit elle esquivera, soit elle vous fera culpabiliser ou fera des fausses promesses si elle sent que vous vous éloignez d’elle. Face à ces personnes, il n’y a qu’une seule solution: fuir, en ayant pris auparavant quelques précautions car elles ne peuvent concevoir qu’on puisse se détourner d’elles.

Peter
Peter

Bonjour,

Je traverse cette douloureuse étape avec mon officieuse et ce, depuis trois ans. Alexandre décrit très bien « cette descente aux enfers » ainsi que les causes qui peuvent « créer ces monstres » (en plein dans le mille). Pour ma part, je fais parti des personnes souhaitant rendre celle que j’aime meilleure. Malgré la prise de conscience, je n’ai toujours pas de solution miracle.

La situation est bien compliquée, car la PN se cache derrière un masque mais surtout, s’assure de vous rendre accroc via la menace de vous quitter, gardez cela à l’esprit. Un autre signe qui à mon sens ne trompe pas, la PN « annonce la couleur » d’emblée, en se décrivant comme toxique et autre, un subterfuge supplémentaire pour mieux susciter votre intérêt et votre curiosité …

Je me suis reconstruit doucement, enfin autant que faire se peut, et j’avoue malgré mon empathie, je penche entre soutien et vengeance aujourd’hui, tant la chute est brutale, et par nature, très difficile à partager.

J’ajouterais aussi que la PN vous isole doucement mais surement, et que la victime est seule son partenaire. Un autre piège, un cercle vicieux d’ailleurs, consiste à séduire tout le monde autour de vous, ainsi vous êtes encore plus isolé, et vous ne pourrez à aucun moment dénigrer celle qui vous est chère dans cet entourage proche … ou faire constater ce qui se passe, l’environnement étant verrouillé …

Voici mon témoignage et ce que j’ai traversé … je vous souhaite à tous et toutes le meilleur

ln
ln

je suis manipulatrice mais un amant car mariée a tout deballé a ma famille foto fotos hot et toujours connu des femmes dans mon dos eu mon argent
ah la manipulée a eu sa lecon

Eric
Eric

Merci des conseil mon pour moi c compliquer ya boucoup de chose qui se rajoute dont 3 enfant mais jais emer ecouter ton video je vais continuer a me renseigner c pas facile

Phil.
Phil.

Et bien voilà, 6 mois avec une Nana géniale de mon age à un an près (42) et là je viens de décider de rompre après avoir essayé au minimum 2 fois par mois…chaque fois je suis revenu. Chimiquement plus que compatibles, physiquement plus que compatibles, géographiquement incompatibles (pas possible de vivre ensembles tant elle change d’humeur) et mathématiquement (pas uniquement financier, mais plutôt sur la barre qu’elle fixe à hauteur qu’elle veut) plus que incompatibles… Je paie le prix sur les réseaux sociaux… Elle sait qu’elle me faire souffrir pour me l’avoir dit et en même temps regretté,.. elle ne me voulait que pour elle, pas mes enfants, pas ma famille, pas mes amis,.. Je l’aime, c’est dur,… mais je dois sauver ma peau… je me tire… je lui doit une somme ridicule, elle a pris une échelle de très bonne qualité à moi en otage,… Pffff dommage pour celle qui nous répétait sans cesse être des adultes responsables… Bonne chance à tous.

Kader
Kader

Bonsoir, je reconnaît totalement le comportement de mon épouse dans vos explications sur les femmes pervers narcissique.cela fait trop longtemps que je subit des reproches, insultes afin de me rabesser. Elle veut tout dominer à la maison. J en suis arrivé au point de me sentir mal dans ma peaux, de perdre confiance en moi, d appréhender le fait de rentrer à la maison le soir
Je ne sais plus quoi faire, j’ai besoin d aide afin de me reconstruire car elle m’a détruit moralement durant maintenant 15 ans, j’ai fais plusieurs démarche de divorce mais à chaque fois elle redevient douce comme un agneau et je retombe dans le piège.
Merci de m’avoir lu et je suis ouvert à tous conseil.

Nadjari
Nadjari

Bonjour Alexandre, une demoiselle désireuse de se caser m ayant contacté sur LinkedIn après recommandation d Un ami.
Très belle elle s est dérobée un mois avant de se rendre disponible pour un rdv officiellement pro où elle a étalé sa maison de famille à la Rochelle , son père bizarre, sa mère omniprésente, ses problèmes d argent (…) et étonnamment sa grande connaissance des restaurants sur Lyon.
Une urgence me poussant à partir après 2h30 de discussion, elle me fit son numéro de séduction en sortant du rdv, et je voulus la revoir… Un restaurant était donc prévu.
Bizarrement, Elle n a plus donné suite à mes offres de rdv se contentant de répondre sur les sujets pro…. Avant un lapin sans prévenir alors qu elle m avait confirmé sa venue … J ai depuis appris entre-temps qu elle avait un compagnon à l autre bout de la France pour le week end et qu en semaine elle se faisait inviter voire plus par une quinzaine d hommes qu elle renouvelle quand ils se lassent d attendre ….
Fonctionnent elles toutes ainsi ? Cela abîme a détruit mon estime personnelle, j ai vraiment cru une histoire possible et même si elle est fautive, je me reproche d avoir cru pouvoir plaire à une beauté .

Marilyn
Marilyn

Bonjour
J’ai justement fait l’erreur de trop essayé de manipuler mon nouveau copain qui etait fou de moi, sans m’en rendre compte je l’ai rabaissé, il a fini par avoir peur et m’a dit qu’il n’etait pas mon pantin et qui voulait quelqu’un qui le respecte.
Il m’a quitté. Électrochoc j’ai compris tout mes tords et j’ai beaucoup travailler sur moi-même. Apres un SR de trois semaine je lui ai envoyé un message »lettre » auquel il n’a pas repondu , ca fait de nouveau 3 semaines. Je ne sais pas quoi faire pour qu’il me fasse de nouveau confiance et qu’il revienne.

Cathy
Cathy

Bonjour.
Et si on devenait manipulatrice justement suite à des manipulations à son encontre ? Sans dénigrer ni rabaisser.
Que cela semble la seule réponse nécessaire, que l on ne voit pas comment on pourrait réagir autrement ?

Mireille
Mireille
Reply to  Cathy

D’accord avec toi Cathy.

Je le suis devenue, mais au fond de moi je sais que je ne le suis pas.
Mon mari été d’abord le PN, je me suis bien renseignée sur cette tard et j’ai développé avec excellence l’art de le manipuler.
Il est exactement dans l’état que décrit Alexandre…Oui ce qui me lie à lui et le plaisir que je tire à lui faire croire que je le suis dévouée et le refaire descendre très vite dés que j’ai un amant.
Faut savoir que j’ai été sous son emprise pendant 5 ans et depuis 10 ans, c’est moi qui arrive même à anticiper ces réactions.
Il a commencé, j’ai meurflé et quand j’ai essayé de faire comme lui, ben je me suis aperçu qu’il n’y a rien de plus facile que de manipuler un PN. Leur orgueil ne leur permet de se douter qu’on les manipule. Sauf que mon mari commence à s’apercevoir depuis quelques mois qu’il es manipulé et je sais qu’il reviendra, non pas parce que je suis exceptionnelle mais juste parceque j’utilise les mêmes mécanismes qu’il utilisait pour que je lui revienne quand j’étais aveugle.
Quand j’en aurais marre, je le ferais dégager une fois bonne pour toute! C’est vache mais c’est amusant! Sauf que croire que ça nous blesse quand ils refusent de répondre à nos demandes c’est pas vrai à 100%, car on sait qu’ils agissent dans la forme et pas dans le fond! Aussitôt l’état de stress passé, ils reviennent ds les filets.
En dehors de ça, c’est un mec que j’aime bien, on a eu des gosse ensemble et quand j’en ai assez de le voir, je sais sur quel bouton appuyer pour qu’il parte!
Parfois il revient même sans que je lui demande!!!
Sachez une chose, les mecs sous emprises sont souvent des bonhommes avec un bon statut social, charismatique et brillant! Leur image social risque de s’écrouler si ils en parlent et leur position n aura plus aucun sens…Donc, ils préfèrent subir ça que perdre les apparences, je joue dessus!
Bonne journée

Hervé
Hervé

Bonjour Alexandre. il y a à peu près un an j’ai rencontré une femme pour laquelle j’ai quitté celle qui partageait ma vie depuis 12 ans.
Cette femme est venu s’installer chez moi, presque du jour au lendemain avec ses trois enfants. Les choses se sont vite envenimées entre nous, sur son comportement, cette invasion et je l’ai remerciée. Elle est retournée avec son mari qui l’a recue comme si elle rentrait du marché. Quelques semaines plus tard, je suis revenu vers elle, certainement par solitude, elle n’a pas mis longtemps à me sauter dans les bras, mais chacun chez soit. Elle entamé une procédure de divorce qui a récemment abouti. Depuis plusieurs mois notre histoire est douloureuse, elle commençait insidieusement pas des sms manipulateurs, « j’ai une bombe pour toi! », ou elle me tenait en haleine avant de me délivrer un message plutot amoureux, puis très vite, lorsque les choses ne marchaient pas comme elle le voulait, ça devenait « je ne veux plus rien de toi, ne nous approches plus… », avant de revenir penaude en s’excusant quelques jours après. A chaque fois ça marchait et elle savait plus tard me mettre dans le nez qu’elle avait pris sur elle pour nous « sauver ». Ensuite j’ai commencé à en prendre sur le fait qu’elle se pliait en quatre pour moi, en effet, elle passait beaucoup de nuits chez moi, déplaçait avec elle ses enfants, tous ou certains, c’était toute une logistique, me reprochait cette situation, celle de devoir vivre sous le même toit que son mari malgré notre relation (logement de fonction pour les deux), de ne pas m’investir assez et assez vite envers ses enfants( très envahissants, ils ont chacun des traits de caractère de leur mère, insolent, menteur, tricheur, manipulateur pour l’aîné, intelligent, tracassé du bulbe, perfectionniste et manique pour le second, capricieuse, sale caractère et bourgeoise pour la dernière), alors que j’avançais à mon rythme dans cette situation que bien d’autres hommes auraient refusé. J’ai un caractère de feu, j’aime pas qu’on me bouscule ou qu’on m’impose, je suis épris de liberté et parfois très maladroit mais je reste quelqu’un de gentil. Avec elle, j’ai commencé à accepter la critique, une situation que je n’aurais jamais subit auparavant, car elle savait que je redoutais la solitude. elle s’est vite rapprochée de mon fils de 11 ans, très bonne pâte. J’ai commencé à douter de moi, à « prendre conscience » qu’il fallait que je me remette en question dans cette relation, je devais peser chacun de mes actes, chacun de mes mots pour ne pas la froisser et éviter qu’elle rentre chez elle en pleine nuit. Ces dernières semaines, elle découchait certaines nuits pour aller dormir avec un de ses enfants, reprenait ses affaires laissées chez moi, me virait de son FB, m’ignorait le reste de la journée (nous travaillons dans le même service), puis revenait deux ou trois jours après, pleine d’excuses, toute mielleuse… Je culpabilisais, d’autant qu’à plusieurs reprises, je lui ai dit vertement ses quatre vérités, elle savait me le glisser… Mon amour et ma patience se sont lentement érodés, le coup de grâce a été porté en début de semaine. Elle s’est fermée car j’ai eu l’outrecuidance de prendre deux jours de repos compensateur à ma guise, sans elle, pour respirer un peu. Je l’ai payé d’une nuit seul dans mon lit, elle dans une autre chambre de la maison, un départ matinal sans un mot, plus de son et plus d’image durant deux jours (elle avait pris un jour de repos seule…). Je me sentais complètement bridé dans ma vie quotidienne, je n’avais plus un instant à moi, j’ai mon fils une semaine sur deux, c’est pas simple d’être à la fois papa et maman, ça laisse peu de temps à soit, mais elle aimait à me rabaisser en disant qu’elle en avait trois et que c’était autrement plus compliquer à gérer, bien qu’elle ai encore son (ex) mari à la maison pour l’aider.
Devant un tel tableau, j’ai décidé de prendre contact avec un homme avec qui elle avait eu une expérience similaire et qui selon elle l’avait fait souffrir au plus haut point. Le scénario était le même, un collègue de travail, elle le séduit, lui fait briser violemment son couple, divorce. Elle le prend, le jette, le reprend, le rejette quand il ne va pas dans son sens, puis une fin brutale, elle retourne vers son ex, se remarie, et met la troisième sur le feu. Cette homme m’a dit que son histoire était en tout point similaire à la mienne, que je devais fuir cette femme au plus vite et au plus loin, sauver ce que je n’avais pas encore perdu avant qu’elle cause bien plus de dégâts.
Hier soir elle est revenue chez moi la bouche en coeur, alors que deux heures avant elle me bloquait à nouveau sur tous nos réseaux sociaux. Je l’ai mise à la porte avec fracas, le voisinage a du se régaler, malgré ses tentatives de tristesse et de larmes, elle est repartie vexée et remontée comme une pendule. je ne veux plus rien avoir a faire avec cette dingue, destructrice et manipulatrice!
Dans son adolescence, son premier amour était un homme marié qui lui avait promis monts et merveilles et qui au final n’a pas eu le courage de ses sentiments. Sa mère a eu durant des années un amant, à la barbe de son mari. L’amant est parti du jour au lendemain car il attendais plus depuis des années.
Voilà mon histoire, un peu longue, mais si elle peut servir d’exemple et ouvrir les yeux aux hommes qui vivent ce que j’ai vécu. J’ai morflé sentimentalement durant dix mois, je suis rincé, pourtant je garde espoir et confiance. J’ai été très amoureux de cette femme, en parfaite harmonie sexuelle, la peur de la voir dans les bras d’un autre, c’est ce qui a fait que je me suis accroché, c’est ce qui lui a permis de me manipuler.

perdue
perdue

Bonjour,
Mon histoire est compliquée et me trouve sans solution car je ne vois que trop peu de situations similaires à la mienne. En effet, je suis avec un homme avec qui nous avons 3 enfants mais il se trouve qu’il est manipulé par sa mère et me demande si il y a une issue. Il a construit sa vie amoureuse en suivant les directions de sa maman jusqu’au point à me détruire et pourquoi je sais que nous nous aimons. Cette dernière dit de moi que je le manipule etc sachant que je reste par amour pour notre petite famille. Aujourd’hui il a 40 ans et n’a pas évolué de ce coté là, je n’arrive pas à lui ouvrir les yeux pourtant je ne me permettrais jamais de couper les liens . Je pourrais vous raconter des anedoctes inimaginables et je souffre terriblement. Existe-il une issue ? merci par avance je suis vraiment désespérée.

Eleonore
Eleonore

Bonjour,

Je reconnais là la nouvelle « copine » de mon ex. Elle a commencé à fréquenter son frère en premier, elle est sortit avec pendant 3 semaines. Puis elle s’est fait larguer par lui, elle s’intéressait à mon ex (alors que lui et moi étions en couple). Elle publiait des messages avec des coeurs sur son Facebook en disant que c’était un gars incroyable. Elle a peu à peu détruit ce qu’il restait de notre couple. Elle l’a séduit en prétextant qu’elle avait eu une enfance difficile (père décédé, victime de viol, mère handicapée) elle est dans un foyer où elle prétend être battue. Mon ex m’a largué et s’est mis avec elle. Au début c’était la femme parfaite, elle lui écrivait des lettres disant que c’était l’homme de sa vie, que c’était son protecteur et tout le blabla sur facebook. Puis après elle a commencé à dire que des mecs l’a harcelait, qu’elle avait eu plusieurs mains aux fesses tous les jours, mon ex était très jaloux. Au bout d’un moment le père de mon ex (qui avait compris son petit jeu) l’a chopé pour lui dire que ce qu’elle faisait pouvait avoir de graves incidences. Il l’a raccompagné à son foyer, puis elle s’est mise à dire à mon ex ainsi qu’a son entourage que le père de mon ex a essayé d’abuser d’elle. Cette fille racontait à son foyer qu’elle était enceinte de mon ex, mais toujours quand mon ex était sur le point de la larguer. Puis depuis environ un mois, elle ne cesse de l’insulter, elle a insité mon ex à être contre son frère, contre son père… Il ne sort plus et me supplie de lui venir en aide, il l’a jette mais revient toujours à elle.

Amine
Amine

Bonjour
J’ai rencontré une fille ca fait presque une annee
Au debut, elle me disait qu’elle jeune et elle ne songe pas au mariage et qu’on est different et elle voulais qu’on soit juste des amis et en meme temps on resté quotidienement on contacte par les reseaux sociaux (viber), nos sujet de discussion n’ont rien avoir avec de l’amitié mais elle me raconter sa vie intime et ses defauts
Le fait qu elle exigais qu on soit des amis je me suis separer d elle pendant feux puis je suis revenu et dés qu elle a su que je tenais a elle on est tomber dans le meme probleme sachant que je refusais l’amitié, elle a changé de définition, elle me dit qu on est entrain de sympatiser
Et chaque fois que je revenais a elle apres un probleme, un jour elle m a dit de ne plus la contacter alors j ai rompu toute relation avec elle puis apres un mois elle me faisait des signes pour que je reviens
Apres quatre moi je suis revenu et en sachant que je tenais a elle me disait qu on est entrain de symatiser pas plus et qu on est pas en couple
La semaine passé je lui dis qu elle me prend pour un con et qu elle n arrete pas de jouer
De ce fait elle a coupé contacte

Emilie
Emilie

Bonjour.
Si je suis sur ce site. Ce n’est pas pour moi. Mais en réalité pour mon frère. J’aimerais pouvoir l’aider et c’est pour cette raison que je lis toutes sortes d’articles. Et dans le cas des hommes dominés. C’est très complexe.
Cela fait maintenant quelques années qu’il vit avec sa petite amie. Récemment sa femme. Celle ci l’a totalement coupé de tous ces amis, mais aussi de sa propre famille.Elle gère ses finances et tout. Je ne le voit presque plus. J’aimerais pouvoir l’aider. Mais même après avoir fait une demande de divorce, il est retourné auprès d’elle. Il se sent très coupable dans sa relation. La moindre chose qu’il fait n’est jamais assez bien pour elle. Même son bonheur lui a été reproché ouvertement à son mariage. Comment faire ? J’espère que ce témoignage permettra à d’autres hommes de se reconnaître et de réagir. Merci.

C.B
C.B

Je reconnais la femme qui a manipuler mon mari la dedans et qu’il la changer du jour au lendemain. Il est parti du jour au lendemain et à changer radicalement. J’aimerais votre aide svp

FdB
FdB

bonjour,
j’ai une question importante à vous poser car je suis perdue et j’ai besoin de comprendre.
ma femme a dit à mon meilleur ami, qu’elle ne souhaitait plus continuer et qu’elle ne changerait pas d’avis.
elle ne lui parle plus, ne le touche plus, n’a aucune estime pour lui, le rabaisse en public, et ce depuis plusieurs années voir 2 décennies. ils ont des enfants assez grands et elle n’a jamais travaillé. il était super motivé, content de retrouver sa liberté maintenant qu’il se rendait compte de ce qu’il a souffert. maintenant qu’il lui a fait parvenir un courrier de l’avocat, elle retourne sa veste et est toute gentil. il est en train de tomber dans le panneau. pensez-vous qu’elle le manipule ? ou penser qu’après autant de temps, elle peut retomber amoureuse ? ou est-ce juste par peur au niveau financier ?
merci de votre réponse

FdB
FdB

je me suis mal exprimée, c’est sa femme qui a dit à son mari, mon meilleur ami, qu’elle ne voulait plus vivre avec lui.

LOUIS
LOUIS

Bonjour,
Je me retrouve complètement dans cette description de la relation.Le bonhomme que j’étais à nos débuts (il y a un an 1/2) a disparu et laissé place à un pantin qui appréhende de rentrer chez lui le soir.Tout ceci a débuter lors de notre emménagement il y a 5 mois.Elle a commencé par me reprocher l’endroit où nous vivons (plus proche de mon ancien domicile que du sien) alors que nous l’avons choisi ensemble.A ce moment-là, j’ai déjà senti une culpabilité me gagner. Elle me reprochais de tout vouloir contrôler,aujourd’hui c’est elle qui contrôle tout en me reprochant par exemple de la délaisser lorsque je passe chez un ami une matinée durant le weekend.Ayant chacun un enfant,nous ne nous voyions qu’un weekend sur deux auparavant et quelques jours où durant la semaine où je n’avais pas la garde de mon fils.J’avais de ce fait encore une vie à moi,je voyais plus ma famille et mes amis.Aujourd’hui,j’essaie de passer le plus de temps avec elle pour ne pas avoir de reproches alors que par moments elle fait la tête dans son coin à la maison.
Bref,je suis perdu et ne sais plus comment rétablir un équilibre sans que cela soit trop brutal.Quand je crois que tout va mieux,elle revient avec des textos du style « je n’ai plus envie de continuer de cette façon,.. » mais sans me dire exactement ce qui ne va pas.Je sais juste qu’elle a du mal à accepter mon fils et que selon elle j’ai changé.
Merci de m’avoir lu, en tout cas je suis déterminé à me reprendre et ai pleinement conscience que je me suis laisser bouffer par ces reproches et son insatisfaction permanente.

celia60
celia60
Reply to  LOUIS

Bonjour Louis, c’est tout-à-fait ça. Ce sont des gens qui ne communiquent pas sur un éventuel « compromis », et qui ne manquent pas de faire de perpétuelles reproches après. C’est lassant et cela use la relation. Bon courage.

Retour haut de page