osmose avec son exLorsqu’une histoire d’amour débute sur les chapeaux de roue et que tout semble parfait, il arrive parfois que l’on se rende compte que tout n’est pas idyllique pour la personne qui partage notre quotidien. Je l’explique souvent à l’occasion de mes conférences, mais vous devez avoir conscience que votre moitié ne ressent pas toujours la même chose à votre égard. Il existe des signes qui ne trompent pas et il faut absolument éviter de s’emballer durant les premiers mois.

En effet, lorsqu’il y a un décalage au niveau des sentiments entre deux personnes, ce phénomène peut être un motif de rupture. La cause la plus fréquente est la peur de faire souffrir l’autre parce que l’on ne parvient pas à s’attacher. Alors plutôt que de provoquer une souffrance encore plus grande plus tard, on préfère mettre un terme à la relation au plus tôt.

Pour les personnes qui subissent cette décision c’est la douche froide et forcément l’incompréhension domine. C’est le cas de Solange* qui était en osmose avec son ex et qui n’a donc rien vu venir.

J’étais en osmose avec mon ex et je veux qu’il revienne

Bonjour Alexandre,

En juin dernier j’ai rencontré celui qui est désormais mon ex, et c’est en le rencontrant lui que j’ai enfin compris ce que c’était d’être vraiment amoureuse. Il m’a réellement rendue plus heureuse que jamais. Et même si on a eu quelques prises de tête, tout allait bien, parce qu’on finissait toujours par s’expliquer, mais surtout par se comprendre mutuellement. Il y avait un vrai feeling entre nous et je n’avais jamais ressenti cela auparavant. Il y avait une véritable osmose avec mon ex.

C’est un homme qui a eu pas mal de galères dans sa vie et cela depuis son plus jeune âge car il a été abandonné par sa mère, mais aussi mis à la porte par son ex, et pour couronner le tout il frôlé la mort à 2 reprises. Rien que ça… mais qui lorsque je l’ai rencontré se sentait déjà un peu mieux, à part pour ce qui était des soucis d’argent car il n’est pas simple de se relever financièrement après une rupture. Cela nous a toujours limité dans nos sorties, car il refusait que je paye ne serait-ce qu’à boire… (Même s’il a fini par accepter car j’insistais et je lui montrais que ce n’était rien).

J’avais du mal à m’accepter physiquement, et cet homme a réussi l’impossible, quand j’étais avec lui, je me bien dans ma peau. Je peux même dire que je me sentais belle et sexy. Il m’a redonné confiance en moi, m’a boosté et m’a permis d’aller de l’avant comme jamais aucun autre homme ne l’avait fait.

Et puis il m’a quitté sans que je comprenne vraiment ce qu’il se passait. La raison première étant le fait qu’il devait retourner dans sa région natale (même si je l’aurais suivi volontiers). Mais voilà, ça fait depuis fin janvier qu’on ne s’est pas vu et je sais qu’il est toujours présent en ville et qu’il a même trouvé un boulot ici. Pourtant, il ne me contacte pas et ne cherche pas à me voir.

Comme il a vécu pas mal de choses terribles, je me suis dit qu’il a eu peur de moi et de mes sentiments, peut-être que pour lui c’était trop, parce qu’à en juger son passé, bien que sa famille soit présente pour lui, il a toujours été déçu ou abandonné par les gens qu’il aimait.

Cela fait déjà deux mois qu’on ne sait pas revu. J’ai essayé de penser à autre chose, je sors, j’ai accepté des rendez-vous avec d’autres hommes, je vois des amis, mais j’ai aussi passé des soirées seule à pleurer car je suis dans l’incompréhension et je suis encore très attachée à lui. Etre en osmose avec son ex et attendre un signe de sa part est ce qu’il y a de pire.

En fait, à chaque fois quand je commence à aller mieux quelque chose vient et me rappelle qu’il est là, pas loin et qu’il existe. J’ai reçu un sms d’un faux numéro qui portait le même prénom que lui. J’ai croisé son cousin et des amis communs lors d’une soirée qui se sont mis à parler de lui. Je vais à un endroit et je me gare sans le vouloir à côté de sa voiture… Ces signes me font penser à lui et me rappellent à quel point je suis accro à lui.

Il y a deux semaines et bien que je l’ai supprimé de tous les réseaux sociaux, il s’est décidé à me suivre encore sur Instagram et m’a envoyé un sms de félicitations par rapport à mes projets d’avenir. Alors je suis perdue, parce que j’ai le droit au classique « il ne te mérite pas », « tu trouveras mieux » de la part de la plupart de mes proches. Et de l’autre côté, je sais que je l’aime comme je n’ai jamais aimé, même si notre histoire était courte. J’étais avec d’autres personnes avant et ça ne m’a jamais procuré cette sensation-là. Il y avait une vraie attraction avec cet homme, chose que je n’avais pas connue.

Alors j’aimerais reprendre contact, j’aimerais essayer de le récupérer, même si dans sa tête ça a l’air clair. Alors, j’ai peur de lui écrire, peur de ne pas avoir de réponse. Peur de ne pas ou plus être à la hauteur.

J’aimerais beaucoup avoir des conseils. Merci d’avance.

Etre en osmose avec son ex peut parfois jouer des tours

La première chose que j’aimerais évoquer concerne la réciprocité des sentiments. Chaque personne est différente de par son passé, son caractère, ses aspirations et lorsqu’en plus on ajoute des facteurs subjectifs comme l’attirance physique, il est clair qu’il existe forcément une différence dans les sentiments dans le couple. Bien souvent on entend dire que dans un couple il y en a forcément un qui aime plus que l’autre.

Concernant l’histoire de Solange, il est clair que le passé ancien et récent de son ex a eu une influence notable sur son attitude et donc sur son souhait de rompre. Il est possible qu’il existe un vrai feeling avec son ex, mais c’est presque « normal » au début d’une histoire car c’est la découverte de l’autre. Il a tout de même su mettre en valeur sa belle et à mon sens c’est pour cette raison qu’il y a eu une si forte attirance de la part de notre lectrice.

Cet homme a prétexté un retour dans sa région natale pour mettre un terme à la relation, mais il s’est avéré par la suite qu’il était bien resté dans la même ville et qu’il avait même trouvé du travail. Pourtant, il n’a plus donné aucune nouvelle, ce qui est surprenant car Solange n’a pas eu de comportement négatif vis-à-vis de lui. Leur histoire a duré 6 mois environ et durant ce laps de temps, elle a même plutôt cherché à le tirer vers le haut.

Le fait que son ex venait de vivre une rupture juste avant a probablement eu un effet négatif car il n’est jamais simple de se relancer dans une nouvelle histoire après une longue relation et une rupture difficile à surmonter.

Il est effectivement possible qu’il existe une peur par rapport aux sentiments de Solange qui étaient probablement un peu trop importants. Mais c’est le paradoxe des sentiments amoureux, qui pour beaucoup se résume ainsi :

Soit on montre son amour et ça fait peur soit on ne montre rien et l’autre décide de rompre car il n’y a pas assez de démonstration de sentiments.

Le fait d’être trop accro à un homme est forcément un facteur qui joue dans sa décision. Mais étant sans contact depuis un certain, temps, il est possible de lui montrer un changement notable au niveau de cette attitude. L’écriture d’une lettre peut aussi avoir un impact afin de lui expliquer la compréhension de certaines erreurs.

Mais tu dois avoir conscience que tu étais dans un CFP, c’est-à-dire une histoire courte mais intense. Le fait de ne plus avoir de nouvelles n’est pas forcément une bonne chose car il est impératif de récréer de l’attraction entre vous. Par contre, il va falloir lutter contre ta dépendance affective car c’est elle qui t’a joué des tours.

Pour aller mieux et reprendre confiance en toi, tu dois obtenir des réponses à tes questions car il n’y a rien de pire que le doute et les regrets. Tu ne dois pas craindre de ne pas recevoir de réponse. Il te doit bien une explication (s’il en a une à te fournir) donc sans insister tu peux lui rappeler que tu existes et lui montrer qu’il peut tout à fait s’épanouir et être heureux à tes côtés car tu le comprends, comme tu as compris que vous étiez allé trop vite mais que tout est rattrapable.

Amicalement

Alexandre Cormont, conseiller après une relation courte.

 

* Pour préserver l’anonymat de la personne ayant rédigé ce témoignage, le prénom a été modifié.