Comment se sentir belleComment être belle, heureuse et rayonnante au quotidien grâce à une plus grande confiance en soi ? Comment « être » mais surtout et avant tout se sentir belle ? Comment je peux vous aider à être et paraître le meilleur de vous-même en apprenant à vous aimer ?

Voici un sujet qui me passionne depuis toujours et que je partage avec grand plaisir au travers de cet article : l’amour de soi grâce à ce canal qu’est l’image et la beauté d’être soi.

A ce titre, je tiens à remercier Alexandre de m’accueillir sur son superbe site Internet. Pour toutes les personnes qui ne me connaissent pas encore je suis Mademoiselle M, alias Myriam Hoffmann et depuis 1993, j’accompagne les femmes et les hommes qui désirent rayonner par l’image tout en se libérant du diktat de la mode et des médias. Dans cet article je souhaite vous donner les clés pour que vous vous sentiez mieux dans votre peau et que vous vous sentiez attirante telle une femme fatale. Si vous vous demandez comment faire pour se trouver belle voici la réponse en 4 étapes !

Se faire belle (ou beau), à quoi ça sert ?

Comment me sentir belle ?

S’aimer, quand on est beau, riche, puissant, c’est facile. Même si de sublimes femmes confient qu’elles n’ont pas confiance en elles, qu’elles ne s’aiment pas. Toujours ce manque d’amour de soi… Dans la réalité, peu de gens ont toutes les qualités requises. La perfection n’est pas de ce monde, et pour rencontrer le bonheur, vous devez passer par la case : « Je m’aime ». Avec vos atouts et vos faiblesses. Pourtant, il n’est pas indispensable d’être belle, pour se plaire et se sentir belle.

Que ce soit le temps d’une célébration, d’un rendez-vous galant ou tous les jours, version formelle, version sexy ou version nature, il y a dans cette quête d’un soi transcendé, des désirs plus ou moins avouables et plus ou moins conscients. Ce qui est sûr, et tous les sondages, tous les experts sont unanimes : nous oscillons entre acceptation et rejet de soi.

Tantôt acceptée, voire appréciée, tantôt rejetée, blessée. Nous affirmons haut et fort notre désir d’être nous-mêmes, critiquons violemment le marché des régimes, le culte médiatique de la jeunesse, mais, dans les faits, nous sommes prêtes à tout tenter pour gommer quelques rides ou perdre quelques kilos. C’est comme si nous n’arrivions pas à renoncer à un rêve !

L’ambivalence entre beauté et image de soi ou comment se trouver belle ?!

“Paradoxale” est sans doute l’adjectif qui qualifie au mieux la relation des femmes avec leur beauté et avec leur propre image. D’abord parce que la construction de soi implique son désir et celui de l’autre, puisqu’on ne se construit jamais seul. Ensuite parce que les femmes, plus que les hommes, sont dans cet aller-retour incessant qui se joue entre le désir d’être soi et celui d’être désirée par l’autre. Quelle lectrice ne s’est jamais dit je suis une femme moche ? Or, beauté et désir, on le voit, sont inextricables, car c’est dans le regard de l’autre, qui se pose sur soi dès le plus jeune âge, que va se tisser tout au long de notre vie la relation à notre image.

Article recommandé :  Comment se comporter avec ses ex beaux-parents ?

Ainsi, une cliente Isabelle, 35 ans, me confiait : « Le style personnel est l’antithèse de la solitude. Il naît dans la complicité avec l’autre. J’avais une image un peu floue de moi-même. Je flottais dans mes grands pulls d’étudiante. C’est lui, et lui seul, qui m’a permis de me révéler, de savoir que rien n’est plus doux que de se sentir belle dans son regard », dit-elle à propos de l’homme de sa vie. La rencontre amoureuse lui a permis de perdre deux tailles. « Je me suis sentie mieux. J’ai eu l’impression qu’il me redessinait, qu’il me “resilhouettait”. »

Je rajouterai à cela un autre concept clé de la beauté qui est la cohérence. Je constate au quotidien que mes clients désirent rapprocher leur apparence de leur ressenti intime – que cette intériorité s’inscrive dans la durée ou qu’il s’agisse de celle de l’instant. par conséquent il faut bien choisir ses vêtements en fonction de l’image que l’on veut renvoyer.

Comment se sentir belle au quotidien ?

Lorsque l’on se demande comment faire pour se sentir belle, il existe certaines clés à connaitre et à maitriser. Ce sont ces dernières que je tenais à vous livrer dans cet article. Mais ce n’est pas tout ! Je souhaitais également aller plus loin et vous orienter sur le côté psychologique car tout passe dans un premier temps par la conviction que vous êtes belle.

Les 6 clés pour se sentir belle et bien dans sa peau

1) Tout d’abord, il est primordial d’accepter l’imperfection, car vous devez être votre meilleure alliée, votre meilleure amie pour vous réaliser pleinement, ainsi que pour apprendre à vous aimer et vivre dans la compassion.

2) Ensuite je vous invite à développer la vision de votre image idéale – j’ai bien dit la vôtre… à partir de vos goûts, de ce qui vous met en joie, vous fait plaisir et vous fait vibrer, tout ce qui allume des milliers d’étoiles dans vos yeux.

3) Pour éviter de vous disperser dans l’envie, la comparaison ou autre, je vous invite à la recentration sur vous, votre être, votre essence. Comment ? Yoga, taïchi, méditation, respiration vous y aideront.

4) Ensuite, plutôt que de vous perdre partout, sans connaître vos envies et besoins, apprenez à faire des choix conscients et cohérents allants en direction de notre idéal de vie. Si vous apprenez à me connaître, vous découvrirez que c’est un but essentiel dans ma démarche de conseil en image : less is more.

5) Pensez également à libérer et à alléger votre esprit de toutes ces croyances négatives, pour faire place à la créativité, à la légèreté et à la confiance.

6) Passez à l’action : faites des tris de garde-robe, consultez un professionnel de l’image, faites-vous accompagner dans votre shopping. Cela vous permettra de vous assurer de vos choix si vous en doutez encore. Il vous aidera à structurer vos goûts et à mieux comprendre et conscientiser vos choix.

Souriez… le rire est essentiel pour se sentir belle !

Observez ces femmes qui irradient, elles vivent dans la joie profonde, et affichent même dans les difficultés qu’elles rencontrent le sourire de leur âme. Il ne s’agit pas de vous forcer à « rire » ni à sourire quand vraiment votre cœur n’y est pas – encore que ! -, mais retrouver l’habitude de l’ouverture à l’autre. Sourire c’est transmettre à l’autre deux messages fondamentaux : je te reconnais en tant qu’être humain d’une part, j’éprouve une joie profonde à interagir avec toi, de l’autre.

Article recommandé :  Sortir d’un amour douloureux grâce à 2 conseils forts

Pas facile de sourire à qui vous a causé du tort, ou à celui qui crée volontairement un conflit avec vous. Et souriez d’abord à d’autres, à ceux qui répondront à votre sourire parce qu’ils partagent avec vous un même idéal de fraternité. Faites aussi cette expérience de sourire au bougon qui vient de vous bousculer pour vous rafler la place au supermarché, au cultivez l’humour. Cette capacité à rire avec bienveillance d’une situation ou d’un comportement. Elle permet une distance salutaire. Même si vous n’êtes pas très douée à la base, vous pouvez rapidement progresser.

Cultiver la joie de vivre pour se trouver belle

Oui certains sont naturellement doués, d’autres auront besoin d’apprendre à aimer la vie, leur vie, mais aussi à travailler leur fluidité émotionnelle, à s’entourer de personnes gaies qu’ils veilleront à modéliser, et pas à plomber !

Elle reflète non seulement la vérité d’être de la personne, mais aussi qu’elle la valorise dans son propre regard comme dans le regard des autres. C’est à ces conditions qu’elle renforce la confiance en soi. Car l’apparence vous permet d’entrer en contact avec les autres, et c’est le paradoxe de vous renforcer vous-même.

Et enfin AIMEZ VOUS !!!

Pour se trouver belle il faut d’abord s’aimer soi-même !

Mais comment se sentir belle et bien dans sa peau ? Comment m’aimer quand je déteste mon menton, mes cheveux, ma timidité, mon incompétence, ma maladresse, ma vie ? Vos complexes sont très souvent liés à des croyances de type : «  Avec ce menton fuyant, personne ne m’aimera », « Ma gaucherie rebute tout le monde », « Je suis moche, personne ne me regarde jamais ».

Vous devez donc recadrer ce type de croyances : « J’ai un menton particulier, et je sais aussi qu’il existe sur terre un être capable de m’aimer vraiment, et d’apprécier d’autres de mes qualités. », « Je suis brillante, et je vais me mettre en action pour le démontrer. », « J’ai quelques fois des gestes maladroits, et je sais que sur la terre, il existe des êtres qui seront touchés. »

Confrontez-vous aussi à la réalité : trouvez des gens qui ont « réussi » en fonction de vos critères, ont trouvé l’âme soeur qui étaient des gens merveilleux, aimés avec : un menton fuyant, un QI de base, juste parce qu’ils avaient cet autre chose : foi en eux, en leurs rêves, déterminés à défendre leurs convictions et à vivre leur vie c’est ce qui les rendait belles.

Gare à également à l’envie, à l’idolâtrie qui vous détruit ! N’oubliez pas que tous ces êtres « exceptionnels », ces people que vous ne voyez que sur le papier glacé des journaux ou l’écran de votre mobile ont les moyens financiers de se tailler une silhouette et un visage de rêve à grand renfort de bistouris, collagène, graisse, injections, prothèse, silicone. Que souvent, leur métier exige cette perfection à grand renfort de sport, personal training, massage, pendant que vous, vous tapez votre rapport. Laissez donc les idoles sur leur socle, et vivez ! Avez-vous vraiment besoin de suivre tout cela ? Certes, ils vous font rêver, vous sortent de votre quotidien, mais ils font apparaître misérable votre vie, votre personne si vous manquez d’assurance – fuyez toute comparaison – y compris avec votre collègue de bureau.

Article recommandé :  Gestion du stress : comment contrôler ses émotions ?

Au final, ce que désirent le plus mes clientes et ce que nous désirons toutes ? Revendiquer notre singularité, “ce qui est unique en moi” – et prendre soin de soi pour vivre, le plus possible, en paix et dans le plaisir avec son image et avec son intériorité. C’est là, à la jonction des ressentis que se situe l’approche du conseil en image : un accompagnement qui fait du bien au corps autant qu’à l’âme, la prise en compte de la dimension inconsciente et émotionnelle dans la relation complexe que nous avons avec notre apparence et, enfin, la conviction que c’est aussi par un travail de connaissance de soi, de conscience et d’ouverture du coeur que la beauté cesse d’être un plaisir narcissique pour devenir réellement un lien à l’autre.

Prenez la plus jolie fille que vous connaissez. Imaginez-la maintenant avec le teint gris, les dents mal soignées, des cernes, un look peu glorifiant. Vous saisissez ? Le conseil en image le prouve depuis des décennies : nous sommes toutes belles. Mon mandat consiste à vous en donner l’envie, à vous guider dans ce monde fourmillant toujours en quête d’innovations et de sensations.

Maintenant, irradiez votre beauté d’être !

Vous plaire ne signifie pas vous identifier à votre image, mais vous rencontrer vraiment, vous aimer pleinement moralement et physiquement, pour renvoyer aux autres cette félicité intérieure dont Alexandre parle tant dans ses vidéos et son blog. Réconcilier intériorité authentique et extériorité, en somme, sans faux semblant. C’est la clé lorsque l’on se demande comment se trouver jolie au quotidien.

Irradier, c’est permettre à la lumière tout à l’intérieur de soi d’éclairer les autres. Vous en connaissez certainement autour de vous de ces personnes pas forcément très belles, pas forcément habillées avec recherche, mais qui ont un véritable pouvoir d’attraction. Que dites-vous de Dialine ? « Elle est lumineuse ! » Que pensez-vous de Henri : « Il est rayonnant ! » Leur lumière intérieure rejaillit : elle est faite de joie, de sérénité profonde, d’idéalisme aussi, de partage, de solidarité.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à me les poser dans les commentaires, je me ferai un plaisir de vous répondre. Et n’oubliez pas la célèbre émission ronde et belle. Ces femmes étaient loin de correspondre aux critères de beauté et pourtant elles rayonnaient. Alors peu importe votre physique, vous êtes belle. A vous d’en avoir pleinement conscience !

 

Votre conseillère pour se sentir belle et bien dans sa peau

Mademoiselle M