tabous en matière de sexualitéAprès un premier article sur la sexualité rédigée par Edith Lassiat qui traitait des tue l’amour en matière de sexe, j’accueille de nouveau sur mon site cette coach talentueuse. Dans ce nouveau billet elle vous propose de découvrir les faces cachées de notre rapport au sexe 🙂

Pour aller plus loin, n’oubliez pas que nous organisons ensemble une webconférence ce dimanche pour vous inscrire c’est ici : je veux participer gratuitement à la conférence sur internet d’Edith et Alexandre.

Savez-vous que nous sommes “programmé(e)s” pour aimer le sexe … ou pas ! Et qu’il y a un lien entre les 2 plus grands tabous … L’argent et le sexe.

“L’argent est en tous points comme le sexe.
On n’arrête pas d’y penser quand on en manque
et on pense à autre chose quand on en a”.
James Baldwin

Dans certains cas, le vécu de nos parents, nos mères et grand-mères a pu influencer notre vision de l’homme et de la sexualité. Ce qu’on ne nous a rarement dit sur le sexe… Qu’est-ce qui se cache derrière nos frustrations sexuelles, derrière notre manque d’amour de nous-mêmes, nos peurs, nos complexes, nos comportements répétitifs, notre manque de respect de nous-mêmes ?

Nous sommes programmé(e)s.

Nous sommes piloté(e)s par des forces qui nous échappent.

Nous sommes formaté(e)s et ça commence très tôt comme je l’explique dans cette vidéo à regarder en intégralité et immédiatement !

Quel est le point commun entre le sexe et l’argent ? Notre programmation inconsciente !

Avez-vous remarqué que le sexe et l’argent partagent le même décalage entre un désir incroyable, parfois coupable, un réel fantasme, des interdits, des jugements et des difficultés à en parler vraiment et à les vivre au grand jour ?
Le sexe est en effet le deuxième tabou après l’argent et répond aux mêmes règles !

« Dis moi combien tu gagnes, dis moi combien de fois tu fais l’amour et comment se déroule l’acte ? »Qui répond librement et sans frein ?

Notre perception du sexe se construit très tôt, dans notre petite enfance. Elle vient de notre structure familiale, de ce que nos parents, nos mères nous ont transmis et de ce que notre culture, la morale et la religion etc. ont pu nous imposer comme étant normal !

Lorsque nous étions enfants nous étions très sensibles aux réactions de nos parents, nous avons capté leur malaise ou leurs mensonges, que ce soit par le dit ou le non-dit, le silence ou leur évitement.

Je vous invite à découvrir quelques grandes influences familiales connues pour déceler celles qui chez vous, ont pu déterminer là ou vous en êtes aujourd’hui…

1/ Les comportements de vos parents entre eux vous ont influencés

• Parents amoureux ou pas, ouverts ou pas.
• Une vision négative de la femme chez le père, de l’homme chez la mère,
• Une extrême pudeur ou à l’inverse une indécence et absence de limites.
• Des divorces douloureux dont les enfants ont été les otages…
• Des maîtresses ou des amants au grand jour

J’ai reçu une jeune femme en consultation qui avait un besoin permanent de sexe et qui refusait de sortir avec un homme précoce avec des amants de passage au risque de mettre son couple en péril.

Une petite incursion dans son histoire nous permis de comprendre qu’elle vengeait – totalement inconsciemment – sa mère qui avait été trompée impunément pendant 30 ans …

Son infidélité s’est effacée dans la foulée …

2

2/ Tabous en matière de sexualité : Les attitudes de vos parents vous ont marqué !

On peut avoir eu des parents intrusifs, indiscrets ou à l’inverse gênés par le sujet du sexe et incapables d’en parler

Outre les mots des parents, les expressions et leurs dires, ce sont leurs attitudes et comportements qui ont pu exercer une grande influence sur la perception de la sexualité de l’enfant.

• Comment et si on parlait de sexualité à la maison
• L’attitude à l’égard de la nudité par exemple est révélatrice de l’ambiance familiale concernant la sexualité.
• Une réaction d’évitement du parent devant son enfant qui explore la sexualité peut lui faire comprendre que la sexualité est malsaine, voire honteuse.
• Une réaction de colère peut, à l’inverse, faire naître un sentiment de culpabilité chez l’enfant qu’il pourrait conserver tout au long de sa vie.

Je me souviens avoir reçu en consultation un homme qui avait besoin de maîtresses en permanence, il “consommait” comme il le disait lui-même, et n’avait aucun respect pour les femmes, et en remontant le temps, il a réalisé que sa mère le guettait dès qu’il allait aux toilettes pour le surprendre en train de se masturber ! Irrespect total qui l’a amené à traiter les femmes comme du consommable.

Si vous vous reconnaissez dans quelques uns de ces schémas, prenez le temps de vous poser les questions suivantes :

• Dans votre famille la sexualité était-elle taboue ou naturelle ?
• La pudeur était-elle de la pudibonderie ?
• L’intimité de chacun était-elle respectée ?
• Vous a-t-on amenée à aimer votre corps et à le respecter ?
• Comment avez-vous vécu votre sexualité à l’adolescence ?
• Quelle image de couple vos parents vous ont-ils donnée ?
• Quelle vision de la femme et de l’homme avez-vous ?
• La religion a-t-elle eu un impact sur votre liberté ?
• Vous êtes-vous sentie respecté(e) dans votre sexualité naissante ?

3 / Le manque d’amour pour son corps peut aussi venir de l’enfance

Aimer son corps, s’estimer est une autre clé essentielle pour se sentir “aimable”, libre de son corps et se laisser aimer …
Quel rapport avez-vous avec votre corps, êtes-vous en paix avec son image, l’utilisez-vous avec respect et liberté… En prenez-vous soin ?

Dans le cas contraire, repensez à la façon dont il a été regardé, accompagné et respecté dans votre enfance … Et faites la paix avec lui…

Maintenant que tout ce qui vous freine et appartient au passé… n’a plus de secret pour vous, êtes-vous prêt(e) à jeter vos peurs, vos frustrations aux orties et à reprendre votre vraie liberté ? A explorer une sexualité pleine de richesse, de sensualité et de joie ?

Prenez le temps de réfléchir en toute conscience et intimité à ces éléments…
Qu’est-ce qui vous parle ?
Qu’est-ce qui dans votre histoire pourrait expliquer vos rapports au sexe ?

Vous en découvrirez bientôt davantage …

Dans le troisième article j’aborderai quelques conseils de sensualité… Et comment prendre soin de vous et rien que de vous, pour vous préparer à l’amour car c’est essentiel en matière de vie intime et de recherche du bonheur 🙂

Edith Lassiat

Coach pour mieux comprendre les tabous en matière de sexualité

lassiat