relation belle-mère belle-filleLa  difficile relation belle-mère belle-fille a toujours existé à travers les époques. Elle peut aboutir à créer des tensions irréversibles et par conséquent se traduire en problème de couple. Les torts sont souvent partagés et à force de patience, il est possible d’améliorer les rapports entre ces « meilleures ennemies ».

La rivalité dans la relation belle-mère belle-fille

Le rapport qu’entretient une maman avec son fils est toujours particulier. L’amour maternel est sans égal et le jour ou une femme arrive dans la vie de son bambin (qui peut avoir dépassé la vingtaine !), certaines mères peuvent le vivre comme un véritable affront.

Pour s’en convaincre, il vous suffit d’allumer votre télévision et regarder une célèbre émission en deuxième partie de soirée, le vendredi sur la première chaine!
Il existe souvent une rivalité dans la relation belle-mère belle-fille car les tensions peuvent être nombreuses.

La raison des tensions

Les raisons du problème de belle-mère peuvent être aussi longues qu’une autoroute. Néanmoins, on peut en citer 4 principales :
Une belle-mère trop envahissante : lorsqu’il y a un choix important à prendre, il arrive que certaines personnes soient bloquées et ait besoin de consulter ses proches. Cette situation peut faire en sorte que des décisions vous concernant soient prisent par votre belle-mère.

Pire encore, lorsque cette dernière est constamment fourrée chez vous et que vous n’ayez plus aucune intimité avec votre conjoint.

Une belle mère possessive : cette situation peut créer des conflits très durs. Le partenaire peut se sentir rejeté car son conjoint prend trop soin de sa mère et est à ses ordres. C’est en général le cas des vieux garçons. Pour résumer, la belle-mère passe en priorité.

Une belle-mère manipulatrice : il arrive que pour créer des tensions dans le couple et ainsi arriver à faire rompre les partenaires, la belle-mère influence son en critiquant sans cesse la partenaire de celui-ci ou en colportant de fausses rumeurs qui pourraient arriver jusqu’aux oreilles de sa progéniture.

Une belle-mère jalouse : il peut également y avoir une certaine forme de jalousie car une autre femme rentre dans la vie de son fils.

Eviter que les tensions rejaillissent sur le couple

Pour éviter les problèmes de couple et que votre moitié arrive à confier aux autres « je déteste ma belle mère », il est important de savoir trancher dans le vif. Il ne faut pas que la belle mère influence les liens du couple au risque de tout perdre.

Un couple en difficulté pour ce motif doit prendre conscience que rien ne changera rapidement et parfois il est bon, pour évacuer les tensions, de couper temporairement les ponts.

Bien souvent, le dialogue est inefficace et ne permet pas de trouver de solutions rapides aux conflits. Seul le temps va faire son œuvre et permettre un apaisement.

La relation belle-mère belle-fille peut même s’améliorer lorsque cette dernière se rend compte que la première rend heureux son fils et qu’elle lui apporte de jolis petits enfants.

Il est utile de rappeler que les rapports entre elles ne sont toutefois pas toujours exécrables car les deux peuvent avoir des points communs, s’apprécier, ou à tout le moins se respecter.

Votre ami, Alexandre CORMONT.