Comment draguer avec un handicap ?

draguer avec un handicapIl y a une dizaine de jours, j’ai évoqué avec vous chers lecteurs et lectrices un sujet sensible et trop peu évoqué à mon goût : la séduction chez les hommes et les femmes ayant un handicap. Cet article a été énormément apprécié car j’ai reçu quelques messages à ce sujet mais surtout, il y a eu 24 « j’aime » sur ma page Facebook pour mon article, alors j’espère que celui d’aujourd’hui en recueillera encore plus !

Il est vrai que beaucoup de personnes se posent des questions concernant la vie sentimentale des personnes invalides ou handicapées. Avec les progrès de la technologie, de nombreuses machines participent à l’amélioration de la qualité de vie au quotidien. Grâce à ces dernières, les gestes qui nous paraissent les plus simples, (prendre une douche, aller au travail, se faire à manger,…) ne sont plus uniquement réservés aux valides. Alors à présent, le moment est venu de s’intéresser à la vie amoureuse des personnes en situation de handicap. Car cet aspect ne peut pas être résolu grâce à la technologie, puisque seuls les sentiments comptent.

Draguer avec un handicap peut sembler impossible à première vue pour certains, mais sachez que raisonner ainsi est une erreur. Car la séduction n’est pas réservée à une certaine catégorie de la société. Tout le monde peut apprendre à séduire et trouver le grand en amour en appliquant la méthode adéquate. Découvrez dans cet article les conseils pour trouver votre moitié même si vous êtes en situation de handicap.

Est-ce possible de draguer avec son handicap ?

Quand vous cherchez le grand amour, il y a des questions à ne pas se poser que l’on soit valide ou pas. Des questions telles que par exemple : « Est-ce que je peux draguer ? », « comment la personne en face de moi va réagir ? ».

Pourquoi ce genre d’interrogation est à éviter ? Tout simplement car vous devez déjà connaître la réponse ! Vous devez avoir confiance en votre potentiel de séduction et savoir que vous pouvez plaire aux hommes ou aux femmes qui vous entourent. La confiance en soi est essentielle pour draguer, et cela s’applique à tout le monde !

Bien évidemment, il est possible de draguer avec un handicap, pourquoi penser le contraire ? Tant que vous ressentez des sentiments, de l’attirance et que vous pouvez réfléchir à des plans d’actions pour charmer celui ou celle qui vous fait rêver, vous êtes capable draguer. Un problème moteur n’empêche en aucun cas d’être romantique. Avez-vous besoin d’avoir toutes vos capacités physiques pour un tête à tête au restaurant ou pour faire une déclaration d’amour ?

Néanmoins, comme pour tout le monde, mettre en place une séduction n’est pas toujours une partie de plaisir. Vous serez peut être amené à connaître des moments de doutes après un échec. Toutefois, il ne faut pas que vous pensiez que votre handicap en est la raison, ne vous réfugiez pas derrière ce dernier pour expliquer ces problèmes car vous trouverez leur solution. Vous avez la possibilité de draguer comme n’importe qui !

Les handicaps ne sont pas toujours ceux que l’on croit

Lorsque l’on associe handicap et séduction on a toujours tendance à voir uniquement les personnes en chaise roulante ou bien les sourds et muets. Ce sont les premiers auxquels la plupart des personnes font références mais il serait faux de penser que ceux sont les seuls à avoir du mal à séduire à cause d’une différence.

Ce sont probablement celles qui peuvent être considérées comme les plus difficiles à surmonter mais ce n’est pas infaisable. Si vous vivez l’une de ces situations, rien n’est perdu pour autant, trouver l’amour est toujours possible. Souvenez-vous de ce que je vous ai rappelé dans la première partie de l’article, vous pouvez le faire !

Draguer avec son handicap peut aussi concerner des personnes valides, n’ayant pas problème physique ou moteur lorsqu’on les regarde de près. Vous ne voyez toujours pas à qui je fais allusion ?

Il s’agit des personnes qui ont un handicap psychologique ou celles qui bégayent ou encore les timides maladifs qui rencontrent les mêmes problèmes dans la séduction. Ils/elles aussi ont un problème qui les empêche de mettre en place une séduction efficace. Sauf que ce dernier n’est pas physique et donc pas visible.

Un autre point commun est l’isolement. En effet, quelqu’un qui a du mal à s’exprimer, plutôt que d’essayer d’aller vers les autres va avoir tendance à être pessimiste et à rester dans son coin, même s’il/elle voit quelqu’un qui lui plaît vraiment.

Les exercices pratiques pour croire en soi

Pour draguer plus efficacement malgré votre handicap, je vous propose 2 exercices efficaces.

L’exercice du miroir

Chaque matin en vous réveillant, vous allez vous rendrez dans la salle de bain devant votre miroir et plutôt que de voir uniquement votre handicap, vous allez voir la personne capable de séduire, capable de trouver l’amour !

Répétez des phrases d’auto-motivation avant de commencer votre journée. Plutôt que d’être morose dès le matin, vous allez donner un coup de boost à votre journée et vous rendre compte que vous pouvez séduire. Vous avez le potentiel pour plaire à un homme ou à une femme. Si vous vous sentez mal, travaillez votre look est aussi un moyen de vous donner une meilleure estime de vous-même. La motivation est la clé pour se rassurer et mettre toutes les pensées négatives de côté

Discuter de son problème

L’un des problèmes qui empêchent les personnes de draguer avec un handicap est le manque d’expérience, d’échanges qu’ils/elles peuvent avoir avec les gens ayant le même problème. C’est pour cela que parler avec des personnes qui ont traversé ce que vous traversez actuellement sera bénéfique. Vous avez besoin de repères, de conseils pour vous guider. Rencontrer un couple ou l’un des deux membres souffre d’une invalidité pourrait être le déclic dont vous avez besoin pour réaliser que tout le monde a le droit au bonheur en amour.

En partageant vos difficultés, vous trouverez des réponses adaptées à votre solution. Vous vous sentirez moins seul(e) en sachant que quelqu’un a réussi à surmonter les difficultés auxquelles vous faites face et c’est ce dont vous avez besoin. Je vais peut être cité un exemple assez peu évocateur pour vous mais prenez l’exemple de Jamel Debbouze qui a réussi à séduire grâce à son humour l’une des plus belles journalistes de France. N’hésitez donc pas à faire vos recherches afin de trouver le groupe qui vous correspondra le plus, n’ayez pas honte de votre différence car ce qui compte le plus c’est la personne que vous êtes à l’intérieur.

Amicalement,

Votre coach pour vous aider à trouver l’amour avec un handicap

Alexandre CORMONT

Dernières Vidéos

guest

24 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Kenza
Kenza

bonjour,
merci pour cet article qui est fort intéressant, je rejoins toutes les personnes qui ont témoigné avant moi pour dire qu’en effet, on parle pas beaucoup de l handicap, l handicap en général.
je fais partie de ce monde de personnes handicapées qui fait encore peur à la majorité des gens car ça reste encore un domaine inconnu pour eux et tout ce qui est inconnu en général fait très peur.
je me déplace en fauteuil roulant suite à un accident, je suis autonome, indépendante, physiquement je suis plutôt attirante mais je n arrive pas à trouver l amour, suis je devenue exigeante suite à un divorce?? Je n sais pas, j ai connu le bonheur, un bonheur que je souhaite à tout le monde car difficile à décrire, de cette union j ai eu une adorable fille qui est ado maintenant.
depuis ma séparation avec le père de ma fille j ai mis une croix sur les hommes, je suis arrivée à les détester, dans la rue les hommes me souriaient et je les regardais méchamment avec mépris car j avais une haine pas possible suite à la trahison de mon ex et je me suis consacrée à l éducation de ma fille car du jour au lendemain je me suis retrouvée seule avec mon bb sachant que je suis en fauteuil une seule chose me faisait peur « comment donner le bain à mon bb »?? sans la casser, sans lui faire mal, sans la noyer dans la baignoire, j ai fini par réussir sans l aide de personne et je me suis enfermée dans cette vie, j ai même arrêtée de travailler pendant 3 ans pour m occuper de ma fille.
ma fille est devenue une jeune fille, mais la solitude me pèse beaucoup maintenant et à 50 ans, je me pose la question si le bonheur existe toujours pour des gens comme moi ou alors j ai perdu confiance en moi.
je me suis inscrite et pendant longtemps sur plusieurs sites de rencontres, et des que je parle handicap certains devient trop gentil en me disant que dieu te guérisse, d autres me répondent et alors tu es belle et tu as le droit au bonheur comme tout le monde, mais n empêche je suis toujours seule, pourquoi???quelqu’un a une réponse à ma question??? Y a t il une personne capable de me donner une recette? Une façon de faire? Pour trouver l amour car je désespère et c est limite déprimant.
un grand merci pour vos réponses et pleins de bonnes choses à toutes les personnes qui sont dans la même situation que moi pour cette nouvelle année.

rosie
rosie

oh bonjour , l’amour c’est le plus joli sentiment du monde sa douleur est la plus pénible aussi , je suis malvoyante je portes une canne blanche j’ai aimé et j’étais pas aimé mais maintenant dans mon entourage de travail je rencontre un patron le chef de mon service il est très tendre et il me complimente beaucoup parfois il se trouve jaloux quand il voit parler avec un autre mec que dois je faire je commence a l’aimer discrettement

Laure
Laure

Alex je t’appréciais déjà mais avec cet article tu viens de gagner 1000 points de plus dans mon estime de toi. Merci beaucoup. Je suis une personne handicapée et je vis dans un contexte où une personne souffrant d’un handicap est condamné à ne pas rêver d’une vie de couple et j’ai beaucoup souffert de ça. Merci d’avoir osé aborder la question du handicap vs séduction et casser les stupides barrières qu’on se met dans nos têtes. Depuis que je te suis Alex, j’ai amélioré ma confiance en moi. Je me trouve canon, je deviens une femme fatale avec un caractère de folie. Alex tu n’imagines même pas combien tes articles et tes vidéos m’ont aidée. J’aimerais tellement te dire merci…

Alown
Alown

Bonjour,
Ca fait plaisir de voir que certain ose traité du sujet. J’ai un handicap, reconnu et validé, mais uniquement par les professionels. Je suis timide, mais j’arrive a le cacher, des fois, ou plutot, avant …
J’ai essayé de me confronter a mes peurs, mais maintenant, le simple fait de voir une femme dans la rue me donne envie de baisser les yeux. Plus le temps passe, et moins j’arrive a sortir, principalement a cause du jugement des femmes. Maintenant, quand une femme me sourie, j’essaie de me dire que c’est parceque je lui plais, alors qu’en faites, c’est faux, elle le fait uniquement par politesse, et pour ne pas me blesser. La plupart du temps, j’ai le droit a un simple « t’es pas mon style », et si j’essaie de garder la tête haute et d’insister, je passe pour un connard ingrat, ou mieux encore « un mort de faim » un dalleux, ou autre, alors que je ne suis même pas capable d’envisager une relation sexuelle. Une fois, une femme m’as dit » c’est simple, si t’as envie de m’embrasser il suffit de le faire », j’ai cru que c’était une invitation, elle avait accepté un rdv chez moi, et quand j’ai voulu me rapprocher d’elle, je me suis pris une gifle, car pour elle, c’était évident qu’on avais rien en commun.
Aujourd’hui, le simple fait de resentir de l’attirance me dégoute, et chaque matin, la 1ere chose qui me vient a l’esprit, c’est l’envie de me foutre en l’air. Si on aborde pas les femmes, elles ne nous voient même pas. Si on arrive a faire des efforts sur le physique, elle nous mette encore plus au défis, mais au final maintenant, je ne peut plus parler a une femme sans devenir insultant. Pendant trop longtemps, j’ai eu des amies qui me plaisait, et j’osais pas leur dire, parceque je savais qu’il y avais quelque chose qui clochait, chaque fois, j’ai fini par me dire que c’était dans ma tête, et ai tenté de les invités a boire un verre ou autre, chaque fois, elle m’ont rejeté le plus simplement possible. Parcequ’aujourd’hui, l’amour c’est mal.
Beaucoup de femme m’ont dit que si je voulais faire des rencontres, je n’avais qu’a m’inscrire sur badoo, car les plan fesses sont facile, pourtant, moi quand je m’y inscrit je ne vois que des femmes qui ne recherche pas de plan fesses, qui me rejetent juste en regardant ma photo, car comparé a la concurence, j’ai rien de photohygiénique. Maintenant, sur badoo, les femme peuvent même se montrer en live, et c’est la le plus beau, car on s’apercois qu’elles sont pires que les mecs, et ne juge que sur le physique, et passe leur temps a insulter les mecs en faisant des généralitées.
J’aimerais bien savoir comment je suis censé monter un plan d’action pour séduire, alors que le simple fait de sortir me rend déja parano. Que le simple fait de devoir faire attention a ce que je dis, pour ne pas la blessé, et au final, me faire rejeté des le simple 1er regards, parceque apperement, ca se voit que je ne cherche pas de plan fesse. Et donc, j’ai juste le droit a l’amitié. C’est dure de prendre confiance en soi, quand le simple fait d’aller acheter une baguette de pain nous fait paniquer, alors établir un dialogue dans le but de séduire, en sachant qu’on aura le droit encore a un rateau.
Le seul moyen jusqu’a présent que j’ai trouver pour me rapproché d’une femme, et d’avoir une chance de pouvoir joué le jeu de la séduction, c’est de rédiger ce genre de pavé, ou je passe mon temps a pleurer pour l’attendrir, mais au final, au moment du rdv, je perds tout courage, et me contente d’etre gentils et souriant, car c’est la seul chose que je peut faire. Je suis pas timide pour rien, c’est ma maman qui m’as appris que les hommes n’était que des pervers, alors meme que ce n’était que le genre de mec qui l’interessait. C’est elle qui ne m’as jamais réconforté d’avoir un pénis. Et donc, les rares fois ou je trouve une femme qui m’acceptent comme je suis, le font en faite juste parcequ’elles savent que je ne leur ferais rien, et si j’ose, elles m’envoie simplement balader « avec respect »
J’étais content de voir l’article, car vous parlez de mon handicap, dont personne n’en a rien a faire, mais au final, vous n’apportez pas de reel solution.
A force de me confronter au rejet, je ne peut meme plus m’inscrire sur un site de rencontre. J’en ai essayé plein pourtant. Au bout d’une heure, j’ai juste envie de foutre le feu, et d’insulter tout le monde.
J’ai meme un site pour faire des sortie « irl », c’est magnifique, parceque non seulement les femmes sont encore plus méprisante, mais en plus, n’hesite pas a nous faire croire qu’on a des qualtiées, simplement parcequ’elle nous ont déja placé dans la catègorie du loser, et donc sans risques pour elles, jusqu’au moment ou l’on essaie de les revoir, et la on se fait insulter, voir même, on se fait la réput d’un mort de faim, alors que beaucoup de femme passe leur temps a critiquer les mecs, et le fait que plus aucun n’ose aborder dans la rue.
Conclusion : je hais les femmes, mais je suis toujours autant attiré par elles, alors je veut juste me foutre en l’air, et pour éviter d’avoir ces pensé négative, je m’isole dans les jeux vidéo. Et c’est bien la, le seul endroit ou je me sens bien.
Comment ne pas avoir honte d’avoir des sentiments, si chaque fois, on s’en sert pour nous rabaisser et nous humilié ? Comment rester respectueux envers des personnes qui ne nous respectent pas ?
COMBIEN D’ARGENT JE DEVRAIS DÉPENSER POUR AVOIR LE DROIT A UN PEU D’AFFECTION ???

Ibou
Ibou

Bjr CORMONT j ai un probleme d handicap au niveau du genou suite a un palu neurologic…. tout les hommes ont besoin d amour et moi j en manque vraiment.. bocoup d femmes m ignore du faite d mon handicap e moi ca m ecoeur… mm moi parfois j m sent gener d marcher avec les gens… solutions svp

Laure
Laure
Reply to  Ibou

Salut mon grand, c’est plus une question de comment toi-même tu perçois ton handicap et comment tu abords ces filles. Même les hommes sans handicap physique se font rejetés tu sais. Ne focalise pas des échecs sur ton handicap.

annabelle
annabelle
Reply to  Ibou

Personnellement je serais très ouverte de rencontrer un homme avec un handicap, je n’y verrais aucun problème , mais je n’ai jamais croisé un homme ayant un handicap avec qui nous avions les mêmes affinités…. Mais aucun problème pour moi et ce même s’il y avait un handicap qui demande une certaine aide, je suis infirmière….au contraire je suis séduite par la différence…. Vraiment c’est la beauté du cœur pour moi qui importe…

Dominique
Dominique

« Bonjour à tous,
C’est un article très positif, et ceci est au mérite de l’auteur car cela fait du bien de lire qu’on peut, tout à fait, en situation de handicap, trouver l’amour. C’est, au reste, parfaitement vrai, les exemples socio-historiques sont nombreux.
On peut donc trouver sa belle ou son prince, certes ; mais dans la réalité, quel pourcentage de personnes handicapées dans tous les sens et à tous les degrés se retrouvent effectivement en couple ?
Pour ma part, mis à part le handicap, j’ai à 26 ans ce que la société designe comme « tout pour plaire ». Ce n’est bien sûr que mon avis. Mes deux handicaps sont : une cheville fébrile et légèrement bloquée suite à un accident sportif violent, ainsi qu’une hernie discale avec sciatique, non-opérable. Cela depuis 4 ans maintenant.
Je peux vous assurer que c’est une gageure que de trouver une copine de mon âge, belle et en bonne santé, tout simplement parce que les jolies filles ont besoin de mouvement alors que moi je dois les limiter au plus pour ne pas souffrir.
Mes deux handicaps ne se voient pas, j’ai adopté toutes les techniques : dire d’emblée, pas dire et souffrir une soirée, tinder et autres, cafés, rencontre inopinée, il n’y a pas à tortiller : je peux pas marcher longtemps, pas danser, même un ciné ou un restaurant me sont pénibles ! Les filles comprennent mais c’est incompatible avec leur élan vital.
Le handicap ce n’est pas juste une personne qui n’entend pas, c’est une personne qui souffre de ne pas pouvoir communiquer. Si la souffrance n’est pas de la partie, alors il n’y a pas de handicap. Moi je souffre de cette hernie, et de cette cheville. Je suis vraiment dans la douleur. Ce handicap là, je n’ai rencontré aucune fille qui sache l’aimer.

Laure
Laure
Reply to  Dominique

Personne ne dit que c’est facile Dominique.

Dominique
Dominique

Bonjour à tous,
C’est un article très positif, et ceci est au mérite de l’auteur car cela fait du bien de lire qu’on peut, tout à fait, en situation de handicap, trouver l’amour. C’est, au reste, parfaitement vrai, les exemples socio-historiques sont nombreux.
On peut donc trouver sa belle ou son prince, certes ; mais dans la réalité, quel pourcentage de personnes handicapées dans tous les sens et à tous les degrés se retrouvent effectivement en couple ?
Pour ma part, mis à part le handicap, j’ai à 26 ans ce que la société designe comme « tout pour plaire ». Ce n’est bien sûr que mon avis. Mes deux handicaps sont : une cheville fébrile et légèrement bloquée suite à un accident sportif violent, ainsi qu’une hernie discale avec sciatique, non-opérable. Cela depuis 4 ans maintenant.
Je peux vous assurer que c’est une gageure que de trouver une copine de mon âge, belle et en bonne santé, tout simplement parce que les jolies filles ont besoin de mouvement alors que moi je dois les limiter au plus pour ne pas souffrir.
Mes deux handicaps ne se voient pas, j’ai adopté toutes les techniques : dire d’emblée, pas dire et souffrir une soirée, tinder et autres, cafés, rencontre inopinée, il n’y a pas à tortiller : je peux pas marcher longtemps, pas danser, même un ciné ou un restaurant me sont pénibles ! Les filles comprennent mais c’est incompatible avec leur élan vital.
Le handicap ce n’est pas juste une personne qui n’entend pas, c’est une personne qui souffre de ne pas pouvoir communiquer. Si la souffrance n’est pas de la partie, alors il n’y a pas de handicap. Moi je souffre de cette hernie, et de cette cheville. Je suis vraiment dans la douleur. Ce handicap là, je n’ai rencontré aucune fille qui sache l’aimer.

julie
julie

Moi aussi j’ai un handicap moteur .Et même si je trouve cet article « rassurant » au premier abord, je ne peux m’empêcher de penser qu’il est un peu « simpliste » , écrit par des gens qu’ils ne savent pas réellement ce qu’on vit et la manière dont est perçu le handicap physique par les autres .

Massinissa
Massinissa

Bonjour ,

Désolé pour la fin du message.
Veuillez m’en excuser, J’étais trop désespéré par ma situation.
Je ne me comporte pas comme cela d’habitude.
J’essaie d’aider et d’être gentil avec les autres le plus possible
Quand je parle avec d’autres femmes, elles trouvent toutes que je suis mignon mais sans plus.
Sur les sites de rencontres, je n’ai malheureusement pas eu plus de réussite.
Souffrant de ma solitude, j’ai consulté une psychologue pour aller mieux.
Ma question pour vous est la suivante :
Que dois-je faire pour trouver l’amour ?
Je n’ai aucun réferentiel sur lequel m’appuyer, je n’ai jamais fait ça.
Prendre plus confiance en moi, ok mais le process de rencontre m’est inconnu.
Cordialement,
Massinissa

Patrick78
Patrick78
Reply to  Massinissa

Bonjour je te comprends pour vivre la même situation mais sache quand même que même des personnes non handicapés ont des difficultés à trouver l’amour voir même n’ont jamais eu de rapports sexuels !!

Massinissa
Massinissa

Bonjour,

J’ai 27 ans et je suis handicapé moteur car je ne marche pas comme les valides.
Je me reconnais dans votre article et honnêtement il y’a des choses pour lesquels je ne suis pas d’accord avec votre analyse :
1. La confiance en sa capacité de draguer c’est bien mais si la personne en face fait un bloquage sur le handicap c’est cuit peu importe que l’on sait parler ou que l’on soit un charmeur.
2. Se convaincre que son handicap n’est pas un frein à l’amour , là je réponds ok mais comment vous expliquez que je n’ai jamais connu l’amour alors ?
Si vous pouvez me donner une méthode pour connaitre l’amour, je vous aiderai à vous faire connaitre c’est donnant donnant car je maitrise les canaux de communications du WEB à vous de voir.

Mel
Mel
Reply to  Massinissa

Bonjour à tous,

J’ai un handicap moteur aussi (un avant bras en moins), j’ai connu l’amour et eu de nombreuses relations amoureuses, ce n’est donc pas impossible.
Le problème quand on a un minimum de conversation ne vient pas de nous. Cela vient des personnes valides qui ne nous acceptent pas !
Et je te confirme que c’est très difficile de trouver des personnes assez ouverte d’esprit pour aller au delà du physique dans la société d’aujourd’hui.
Bon courage.

rachida
rachida

J’aime beaucoup cet article parce que je suis moi même handicapée et que je me sens vraiment concernée par tout ce qui est écrit, merci Alexandre.

Mat
Mat

Monsieur Cormont,

Merci pour cette article, en situation de handicap (hemiplegie droite partielle) et begue, je cumule les difficultės☺. Voila je plais, je compte plus les sourires dans les transports en commun. Mon probleme, je n’ose pas aborder sinon c’est la panique a bord, la clé c’est la confiance en soi comme dit mais si difficile a trouver. Mon deuxieme probleme a bientot 35 ans, j’en fait 25 voir moins et les femmes qui me regardent ont entre 20 et 25 voir moins. Pas facile tout ca…d’autre part, j’ai l’impression que les femmes ne font pas de cadeaux surtout lorsqu’il y a des echanges de regards et de sourires et que l’on ne fait pas le premier pas. Bref l’amour c’est la plus belle chose qui puisse arriver dans une vie mais egalement le plus grand defis pour certains et certaines. Merci encore pour vos articles.

Retour haut de page