Comment bien se maquillerMesdames, je fais suite à vos nombreuses demandes afin de recevoir à nouveau les conseils de Valiyii, la maquilleuse des célébrités. Elle a accepté volontiers de vous expliquer comment bien se maquiller !

Merci Alexandre !

Que ce soit au quotidien, pour une sortie entre copines ou un 1er rendez-vous galant, c’est tout un art de sublimer son visage. Mais rassurez-vous, je vais vous expliquer pas à pas toutes les techniques en 7 étapes, du teint aux lèvres, en passant par les sourcils. Vous êtes prête ? Alors c’est parti !

Étape 1 : savoir préparer sa peau pour un maquillage réussi !

Première étape qui est l’une des plus importantes : la préparation de la peau. Vous voulez avoir un maquillage parfait qui tient toute la journée ? Alors il n’y a pas de miracle, il y a un vrai travail en amont à faire. À vrai dire, c’est comme dans tout : si vous voulez repeindre le salon, vous devez bâcher le sol et les meubles avant, poncer les murs, etc. D’accord, la comparaison n’est pas géniale, mais pour se maquiller, c’est pareil ! Ça vous paraît pénible ? Vous avez l’impression que c’est une perte de temps et vous préféreriez passer tout de suite à l’étape 2 ? Je vous le déconseille vivement, car le résultat ne sera pas du tout le même.

La règle d’or d’un maquillage de pro : d’abord soigner la peau pour la sublimer ensuite avec le make up, et non pour camoufler.

Au fait, connaissez vous vraiment votre peau ? C’est une information capitale pour savoir comment bien se maquiller. Cela est d’autant plus important pour utiliser les bons produits cosmétiques. Je  vous invite à faire ce petit quizz pour être certaine de votre type de peau :

Après être nettoyée, ta peau est:

  • Tendue et un peu étirée ➜ Sèche
  • Nette, mais brillante après 20 minutes ➜ Grasse
  • En bonne condition ➜ Normale
  • Quelque peu brillante dans la zone T ➜ Mixte
  • Un peu rouge et irritée ➜ Sensible

Lorsque vous n’utilisez pas de crème, la peau, le lendemain matin, est:

  • Rêche et écaillée ➜ Sèche
  • Graisseuse, brillante ➜ Grasse
  • Identique au jour précédent ➜ Normale
  • Quelque peu brillante sur le front ➜ Mixte
  • Rouge et écaillée sur les joues et autour des narines ➜ Sensible

Alors, le résultat ?

Donc, pour bien commencer, vous devez vous démaquiller dans un premier temps, puis hydrater votre peau.

Le démaquillage

Il ne sert pas uniquement à enlever le maquillage après votre journée de travail. Il sert aussi à nettoyer votre peau de toutes ses impuretés. C’est fou comme elle accumule tout un tas de choses : poussières, bactéries, sébum et tout ce qui va avec. Je préfère utiliser une eau micellaire, moins riche qu’un lait et moins agressif que des lingettes. Bien sûr, c’est à choisir en fonction de ton type de peau. Passez doucement un coton sur l’ensemble du visage, sans frotter. Vous pouvez aussi utiliser une lotion tonique pour resserrer les pores de la peau.

L’hydratation

Une fois que votre peau est nettoyée, il faut penser à l’hydrater. Mais pas n’importe comment ! Tout est question de VOTRE PEAU À VOUS (interdiction de piquer la crème de jour de toute la famille réunie).

  • Vous avez une peau sèche ? Utilisez une base hydratante.
  • Une peau grasse ? Préférez la matifiante.
  • Et pour une peau mixte ? Insistez sur la zone T (sourcils, nez et menton) avec la base matifiante, et hydratez le reste du visage.

Et voilà, votre peau est toute propre, prête à accueillir fond de teint, fard, mascara et rouge à lèvres.

Je vous place ci-dessous une petite vidéo qui vous apportera d’autres conseils.

Étape 2 pour savoir comment bien se maquiller : sublimer son teint avec un rendu naturel !

L’étape 2, c’est là où les choses sérieuses commencent (façon de parler, car l’étape 1 est toute aussi importante). Ce qui est primordial, c’est de prendre le temps de regarder sa peau et d’adapter son maquillage en fonction. Par exemple, il y a des matins où vous aurez bien dormi, votre visage sera frais et joliment doré. Dans ce cas, le fond de teint n’est pas obligatoire, une seule correction peut suffire. Et d’autres matins où vous vous réveillerez la tête dans le guidon, avec un teint blafard comme si vous n’aviez pas dormi depuis 15 jours. Et là, il y aura un peu plus de boulot. Ne vous en faites pas, on est toutes pareilles !

Ah oui, j’allais oublier de vous préciser ceci : un maquillage réussi est un maquillage qui ne se voit pas. Alors surtout, n’en faites pas trop !

Le fond de teint

Le choix du fond de teint, pas si facile, n’est-ce-pas ? Allez, je suis sûre que vous vous êtes déjà retrouvée avec un effet orange carotte affreux ou une couleur trop claire qui vous donne une mine épouvantable. Sans parler des vilaines démarcations entre le visage et le cou où tout le monde voit que vous avez voulu en faire trop. Rassurez-vous ça arrive à tout le monde quand on débute. Mais grâce à mon guide pour bien se maquiller comme une pro, vous avez maintenant toutes les clés entre les mains.

Alors, savez-vous comment bien choisir votre fond de teint ? La plupart des femmes pensent qu’il doit être au plus proche de la carnation du poignet. Non, en fait, vous devez le tester sur le maxillaire inférieur du visage, c’est-à-dire sur le bas de la joue. Quand je m’occupe de professionnels ou de particuliers (peu importe, chez moi, tout le monde est VIP et logé à la même enseigne), j’ai mon petit secret : je mélange plusieurs teintes pour trouver la couleur idéale, celle qui s’adapte parfaitement à leur visage.

En ce qui concerne la texture, plus c’est léger, mieux c’est. Si vous avez déjà une belle peau sans imperfection, un fond de teint liquide est parfait. Sinon, il faut une texture un peu plus couvrante.

N’oubliez pas également qu’on ne se maquille pas de la même façon en été et en hiver. Pour les beaux jours, privilégie les matières light.

Pour un maquillage précis, le pinceau est votre meilleur ami (mais le doigt, ça va aussi). Le bon geste, c’est d’étirer le fond de teint de l’intérieur vers l’extérieur du visage.

L’anti-cernes

Pour un teint zéro défaut, un anti-cernes ou correcteur doit être appliqué à l’aide d’un pinceau assez fin car plus précis en tapotant légèrement juste en-dessous des yeux, au ras des cils. Vous devez toujours le choisir ½ ton, voire 1 ton plus clair que le fond de teint. Si cela est nécessaire, reprenez votre pinceau fond de teint pour fondre les deux matières ensemble. Vous pouvez ensuite passer à l’étape 3.

Étape 3 : réaliser le French Contouring (ma technique personnelle)

Si je vous dis contouring, qu’est-ce qui vous vient à l’esprit ? Kim Kardashian ? Effectivement, c’est elle qui l’a remise au goût du jour et tout le monde a suivi. Cette technique a pour but de modeler le visage en faisant ressortir les zones d’ombre et de lumière en jouant avec deux teintes bien distinctes. En fait, quand vous appliquez votre fond de teint, vous masquez un peu ces zones et ça aplatit un peu le visage. On va donc utiliser le contouring pour redonner du volume, du relief, modeler et même si vous le souhaitez affiner le visage.

Les experts beauté s’accordent à dire que la norme, c’est un visage ovale. Moi, je préfère l’idée que tous les visages sont beaux, peu importe leur forme. J’aime le naturel et je ne veux surtout pas modifier le visage. Chacun a sa particularité, c’est important de garder ça. C’est pour cette raison que j’ai créé en 2014 le French Contouring. Beaucoup plus naturel, je me concentre sur les atouts en les mettant en avant, plutôt que d’essayer de gommer les défauts à tout prix.

Vous voulez essayer ma méthode ? La voici :

  1. Avec un pinceau et un fard crème légèrement plus foncé que votre carnation, gommez les zones qui sont trop proéminentes : les maxillaires, les joues et /ou le front par exemple si il y a besoin de les atténuer.
  2. Appliquez un fard crème un demi ton plus clair, au pinceau sur le haut de la pommette (au coin externe de l’œil), au niveau des cernes, sur le menton si et seulement si il est trop court Ce geste va mettre en lumière une zone en “V”.
  3. Avec un pinceau posez une poudre libre translucide en tapotant en légèreté.Ca va rendre imperceptible les corrections et ainsi le rendu sera subtil et léger.

Rappelez vous d’une chose : les teintes foncées creuses et les teintes claires mettent en valeur.

Peut-être avez-vous déjà entendu parler de corrections chromatiques en maquillage ? Pour vous expliquer brièvement, il s’agit d’une technique qui consiste à corriger les cernes violacés, marronnés, les boutons, les rougeurs grâce aux couleurs complémentaires.

Voici une autre vidéo afin que vous compreniez mieux mes conseils pour savoir comment bien se maquiller !

Étape 4 d’un maquillage réussi : corriger les imperfections avec la poudre

Dernière étape pour terminer le maquillage du teint : la poudre. Elle “finit” le travail réalisé juste avant, permet de fixer la matière et de matifier pour un teint zéro brillance. Pour ma part, je commence toujours pas les petites zones autour des yeux et du nez. Le pinceau fin est alors beaucoup mieux adapté. Allez y doucement pour ne pas abîmer ce que vous avez fait avant. Ensuite, j’ajuste en fonction du rendu, mais je n’en mets pas sur l’ensemble du visage. Sinon, bonjour l’effet plâtre !

Tu as envie d’illuminer ton visage en ajoutant du blush ? Aucun problème : je te dis comment faire.

  • Pour un effet bonne mine assuré, dépose un peu de blush sur un pinceau large et fais de légers mouvements circulaires sur le haut de la pommette.
  • Pour un effet sculptant, il est préférable d’étirer délicatement le blush à un doigt au-dessus, au niveau du creux de la pommette. Le mouvement va de l’extérieur à l’intérieur du visage, de la racine des cheveux vers le centre. Cela donne un effet de dégradé.

Tu as suivi mes conseils ? Génial, alors passons à l’étape 5 : comment bien se maquiller les sourcils.

Étape 5 : dessiner les sourcils pour l’harmonie du visage

Les sourcils : le nerf de la guerre de bon nombre de femmes. Et oui, ils ne sont pas faciles à dompter et ont une fâcheuse tendance à nous agacer.  Avez vous les sourcils trop fins ? Pas assez ou trop fournis ? Mal dessinés ? Ou encore, avez vous subi les ratés d’une épilation et vous retrouvez vous avec des trous ? Pas de panique, il y a une solution à tout.

Pour moi, je considère le maquillage des sourcils comme une étape cruciale, car elle détermine l’harmonie du visage. En fonction d’eux, le travail sera complètement différent. L’idée, c’est de redessiner ses sourcils le plus naturellement possible, sans chercher à s’en créer d’autres. Sinon, gare à l’effet clown !

Je vous conseille vivement de faire appel à un professionnel du sourcil dans un premier temps qui vous donnera la ligne à suivre. Ensuite, à vous de faire durer le travail dans le temps.

Donc, pour bien commencer, vous avez besoin de 6 accessoires : une petite brosse, une pince à épiler, un fard gras, un fard sec, un concealer (correcteur) et un pinceau fin. Ça fait beaucoup ? D’accord, mais je vous rappelle que vous êtes en train d’apprendre à vous maquiller comme une pro pour sublimer votre beauté naturelle.

Voici ma méthode :

  1. Brossez votre sourcil vers le haut, pour que tous les poils aillent dans le même sens.
  2. Regardez les petits défauts et corrigez à la pince à épiler si besoin, à la cassure du sourcil.
  3. Avec votre pinceau et votre fard gras (de la couleur de vos cheveux), hachurez subtilement l’intérieur du sourcil pour bien le dessiner et lui donner un effet plus garni. Attention : ne tracez pas de trait pour faire le contour, le résultat ne sera pas naturel du tout.
  4. Brossez ensuite délicatement.
  5. Avec votre fard sec de la même couleur, repassez sur les zones du sourcil, puis rebrossez à nouveau.
  6. Posez votre concealer ou anti-cernes (un demi ton plus clair), juste à la cassure du sourcil. Pour créer un point lumière.

Pour bien déterminer et placer la courbe du sourcil dans le visage, avec un pinceau, un crayon ou une ligne imaginaire, il y a des points de repère simples :

  • La Ligne nez (A) : coin interne de l’œil allant jusqu’au sourcil : c’est là que le sourcil doit commencer.
  • La Ligne nez (entre B et C) : milieu de l’œil/ coin externe de la pupille jusqu’au sourcil pour obtenir le point de cassure ou courbure. (je fais une marque à cet endroit avec un crayon blanc).
  • La Ligne narine (D) : coin externe de l’œil allant jusqu’au sourcil : c’est là que le sourcil doit s’arrêter. Ton sourcil doit se terminer sur la même ligne où commence celui-ci.

Il ne faut pas ignorer ces lignes directrices. Un sourcil trop long donne l’impression d’un oeil tombant.

Le maquillage de l’œil se fait entre ces lignes.

La ligne des sourcils est LA ligne maîtresse du maquillage, la clé de voûte qui permet de déterminer toutes les autres. Le croquis ci dessous vous montre l’impact des sourcils et du point de cassure sur la ligne d’ouverture (zone  en “V”) et sur l’harmonie générale du visage tout entier. Le point de cassure des sourcils est prépondérant dans l’architecture du visage. Placé plus ou moins loin des tempes, il raccourcit ou rallonge le visage.

Les sourcils, comme vous le voyez suffisent à eux seuls à créer un équilibre parfait par rapport au volume des maxillaires inférieurs.

Vous pouvez l’élargir ou le rétrécir, selon les exigences de l’harmonie générale, simplement en déplaçant la cassure des sourcils.

Plus le point de cassure sera déplacé vers l’extérieur, plus l’angle (donc la physionomie) sera ouvert.

L’emplacement des points de départ de vos sourcils est lui aussi crucial. Plus ou moins rapprochés du centre du visage, ils modifient, si besoin, l’écartement des yeux.

Situés plus ou moins hauts, ils peuvent changer les proportions de la hauteur du front par rapport à celle du nez et vice versa.

Et voilà le travail ! Vos sourcils sont maintenant IMPECCABLES !

C’est toujours bon pour vous? Vous me suivez toujours? Super, en route pour l’étape 6 : le maquillage des yeux.

Étape 6 : mettre ses yeux en valeur pour attirer le eye contact !

Que vous vouliez séduire ton homme ou juste être belle au quotidien pour vous, se maquiller les yeux est indispensable, même si ça reste discret. Il existe mille et une caractéristiques pour définir les yeux : grands, ronds, allongés, verts, bleus, noisette, la palette est large.

Je vous dis tout de suite comment bien se maquiller pour avoir des yeux de biche.

La pose du fard

  1. Commencez déjà par appliquer un fard sec clair sur l’avant de la paupière mobile.
  2. Déposez ensuite délicatement un fard sec plus foncé du coin externe vers l’intérieur en finissant par dessus en jonction afin d’intensifier le regard
  3. Avec un pinceau, estompe le tout en partant du coin externe au coin interne de l’œil pour avoir un dégradé.
  4. Posez un raz de cils très fin et tout doux avec un brun au plus proche de la ligne des cils.

Ça, c’est la base. Ensuite, à vous d’adapter ton maquillage pour l’occasion. Vous voulez un maquillage nude ? Un fard dans les tons de la peau une nuance plus claire,et prenez une couleur un demi ton plus foncée que la carnation dans la même harmonie en drapeau au coin externe. Vous voulez des yeux charbonneux, appelé aussi smoky eyes ? Dans ce cas, appliquez un fard crème de la couleur choisis sur l’ensemble de la paupière mobile, fixer la avec un fard sec du même ton, en harmonie, en estompant de l’extérieur vers l’intérieur en arrondi, en remontant légèrement, posez le sous l’œil, toujours en estompant. Et bien sûr, on évite de mettre le paquet sur les yeux et les lèvres en même temps.

Pour ce qui est de la couleur, il est préférable de choisir :

  • pour des yeux bleus : des couleurs chaudes comme le brun, les orangés;
  • pour des yeux verts : tous les tons de violet, brun et gris ;
  • pour des yeux marrons : des teintes dorées, beiges et rosées.

Mais ca dépendra aussi de votre saisonnalité, déterminée lors d’une session de drapping.

De même, si vous avez les yeux rapprochés, une légère touche de fard clair au coin interne de l’œil agrandit le regard. Les yeux écartés préfèrent un ton plus foncé à cet endroit.

La pose du mascara

Le mascara est la touche make up qui peaufine le travail réalisé sur les yeux. Il vous donne un regard profond, quelle que soit l’occasion. Le produit doit être bien appliqué sur tous les cils du haut. Pour cela, vous pouvez d’abord passer une couche sur le dessus des cils en descendant, puis sur le dessous en remontant.

“Au fait, Valiyii : faut-il mettre du mascara sur les cils du bas ?” Pas nécessairement, je trouve que ça a tendance à faire tomber et rétrécir l’œil. Si c’est pour un soir, pourquoi pas, avec un crayon beige dans la muqueuse de l’oeil pour y palier.

La pose des faux-cils

Les faux-cils, j’adore ! On en trouve maintenant partout. Ce qui est dommage, c’est que beaucoup de femmes appréhendent le moment de la pose. Rassurez-vous, avec les bons gestes que je vous donne juste ici, à vous le regard de braise !

Voici les conseils pour bien poser ses faux-cils :

  1. Dans un premier temps, préparez tous les accessoires dont vous avez besoin : faux-cils, colle et bâtonnet (ou pince à épiler).
  2. Avant de commencer la pose, pensez à appliquer votre mascara sur vos vrais cils. Vous pouvez aussi tracer un trait de crayon en ras de cils, du coin externe vers le coin interne de l’œil pour un rendu naturel.

Vous n’êtes pas obligé de mettre le faux-cil en entier. Personnellement, j’aime bien le découper et le coller pour un ajustement parfait.

  1. Déposez un peu de colle sur la main et l’aide du bâtonnet, mettez-en un peu sur la tranche du faux-cil en insistant bien sur les extrémités.
  2. Attendez quelques secondes, puis vous pouvez le coller par dessus votre cil en appuyant tout doucement avec le bâtonnet, du coin externe au coin interne de l’œil.

Attention, ne collez pas vos faux-cils trop près du bord externe de l’œil, le résultat aurait pour effet de faire tomber l’oeil.

  1. Pour finir, applique de nouveau ton mascara pour unifier le tout.

Vous avez as vu comme vous êtes belle et à quel point ça intensifie le regard ? Comme quoi, ce n’était pas si sorcier !

Je vous laisse maintenant passer à la toute dernière étape : la bouche.

Étape 7 : se faire une belle bouche et des lèvres à croquer

Un peu de patience, c’est presque fini : il ne vous reste plus que le maquillage de la bouche.

Une règle d’or dont j’ai déjà parlé juste avant : il ne faut JAMAIS charger ses yeux et sa bouche en même temps, soit l’un, soit l’autre.

Cette étape commence toujours par l’hydratation des lèvres.

Si vous voulez rester soft, parce que vous vous êtes fait des yeux de chat, je vous conseille de mettre de l’anti-cernes ou concealer sur la bouche afin “d’en effacer” et gommer  les couleurs. Ensuite, poudrez pour fixer et posez un gloss léger. Et c’est suffisant. Ou sinon, vous pouvez aussi redessiner les contours avec un crayon, puis appliquer un rouge à lèvres discret.

Si vous désirez avoir des lèvres pulpeuses et sexy, amusez vous avec des couleurs pétillantes comme un rouge flamboyant, un corail ou bien un rose fushia. Mais attention, toutes les teintes ne vont pas avec tous les types de peau.

  • Si tu as la peau claire, optez pour un rouge coquelicot, un rose printanier ou un abricot. Évite les couleurs trop flashy.
  • Si tu as la peau mate : choisissez un rouge vif, orange ou framboise. Mieux vaut oublier les teintes trop sombres.
  • Si tu as la peau métisse ou noire : vous pouvez vous autoriser toutes les excentricités, en évitant quand même les teintes pastel.

Connaissez-vous ces petites astuces pour sublimer votre bouche ?

  • Si vous avez des lèvres fines : le mieux, ce sont les couleurs claires pour apporter du volume.
  • Si vous avez des lèvres charnues : les couleurs plus foncées réduisent le volume, ainsi que le mat.
  • Si vous êtes fatiguée : il faut éviter tout ce qui tourne autour du marron.
  • Si vous avez des rougeurs : le rouge est à proscrire.
  • Si Vous avez les dents jaunes : il faut privilégier le rouge.

Félicitations Merveilleuse, vous êtes maintenant prête pour sortir ! Alors, le résultat vous plaît ?

Avant de conclure ce guide pour bien se maquiller, je tiens à vous mettre en garde contre ces erreurs make up trop courantes à mon goût.

Bonus : Comment bien se maquiller ? Attention à ces 8 make up faux-pas !

Vous avez maintenant presque toutes les clés en main pour réaliser un maquillage de pro. Presque, car j’ai quand même quelques recommandations à vous donner avant de vous quitter. Je vois trop souvent autour de moi des femmes qui veulent faire bien et qui tombent à côté. Elles font des erreurs bêtes qui gâchent tout, et c’est vraiment dommage. Moi qui suis une professionnelle de la beauté, je ne peux pas vous laisser comme ça, sans rien vous dire.

Quelles sont ces 8 erreurs en maquillage à bannir ?

  1. Choisir son fond de teint en fonction de son poignet 

C’est bien sur votre visage que vous appliquez votre fond de teint, n’est-ce pas ? Alors en toute logique, c’est là qu’il faut le tester, sur le bas de la joue plus exactement. Et surtout, on oublie les produits trop dorés ou orangés. Le teint doit être au plus près de la couleur de ta peau.

  1. Estomper son fond de teint dans le cou

Vu que vous avez choisi la bonne couleur au niveau du maxillaire vous n’avez pas à descendre votre fond de teint dans le cou. Less is Best. Moins on en met, mieux c’est !

  1. Appliquer la terracotta ou poudre de soleil sur l’ensemble du visage

Vous pensez bien faire en vous mettant de la poudre partout ? Raté ! En fait, vous devez juste la déposer avec parcimonie sur quelques zones, notamment  en bronzer sur la racine des cheveux, un soupçon en haut du creux des pommettes et les maxillaires.

  1. Trop forcer sur la dose de mascara

Aië ! C’est l’effet pattes d’araignée assuré ! Inutile de passer et de repasser à l’infini pour espérer avoir de beaux cils longs et recourbés. Vous risquez juste de coller les cils entre eux et de faire des paquets. Pas joli joli !

  1. Assortir son maquillage à sa tenue

C’est tentant, mais il vaut mieux éviter. C’est vrai qu’il existe des couleurs qui s’accordent mieux que d’autres. Je ne vais pas rentrer dans les détails maintenant, peut-être à l’occasion d’un prochain article, ou d’un coaching beauté personnalisé. Sachez que le plus important, c’est de réussir son maquillage avant de penser à l’assortir avec ses vêtements.

  1. Confondre le maquillage glowy avec les paillettes

Pour celles qui ne connaissent pas, le teint glowy veut tout simplement dire un teint lumineux, un peu à la Jennifer Lopez. Cela consiste à illuminer le visage grâce à des produits et une technique précise. Les paillettes, réservez-les plutôt pour les fêtes ou pour Kevin….

  1. Utiliser un crayon à lèvres trop voyant

Je l’ai dit un peu plus haut, pour bien se maquiller la bouche, vous pouvez redessiner les lèvres avec un crayon avant d’appliquer gloss ou rouge à lèvres. L’erreur, c’est d’utiliser un crayon plus foncé, ce qui se verra forcément au final. Choisissez les deux produits de la même harmonie colorée.

  1. Utiliser n’importe quel produit

Comment bien se maquiller si on n’a pas les bons outils devant soi ? Le combo gagnant pour un résultat parfait, c’est produits de qualité + gestes adaptés. Pour tout vous dire, en soin et anti-âge, j’utilise la gamme Nuskin et pour le maquillage la gamme Younique 

Que dire de plus ? Je vous ai donné un maximum de conseils pour se maquiller comme une pro, j’espère sincèrement que vos résultats seront à la hauteur de vos espérances.

Vous voulez aller plus loin dans le monde de la beauté ? Que vous vouliez prendre des cours de maquillage, lancer votre business beauté ou vous faire belle pour une occasion particulière, un 1er rendez-vous mon équipe et moi pouvons vous aider. J’organise des cours d’auto maquillage en présentiel, en virtuel, des coachings beauté, des atelier de perfectionnement aux techniques pro et des formations en ligne.

N’hésitez pas à me contacter au Boudoir j’ai hâte d’en connaître plus sur vous ! Vous pouvez également :

  • Apprendre toute seule, de chez vous en ligne avec ma formation “Comment avoir confiance en soi grâce au maquillage”.
  • Apprendre avec mon équipe ou moi en tête à tête, de chez vous, en toute tranquillité, en ligne avec mes Leçon d’auto maquillage:

⭐Atelier d’1 heure

⭐Atelier de 2 heures 30

⭐Atelier de 5 heures

  • Apprendre avec  mon équipe ou moi en tête à tête au boudoir
  • Apprendre avec  mon équipe ou moi, avec d’autres femmes, au boudoir  ou en ligne lors de Beauty Party

En attendant, je vous invite à télécharger votre guide offert “Guide offert Les 7 secrets pour regagner confiance en soi grâce au maquillage”. Profitez-en, c’est cadeau !

À très vite !