mon mari déteste ma mèreLa relation entre une mère et sa fille est très fusionnelle. Elles apprécient l’une comme l’autre passer du temps ensemble au téléphone et se retrouver le week-end.

Le mari peut se sentir laissé pour compte car il n’arrive pas à avoir de tels rapports avec sa femme et en vient à détester sa belle-mère.

Pour une mère, l’arrivée d’un homme dans la vie de sa fille est toujours perçue difficilement car elle va voir en celui-ci un concurrent. Elle aura tendance, inconsciemment ou pas, à se montrer austère.

Pourquoi mon mari déteste ma mère

Les rapports entre une mère et sa fille sont souvent très forts car elles ont pratiquement les mêmes gouts et le même mode de fonctionnement.

Il ne faut pas oublier que l’une a élevé l’autre. Il y a donc une forme de reconnaissance vis-à-vis des sacrifices que sa mère a pu faire. Une fille ne peut donc pas couper le cordon facilement car elle ne souhaite pas « abandonner » sa mère et se montrer ingrate.

Cette relation est encore plus forte lorsqu’il s’agit d’une famille monoparentale ou que mère et fille ont affronté des difficultés ensemble.

Un homme peut avoir du mal à saisir l’importance de ces liens car il a tendance à être plus solitaire. Il ne peut donc pas comprendre le comportement d’une belle-mère jalouse.

Ne pas choisir entre l’un ou l’autre

Cette situation est vraiment délicate car bien souvent le mari et la belle-mère se détestent, alors que la fille/épouse est au milieu du conflit et tente de faire tampon.

Cette dernière doit absolument éviter de prendre parti pour l’un ou pour l’autre afin de ne pas se mettre en porte à faux avec l’un d’eux.

Il est difficile de se dire « mon mari déteste ma mère » et encore plus d’entendre dire je déteste ma belle-mère ou bien je déteste mon gendre, alors qu’il s’agit des personnes à qui l’on tient le plus. Malgré tout, il est préférable d’adopter une position neutre même lorsque l’on a soit même sa propre opinion.

Comment faire pour améliorer les choses

Afin d’améliorer les choses, le dialogue est très important.

Il ne faut pas qu’un passif s’installe durant plusieurs années et qu’un beau jour on décide de tout remettre en ordre. Il faut donc dans l’idéal et dès les premières tensions, tenter d’ouvrir le dialogue et crever l’abcès.

Ce dialogue peut très bien se faire séparément ou bien en présence du mari et de la mère. Il faut toutefois veiller à ce que cela ne tourne pas au règlement de compte.

Il peut aussi être intéressant de leur trouver des points commun et de les mettre ensemble afin qu’ils découvrent qu’ils peuvent malgré leur caractère s’entendre sur certains sujets.

Vous pouvez par exemple organiser des activités communes et lorsqu’il y a des jeux à plusieurs, les mettre ensemble. Parfois cela fonctionne et sans que ce soit l’amour fou, ils peuvent s’apprécier. Au moins ainsi vous pourrez dire à vos amies « mon mari déteste ma mère mais ça évolue ! »

Votre conseiller sentimental, Alexandre CORMONT.