conseiller conjugalOui il y a bien une différence entre un coach et un conseiller conjugal !

En anglais, le verbe “to coach” signifie entrainer. L’objectif d’un love coach est donc de vous entrainer afin que vous parveniez à surmonter toutes vos problématiques dans le domaine amoureux. C’est à travers la compréhension de votre histoire, la communication et des exercices que vous pouvez parvenir à obtenir des résultats rapidement.

Un conseiller conjugal sera de son côté plus dans le dialogue et dans l’analyse que dans l’action, comme le rappelle un site internet spécialisé*. Les problématiques traitées sont également différentes dans le sens ou le conseil ne se limite pas au couple ou à la séduction mais celui-ci va jusqu’à traiter les questions liées à l’éducation des enfants, à aider les personnes victimes de violences conjugales et celles et ceux qui ont besoin de se concerter avant de trancher une question importante : un mariage, un divorce voire même la contraception. Le domaine est donc plus vaste mais les différences ne s’arrêtent pas là.

Les domaines de compétences de ces pros de l’amour

Le champ de compétence du conseiller conjugal est bien plus vaste que celui du love coach. Ce dernier se contente bien souvent de la reconquête amoureuse, de la séduction mais aussi de la vie de couple. Pour ce qui concerne le conseiller conjugal, celui-ci peut évoquer diverses problématiques comme nous l’avons précisé en introduction, comme par exemple les différentes méthodes de contraception, les problématiques liées aux enfants difficiles, mais aussi le deuil ou une période de chômage.

Le Love coach lui se contente (et c’est déjà pas mal !) de gérer les problématiques en relation exclusive avec le domaine amoureux mais aussi parfois, comme c’est le cas sur mon site sur la confiance en soi. Bien souvent, les problèmes de couples naissent à la suite d’une perte de confiance en soi et en y remédiant, il est possible de trouver la solution aux problèmes. Il en va de même pour la séduction qui a un rapport étroit avec la reconquête amoureuse. Par expérience, je peux affirmer que dans plus de la moitié des situations que j’ai eu à gérer, la séparation trouvait ses origines dans l’absence de séduction qui existait entre les deux partenaires.

C’est donc le travail du coach en séduction que de trouver des solutions pour que l’attirance réciproque qui existait entre les partenaires reparte de plus belle. C’est justement à travers cette phase de charme réciproque ou plutôt ce jeu de séduction qu’il est possible de raviver les sentiments.

Il y a une différence entre un coach et un conseiller conjugal mais un même objectif !

L’autre différence majeure entre le love coach et un conseiller conjugal se retrouve dans l’approche des consultations ou des coachings. Un conseiller conjugal peut conseiller à la fois l’un des partenaires comme les deux. C’est d’ailleurs majoritairement le cas puisque les consultations ont souvent lieu avec l’homme et la femme.

Pour le coaching, la phase « solution » n’a rien de similaire puisque les conseils ne sont délivrés qu’à la personne qui a effectué la démarche. Nous sommes donc plus dans le cadre du conseil individuel.

En revanche, s’il existe un point similaire à ces deux activités, il s’agit bien de résoudre des problématiques en rapport avec la vie amoureuse. Le couple ou la personne coachée peut exprimer ses difficultés ou ses besoins plus librement sans crainte d’être jugé. La confidentialité est d’ailleurs le maître mot du love coach et il en va de même pour le professionnel en conseil conjugal. L’objectif étant de dépasser une situation de crise grâce à des solutions pérennes qui permettront une résolution rapide du conflit dans le couple.

Amicalement,

Alexandre CORMONT

Votre coach amoureux

*Source : site internet de trinité conseil