amies de mon exJongler entre sa vie amoureuse et sa vie sociale n’est pas une mince affaire. Il faut à la fois être à l’écoute de ses proches ou de ses amis, mais aussi avoir du temps pour sa moitié afin de favoriser la complicité dans le couple. Lorsqu’en plus on a une vie professionnelle ou étudiante bien remplie les choses deviennent encore plus délicates et l’organisation doit être quasi militaire ! Savoir gérer plusieurs aspects et ne pas se mettre en demande excessive est loin d’être évident et c’est d’ailleurs cette problématique qui a conduit le lecteur du jour tout droit vers la séparation.

Il est essentiel de garder un équilibre dans sa vie. Lorsqu’il y a de grands bouleversements, il faut être en mesure de s’adapter. Les autres peuvent aussi avoir un impact négatif sur le couple et on peut être amené à se dire « les amies de mon ex sont à l’origine de la rupture » ou alors « si mon a changé c’est à cause de ses amis ». Pourtant, vous devez avoir conscience que ce que l’on souhaite à 18 ans n’est pas forcément ce que l’on souhaite à 20 ans ou 22 ans. J’explique cela juste après le récit du problème amoureux de la semaine évoqué par Jordan*.

Mon ex veut vivre sa jeunesse !

Bonjour à tous les visiteurs du site et à Alexandre,

Voici mon histoire. J’ai 21 ans tout comme mon ex copine. Après 4 ans de pur bonheur en couple, ma copine, en deuxième année de médecine, m’a quitté en m’expliquant qu’elle n’avait plus de sentiments pour moi, n’osait plus me dire « je t’aime », n’avait plus envie de m’embrasser ou me câliner et voulait pouvoir pleinement vivre sa jeunesse pour ne rien regretter plus tard.

Le problème est que depuis qu’elle avait commencé ses études en médecine avec les soirées et les fêtes qui vont avec, elle habitait en semaine à Paris et revenait à coté dans les Yvelines là où elle vivait auparavant pour voir sa mère ainsi que moi le weekend. Nous étions vraiment heureux ensemble mais depuis un mois elle travaillait ses partiels et ne pouvait plus m’accorder beaucoup de temps, j’essayais donc de ne pas la déranger et de venir à Paris uniquement pour la réconforter, la détendre en la massant et autre… Malgré cela, j’ai senti durant ce mois qu’elle se détachait de moi, elle ne me disait plus je t’aime au téléphone, se sentait constamment mal quand j’étais là, ne voulait plus faire l’amour, mais quand je lui demandais si quelque chose n’allait pas elle me répondait qu’elle était juste stressé par ses partiels. Finalement, à la sortie de ses partiels je pensais que nous pourrions enfin nous voir et j’étais fou de joie d’autant que cela concordait avec mon anniversaire, nous allions donc enfin pouvoir profiter à nouveau l’un de l’autre.

Mais finalement une semaine avant le weekend de mon anniversaire, elle m’a avoué qu’elle était déjà prise par des soirées médecines auxquelles je ne pouvais pas aller (à cause de mes partiels d’école d’ingénieur approchant à grand pas) et qu’on ne pourrait se voir que pour un dîner rapide le dimanche. A ce moment j’ai senti que quelque chose n’allait plus du tout et qu’elle ne voulait pas en parler, c’était affreux je ne dormais plus et lorsque j’y parvenais tout de même, je la voyais dans mes cauchemars me quittant et je me réveillais directement. J’en étais malade  de cette rupture au point que j’ai dû quitter un de mes partiels en cours car je ne pensais plus qu’à cela, à ce que je pourrais faire, à ce que j’aurais pu faire.

Finalement le dimanche quand elle est venue (je n’avais pas dormi depuis un jour et demi et j’avais la nausée), je lui ai demandé qu’on discute de nous et là elle s’est mise à pleurer en m’expliquant qu’elle ne pouvait plus continuer, qu’elle ne m’aimait plus comme avant et n’étais plus heureuse, qu’elle avait besoin de voir ses amies sans penser tous les soirs à moi, qu’elle avait cru être enceinte à cause des nausées qu’elle avait constamment quand j’étais là et qu’elle voulait rompre mais qu’elle serait toujours la si j’avais besoin d’elle. J’ai essayé désespérément de voir ce que je pourrais faire, et au final nous nous sommes promis que de mon côté, j’essaierais d’être heureux et ne pas me morfondre sur ça, et que de son côté elle penserait à nous deux, à si elle était plus heureuse avec ou sans moi, et que nous nous recontacterions plus tard avant que je parte pour mon semestre à l’étranger (en aout)…

Paradoxalement, elle m’a aussi dit pendant qu’on pleurait qu’elle ne se voyait pas finir avec quelqu’un d’autre que moi, que j’étais parfait pour elle est que jamais quelqu’un ne l’aimerait plus que moi. Ça a été extrêmement dur pour moi car nous étions vraiment un couple parfait sans dispute, on s’accordait sur tout ou presque et on n’arrêtait pas de prévoir ce que l’on ferait plus tard, qu’on vivrait ensemble et qu’on serait enfin pleinement heureux, et entendre d’une personne avec qui on veut passer sa vie après 4 ans de bonheur qu’elle est malade à l’idée de faire l’amour avec soi est atroce car je ne l’avais jamais envisagé. Pour moi tout était parfait et je croyais vraiment à notre histoire, jen viens à me demander si les potes de mon ex ne lui ont pas fait un lavage de cerveau, si les amies de mon ex sont à l’origine de la rupture.

Cela fait exactement deux semaines que je ne lui parle plus du tout, elle m’a juste envoyé un sms pour me souhaiter un bon anniversaire entre temps. Depuis deux semaines j’essaie de remplir ma part du contrat, de profiter de la vie, je sors, je vois des amis autant que je le peux, je me suis inscrit à une salle d’escalade. Mais malgré cela, je pense maintenant à si je dois la recontacter dans quelques semaines, ce que je devrais dire, je n’arrive pas à accepter l’idée qu’après 4 ans de pur bonheur ensemble on se quitte pour juste quelques soirées avec des amis de la fac de médecine.

J’ai des affaires à elle chez moi et je ne sais pas si je dois lui ramener ou si le fait qu’elle ne les demande pas est bon signe, si le fait qu’elle soit toujours en couple sur Facebook (que je n’utilise jamais d’habitude mais que je visite régulièrement depuis) est bon signe, si en appelant pour ramener ses affaires à sa mère (car je connais bien leur famille et eux m’appréciaient beaucoup) je ne risque pas de tomber sur elle rentrée de Paris pour le weekend… C’est une phase très difficile pour moi, j’essaie d’avancer tout en ayant encore des sentiments pour elle, je voudrais plus que tout qu’elle revienne et des que je ne vois personne, je suis perdu et toutes ces idées tournent en boucle dans ma tête, si vous avez un conseil cela me serait extrêmement utile, merci d’avance pour votre aide Alexandre.

Les amies de mon ex l’influence, que faire ?

Lorsqu’il y a un changement important dans la vie de couple, que ce soit un déménagement comme c’est le cas pour la copine de Jordan*, l’arrivée d’un enfant, la perte d’un emploi ou tout autre évènement susceptible d’avoir un impact sur la relation, il faut être extrêmement vigilant car les répercussions peuvent être terribles.

Dans le cas qui nous intéresse aujourd’hui, les nouvelles études et la vie parisienne ont joué un rôle dans la séparation. Jordan pense que les camarades de promo de son ex ont eu un rôle dans la séparation, en tous les cas il y a eu une perte de sentiment progressive au cours du dernier mois des révisions et d’examens. Il y a eu des signes de détachement de son ex comme moins de mots doux, moins d’attention et une perte du désir sexuel. Au départ, son ex copine remettait cela sur le compte du stress et de l’approche des examens, mais la situation a perduré ainsi et l’éloignement était de plus en plus visible.

Il y a donc eu des suppositions ou des interrogations comme par exemple « les amies de mon ex sont à l’origine de la rupture », « mon ex a changé parce qu’elle veut profiter de sa jeunesse », « est-ce que mon ex copine à un nouveau copain ? ». Au fur et à mesure qu’elle se détachait, Jordan se faisait plus présent afin de compenser la distance qui se mettait en place. C’est justement ce qu’il ne faut pas faire dans la plupart des situations, même si c’est délicat à appliquer, il faut rester soi-même et ne pas tenter de chercher à rattraper les choses. En effet, dans ces moments, l’autre a besoin de faire le point et plus l’on insiste pour montrer que l’on se sent mal, que l’on est présent, que l’on est amoureux ou amoureuse et plus il/elle se sentira mis sous pression, voire même parfois harceler.

Le fait de se mettre ainsi en demande va avoir un impact négatif vis-à-vis de son ex mais également sur soi car automatiquement on va placer sa moitié sur un piédestal et il/elle se sentira supérieur. Il est impératif d’éviter ce phénomène. Alors si vous sentez que votre ex se détache, il est inutile de lui courir après ou de chercher à discuter pour comprendre ce qu’il se passe dans sa tête.

A partir du moment où l’on se dit mon ex s’éloigne, il faut savoir que le détachement a déjà commencé depuis un moment car il a été au préalable psychologique. Il ne sert à rien de poser des dizaines de questions pour savoir ce que l’on peut faire pour que tout s’arrange car bien souvent l’ex en questions ne comprend pas lui-même ce qu’il se passe.

Dans le récit du jour, on peut légitimement se demander si une nouvelle rencontre n’est pas à l’origine de l’attitude de l’ex copine de notre lecteur. Il y a plusieurs signes avant-coureur, mais de toute façon cela n’a pas d’importance pour la reconquête car cette dernière devra suivre la même logique que pour une reconquête après une longue relation.

Son ex est dans le doute car elle pleurait et elle a avoué que c’était un garçon formidable. Il faut donc renouer les contacts peu à peu et le meilleure moyen est une lettre manuscrite ne serait-ce que pour reprendre contact et discuter. Il ne faudra plus reparler du passé mais montrer qu’il n’y a plus de dépendance affective et plus d’idéalisation du couple. Par la suite, il faudra remettre la séduction au gout du jour. La reconstruction comme toujours, va avoir un impact considérable sur ses réactions. Si elle sent trop d’attachement elle fuira, si elle sent un vrai détachement, elle sera plus disposée à dialoguer. La raison est simple, si elle sent que tu es trop affecté, elle ne voudra plus te faire du mal et cette douleur passe par vos contacts selon elle, du coup elle fuira. Par contre si tu montres que tu prends les choses de la bonne façon et que tu es en pleine reconstruction alors elle se dira que tu es sur la bonne voie et que vos conversations ne vont pas te démoraliser.

Il ne faut pas se soucier de ses affaires et voir des signes dans le fait qu’elle demande ou pas à ce que tu lui apportes, il faut quitter FB si cela te pousse à te poser des tonnes de questions. Maintenant c’est la reconstruction qui est essentielle, et tout ce qui être un frein doit être supprimé. Il faut éviter de passer par sa famille car elle pourrait mal le prendre. Si tu veux lui rendre ses affaires alors tu peux la contacter comme je l’explique dans cet article mais sans colère ou sans rancœur. Ce contact sera important pour la suite. Il sera donc impératif de rester fort devant elle et de ne pas prononcer de phrases liées aux sentiments. Il faut lui remettre ses affaires discuter quelques minutes et partir. Elle a des certitudes qu’elle doit perdre, elle ne doit plus savoir sur quel pied danser, et elle doit avoir l’impression que ton attitude a totalement changée.

Amicalement

Alexandre Cormont,

Conseiller pour faire revenir son ex copine

* Pour préserver l’anonymat de la personne ayant rédigé ce témoignage, le prénom a été modifié.