Suis moi je te fuis, fuis moi je te suis : déséquilibre de l’attention dans un couple, manque de réciprocité sentimentale. Ex: Julien prends ses distances avec Marie afin qu’elle se rapproche de lui. Vous n’avez jamais remarqué que lorsque vous êtes totalement fou ou folle d’une personne, celui-ci ou celle-ci ne se préoccupe pas de vous, mais que lorsque vous commencez à prendre vos distances, c’est cette même personne qui se rapproche de vous, comme pour dire « hey, tu dois continuer à me tourner autour et moi à ne pas prêter attention à toi » ? C’est exactement le principe mis en valeur par la célèbre phrase « suis moi je te fuis, fuis moi je te suis ».

Suis moi je te fuis, une règle de vie pour certains…
Il n’y a rien de plus douloureux que de voir la personne que l’on aime nous fuir au quotidien. Que l’on soit en couple ou que l’on souhaite mettre en place un jeu de séduction, un tel comportement peut avoir des répercussions sur la confiance en soi. Mais il faut savoir que le problème ne vient pas forcément de vous.
Certains hommes et certaines femmes redoutent l’engagement dans une relation stable. Que ce soit la peur de souffrir, la crainte de la rupture ou pour d’autres motif, ils préfèrent appliquer le principe du suis moi je te fuis et fuis moi je te suis. Malheureusement, dans ce type de situation, il est délicat d’obtenir une stabilité amoureuse. Cela aurait même plutôt tendance à créer une dépendance affective.

Lutter contre la dépendance affective avec des outils performants

Le fait de voir s’évader la personne que l’on aime provoque un sentiment puissant de désespoir et pour lutter contre cela, la réaction première est néfaste car elle consiste à se mettre en dépendance affective et à ne plus vivre qu’à travers l’autre.
Mais, Le célèbre dicton « suis moi je te fuis et fuis moi je te suis peut aussi se retourner contre celui qui l’appliquait au départ. A force de tirer sur la corde, le partenaire se détache ou la personne qui souhaitait se mettre en couple décide de mettre un terme au jeu de séduction. C’est alors qu’il se déroule l’effet inverse car c’est le fuyard qui devient suiveur !
Il est parfaitement possible de mettre en place des actions pour combattre la dépendance affective, mais il est encore plus judicieux de lutter contre le phénomène de fuite dans le couple ou durant la phase de séduction. Pour cela, j’utilise des outils qui permettent d’avoir une vie sentimentale bien plus épanouie. Plus tôt vous les appliquerez et meilleure sera leur efficacité.