partenaire ronfleVotre partenaire ronfle et c’est toute votre vie de couple qui en pâtie ? Comment améliorer la communication et garder de la tendresse quand vous n’arrivez plus à dormir ensemble ? Quelles sont les solutions qui s’offrent à vous pour améliorer votre relation sentimentale dans ces conditions ?

En toute franchise, je n’aurais jamais pensé devoir écrire un article sur un tel sujet ! Mais depuis des mois, je me rends compte que les ronflements conduisent à de véritables problèmes de couple et provoquent des dégâts irréversibles sur la relation. Rien que sur la semaine dernière, trois personnes m’ont contacté au bord de la rupture ou en grande souffrance et m’ont demandé « Comment sauver ma relation si mon partenaire ronfle et que cela influe sur notre quotidien ? ».

J’ai donc décidé de m’intéresser plus particulièrement à cette question et ai écrit un article car je suppose que vous êtes nombreux et nombreuses dans cette situation. Vous conviendrez que mes conseils ne pourront pas vous permettre de stopper les ronflements car votre situation relève plus de la médecine, surtout si votre partenaire fait de l’apnée du sommeil. Toutefois, je me suis intéressé aux phénomènes des ronflements dans la vie de couple qui conduisent à une rupture ou qui vous empêchent d’être heureux à deux dans votre quotidien.

Réglez les ronflements sans heurts !

Le premier conseil que je peux vous transmettre est d’en parler immédiatement à un professionnel de la médecine. Si vous décidez de communiquer uniquement avec votre conjoint(e), son égo risque de faire barrière à vos bonnes propositions. Il/elle aura l’impression que vous ne l’appréciez pas vraiment car votre moitié n’est pas en mesure de se rendre compte de la problématique. Il/elle ne se rend tout simplement pas compte de la situation. Pour lui faire prendre conscience du phénomène et des nuisances que ses ronflements ont sur votre sommeil, munissez-vous de votre téléphone portable et filmez le plusieurs nuits d’affilées. A la fin de la semaine vous pourrez lui montrer vos « preuves » et lui expliquer que ses bruits influents sur vos nuits.

En conversant avec un professionnel, vous transmettez simplement votre envie d’améliorer votre quotidien et vous laissez la situation évoluer petit à petit. Plus que cela, c’est votre partenaire qui prendra la décision d’une intervention médicale ou toutes autres décisions pour stopper ses ronflements et qu’il/elle n’aura pas eu l’impression que vous lui avez forcé la main…

L’objectif principal en faisant appel à un professionnel de la médecine est d’éviter le conflit où vous essayez d’imposer vos idées sans comprendre les peurs de votre partenaire devant une intervention chirurgicale. Les doutes et les craintes sont souvent omniprésents dans ce genre de situation et je ne peux que vous inviter à transmettre des suggestions à votre moitié mais ne surtout pas chercher à imposer vos choix.

Faire chambre à part mais prévoir des moments « tendresse » !

Un partenaire qui ronfle est extrêmement dérangeant sur le moral au quotidien et sur le bien-être. Vous dormez mal, vous êtes irrité(e), vous avez des douleurs physiques… Pour sortir de cette situation, il est parfois préférable d’employer les grands moyens. C’est la raison pour laquelle certains couples n’hésitent pas à envisager de faire chambre à part.

Un seul problème se pose à ce moment-là, il s’agit de votre capacité à passer du bon temps dans l’intimité. Le manque de tendresse ou d’affection peut se faire ressentir même si vous partagez des moments agréables à deux. Le fait de dormir ensemble est la base de tous les couples et elle est peut-être même plus importante que celle de faire l’Amour. Se dire « mon partenaire ronfle » peut être problématique mais cela ne doit pas empiéter sur votre vie amoureuse.

C’est pourquoi il vous faudra en parler avec votre partenaire tout en essayant de passer des moments blottis l’un contre l’autre devant un film, devant un feu de bois, en vous baladant en forêt ou dans un parc… Il vous faut des moments privilégiés lors desquels vous serez l’un avec l’autre pour compenser la fuite du lit conjugal.

N’hésitez pas à apporter votre commentaire pour transmettre vos bonnes idées afin de lutter contre une situation délicate comme celle d’un partenaire qui ronfle trop fort. Vous pouvez également cliquer sur « J’aime » pour transmettre l’article à tous vos amis.

Je vous souhaite une belle journée.

Amicalement,

Alexandre CORMONT, Love Coach pour sauver les couples.