hypnoseSéduction et vie de couple peuvent être grandement améliorées par des outils issus de la PNL et de l’hypnose. Quand vous aurez lu cet article écrit par Michel du Blog Changer Gagner, vous connaîtrez les outils les plus avancés pour séduire et mener une vie de couple agréable et durable. Que vous souhaitiez trouver l’âme sœur, la garder ou la reconquérir vous serez maintenant armé.

En matière de séduction et de relations humaines, tout ce qui peut améliorer la communication est une aide précieuse. Parmi les outils capables de réaliser cette prouesse se trouvent la PNL et l’hypnose. Je pense que ce sont des outils d’amélioration très efficaces que chacun devrait connaître.
Abordons ces outils pour le couple.

Le recadrage

Vous n’êtes pas sur la plage d’une île paradisiaque ? Faites comme si. Si votre compagne ou votre compagnon vous pompe l’air, trouvez l’intention positive cachée derrière son comportement et ne considérez que cette intention positive.
Le recadrage c’est le fait de déplacer le cadre de notre vision, comme le cadrage d’une photo. Le photographe peut changer la signification de son œuvre du tout au tout en mettant dans le cadre certains éléments ou en les omettant.
En cas de malaise dans le couple le recadrage s’impose comme solution. Vous pouvez aussi, par exemple, vous mettre dans la peau de l’autre. Comprendre sa moitié permet de mieux l’accepter et de se faire accepter.
Un exemple.
Votre femme achète beaucoup de chaussures. Et quand le livreur les apporte elle hurle. Outre le fait que cela casse les oreilles, bien qu’elle le fasse quand vous n’êtes pas à la maison, cela coûte très cher – et c’est vous qui supportez le coût car madame, en plus, ne travaille pas ! 🙂
En recadrant, vous prenez conscience que ce comportement est piloté par l’envie de plaire, ou, du moins, de se plaire à soi-même.
Madame peut aussi recadrer en déplaçant son addiction vers d’autres activités ou comportements plus adaptés comme se cultiver, s’occuper de ses proches, faire du sport, avoir confiance en ses capacités, etc.

L’ancrage

L’ancrage consiste à associer à une émotion ou un ressenti un geste ou des paroles qui permettent, ultérieurement, de provoquer à nouveau ce ressenti.
Par exemple, en phase de séduction, il peut être judicieux de déclencher des ancres qui auraient pu être posées antérieurement. Interrogez subtilement la personne sur ce qu’elle ressent quand elle est amoureuse et, tout aussi subtilement, entretenez cet état. Ressenti et pensée s’influencent l’un l’autre. Si certaines fleurs rappellent à une personne un état amoureux, profitez-en !
Dans la vie de couple, quand cela va mal, il est toujours bon de déclencher de vieilles ancres comme les souvenirs de vacances agréables à Houlgate.

La métaphore

Un dessin vaut mieux que des explications. Pour l’esprit, les dessins sont les métaphores et les analogies. Alors usez de ceux-ci dans votre vie de couple ou en séduction.
Quand on utilise une métaphore ou une analogie, l’esprit de son partenaire travaille à analyser ce qu’il a entendu et prend ce qu’il veut dans ce qui a été dit. Pendant que le conscient est occupé à comprendre et à prendre dans tout ceci ce qui peut lui servir, l’inconscient est plus disponible. On peut donc influencer la personne plus facilement.

Le modèle de Milton

Le modèle de Milton est très utilisé en hypnose ericksonienne. Il consiste à utiliser des tournures de phrases vagues qui occupent le conscient comme expliqué précédemment pour la métaphore.
C’est le langage de la transe. Il favorise les omissions, les généralisations et les distorsions, mais aussi l’imprécision et le fait d’être vague.
Des exemples utilisant le modèle de Milton sont par exemple :
• tu m’aimes n’est-ce pas ? (le question-tag à la fin renforce le message)
• tu préfères qu’on se marie en mai ou en juin ? (pas de choix autre que se marier)
• chaque fois que je te vois, tu m’éblouis (chaque fois – pas d’exception)
• je sais qu’au fond de toi tu m’aimes encore (lecture de pensée)
• chaque fois que tu fais ça cela m’énerve (relation de cause à effet injustifiée).

Le méta modèle

Autant le modèle de Milton permet de brouiller les cartes dans la conversation et de générer une certaine transe, autant le méta modèle est le contraire. Il permet de désamorcer des tentatives de manipulations et de changer les points de vue.
Comment cela peut se faire ?
Le méta modèle permet de repérer les distorsions, les omissions et les généralisations.
Vous entendez “tout le monde…”, demandez “vraiment toute le monde, sans exception ?”.
Repérez la lecture de pensée : “tu me détestes”. “Ah bon, qu’est-ce qui te fait dire ça ?”

Les niveaux logiques

Les niveaux logiques, mis au goût du jour par Robert Dilts, correspondent à : environnement, comportement, capacité, croyance, identité, spiritualité.
La PNL considère que le comportement n’est pas l’identité. Les niveaux logiques étendent ce principe. Si un problème existe à un niveau (par exemple au niveau comportement) il peut être résolu au niveau supérieur (par exemple, apprendre une nouvelle capacité).
Plus concrètement, si un individu dans le couple est dépensier, il peut apprendre à gérer son argent. C’est une nouvelle capacité qui corrigera naturellement le comportement.
De même, pour pouvoir acquérir une compétence, comme aider sa femme à faire le ménage, il faut avoir la croyance qu’un homme peut faire le ménage.

L’hypnose de rue

L’hypnose de rue c’est le fait d’hypnotiser les gens dans la rue, les bars et autres lieux publics (ou pas).
Dans la séduction, l’hypnose de rue peut vous aider à vous mettre en confiance. Elle peut aussi vous servir de prétexte pour entrer en contact avec des gens. L’hypnose de rue fera de vous l’attraction d’une soirée.
Donc, célibataires, formez-vous à l’hypnose de rue !

Cet article a été écrit par Michel du blog Changer Gagner. PNL et hypnose sont parmi les sujets abordés sur son site. Retrouvez les articles de Michel sur la vie de couple sur son blog.