conserver son indépendanceAujourd’hui, je change un peu les règles et vous propose un article rédigé par Jérôme du blog Changer de Vie par l’Action qui vous propose des conseils permettant de conserver son indépendance dans le couple.

Lorsque vous êtes dans une relation à long terme, il est facile de se perdre. C’est particulièrement vrai si vous vivez avec votre partenaire. Et un jour, la limite entre le JE et le NOUS devient vraiment floue et on a l’impression de se perdre un peu, de perdre son identité au profit d’une fusion avec son mari ou sa femme.

Mais pourquoi est-ce important de conserver son indépendance en couple ? Certes, si vous êtes dans une relation amoureuse, vous êtes censé vivre des moments à deux. Cela montre votre engagement dans le couple et que vous êtes prêt à affronter le monde ensemble.

Cependant, trop souvent, cela signifie que vous perdez quelque chose de vous-même, de la personne que vous étiez avant. Que ce soit un hobby, une activité que vous aimiez pratiquer, ou le fait de passer le plus clair de votre temps avec des proche, vous ne devez pas être obligé de faire une croix dessus. Parfois c’est même pire : vous amis disent que vous avez changé !

Alors lorsque vous vous engagez avec quelqu’un dans une relation à long terme, comment arriver à garder une certaine indépendance, sans que votre partenaire ait l’impression que vous manifestiez l’envie de vous éloigner ? En fonction de sa sensibilité, ça peut être un défi délicat.

Vous ne devriez pas avoir besoin de dire : “chéri(e), j’ai besoin d’espace, je veux garder un moment privé rien que pour moi” car en agissant ainsi la crise ne serait pas loin ! Il y a une bien meilleure approche afin de parvenir à ses fins : “chéri(e), j’ai envie de me lancer un nouveau défi, je vais me mettre à tel ou tel nouveau passe-temps”. L’approche douce l’emporte toujours alors je vous invite à la privilégier.

Règle du couple n°1 : Ne pas tout partager ensemble !

C’est souvent ce que les couples finissent par faire (et parfois par accident). Lorsque vous partagez votre vie avec quelqu’un, il est facile (et même tentant) de partager l’ensemble de vos biens aussi. Qu’il s’agisse d’un compte bancaire commun, une voiture partagée ou un groupe commun d’amis, vous pouvez soudainement réaliser que vous ne possédez plus rien qui soit juste à vous.

Il est important de conserver la propriété sur certaines choses (en particulier les amis et une somme d’argent). Si vous êtes toujours ensemble aux soirées, parce que vous avez les mêmes amis, vous allez avoir le sentiment d’être dépendant de l’autre.

Au lieu de cela, essayez d’avoir au moins quelques amis que vous voyez sans votre partenaire. Et profitez-en pour faire des activités avec lui/elle, ça vous rappellera votre vie de célibataire. Gardez également un compte bancaire à vous. Il vous servira lorsque vous aurez envie de faire un cadeau à votre partenaire sans qu’il/elle sache combien il vous a couté.

Vous pouvez aussi essayez de réserver un coin de la maison pour ranger seulement vos objets. Plutôt que de toujours tout mettre en commun, gardez-vous une étagère pour vous.

Choisissez un hobby qui va vous donner de l’indépendance.

Envisager un loisir qui vous donnera quelques moments d’indépendance, comme la moto par exemple ou encore mieux un sport collectif afin de vous créer un nouveau groupe d’amis. Typiquement, une moto est un véhicule qui vous donnera non seulement de l’indépendance sur la route, mais aussi un hobby dynamique.

Les motos offrent de nombreux avantages, de la mécanique à la vitesse, en passant par les marques et la communauté. Ce sera l’occasion de passer du temps soit seul, soit au sein d’un groupe sans votre partenaire.

Si les motos ne sont pas votre truc, envisager le vélo (pas un tandem). Pourquoi ne pas essayer le parachutisme, le ski nautique ou un sport de haut indice d’adrénaline ? Ce sont des constructeurs de confiance et ça renforcera l’idée que vous pouvez faire face à une crise. Vous n’avez pas besoin de votre partenaire pour vous lancer.

Prenez une pause sans blesser votre moitié !

C’est génial d’être ensemble, mais ça ne doit pas devenir de la dépendance. N’ayez pas peur de prendre une pause, soit avec des amis soit seul(e). Pour clarifier mon idée, cela ne signifie pas une sorte de rupture comme entre Ross et Rachel le célèbre couple de la série « Friends », mais un court séjour rien que pour vous ou avec un de vos proches. Cela vous donnera l’occasion de tout raconter à votre partenaire lorsque vous vous retrouverez.

La plupart des gens sous-estiment la puissance du désir. Si vous êtes toujours ensemble, vous n’avez pas d’occasion de réaliser combien votre moitié peut vous manquer. Bien que cela puisse sembler un peu étrange, s’éloigner de quelqu’un est un moyen extrêmement efficace de se rappeler pourquoi vous êtes ensemble. Et quand vous serez réunis, votre passion sera plus forte que jamais.

Pour en revenir à l’idée de la moto, si vous deviez adopter un tel passe-temps, il vous donne l’excuse parfaite pour prendre un certain temps. Partez à la découverte de l’automobile pour le week-end, monter une route célèbre ou visiter un café de motards. Quoi que vous fassiez, embrasser l’indépendance de voyager seul et le «délai de réflexion», qu’il vous offre.

L’indépendance conduit à des relations plus fortes alors ne craignez pas que cela nuise à votre couple. Comme pour tout ce qui est nouveau, il y a des craintes mais avec un peu de pédagogie et d’habitudes, tout se passera bien, je peux vous l’assurer.

Avec un petit effort, vous trouverez votre vraie personnalité et votre relation ne s’en portera que mieux. Les couples les plus forts sont ceux qui arrivent à gérer cet équilibre entre vie de couple et indépendance. De plus, l’autonomie est cruciale pour l’estime de soi, ce qui a un impact direct sur les relations personnelles positives.
Si vous vous demandez pourquoi il est si difficile d’être vous-même, lisez cet article pour savoir comment faire.

Vous êtes-vous déjà senti dépendant dans une relation ? Qu’est-ce qui s’est passé et comment avez-vous résolu ce problème ? Vos avis peuvent aider les autres lecteurs à y voir plus clair alors n’hésitez pas à laisser un témoignage dans l’espace des commentaires situé juste en dessous.

Je tenais avant de conclure cet article à féliciter Alexandre pour son site mais aussi pour la possibilité qu’il m’offre de m’adresser à vous. N’oubliez jamais, conserver son indépendance est indispensable !

Je vous souhaite le meilleur dans votre vie de couple,

Jérôme.