Bipolarité et amourVous êtes atteint d’une pathologie psychiatrique et vous aimeriez avoir une vie amoureuse stable malgré ce diagnostic ? Comment séduire une personne lorsque vous manquez de confiance à cause de la bipolarité ? Comment aborder l’Amour quand vous êtes constamment jugé(e) par la société ?

Cet article me tient à cœur, car je défends une philosophie précise depuis 2007, celle de pouvoir apporter mon aide à tout le monde, sans distinction de sexe, d’orientation sexuelle ni de situation personnelle.

Etre bipolaire ne fait pas de vous une personne indésirable. Au contraire, j’ai vraiment eu la chance depuis l’ouverture de mon agence de coaching d’aider une vingtaine de personnes qui souffraient de ces symptômes et même de schizophrénie ou d’autres pathologies psychologiques. Ces expériences m’ont énormément touché et j’ai décidé dans cet article de partager avec vous l’importance que ces histoires ont eues au cours de ma carrière de Love Coach.

La bipolarité n’est pas un obstacle à l’Amour et je suis prêt à vous accompagner pour vous aider à atteindre le bonheur sentimental. Mon métier de conseiller sentimental n’exclut personne et surtout pas vous !

Une première expérience de coaching réussie avec une personne bipolaire…

Je me rappelle très bien de Frédéric, la première personne que j’ai aidé à surmonter la bipolarité. Je suis arrivé sur Lyon pour effectuer des coachings en face à face un mercredi après-midi au mois de mai 2009. Je ne savais pas à quoi m’attendre et ne connaissait même pas ses objectifs car il venait tout juste de m’appeler pour réserver et il était vraiment pressé.

J’ai vu en face de moi un bel homme de 33 ans, extrêmement timide et réservé. Il avait un corps d’athlète et un visage juvénile.
Dès les premières minutes de l’entretien, il a tenu à m’annoncer quelque chose d’important à ses yeux : « Alexandre, il faut que je t’avoue un point important. J’ai appelé une femme love coach avant toi qui n’a pas voulu m’aider. ».
« Ah bon, pourquoi ? » répondis-je.
« Parce que je suis bipolaire et que c’est trop de travail pour elle. Bipolarité et amour ne font pas bon ménage ! ».
Ma réponse à alors fusée : « Tant mieux, parce que moi j’aime le travail et je suis persuadé que nous réussirons ».

Derrière ma réponse, Frédéric a esquissé un large sourire. Je n’avais aucune envie de le juger, de le critiquer ou de me défiler. Je suis le coach de tout le monde sans discrimination, love coach pour homme, pour femme, love coach pour homosexuel mais aussi pour handicapés et personnes en souffrance.

Et vous savez quoi ?

Ce coaching n’a pas simplement été une réussite, ça a été l’une de mes plus grandes leçons de vie et un moment qui restera gravé dans ma mémoire comme une expérience extrêmement enrichissante. Je pense que nous nous sommes mutuellement beaucoup apporté.

Le constat que je peux faire à l’heure actuelle est que cette maladie encore méconnue du grand public était un obstacle lors des premières semaines et mois. Mais très vite, j’ai réussi à aider Frédéric à l’assumer et à vivre avec. C’est alors que la majorité des femmes qu’il rencontrait ne fuyaient plus et s’intéressaient même à lui, jusqu’à ce qu’il rencontre la bonne…

« Il lui a demandé une chance, elle lui a offert bien plus ! »

Frédéric a trouvé l’Amour en l’espace de 9 mois et continue aujourd’hui de filer le grand Amour et d’être heureux malgré ses crises et son traitement.

Cet exemple en est un parmi tant d’autres que j’ai accompagné depuis mes débuts. Je n’irai pas jusqu’à prétendre que je m’en suis fait une spécialité mais je n’ai jamais hésité à conseiller des personnes bipolaires, schizophrènes ou atteinte d’une maladie et qui souhaitent atteindre le bonheur dans leur vie amoureuse. Nous sommes des êtres humains avant tout et chacun a le droit au bonheur.

Un enjeu : mettre en avant vos qualités !

Etre bipolaire n’est pas un secret facile à garder au quotidien. Bipolarité et vie amoureuse semble être deux termes opposés. Vous êtes constamment la peur au ventre à propos du jugement des autres et du manque de contrôle de vos émotions. Et pourtant, vous avez toutes les qualités du monde. Vous êtes comme Frédéric, un homme ou une femme plein(e) de valeurs et avec des envies ou des besoins à assouvir. Vous aimeriez vous aussi vivre le grand Amour, mais comment se faire accepter quand on est considéré « malade mental » ? Oui, j’ai conscience que c’est ainsi que la société vous décrit, et pourtant vous avez des tas de qualités.

Vous savez quoi ? C’est extrêmement simple. La première chose à mettre en place est d’épouser votre maladie pour en faire une force. N’essayez plus de la dissimuler ou de la cacher car quand elle ressortira, elle fera peur.

Je sais que vous la combattez tous les jours et que vous apprenez à vivre avec mais là je me penche sous l’angle séduction et vie amoureuse. Vous devez être capable d’en parler librement, d’expliquer ce que vous ressentez avec des mots simples, car le plus important est d’expliquer qui vous êtes avec la maladie et les projets de vie que vous pouvez avoir.

Une personne qui n’est pas atteinte de bipolarité ne pourra pas vous comprendre si vous n’êtes pas capable de vous mettre à sa place et de répondre à ses questions. En voici une liste :
– Est-ce grave ?
– Est-ce que ça veut dire que vous êtes fou ?
– Est-ce que vous prenez des médicaments ?
– Comment contrôlez-vous vos émotions ?
– Est-ce que vous êtes apte à aimer ?
– Comment faites-vous pour vivre au quotidien avec la maladie ?

Plus vous serez capable de répondre à ce genre de questions et meilleures seront vos chances de trouver le grand Amour. Vous allez enfin prendre le contrôle total de votre vie pour ne plus jamais laisser le hasard faire les choses.

Bipolarité et amour, je veux vous aider à être heureux !

Tous les êtres humains recherchent le BONHEUR et le moyen de s’épanouir dans leur quotidien. Je peux vous assurer que vous avez le droit au bonheur et à l’Amour, comme tout le monde ! Simplement, il vous faudra travailler sur vous pour mettre en avant vos atouts et vos qualités afin de diminuer les risques de peur et de stress.

Lorsque vous rencontrez une personne, je vous demande de changer une seule attitude, celle d’avoir peur de ne pas être accepté(e) tel que vous êtes. Au contraire, vous devrez immédiatement faire une sélection des personnes qui seront aptes à vous soutenir toute une vie.
La vie de couple n’est jamais simple et je vous recommande de tout faire pour éviter de réaliser un choix par défaut…

Etre bipolaire n’est pas une tare, vous êtes maitre de votre vie et c’est ce visage que vous devriez montrer au reste du monde.

Je veux vous accompagner dans votre démarche car cela représente un challenge et un défi pour vous comme pour moi. Il faudra se remettre en question mutuellement pour avancer vers des objectifs très précis.

Si vous souhaitez prendre en main votre vie sentimentale malgré votre bipolarité, n’hésitez pas à me contacter.

Amicalement,

Alexandre CORMONT,

Coach pour aider les bipolaires à prendre en main leur vie amoureuse.