silence radio trop courtHier, je vous expliquais dans un long article comment arrêter le silence radio pour reprendre contact avec son ex. Nous allons rester autour de la thématique du SR mais aujourd’hui je souhaiterais évoquer un sujet totalement différent puisque je veux vous mettre en garde contre le piège qui consisterait à mettre en place un silence radio trop bref.

 

Et je vous conseille également ma ressource complète sur le Silence Radio.

La question de la durée du silence radio revient avec insistance et il me semblait donc très important de revenir dessus. Je pensais qu’avec l’ensemble des articles et même les vidéos que je consacre au SR tout était clair pour mes lecteurs mais ce n’est a priori pas tout à fait le cas. En effet, j’ai eu la surprise la semaine dernière de lire un commentaire qui évoquait cette technique de reconquête bien connue et la personne (une jeune femme qui tenait vraiment à son ex) m’expliquait que la coupure de contact n’avait eu absolument aucun effet. Il faut néanmoins préciser que celle-ci a duré… 3 jours ! Alors si vous vous posez la même question que cette lectrice et que vous ne comprenez pas pourquoi votre silence radio de quelques jours ne fonctionne pas, lisez vite la suite car vous aurez enfin la réponse à cette question qui vous brule les lèvres.

Quelle est la durée parfaite du silence radio ?

Comme je l’expliquais un peu plus haut, les questions liées à la durée parfaite pour le silence radio reviennent inlassablement. Je vous propose donc un florilège de ce que l’on me demande le plus régulièrement :

« Alexandre combien de temps doit durer un silence radio ? »

« Quelle est la durée idéale pour un SR ? »

« Combien de jours doit durer le silence radio ? »

« Comment savoir si mon silence radio est efficace ? »

« A partir de quel moment mon silence radio fera réagir mon ex ? »

Si vous aussi vous vous posez une ou plusieurs de ces questions, sachez que je risque de vous décevoir et j’en suis sincèrement désolé. Je n’ai malheureusement pas la réponse à cette question, tout simplement car chaque situation à ses spécificités, chaque relation est unique et par conséquent, pour apporter une réponse crédible, il faut mettre votre sr en place. Ce n’est que par la suite et en analysant le comportement de votre ex que l’on pourra trouver la durée adéquate.

Lorsque l’on touche aux rapports humains, il est impossible d’établir des règles car nous sommes tous différents et nos histoires sont également spécifiques. Vous êtes unique et votre conception de la vie n’appartient qu’à vous. Je préfère donc être honnête envers vous, chers lecteurs et chères lectrices qui me faites confiance et vous révéler la vérité sur la durée du silence radio, plutôt que de prétendre des connaissances. Il n’existe pas de règles concernant le laps de temps idéal pour cette coupure de contact, sinon vous vous doutez bien que j’y aurais consacré plusieurs articles.

En revanche, ce que je sais par expérience car cela s’est vérifié à maintes reprises lors de mes coachings pour récupérer une ex, c’est qu’un silence radio trop court peut avoir des répercussions négatives sur votre reconquête amoureuse.

Un silence radio trop court est inefficace

Le sous-titre est assez explicite mais j’imagine que vous vous demandez quand même pour quelle raison est-ce qu’un silence radio trop court est inefficace.

Vous devez savoir que la technique du silence radio consiste à couper le contact avec son ex dans le but de créer un manque du fait de votre absence. Le processus est donc assez simple et pourrait être résumé de cette façon : «je ne donne pas de nouvelles pendant une certaine durée car je vais ainsi lui manquer et c’est naturellement que mon ex reviendra vers moi ». Il s’agit certes d’une vision assez simpliste et réductrice de la technique du sr mais force est de reconnaitre que sur le principe c’est un peu ça.

Alors il est parfaitement logique de se demander immédiatement à quoi correspond le terme « certaine durée » ?

Chacun à sa conception pour vous cela peut être 7 jours, pour votre voisin ce sera 3 jours, alors que pour votre meilleur ami 2 mois sembleront être un bon compromis. Si je devais choisir entre ces trois propositions afin de définir la durée idéale du silence radio, je pencherai vraiment pour la dernière hypothèse, c’est-à-dire deux mois. Reste à présent à expliquer pourquoi !

Il faut savoir qu’une rupture se décide rarement sur un coup de tête. Il existe tout un processus psychologique qui a été mis en place par votre ex. Dans un premier elle s’est mise en tête que rien ne fonctionnait plus dans votre couple et que vous n’étiez plus sur la même longueur d’onde tous les deux. Ce processus est assez long à se mettre en place et c’est notamment pour cette raison que vous sentiez que votre ex n’était plus tout à fait elle-même, qu’elle semblait se poser des questions et qu’elle n’était plus aussi joyeuse qu’auparavant.

Puis dans un second, elle ne s’est plus posé de questions, elle a souhaité rompre. Mais encore une fois cela a pris du temps car j’imagine qu’elle a souhaité vous ménager. Elle s’est donc demandé quel est le meilleur moment pour lui annoncer, puis finalement elle a souhaité vous laisser une dernière chance, elle a quand même voulu en parler avec sa meilleure amie… Entre le jour où elle s’est dit que votre histoire ne pouvait plus durer et l’annonce de la rupture il s’est probablement passé plusieurs semaines voire plusieurs mois. Maintenant, j’imagine que vous comprenez mieux pour quelle raison un silence radio trop court ne pourrait pas aboutir.

Si votre ex a mis du temps avant de partir, vous devez lui montrer que vous aussi vous avez besoin de temps pour mettre en place votre évolution et changer définitivement. C’est pour cette raison qu’un bon silence radio, celui qui vous permettra de raviver les sentiments de cette femme (ou de cet homme) qui compte tant pour vous ne doit pas être inférieur à une semaine. La durée parfaite pour un silence radio se compte donc en semaines voire même parfois en mois.

Amicalement

Alexandre CORMONT

Le coach pour éviter de faire un silence radio trop court