relation fusionnelleUn amour fusionnel est basé sur des affinités de pensées. Cela forme une symbiose des deux êtres qui forment le couple. Au contraire d’une relation passionnelle, la relation fusionnelle peut durer dans le temps et parfaitement lier un homme et une femme.

Lorsque deux personnes fusionnent et ne font plus qu’un, cela peut être tout autant merveilleux que problématique ! Chaque couple passe par cette phase d’entente parfaite et d’osmose totale. Cependant, cette période a une durée limitée dans le temps et la relation doit évoluer pour permettre à chacun de progresser dans sa vie personnelle autant que dans le couple.

Une relation pleine de passion est toujours spéciale à observer et elle comporte certains dangers comme l’oubli de soi. Pour garder une relation saine, il faut être très prudent et ne jamais s’abandonner au risque de perdre l’autre. Un couple c’est avant tout deux entités qui forment un tout.

Définition de la relation fusionnelle ?

Une relation fusionnelle se traduit par son caractère exclusif. Les deux partenaires se suffisent à eux-mêmes pour être heureux et vivent dans une symbiose totale. Le reste du monde n’existe plus, il n’y a pas de place pour autre chose que leur relation. Les deux partenaires ont généralement les mêmes goûts, les mêmes désirs et ne peuvent vivre l’un sans l’autre plus de quelques heures et avec quelques sms malgré tout ! En les regardant, on a l’impression qu’ils vivent le coup de foudre tous les jours et que l’excitation des premiers instants de la relation n’est jamais partie.

Quand on partage une relation intense avec quelqu’un, l’autre devient indispensable et on ressent systématiquement une sensation de manque quand il n’est pas là. On voudrait pouvoir passer tout son temps avec l’être aimé, sans jamais avoir à se séparer. La complicité est très forte et on a la sensation de vivre en harmonie parfaite avec l’autre. On aime tellement sa moitié qu’on en devient dépendant.

Si la relation est perçue de la même manière par les deux partenaires, l’équilibre du couple sera assuré. Dans une relation fusionnelle, on s’oublie totalement pour ne penser qu’aux intérêts communs. L’amour est alors sans limite et on serait prêt à faire n’importe quoi pour la personne que l’on aime. Les sentiments dépassent la mesure et l’entente entre les deux partenaires semble inaltérable.

Au début d’une relation, il est courant de ressentir cette passion fulgurante qui nous lie à l’autre. C’est une phase de la relation amoureuse qui ne doit pas durer très longtemps. Après, le désir d’indépendance doit se faire ressentir et chacun des membres du couple souhaitera se différencier un peu de l’autre. Les deux souhaiteront prendre leurs distances afin de rendre la relation saine et équilibrée, où chacun possède sa propre vie tout en étant là pour l’autre et en continuant de le tirer vers le haut.

Une histoire fusionnelle peut déraper…

On peut vouloir s’enfermer dans une relation fusionnelle, par manque de confiance en soi ou simplement pour être proche de l’autre, mais il y a des limites à ne pas franchir pour sa propre sécurité. Chacun doit conserver son individualité en dehors du couple.

Continuer à voire son propre cercle d’amis en dehors de sa moitié permet une relation plus saine. Faire des sorties chacun de son côté permet de conserver notre personnalité. Et puis si chacun a des activités qui lui sont propres, il y aura plus de choses àcouple-possessif se raconter une fois l’être aimé retrouvé.

En cas de rupture

Ainsi, en cas de rupture, les conséquences seraient dramatiques. Au cours de la relation, ils se sont convaincu qu’il était impossible pour eux de vivre l’un sans l’autre et qu’ils n’avaient plus d’identité propre. Ils en oublient leur personnalité et le fait qu’ils étaient tous deux des personnes à part entière avant leur couple. Après la rupture, ils seront en manque de repères total et auront l’impression de ne pas exister. Cette conduite peut parfois mener à la dépression amoureuse.

A trop s’enfermer dans une relation fusionnelle, l’estime de soi diminue grandement. On s’estime incapable de faire quoi que ce soit sans notre partenaire. On est soumis à l’autre, et même en dépendance affective. A trop vouloir être collé à l’autre, on en oublie nos propres goûts, nos envies et nos ambitions. On ne sait plus qui on est en résulte une totale perte d’identité, le fameux : « Je ne suis rien sans lui ».

Relation trop fusionnelle, un danger pour soi et pour le couple !

Pratiquer des activités seul contribue au développement d’une personne et permet de s’accomplir en tant qu’être humain. Avoir des activités de couple n’est cependant pas à proscrire !

Il faut simplement que cela ne déborde pas sur nos propres besoins et envies. Il faut continuer à se voir comme un être singulier, avec ses propres forces et être reconnue par la société comme une identité propre et non être constamment associé à quelqu’un d’autre.

Dans une histoire passionnelle, il y a un grand risque de perdre son identité et de ne plus rien faire seul. Il en va de même pour la relation fusionnelle. Ainsi, s’ils pensent que leur couple se suffit à lui-même, leur vie sociale va petit à petit s’amoindrir. Au début, ils auront le même cercle social et sortiront avec les mêmes personnes, en même temps. Puis au bout d’un moment, ce cercle social va se réduire. En effet, c’est très mignon d’observer un couple fusionnel mais cela peut vite devenir agaçant pour leur entourage.

Leurs proches, amis et familles, se lasseront de les voire tout le temps à deux, dans leur bulle, et de ne plus pouvoir partager de moments uniques et privés avec seulement un des deux membre du couple. Ils connaîtront alors un éloignement social et s’enfermeront dans une bulle dorée. Le jour où cette bulle éclatera, ils se retrouveront seuls et ne sauront pas vers qui se tourner pour trouver de l’aide afin de faire le deuil de leur relation.

Par la suite, affirmer sa différence dans le couple peut être un stimulant. Etre toujours d’accord avec quelqu’un sur absolument tout perd de son intérêt et ce n’est pas forcément excitant sur le plan intellectuel. De légères confrontations de temps en temps conduisent la relation à progresser, car il est prouvé que les disputes font parfois avancer le couple. Cela peut permettre d’avoir un autre point de vue sur certains aspects et d’élargir notre champ de connaissance tout en ayant la possibilité de remettre en question sa propre vision des choses.

Un couple est la somme de deux individus qui se tirent vers le haut mutuellement. Un couple trop fusionnel a un côté réducteur et on en oublie facilement ses propres valeurs et idées pour ne mettre à profit que celles de l’autre.

Amicalement,

Alexandre Cormont

Votre conseiller pour éviter la dépendance affective