Chérie faut qu’on parleCe n’est pas nouveau, d’ailleurs j’insiste régulièrement sur ce paramètre, mais la communication au sein du couple doit tenir une place prépondérante du fait de son importance. Certes, il n’est pas aussi simple que cela de vouloir communiquer efficacement car avec les années on peut avoir tendance à se renfermer sur soi-même, il peut y avoir des non-dits mais surtout, il existe des phrases à éviter de prononcer pour ne pas ruiner les espoirs de réconciliation.

Vous savez, le type de phrase comme « chérie faut qu’on parle », qui à peine formulée crée immédiatement un stress intense chez la partenaire parce que l’on sait pertinemment que les mots qui vont arriver vont forcément aboutir à une dispute. Justement, j’aimerais que l’on s’intéresse à cette expression qui peut briser un couple en quelques minutes.

L’art de la communication dans le couple : petit rappel !

La communication, voilà un mot qui est employé à toutes les sauces et qui ne signifie donc plus grand-chose surtout en matière de couple. Selon moi, le fait de se parler ne signifie pas forcément que l’on communique, tout simplement parce qu’un dialogue ne débouche pas forcément sur de la complicité. Or, il est parfaitement possible de communiquer sans la parole, de se faire comprendre de sa partenaire et par conséquent de créer instantanément une forte complicité.

Il existe aussi une manière particulière de s’adresser à sa compagne. Il est préférable de peser ses mots pour ne pas la froisser. Il faut savoir qu’une personne qui se braque dès le début de la conversation a très peu de chance de rester attentive au reste des explications, même si celles-ci sont pertinentes. Il ne faut donc surtout pas brusquer les choses et malheureusement, en prononçant la phrase « chérie faut qu’on parle », il existe des risques de froisser son interlocutrice.

Communiquer pour créer de la complicité

Lors de chaque phase de communication dans le couple, l’idéal serait de créer de la complicité. Cependant, j’ai bien conscience que cela est impossible. Aussi, votre objectif doit être de faire en sorte que lors de vos discussions avec votre compagne, vous instauriez un maximum de proximité entre vous de manière à ce qu’elle sente que vous êtes « sur la même longueur d’onde ».

L’effet sera immédiat car elle sera plus détendue et acceptera plus facilement de vous écouter. Il y a même fort à parier qu’elle comprendra vos demandes et tentera d’y répondre si vous parvenez au moment de la conversation à créer une vraie complicité entre vous. Pour cela, il est préférable de ne pas prendre un ton de voix accusatoire et de défendre coute que coute vos arguments. Il ne faut pas oublier que le dialogue doit permettre à chacun d’exprimer ses arguments et cela évitera également qu’elle ne se sente accusée de tous les maux du couple.

Comment éviter les disputes avec sa chérie lors d’une conversation

Pour éviter les disputes avec sa compagne lors d’une conversation sérieuse, il faut avant tout apprendre à maitriser ses nerfs. Si vous vous emportez alors que vous n’avez pas encore terminé de parler, cela risque de rejaillir sur votre chérie et celle-ci ne pourra pas garder son calme.

Elle va montrer son irritation et tout ce que vous allez provoquer est une dispute supplémentaire. Il est impossible d’ouvrir un dialogue constructif en étant en colère. Je préfère vous mettre en garde, on remarque très vite lorsqu’une personne est énervée car le fait de crier n’est pas le seul facteur à prendre en considération, il y a aussi la position du corps, le ton de la voix et le vocabulaire employé et plus important encore, les traits du visage qui en disent parfois bien plus long que les mots.

L’ensemble de ces paramètre sont donc à bien maitriser lors d’une conversation avec votre dulcinée et vous permettront ainsi d’éviter de vous disputer. Alors

Chérie faut qu’on parle… de manière détendue

Comme je l’ai mentionné dans le titre de cet article, le fait de dire ces quelques mots « chérie faut qu’on parle » peut tuer un couple car l’un ne sera pas entendu et l’autre se sentira agressée. Avant même le début de la conversation, l’impact sera négatif.

Dans l’idéal il faudrait donc bannir cette fameuse phrase qui est encore prononcée. Oui mais alors comment entamer un dialogue constructif lorsque que quelque chose ne fonctionne pas dans le couple ? Faut-il donc abandonner tout espoir de changements chez sa moitié ? Pas tout à fait…

Dédramatiser la conversation avec sa chérie

Pour éviter que la discussion ne tourne court ou pire encore qu’elle ne dégénère totalement, il faut non seulement savoir y mettre la forme, comme nous l’avons vu un peu plus haut, c’est-à-dire ne pas élever la voix, garder son calme, ne surtout pas tout « balancer en pleine face ». En fait, dans le meilleur des cas, il est préférable de dédramatiser la discussion qui va avoir lieu. Il s’agit d’une discussion comme une autre, simplement des éléments qui peuvent encore améliorer le couple vont être soulevés. C’est de cette façon qu’il est nécessaire d’amener les choses. Si vous êtes négatif, votre moitié le sera également, alors que si vous savez rester positif, il en sera de même pour votre chérie.

Ce conseil peut vous sembler logique, mais je vous assure que lorsque je suis en consultation, trop de personnes ne songent pas à l’importance de tourner la phrase qui va aboutir sur une discussion franche et sérieuse. Pourtant, il est possible de commencer immédiatement de la bonne manière simplement en employant une autre phrase que chérie on doit parler.

les phrases à prononcer pour éviter le conflit dans le couple

La première étape est d’éviter tout ce qui peut se rapprocher du « tu es ». Si vous souhaitez que la conversation dégénère, vous n’avez qu’à prononcer « tu es ceci « ou « tu es cela » et vous verrez que la discussion que vous souhaitiez avoir tournera au vinaigre. En même temps c’est un peu logique puisqu’il s’agit d’un ton accusatoire « tu es trop jalouse », « tu es trop maniaque », « tu n’es pas assez câline ». Avec ces exemples, j’imagine que vous comprenez mieux ou je souhaite en venir.

C’est pour cette raison qu’il est préférable d’employer une autre méthode et d’utiliser des phrases moins agressives. Je vous en suggère quelques-unes afin que vous soyez paré pour les prochaines fois ! Ainsi, il ne faut pas dire « j’en ai marre chérie faut qu’on parle car ça ne va plus » mais plutôt :

« Je voudrais que l’on discute de façon détendue d’un sujet qui va pouvoir améliorer notre quotidien »

« J’ai quelque chose à te dire qui va nous changer la vie »

« Si tu pouvais améliorer notre vie de couple, comment t’y prendrais-tu ? Je te propose que nous en discutions tranquillement car c’est important pour moi mais aussi pour toi de toujours chercher avoir un quotidien plus agréable »

Comme vous pouvez le constater, dans ces trois situations, il n’est en aucun cas question de négatif, tout est basé sur le positif et sur les améliorations qui vont en découler. Dans le dernier exemple, vous allez même encore plus loin en expliquant que vous aussi vous devez faire votre mea culpa.

A présent, vous savez comment éviter les conflits au moment où le dialogue dans le couple s’impose. N’oubliez pas que la communication est essentielle et que la forme est aussi importante que le fond.

Amicalement,

Alexandre CORMONT

Le coach pour apprendre à bien communiquer avec son amour