ex beaux parents Après une rupture amoureuse ou un divorce il est parfois difficile de savoir comment se comporter avec son ex. Pourtant, la distance n’est pas mise seulement entre vous et votre partenaire. La raison est simple, vous connaissiez sans doute sa famille depuis des années. Vous avez passé des vacances avec eux, des réveillons de Noel, des anniversaires, vous aviez aussi construit des souvenirs avec les membres de la famille de votre ex tout comme lui/elle l’avait fait avec vos proches. C’est normal, vous étiez en couple et ne formait qu’un. Il est donc difficile de savoir de quelle manière se comporter avec votre ancienne belle-famille et plus particulièrement avec les parents de votre ex.

J’ai le souvenir d’un coaché pour qui la vie de couple était devenue un véritable cauchemar. Il ne s’entendait plus du tout avec sa compagne malgré les années passées ensemble et les 2 enfants qu’ils avaient eu. Les meilleurs moments familiaux étaient les diners avec sa belle-famille.

Drôle de situation que de mieux s’entendre avec les parents de son/sa partenaire qu’avec celui ou celle qui partage votre vie. Lorsque l’on vient de vivre une séparation, notre esprit peut être focalisé sur les moyens de récupérer son/sa partenaire mais aussi sur la manière de se comporter avec ses ex beaux parents. La reconquête n’est pas votre seule et unique problématique. Découvrez en plus dans cet article.

Les beaux-parents qui ne vous aiment pas, oubliez les clichés !

Nous avons tous déjà vu un film ou bien entendu une légende qui veut nous faire croire que les relations entre un homme et son beau-père ou bien une femme et sa belle-mère ne peuvent pas être bonnes. C’est tout à fait faux ! Même si certaines tensions peuvent avoir lieu, il arrive fréquemment que les rapports se déroulent parfaitement bien et des liens peuvent rapidement se créer entre vous et vos beaux-parents. Pour protéger son histoire d’amour et la vivre sereinement il est important d’avoir de bonnes relations avec la famille de votre compagnon/compagne tout comme il/elle doit en avoir avec la vôtre.

Lorsque vous avez un enfant ou que vous vous mariez vous liez vos deux familles, vous faites partie de la sienne tout comme il/elle fait partie de la vôtre et c’est pour cela qu’il est d’autant plus dure de continuer à avoir des bonnes relations après la séparation lorsque l’on apprécie ses proches. Oui, il serait bien plus facile de les détester et de ne pas avoir à faire le moindre effort, mais ce n’est pas le cas… Si vous lisez cet article c’est que vous voulez réellement améliorer la situation avec eux. Vous ne voulez plus être gêné(e) à l’idée de toujours être en contact avec vos ex beau père et belle mère.

Annoncer la rupture, la première épreuve

Certains sont témoins des tensions dans votre couple et ne sont donc pas étonnés lorsque vous annoncez le divorce ou la rupture, mais pour d’autres (un peu moins proches peut-être) c’est une surprise totale. Si vous ne savez pas comment réagir, eux aussi sont dans le même cas. En effet, ce n’est pas parce qu’ils sont les parents de votre ex et que ce dernier ne s’entend plus avec vous qu’ils pensent la même chose à votre égard et vous en veulent.

Il n’est jamais simple d’annoncer une rupture, notamment quand vous étiez en couple depuis longtemps et encore plus lorsque vous avez des enfants. Car si vous voulez entretenir de bonnes relations avec vos ex beaux-parents c’est probablement parce que vous ne voulez pas que vos enfants se retrouvent au milieu d’une « guerre des tranchées». Il est essentiel de les protéger car ils ne sont pas responsables de votre séparation. Vous voulez qu’ils continuent à côtoyer tous les membres de leur famille, de votre côté comme de l’autre et vous avez raisons d’agir ainsi car ils en ont besoin.

Si vous ne vous sentez pas à l’aise pour annoncer la rupture à votre belle-famille laissez votre ex le faire, vous serez probablement plus en mesure de le faire avec vos proches. Vous n’êtes pas obligé(e) de rentrer dans les détails et d’expliquer de A à Z quelles sont les raisons de votre séparation. Contentez-vous de dire que votre relation était au point mort et que vous ne vouliez plus vous faire souffrir.

Utiliser ses ex beaux parents comme aide dans la reconquête amoureuse ?

Je vous parlais justement d’un des hommes que j’ai accompagné après une rupture un peu plus haut, mais je ne vous ai pas tout dit à son propos. Ses relations étaient tellement bonnes entre ses ex beaux-parents qu’il a ou pu compter sur leur soutien pour parvenir à récupérer sa femme.

Evidemment, ce ne sont pas les parents de son ex-femme qui ont fait le silence radio ou écrit une lettre manuscrite mais ils ont fait prendre conscience à leur fille à quel point cet homme était important et qu’elle faisait une grosse bêtise en ne voulant pas lui donner une seconde chance.
Son histoire est probablement différente de la vôtre et il n’est pas sûr que tous les beaux-parents fassent la même chose, mais en si vous leur faites prendre conscience que vous le bon/la bonne et que le bonheur de leur enfant est entre vos mains, ils n’hésiteront pas à vous aider à recoller les morceaux.

Vous ne devez donc pas considérer que vos ex beaux parents doivent sortir de votre vie à la seconde ou vous vous retrouvez célibataire. Bien au contraire, que vous vouliez ou non récupérer votre ex vous pouvez parfaitement entretenir de bonnes relations avec les parents de votre ancien/ancienne partenaire mais il y aura évidemment plus de distance et beaucoup de communication, mais vous devez garder à l’esprit qu’il s’agit des grands parents de vos enfants et à ce titre vous devez absolument entretenir a minima des rapports cordiaux.

Amicalement,

Votre coach pour gérer sa vie de famille après une rupture

Alexandre CORMONT