La presse en parle

Dépendance affective : tout pour la vaincre au plus vite !

Dépendance affectiveVous avez tendance à faire preuve de dépendance affective dans vos relations amoureuses ? Vous aimeriez gagner en confiance pour parvenir à l’autonomie affective, ou alors oublier votre passé sentimental douloureux qui influence votre comportement actuel, afin de vivre une histoire sentimentale stable ? Comment améliorer sa vie de couple et en finir avec cette peur permanente de perdre la personne que vous aimez ?

Si vous êtes dépendant(e) affectif(ve) alors vous trouverez sur cette page les ressources et les informations pour vous guider afin de vaincre vos doutes mais également dans l’espoir de vous épanouir en Amour. Nous allons voir ensemble d’où provient cette dépendance à l’autre, quelles sont les astuces pour mieux gérer vos émotions et enfin comment vous pourriez la combattre au quotidien pour reprendre un état d’esprit positif. Mais avant toute chose je vous apporterai une définition précise de ce que signifie la dépendance affective et de quelle manière elle se manifeste. En effet, c’est une notion encore méconnue en réalité alors que les dégâts qu’elle provoque sont considérables tant pour le couple que pour les personnes qui en sont atteinte.

Il faut savoir que vous n’êtes pas un cas isolé. Pratiquement 6 personnes sur 10 qui me contactent suite à une problématique de couple ou de reconquête amoureuse se trouvent en situation de dépendance vis à vis de leur partenaire. Et les cas sont plus ou moins extrêmes. C’est également le cas des hommes et des femmes qui font appel à mes services pour les aider à vaincre leur célibat. Il existe donc un lien étroit entre vie sentimentale et développement personnel comme je l’explique dans cette vidéo.

Il n’est jamais facile de se voir tomber amoureux(se) à en perdre la raison et à vivre avec une peur permanente dans son quotidien. Vous avez l’impression de ne pas mériter ce manque de confiance personnelle mais plus encore vous vous sentez incompris(e). J’ai réalisé ce dossier spécial pour vous donner le soutien que vous méritez mais également vous prouver qu’il existe des solutions. Si des milliers de personnes l’ont fait avant vous, pourquoi ne réussiriez-vous pas à votre tour ?
Avant d’entrer dans les détails je tenais à évoquer avec vous la manière dont je perçois la situation.

Depuis 2007 j’ai accompagné plus de 12 000 personnes et j’ai donc forcément pu constater que la dépendance affective fait des ravages que ce soit chez les femmes comme chez les hommes, quelle que soit la tranche d’âge ou la catégorie sociale. Personne ne peut penser qu’il/elle est épargné(e). Si vous êtes déterminé(e) à vous en sortir alors vous pourrez la combattre par l’action et retrouver une vie de couple plus paisible. Alors certes, ce n’est pas une partie de plaisir de contourner la dépendance affective. Mais avec des efforts et des actions ciblées, vous pourrez rapidement reprendre le contrôle de vos émotions pour la vaincre définitivement. Vous pourrez ainsi vous ouvrir les portes d’une vie amoureuse beaucoup plus épanouissante tant pour vous que pour votre moitié.

Vous devez y croire !

Vous devez renoncer à vous trouver des excuses pour dorénavant fournir des efforts quotidiens !

Vous devez devenir acteur ou actrice de votre vie et ne plus hésiter à laisser parler vos envies.

C’est quoi la dépendance affective ?

Avant même de s’attacher à vaincre la dépendance affective, il est indispensable de la définir tant cette notion peut avoir différentes facettes.

La dépendance à une personne et plus particulièrement au partenaire amoureux est un état de stress qui mêle à la fois jalousie, côté possessif et besoin de l’autre. Les personnes qui vivent avec sont ainsi en permanence dans le doute sur les sentiments de leur moitié et demandent des preuves d’amour dès qu’elles le peuvent. Il y a aussi une impossibilité d’être séparé de la personne aimée même quelques minutes. Du coup les crises sont nombreuses car il y a une forme d’emprise sur l’autre avec des interdictions constantes comme celles de voir la famille, de sortir avec les amis, de passer du temps avec les collègues après le travail… Dans sa forme la plus extrême, cela complique même les sorties banales comme le fait d’aller chercher le pain ou de faire les courses. On parle ici de surdépendance affective.

A chaque moment, il y a le sentiment d’abandon qui surgit et c’est ce dernier qui conduit à se comporter de la sorte. A Femme en situation de manque affectifchaque instant la personne dépendante affective est sur le qui-vive par peur de perdre son âme sœur.
Cela traduit donc un effet néfaste sur le couple car à force de se mettre beaucoup trop en demande, à force que les crises éclatent et compte tenu des tensions qui règnent dans le couple, ce qui était craint finit par arriver et la rupture n’est donc jamais loin.

On met son partenaire sur un piédestal et on s’enferme dans son couple, alors que c’est tout le contraire qu’il faut mettre en place. Pour sortir de la dépendance et la vaincre définitivement, il existe différentes techniques mais pour aboutir à une véritable avancée il faut agir de façon diamétralement opposée…

Les sources de la dépendance affective

Je pars du principe que pour résoudre convenablement une problématique ou une difficulté, il est nécessaire d’en connaître l’origine exacte et cela avec précision. Si vous parvenez à mettre le doigt sur une situation plus profonde que votre dépendance affective alors vous allez vraiment pouvoir révolutionner votre vie sentimentale. Vous n’aurez plus jamais peur de perdre l’être aimé et vous pourrez parfaitement prendre en main votre quotidien.

Dans cette partie, j’ai souhaité vous ouvrir les yeux sur les causes plus précises qui peuvent engendrer une dépendance affective forte. Il s’agit d’étudier en profondeur vos émotions, votre manque de confiance, vos besoins et vos envies dans le futur.

Le rôle du passé

La dépendance affective n’est pas toujours facile à définir et chaque personne peut ressentir des émotions de différentes natures. Vous devez pourtant prendre en compte qu’elle trouve sa source très souvent dans votre passé qu’il soit personnel ou sentimental.

Nous allons étudier ensemble quelles sont les causes d’une dépendance amoureuse mais également les solutions pour parvenir à la contrer. Je vous recommande simplement de ne pas jouer un rôle, de réaliser les exercices mais aussi de répondre aux questions avec la plus grande franchise possible car il en va de votre analyse ! Ce sera votre premier objectif pour repousser le passé douloureux souvent constitué d’échecs afin de réapprendre à être serein(e).

Comment le passé personnel joue un rôle sur la dépendance affective ?

Comme je l’ai signifié en introduction, je considère qu’il existe deux notions du passé qui vont influencer votre comportement dans vos relations amoureuses du présent. Etudions dans un premier temps votre enfance personnelle et ses conséquences sur votre vie actuelle.

Personne ne peut nier le fait que si vous avez manqué d’amour, d’attention ou de tendresse dans votre jeunesse, vous allez constamment ressentir la peur de ne pas être à la hauteur dans vos relations actuelles et vous allez en permanence être en recherche de l’approbation des autres, que ce soit votre moitié, mais aussi vos amis, votre patron ou vos collègues. Malheureusement c’est de cette façon que vous réalisez de nombreuses erreurs dans votre vie sentimentale en vous dévalorisant constamment.

Alors c’est le moment que j’ai choisi pour vous demander de prendre une feuille et de répondre à ces 5 questions :
– Pensez-vous avoir manqué d’Amour pendant votre enfance ?
– Si vous pouviez changer un seul élément dans votre relation avec vos parents, ce serait lequel ?
– Comment aimeriez-vous pouvoir améliorer vos relations sociales actuellement ?
– Quel est le premier effort que vous pourriez réaliser pour oublier votre passé personnel ?
– Quel est le défaut principal qui vous gâche la vie ? Définissez à côté une première action pour le surpasser !

Le passé sentimental est forcément en lien avec votre dépendance

L’autre source d’influence est en lien plus étroit avec l’Amour, il s’agit forcément de votre passé sentimental ! Si vous avez vécu un adultère, une trahison de quelque nature que ce soit ou une relation avec un manipulateur pervers narcissique alors vous allez être enclin à avoir des doutes sur votre histoire actuelle et c’est tout à fait normal car une sorte de transfert s’effectue. On assimile souvent ce que l’on a vécu à ce que l’on vit et pourtant il faut avoir conscience que chaque partenaire est différent.

Mais cela ne dispense personne de faire un travail sur soi pour vaincre sa dépendance affective et parfois même sa paranoïa amoureuse afin de se lâcher complètement dans sa vie de couple et de mettre de manière active une énergie positive. Vous ne pourrez pas sauver votre couple ou contrôler vos émotions si vous n’augmentez pas votre confiance personnelle sur la durée. C’est à ce niveau que le lien entre le développement personnel (c’est-à-dire le travail sur soi en vue de s’améliorer) et l’Amour se rejoint.
Sortir de la dépendance affective grâce au soutien des proches

Vous devez désormais cesser de regarder dans votre rétroviseur… Laissez tomber les histoires douloureuses qui datent de plusieurs années et les désillusions qui accompagnaient ces moments pour vous concentrer uniquement sur le moment présent et sur le futur que vous souhaiteriez vivre. C’est le moment de prendre des décisions fortes. Vous ne devez plus vous dire « je veux changer mais je n’y arrive jamais ». L’optimisme est de mise et avec un accompagnement efficace réalisé par un professionnel vous pouvez reprendre votre vie en main, alors faites le dès à présent. Pour en savoir plus sur le coaching que je peux vous proposer, c’est par ici.

Je manque de confiance, comment réagir ?

Le manque de confiance en soi est à l’origine de la dépendance affective. Comme la majeure partie des personnes que j’accompagne, vous doutez constamment de vos qualités et vous avez l’impression de ne pas être à la hauteur de votre partenaire ?

Et pourtant, si vous êtes en couple aujourd’hui c’est parce qu’il/elle se rend compte de votre apport et tient à vivre une histoire passionnelle avec vous ! Il n’y a rien de plus douloureux que de sentir son/sa partenaire douter de fidélité et c’est pourquoi votre comportement peut conduire à une séparation.

Alors je sais ce que vous dites à votre partenaire pour tenter de lui montrer que vous lui faites confiance, mais en réalité vous craignez que ce soit lui/elle qui ressente de l’attirance. Cette phrase je l’ai déjà entendu des centaines de fois lorsque je réalise une séance de coaching avec une personne dépendante affective : « J’ai confiance en toi, ce sont les autres qui m’inquiètent ». Lorsqu’on y réfléchit bien, cette phrase ne veut strictement rien dire. Si vous pensez le contraire, n’hésitez pas à laisser un commentaire en bas de l’article avec vos explications ainsi que des détails sur votre histoire et je vous apporterai la preuve que vous êtes dans le faux !

Je vous invite par conséquent à reprendre votre vie personnelle en main pour ne plus dépendre de la personne que vous aimez. Pour cela il va falloir être plus souriant(e), plus avenant(e) dans vos interactions sociales et moins sur la réserve de manière à développer votre confiance personnelle. N’hésitez pas à réaliser des actions fortes comme un relooking pour améliorer votre image, à retrouver des activités qui vous donnaient du plaisir par le passé comme le sport, les sorties entre amis, ou toute autre passion et enfin, c’est le moment de retrouver un état d’esprit positif et optimiste au quotidien en réalisant que rien ne vaut la sérénité dans le couple !

Vous ne devez plus jamais vivre uniquement pour votre couple ou pour votre partenaire. Vous devez avoir une vie personnelle riche et épanouissante. Ainsi vous sortirez progressivement de la jalousie ou de la possessivité maladive.
Plus vous allez être en mesure de vous construire indépendamment de votre partenaire et de votre couple et plus vous pourrez combattre la dépendance à l’autre. Cel aura également pour effet d’augmenter votre confiance personnelle et faire en sorte que votre partenaire s’en rende compte pour améliorer un peu plus votre vie de couple !

Les problèmes de couple provoquent la dépendance

La troisième source qui peut expliquer une forte dépendance affective reste les problèmes inhérents à votre couple. Il faut savoir qu’une relation qui va mal se traduit automatiquement par la peur de perdre la personne que l’on aime… Dans ces conditions il vous est difficile de faire changer les conflits en moment de bonheur et vous vous retrouvez totalement désarmé(e). En plus, plus vous tentez d’améliorer les choses et d’apaiser les tensions et plus vous sentez votre moitié qui s’éloigne. La raison est simple, en agissant ainsi vous allez contre nature et du coup vous n’êtes plus naturel(le). La personne que vous aimez ne vous reconnait donc pas.

Dans ces conditions il est légitime de se poser ces questions :
– Comment agir efficacement contre la dépendance en amour ?
– Comment (re)prendre le contrôle de sa vie de couple ?
– Quelles réactions avoir pour améliorer les choses progressivement ?

Rassurez-vous, c’est tout l’objet des prochaines parties de cet article !

Mais avant de vous inviter à les lire, je tenais absolument à vous préciser que tous les couples traversent des phases difficiles. Si vous souhaitez sauver votre relation et vaincre cette dépendance amoureuse néfaste pour le couple alors il est nécessaire que vous arriviez à prendre de la distance !

Contrairement à ce que la majorité des personnes pense, la prise de distance est considérée comme une action réelle qui vous permettra de recentrer vos idées et de prendre les bonnes décisions suivant les différentes situations.

Quand l'amour devient une souffrance

Si votre couple traverse des périodes de tensions c’est votre moral au quotidien qui s’en trouve affecté. Vous en faites alors une obsession mais malheureusement c’est de cette façon que vous vous enlisez dans vos erreurs. Je vous recommande de prendre du temps pour vous concentrer premièrement sur une phase de “développement personnel” lors de laquelle vous placerez votre énergie afin de croquer la vie à pleines dents. Ce n’est qu’à ce prix que vous pourrez parfaitement améliorer la situation et vaincre votre dépendance amoureuse tout en relançant votre vie de couple !

Comment gérer ses émotions et sa dépendance en amour ?

De mon expérience professionnelle issue de milliers d’heure de coaching mais aussi de publication d’ouvrages et de création d’audiobooks, j’ai pu mettre en avant un besoin principal chez toutes les personnes qui souffraient de dépendance amoureuse. Comme vous pouvez vous en apercevoir j’évoque ici les souffrances fortes, car je sais à quel point vous avez du mal à supporter vos émotions et combien vous aimeriez que cette situation change.

Et pourtant, vous avez l’impression d’avoir une force surnaturelle qui vous empêche de vous sentir bien dès que vous êtes séparé(e) de la personne que vous aimez, même si cette dernière se trouve à quelques centaines de mètres. Très souvent, vous êtes conscient(e) de votre attitude mais il vous manque l’essentiel, à savoir les solutions pour contrôler vos émotions internes.

Pour illustrer ce phénomène, je reprendrai la phrase d’un coaché “ma femme est ma drogue”. Vous avez l’impression de ressentir un terrible manque absolument incontrôlable et mon travail consiste à vous offrir un plan que vous allez devoir appliquer rapidement et pendant plusieurs semaines si vous souhaitez obtenir des résultats.

Vous ne devez pas espérer pouvoir vaincre une dépendance amoureuse en lisant simplement un article, il faut vous mettre à l’action. Alors pour connaitre et maitriser chacune de ces étapes, j’ai élaboré un audiobook que vous pouvez retrouver ici et qui reprend avec précisions les notions évoquées ci-dessous.

La force de caractère pour surpasser la dépendance !

A toutes les personnes qui se disent que ce n’est vraiment pas simple de lutter quand on est dépendant affectif, je répondrai que vous avez entièrement raison mais qu’il est aussi vrai que de nombreuses personnes avant vous ont déjà réussi à se sortir de ce genre de situation.

La grande différence réside dans votre force de caractère. Serez-vous capable de faire des efforts aujourd’hui pour que demain vous vous sentiez mieux ? Souhaitez-vous vraiment sortir de cette impasse qui vous rend malheureux ou malheureuse ? Etes-vous prêt(e) à vous battre pour votre Amour ?femme zen dans son couple

Il n’est pas donné à tout le monde de contrôler ses émotions mais chaque bonne action apporte forcément des résultats sur la durée et il vous faudra une certaine force de caractère afin de redevenir le/la partenaire idéal(e) !

Avoir une vision de l’Amour à long terme

Je prends plaisir à écrire cet article car je tiens à vous aider du mieux possible dans votre volonté de changement, en vous expliquant qu’avec une vision à long terme du couple vous allez être capable de faire changer les choses. Cela, afin d’apporter un maximum de bonheur dans votre relation mais également pour que plus jamais vous ne ressentiez ces émotions négatives prendre le dessus.

Si vous voulez contrôler vos émotions, vaincre vos peurs, éviter de souffrir, prendre confiance en vous… Alors vous allez devoir mettre en œuvre une stratégie sur la durée avec la ferme conviction de vouloir trouver une paix intérieure et d’apporter un maximum de bonheur à votre conjoint(e).

Toutes les personnes que j’ai coachées peuvent témoigner d’une chose, si vous appliquez les bonnes actions sur la durée, vous récolterez des résultats de plus en plus forts et vous pourrez convaincre votre moitié que vous êtes sur la bonne voie. Dès lors vous constaterez que lui/elle aussi évolue dans le bon sens et fera un pas vers vous. J’assimile cette phase de changement à un régime… A vous de rester concentré(e) et de montrer une réelle volonté de vous en sortir.

Ne vous laissez pas berner par les émissions de télévision lors desquelles il suffit de quelques minutes avec un(e) coach en amour pour que tout change. On veut vous montrer un changement immédiat mais ce n’est pas aussi simple, d’ailleurs on ne montre jamais l’évolution de la relation. Si vous pensez vous en sortir grâce à une solution miracle et sur le court terme, alors vous risquez bien de déchanter.

Le pouvoir du cerveau humain sur les émotions !

Pour prendre le contrôle de ses émotions, je vous invite à réaliser un exercice chaque matin. A votre réveil, je vous recommande de prendre une feuille que vous diviserez en trois colonnes. Sur celle de gauche, je vais vous demander de dessiner un petit smiley (un bonhomme qui sourit) et de vous forcer à sourire en même temps.

Tout au long de votre journée je veux que vous repensiez à ce dessin et que vous retrouviez votre plus beau sourire. Vous allez ainsi envoyer un signal fort à votre cerveau pour lui dire “J’ai un nouvel état d’esprit, désormais je croque la vie à pleines dents”.

Sur la colonne du milieu, je vais vous demander de noter une phrase positive d’auto motivation. Prenons par exemple “Je suis génial” ou “Je suis une belle personne” et je vous demande de vous répéter cette phrase au moins 5 fois au cours de votre journée en fermant les yeux et en contractant bien le poing. Grâce à cet exercice vous constaterez que vous pourrez rapidement retrouver confiance en vous. Certes cela ne semble pas grand choses mais en général au bout d’une dizaine de jours les résultats sont significatifs.

Enfin, dans la troisième colonne, je vous invite à vous fixer une mission ou un challenge pour passer une belle journée. Essayez un maximum de sortir de votre zone de confort, de vous surpasser et de toujours réaliser une action qui vous procure un véritable bien-être.

En réalisant cet exercice qui parait très simple je peux vous garantir que vous mettrez de côté votre dépendance pour vous offrir un quotidien positif ! Vous êtes génial(e) mais vous ne le savez pas encore alors inutile de vivre au travers de son homme ou sa femme.

Quelles sont les solutions pour vaincre la dépendance affective ?

Vous l’avez sûrement compris mais lorsque l’on parle de dépendance affective il est nécessaire de travailler sur sa reconstruction personnelle et sur sa relation sentimentale. Vous êtes dans une situation délicate où vous placez votre partenaire sur un piédestal et où malheureusement vous organisez votre vie en fonction de lui ou d’elle.

Pour sortir de la dépendance affective, je vous recommande principalement de vous positionner sur un axe de développement personnel pour que vous soyez capable de devenir une version améliorée de vous-même !
Vous retrouverez dans ces questions des possibilités pour comprendre comment parvenir à vos fins :
– Avez-vous l’impression de faire suffisamment de sport ?
– Êtes-vous satisfait(e) de votre physique ?
– Prenez-vous soin de l’image que vous renvoyez aux autres ?
– Avez-vous arrêté une passion pour passer plus de temps avec votre partenaire ?
– Entretenez-vous des bonnes relations avec vos proches en continuant à les voir autant qu’avant ?
– Avez-vous des objectifs personnels et professionnels ?

En règle générale, vous retrouverez dans ces questions les causes d’un mal être personnel qui peut engendrer des signes de dépendance au partenaire. Vous aurez absolument besoin de reprendre confiance en vous, de retrouver des sorties indépendamment de celles réalisées avec votre partenaire.

Si vous parvenez à équilibrer vos différentes vies : personnelle, sentimentale, amicale, familiale et professionnelle alors vous obtiendrez un quotidien parfait !

Créer son emploi du temps pour une évolution parfaite !

Pour aller encore plus loin, je vous invite à créer votre propre emploi du temps avec une vision à moyen terme (je vous recommande 2 à 3 mois) afin de sortir de votre dépendance affective et de reprendre le contrôle total de votre évolution.
Pendant plusieurs semaines, je vais vous inviter à réaliser un challenge par jour, à mettre en place une action qui vous aide à sortir de votre dépendance et qui vous permettra de vous concentrer uniquement sur vous !couple qui est sorti de la dépendance affective

Pensez à bien la noter par écrit pour suivre vos engagements et vos résultats. Même si vous sentez que c’est difficile, vous ne devez pas baisser les bras. L’échec ce n’est pas d’avancer trop doucement, c’est de laisser tomber.

La patience est votre meilleur atout pour sortir de la dépendance affective !

Sans aucun doute, la patience sera votre meilleur atout car vous ne pouvez pas vaincre une dépendance amoureuse en quelques jours seulement. C’est un processus qui prend du temps mais qui vous permettra également d’être plus heureux(se) dans votre quotidien.

Prenez réellement le temps de vous dégager des missions avec une évolution sur plusieurs semaines afin de prendre en compte votre évolution et de montrer votre changement.

N’essayez pas d’aller trop vite car il s’agit d’un processus de développement personnel et il vous faut poser les bonnes fondations pour ne plus jamais commettre les mêmes erreurs. Il n’est pas simple de changer son comportement alors encore une fois ne vous fiez pas à ce que vous pouvez voir à la télé ! Un véritable changement pour qu’il soit durable nécessite quelques sacrifices.

C’est le moment de s’ouvrir aux autres !

Lorsque vous êtes en période de dépendance affective forte, car il faut savoir que ce phénomène est bien souvent cyclique, vous avez tendance à ne plus sortir de chez vous et à ne plus voir vos proches (familles ou amis). A partir de cet instant, vous vous repliez sur vous-même et cette situation vous empêche de vous en sortir. Il s’agit d’un cercle vicieux qu’il est nécessaire de rompre dès à présent.

Pour sortir de votre dépendance et de la peur de perdre l’être aimé, je vous recommande de prendre du temps pour vous resocialiser avec toutes les personnes qui vous apportaient du bien-être auparavant. Ne délaissez jamais vos amis proches ainsi que votre famille car il est nécessaire d’avoir un bon équilibre pour être heureux(se) dans sa vie.

Alors c’est le moment de programmer des sorties et des activités loin de votre partenaire. Réagissez tant qu’il n’est pas trop tard.

Pourquoi vous ne pouvez pas compter sur votre partenaire ?

En période de dépendance émotionnelle, vous avez tendance à vouloir absolument compter sur votre partenaire pour qu’il / elle vous aide à mieux maitriser vos émotions et qu’il / elle vous fasse de grandes déclarations d’amour. En réalité, cela ne changera rien à la problématique. Plus il/elle vous rassurera et plus vous vous mettrez en demande. C’est l’effet boule de neige et il faut absolument le combattre car lorsqu’on en arrive à ce stade la lassitude du partenaire guette !

Et pourtant, vous devez savoir que votre moitié se sent tout aussi mal de ne pas pouvoir s’épanouir dans la relation et c’est pourquoi vous allez devoir apprendre à penser et agir uniquement par vous-même. Ce n’est qu’une fois que vous aurez le bon comportement que celui de votre conjoin(e) changera et évoluera positivement.

Pour résumer, vous devez premièrement fournir les efforts en direction de vos émotions (donc vers vous-même) avant de modifier votre comportement dans le couple et c’est seulement dans un troisième temps que vous pourrez espérer que votre partenaire vous aide à relancer définitivement votre relation et à raviver la flamme.

Ne soyez pas trop pressé(e), prenez votre temps et ne perdez pas espoir de pouvoir contrôler vos émotions malgré toutes les émotions négatives qui se bousculent !

La dépendance affective est un phénomène extrêmement développé. Vous n’êtes pas un cas isolé et c’est pourquoi je tenais à réaliser ce dossier spécial très complet sur le sujet.

Si vous souhaitez prendre en main votre situation et appliquer toutes les bonnes actions c’est le moment d’agir !
Comme je vous l’ai déjà expliqué, j’ai réalisé un programme audio de plus d’une heure pour vaincre la dépendance affective rapidement et efficacement. Vous y retrouverez à l’intérieur le plan d’action complet, la manière de communiquer avec votre partenaire et surtout les astuces pour combattre vos peurs et la boule au ventre que vous ressentez constamment !

Je vous souhaite le meilleur dans votre vie sentimentale !

Amicalement,

Alexandre CORMONT,

Votre coach pour lutter contre la jalousie, la dépendance et la possessivité.

Réagissez à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

228 commentaires
  1. Bonjour Alexandre,
    Comment définir le challenge par jour / mission . quels seraient ils par exemple pour suivre la progression et voir que nous sommes sur la bonne voie.

    merci beaucoup
    “Prenez réellement le temps de vous dégager des missions avec une évolution sur plusieurs semaines afin de prendre en compte votre évolution et de montrer votre changement.”

    • Virginie,

      Tout est expliqué dans ma formation 😉

  2. Bonjour Alexandre,

    J’aurais une question,
    J’ai 19 ans, et bien que j’ai eu de la misère à accepter le fait que j’ai une dépendance affective, je lis votre article et je m’y reconnais trop pour le dénier.

    Je tente le plus possible de combattre mes insécurités que je trouve moi-même absurde quand je m’y arrête, mais pour tout de suite il y a place à amélioration.

    Je n’ai pour l’instant pas parlé de mon problème à ma copine, car j’ai honte un peu et je ne sais pas comment elle réagirait.

    Devrais-je lui en parler? Cela serait-il une bonne idée pour qu’on puisse travailler ensemble là-dessus?

  3. Bonjour , alors merci profondément pour cet article . Je suis en couple depuis un an et je suis dépendante affective . je veux changer cette situation et j’ai commencé par couper le contact avec mon amoureux , suis-je sur la bonne voie ou est-ce que je dois faire autrement ? j’ai peur qu’il s”ennuie et me laisse si je ne lui parle pas !

    • Il faut faire attention car ce ne doit pas être trop brutal

  4. Bonjour , et merci pour cet article , tout le long j’ai pris des notes pour essayer de changement se sentiment d’abandon. Moi en effet je suis divorcée et j’ai vécu une histoire très douloureuse avec un homme qui m’a quitté et pour qui j’avais des sentiments très très fort. Aujourd’hui il ne veut plus me parler et il ne me calcule plus j’en souffre tellement. Je l’ai croisé à plusieurs reprises avec une nouvelle femme et je cherche sans cesse à me comparait à elle . ” en me disant elle est mieux que moi” et je souffre de cette situation. Pouvez-vous m’aider?

    • Bonjour Ingrid,

      Je t’oriente vers ma formation comment vaincre sa dépendance affective en 21 jours que tu retrouveras dans ma boutique.

  5. Je vous remercie. VOUS VENEZ DE ME SAUVER.

    • Avec plaisir 😉

  6. Merci beaucoup pour cet article Alex , ca me Donne espoir je suis une dépendante affective le probleme est que je ne sais plus comment me comporter avec Mon paelrtenaire ,nous sommes ensemble depuis 4 ans mais on a deja eu une rupture de 5 mois jai toujours peur de revivre la meme chose

  7. Quel formation devrait-on prendre pour nous aidée à créer notre emploie du temps personnalisé avec différents objectifs ?

    • Bonjour,

      L’idéal serait de prendre non pas une formation mais un coaching personnalisé car chaque personne à des objectifs qui lui sont propres.

  8. Bonjour M.CORMONT et merci beaucoup pour ces explications. Je comprend mieux mon mal être que je vis depuis que je suis toute petite et aujourd’hui je suis une femme de 50 ans, j’ai toujours été jalouse, dépendante et possessive. Je me sent tellement inhibée et là vous me redonnez espoir. Quel est le site pour s’inscrire à votre formation?

    • Bonjour Gisèle,

      Tu peux aller voir mes différentes formations dans la partie boutique de mon site.

  9. Bonjour Alexandre,
    Je me reconnais dans tous les signes que présente la dépendance affective. J’ai vécu une relation pationnelle et fusionelle.
    Je me suis montrée jalouse dès le début de ma relation et expliqué que j’avais du mal à faire confiance.Est ce que le comportement du partenaire peu augmenter une dépendance affective ?
    Ma relation vient de se terminer mais je n’ai jamais osé en parler à mon partenaire. Est ce que je dois lui en parler ?

    • Bonjour,

      Oui, évidemment le comportement du partenaire peut accentuer une dépendance affective.

  10. La dépendance affective est mon credo. je suis émotionnellement déréglée mais je crois que je ne m’en suis jamais rendue compte…c’est aujourd’hui à cause de trop grosses souffrances que j’ouvre les yeux. également parce que je suis séparée de mon animal de compagnie qui lui me remplissait énormément. je détruit toutes mes relations Amours amitiés car ma souffrance affective déteint sur toutes et tous. je ne pensais pas que c’était un problème jusqu’au jour où je crois que cela fait peur à tout le monde d’être autant en manque d’Amour…comment être heureuse? car cette spirale infernale s’est retournée contre moi. Merci de votre aide.

  11. Bonjour, je ne trouve pas le lien pour la formation de une heure de temps concernant la dépendance affective. Ou puis je la trouver ?

  12. Bonsoir Alexandre,
    J’ai 19 ans et j’arrive pas à me défaire de cette situation
    Enfaite mon problème c’est que j’ai vraiment pas de patience j’ai essayé plusieurs fois de me retenir de ne pas envoyé le premier message de ne pas appeler en premier et j’ai failli parceque malgré mes efforts je n’y arrive malheureusement pas j’ai même tenu tête une semaine mais mon partenaire ne m’a rien envoyé pourtant il répond à mes messages mais sans plus
    Ma dépendance affective est très forte au point que j’arrête pas de lui envoyer des longs messages​ de ce que je ressens pour lui
    Je sais plus quoi faire exactement
    J’aimerais bien avoir votre avis la dessus
    Merci beaucoup

    • Bonjour,

      La marche à suivre est expliquée dans l’article, sur les autres ressources gratuites de mon site ou de ma chaine YouTube ou alors dans mes livres et formations.

  13. Bonjour Alexandre
    C’est toujours avec plaisir que je viens relire un de vos articles quand le besoin s’en fait sentir…
    Je vous remercie et vous souhaite également une vie heureuse et riche en bons moments .

    Catherine .

    • Bonjour catherine,

      Un énorme merci pour ton commentaire et ton compliment.

      Je te souhaite le meilleur également et surtout de vaincre ta dépendance affective si tel est le cas

  14. Bonjour Alexandre.
    Etant actuellement en difficulté sentimentale, et n’arrivant pas à trouver toutes les réponses à diverses questions que je me posais, je me suis donc orienté vers votre formation, que je trouve d’ailleurs très pertinente et relativement riche.
    Cependant, une grande question reste en suspens. Pour plus être dépendant sentimentalement il faut réussir à “s’autosuffire”. Mais justement cette autosuffisance, n’est-elle pas à l’encontre du sentiment d’amour ? Il me semble que c’est justement quand nous sommes amoureux que notre coeur requiert la présence de l’autre.
    Si vous pouviez éclairer ma lanterne s’il vous plaît…

    • Non ce n’est pas de l’autosuffisance, c’est le fait d’être heureux seul ou seule avant de l’être avec quelqu’un d’autre…

  15. Bonjour Alexandre,
    De nature jalouse et possessive depuis toujours j’ai pu réussir à me canaliser un certain grâce à une thérapie. J’ai connu la violence conjugale et ai mis beaucoup de temps à m’en remettre. Je n’ai pas pu tomber amoureuse et donner de l’affection peu d’antan quelques années. Depuis quelques mois j’ai rencontré quelqu’un de merveilleux que j’aime énormément. Il y a peu de temps après une phase difficile il a eu un “coup d’un soir” avec une autre femme. Il regrette énormément, et s’est rendu compte que j’étais celle avec qui il voulait vieillir. J’ai décidé de lui pardonner cet écart car il a vraiment changé de comportement. Il est beaucoup plus affectueux et attentionné. M’écrit souvent quand il est loin de moi, communique plus facilement ce qu’il ressent bref que du positif. Malgré ça j’ai souvent des angoisses. Peur qu’il recommence. J’ai pris des distances ce qui fait qu’il est encore plus demandeur de ma présence. Mais j’ai du mal à lui refaire confiance, pense souvent à ce qu’il a fait, ce qui est difficile pour moi. Dans ces moments j’ai envie de l’accaparer, de le mettre limite sous clé. Comment reprendre confiance en moi? En lui? Et changer pour ne pas être en tension face à lui? J’espère ne pas être trop hors sujet…
    Merci d’avance

  16. Bonjour, je peux pas dire que je rentre dans la catégorie de la dépendance affective cependance il m’arrive d’avoir peur d’etre trahie et d’etre en manque car ma relation est à distance , on construit petit à petit et on a deja défini les “regles ” et “objectifs” du couple donc fidélité confiance projet de vie… ça fait un an qu’on se connait d’abord amicalement

  17. Bonjour,

    Mon ex m’a proposé de la revoir en fin août 2017 car je n’étais pas prés et quelques avait besoin de digérer les rdv pour m’annoncer la rupture de février 2017 ou je suis pas allé car je n’était pas prés. Après l’avoir sollicité plusieurs je l’ai rencontré il y a deux 2 jours je n’étais mémé pas prés ” dépendance affective ” j’ai rien pu lui

    dire elle m’a dit que je manqué de confiance en moi et que je n’était pas honnête avec moi mémé et parlé de nos famille respective. puis elle est partie en me souhaitant de prendre soin de moi. comment faire le suis pas bien.

  18. Je suis dépendante de mn ex j’ai toujours des sentiments pr lui se mn premier amour .j’ai couper TT contact avec lui pour essayer de vaincre cette dépendance.sa marche lorsk je suis sans nouvelles de lui mais lorsque un seul de SN SMS surgit je revient a la case départ Que faire?

  19. bj comment dire c est tout moi sauf que je n empeche pas mon conjoint de partir car j e suis consciente de mon mal je pese mes mots mais les symptomes sont mentaux et physique si bien perte de poids ,ect ….a savoir que j ai ete suivi pour cela mais si un choc emotionnel vient boulverser cette therapie vous replongez je parle pour moi e t le doute se reprend sa place c est tres dur mais je suis battante car en ce qui concerne mon symptomes c est une immense tristesse que je ressends cycliquement comme si je perdais tout ceux que j aime et la solitude m envahie et m angoisse terriblement , je sais aussi d ou il vient mon pere m a abandonnee et maman s est occupee de mon frere malentendant , donc vous voyez je suis positive je ne sais pas si on en guerit mais au moins apprendre a vivre avec car ce la m epuise parfois , heureusement mon compagnon comprends jusqu a une limite biensur , rassurez vous j ai aussi mes periodes euphoriques ou je m amuse .mais il est vrai que cette dependance me tue a petits feu

  20. Merci pour vos conseils. J ai 48 ans et je souffre depuis trop longtemps de dependance affective. Je fais fuir mon partenaire car j attend plus d attention de sa part et ca vient jamais. En plus c est une personne qui communique peu et est peu demonstratif ( me prend jamais ds ses bras…) . Je dois interpreter ses silences. Je sais jamais à quoi il pense. Je vais essayer d appliquer vos conseils car je n ai plus aucune estime de moi et j ai des idées noires quotidiennement. Merci pour vos conseils. Cdt. Valérie

    Angers

    • Bonjour Valérie,

      Tu dois agir par étape.

      1) Chasser tes idées noires avec l’aide d’un coach, d’un psy ou d’un thérapeute

      2) retrouver de la joie de vivre de ton côté et le faire pour toi

      3) Travailler sur ta confiance et ton estime de soi

      Une fois ces étapes franchies, tu seras sur la bonne voie pour vaincre la dépendance affective 😉

  21. Merci coach
    Moi c’est manque de moyen qui est mon probleme.je ne travail pas pour le moment mais de fais une thèse de doctorat en geographie.comment prendre le dessus sur ma partenaire.

  22. Bonjour M. Cormomt, il y a maintenant un peu plus de 2 ans que je lis vos conseils et je tiens à vous dire merci. Celui-ci plus particulièrement répond à beaucoup de mes ennuies. J essaierai d être bonne en pratique cette fois ci, PAs juste en théorie.

  23. Merci pr cet article, je souffre de dépendance amoureuse depuis quelques années et j’en vois pas le bout du tunnel malgré plusieurs tentatives de sevrage. J’espère trouver au plus vite les clés d’une solution efficace.

  24. Salut Alexandre,

    C’est le second article sur le sujet que je lis et commente sur ton site.

    Encore une fois, je me reconnais entièrement dans ce qui est dit, par rapport à la confiance en soi, au fait de rassurer son partenaire en lui disant qu’en réalité on a peur “de la concurrence”, au fait que la dépendance affective trouve aussi sa source dans les relations sentimentales passées.

    Dans mon cas personnel, je dois dire que mon ex ne m’a pas non plus aidé. Elle m’avait certes dit pas mal de choses que je retrouve dans ton article, et c’est hallucinant comme ça colle parfaitement avec mon histoire avec elle. Mais elle a aussi beaucoup contribué à mon manque de confiance, en continuant à fréquenter régulièrement le site de rencontre sur lequel nous nous étions rencontrés. C’était le problème numéro 1 de notre couple, la jalousie, la suspicion, les disputes qui en ont découlé. Au final, elle m’a récemment trompé avec un homme dont elle avait fait la connaissance sur le site. A un moment où je ne nourrissais plus de suspicions à son égard.

    Alors, au final ai-je eu raison d’être suspicieux ? La dépendance affective peut-elle être causée par la relation actuelle elle-même ?

    Bien à toi

    Jacques

    • team.cormont

      Bonjour jacques,

      J’ai répondu à ton autre commentaire 😉

  25. Bonjour je souffre de dépendance affective vis à vis d’un manipulateur pervers narcissique. Il mène une double vie . Je suis ce que l,on peut dire la légitime . Il décide quand il le veut de partir vivre chez l’autre quelques mois puis revient . Chaque départ me détruit un peu plus . L’autre accepte et gère ses attitudes . Moi pas j’ai fait une TS et je voudrais m’en sortir qu’il sorte de ma vie . J’ai vu un psy fait de l’hypnose pris des traitements je retombe tjs dans cet enfer . Aidez moi je voudrais retrouver ma vie sinon la seule solution c’est de partir pour tjs . Merci

    • team.cormont

      Bonjour Françoise,

      Souffrir de dépendance affective est difficile au quotidien. La situation est délicate, pour cela je te recommande de prendre une séance de coaching.

      Coach Vladimir

  26. Bonjour Alexandre j’avoue que je vivais dans une overdose de dépendance affective. Et toutes les fois que mon homme faisait quelque chose qui ne me convenait pas, j’en souffrais énormément. Dans l’espoir d’avoir quelques conseils sur comment gérer son couple à travers les post sur YouTube, je tombe par hasard sur toutes tes vidéo. WahOOOO, ça m’a fait un bien fou. En plus d’être sortie de cette dépendance, j’ai repris ma vie en main. je fais le sport, je sors avec mes copines, je prends du temps pour me faire toute belle et là j’ai même fais la connaissance d’une personne avec laquelle je prends du bon temps tout en mettant en pratiques tes conseils pour garder le dessus. Et ça marche!!!!!!
    NB: suis toujours dans ma relation de couple.

    • Génial

      Je te souhaite le meilleur et surtout ne retombe pas dans tes travers 😉

  27. j’ai 62 ans et ma conjointe aussi et ont vie présentement une séparation ,je trouve vos commentaire intéressante ont se reconnais tous un peut ,je me reconnais a des endroit et je reconnais ma conjointe s’est tu possible que l’on vive un peut le meme problemme

  28. Bonjour

    Comment être sur que c’est de la dépendance affective et pas de simple réaction en fonction du comportement de l ‘autre?

    Tout d’un coup il a plus de temps pour vous et autre ….

  29. Bonsoir mr Alexandre
    Effectivement mon passé personnel et amoureux affectent négativement ma présente relation a un tel point que je perd toute confiance en moi. J’ai manqué de l’amour de mes parents et avec le père de mes enfants, j’ai eu une relation malheureuse sans amour , soutient affectif. J’étais en quelque sorte livré a moi même et je déprimais beaucoup. Aujourd’hui dans ma nouvelle relation, vue sue mon chéri vie à Paris et moi en Afrique nous causons beaucoup par messages chaque jour matin comme le soir. Et j’ai tendance à douter de ses sentiments quand il m’ignore une demie journée. J’ai une peur bleue de le perdre. Une amie sur facebook m’a conseillée de relâcher un peu en faisant des jours sans rentrer en contact avec lui et c’est telle qui m’a parlé de votre site. Vraiment vos conseils m’ont éclairée et dorénavant je saurai comment me comporter pour vaincre cette dépendance affective. Mais j’ai une question.
    Est ce ma dépendance affective qui me pousse a vouloir tout lui dire ( mon chéri) ? Mon ex me harcèle ,et l’on me dit d’éviter d’en parler à mon chéri, mais j’arrive pas. Je l’aime si fort que je veux qu’il soit au courant de tout. Et je fais aussi malheureusement à mes 28ans beaucoup de caprice. Comment géré cela??? Je veux vraiment pas le perdre mon chéri.

  30. Bonjour,

    Votre article est vraiment bien.
    J’aimerais vous faire part de ma situation si cela ne vous gêne pas.
    Voici 1 an et 2 mois que je sort avec mon petit-ami. La relation a été des plus compliqué par le passé, il m’a trompé, nous nous sommes séparés en mauvais terme et revu, donc recommencé. Mais maintenant, la confiance est brisé en quelque sorte, meme si je veux en avoir. Il me rassure du mieux qu’il peut, meme s’il n’est pas très expressif. Notre relation évolue pourtant à son rythme, et est arrivé au point que je voulais auparavant. Mais j’en veux toujours plus.. Et du coup, je suis rassuré seulement en étant avec lui. Quand je ne suis plus avec, je me pose des tas de questions, je le harcèle, j’en deviens vraiment parano. Et c’est infernal pour lui comme pour moi. Je veux etre tout le temps avec lui, savoir ce qu’il fait, et meme quand je suis avec lui, j’ai besoin de tout le temps etre collé, d’être rassuré.
    Je ne sais pas si c’est de la dépendante affective, mais mes émotions sont liées à lui. Je le voit ainsi et je m’en rend compte de plus en plus. Je ne sais pas quoi faire pour me détacher de ce cercle. Cordialement, Aude

    • Bonjour Aude,

      Tu dois agir progressivement et utiliser la technique de l’escalier que je présente dans une de mes vidéos sur YouTube. Tu peux la retrouver ici : https://www.youtube.com/watch?v=q7wmZ7U3gIA

  31. Vraiment…Merci!
    Je suis vos articles depuis un moment et,franchement, ils m’aident beaucoup…

    • team.cormont

      Bonjour Audrey,

      Merci pour ton commentaire et ta gratitude.
      Je te souhaite tout le bonheur en amour.

  32. Alex tu m as fait un vrai cadeau en plus de m aider je peux faire lire cela a ma fille Bravo et merci pour tous ces beaux partages a plus un gros gros merci

    • team.cormont

      Bonjour Diane,

      Merci pour ton commentaire et ta gratitude.
      Je vous souhaite le meilleur en amour à toi et ta fille.

  33. Merci pour ces conseils

  34. Bonjour

    Je dis souvent à mon compagnon j’ai confiance en toi mais ce St les autres qui m’inquiètent..
    Pourquoi dites vous que ça ne veut rien dire ? “lui pense que je n’ai pas confiance en lui
    J’ai acheté votre audio book sur la jalousie maladive ce suis au début du chemin mais ça me fait déjà du bien. Merci

    • Bonjour Mélanie,

      Ca ne signifie rien pour ma part car même si ce sont les autres qui lorgnent sur lui, s’il ne craque pas il n’y a pas de problème !

      Content de savoir que tu appliques mes conseils et que ça fonctionne bien. Tu dois aller encore plus loin et repousser tes limites 😉

  35. Tres sympas . Ca fait du bien . Ca permet de mieux comprendre son fonctionnement .a médité et pratiquée . Merci merci

  36. Bonjour Alexandre , je suis en plein dans cette problématique et je tombe par hasard sur votre article qui me parle énormément .

    Tout d’abord je suis surprise du nombre de personnes concernées, moi qui me sentais seule . Pour ma part la dépendance affective m’affecte surtout lorsque je suis avec qqn où il y a un lien fort . Je ne me sens exister qu’auprès de lui et des que je reprends mon quotidien , je perds confiance en moi et me replie sur moi . Je vis donc des montagnes russes émotionnelles . Comment me détacher petit à petit de ce schéma toxique ?

    • Bonjour,

      Je t’oriente vers la formation évoquée dans l’article ou vers une séance de coaching.

  37. Bonjour, votre article me touche puisque je me reconnais tellement dans votre article. Je suis célibataire depuis peu ex d’un pervers narcissique et d’un vampire émotionnel … j’étais en dépendance émotionnelle pourtant je savais que ce n’était pas les bonnes personnes, pourtant la dernière relation en date (2 mois) quand elle est partie, j’ai vu ma vie s’effondrer, je ne voulais plus de cette relation quand elle était dans ma vie et c’est comme si j’étais en manque de drogue quant elle est partie. Je suis habituée à souffrir et je me nourri de ca, je ne connais que ca … je n’avais pas fais le deuil de pervers puisque le vampire a pris le relais, je n’aime pas être seule d’où la dépendance… pourtant aujourd’hui je me bats contre mes propres demons et je sais que je vais y arriver meme si hier je pleurais encore parceque elle vit bien et que moi je suis en période de préavis pour mon logement et Que je stress de ne rien trouver pour moi et ma fille. Je sais que moi j’aurais fais mon travail de deuil aussi douloureux soit il meme si je n’étais foncièrement pas heureuse dans cette relation, elle ne l’aura pas fait fin elle me dit qu’elle l’a déjà fait en étant encore en couple avec moi. Je crois en l’univers et en la force du destin, j’ai toujours su que quand je me serais débarrassé de ce genre de relation, Que j’aurais retenu la leçon les portes s’ouvriront d’elles même.

  38. Bonjour Alexandre,

    J’ai fait fuir mon homme et mal vécu cette relation à cause de ma dépendance affective. Je ressentais cette insécurité et tant de peurs. Un grand merci pour cet article qui va m’aider à me prendre en main pour être plus forte et sereine. J’ai compris que je dois me construire une belle vie avant de retenter l’aventure à deux !

    • Avec plaisir Audrey 😉

      Je te souhaite le meilleure

  39. Bonjour Alexandre !
    Apres plusieurs recherches sur la dépendance affective je suis tombée sur votre article. Premièrement ce n’est pas votre premier article que je lis , et c’est réel plaisir à chaque fois de voir la justesse avec laquelle vous parlez des situations .
    De mon côté, je voulais vous envoyer un message Car j’ai besoin de votre aide . Il me semble que mon conjoint de 36 ans à tous les symptômes de la dépendance affective . En somme, je ne lui donne jamais assez d’attention et il estime que je le néglige lorsque je ne suis pas avec lui. Souvent les retards ou les repas entre copines finissent toujours en disputes avec mon compagnon qui remet tout en question très facilement en me faisant culpabiliser . ” tu ne passes jamais de temps avec moi”, ” je suis le dernier de tes soucis “, “fais ta vie et tu verras ce qui va se passer ” . Pouvant meme parfois aller jusqu’a des propos menacant et blessant !
    Sa souffrance est indéniable car il m’ a plusieurs fois parlé de son besoin d’être avec moi . Ne pouvant être présente 24h/24 avec lui , il a fini par me quitter en me disant que je lui faisait trop de mal .
    Victime de tromperie dans sa dernière relation , mon conjoint m’a plusieurs fois accusé de le tromper à cause de signes insignifiants : retard de 10mn , deux verres sales sur la table , dîner avec des amies …
    Il nie sa dépendance affective et prétend que son attitude n’est pas un problème mais tout simplement sa vision du couple ” belle et retro ” comme il dit.

    Aujourdhui a 29 ans je suis professeur et donc beaucoup de vacances … mon temps libre est devenu un enfer mon conjoint à du mal à accepter que je soit liberee de les obligations professionnelles alors que lui travaille en restauration ( avec les horaires qui vont avec ) Je vis seule depuis mes 17 ans et mon indépendance le dérange énormément .
    Alexandre pouvez vous me dire si mon conjoint souffre de dépendance affective? Je l’aime comme une dingue et pourtant je souffre énormément de son manque de confiance . Il SE fait mal et ME fait mal. Maintenant qu’il a décidé de se séparer pour” se protéger ” d’après ses dires, pensez vous qu’ il est possible que je puisse l’aider à prendre conscience de sa dépendance . Car à ce jour il m’admet pas être dépendant et prétendu être partisan d’une relation fusionnelle . Quelle est la frontière entre les deux ? Merci beaucoup par avance de votre aide et de vos conseils

    Coralie

    • Bonjour Coralie,

      Il s’agit d’une excellente question !

      La dépendance affective et le fait d’avoir une relation fusionnelle peut, à première vue, être la même chose. Néanmoins, dans un des cas (la dépendance) je considère que la complicité s’éteint progressivement et que cela fait souffrir l’un des partenaire qui est étouffé. Il n’y a donc plus autant d’épanouissement.

      Dans une relation fusionnelle l’épanouissement est au rdv et les 2 partenaires acceptent la situation et vive parfaitement bien avec. On peut donc passer de la relation fusionnelle à la dépendance affective !

  40. Bonsoir!
    Je tenais avant tout à vous remercier pour cet article très complet voire exhaustif dans le bon sens du terme car cela m’a déjà permis de prendre en considération le fait que je n’étais plus un cas à part Mais que ce phénomène s’apparente finalement à une multitude de personnes, dans cette éternelle quête et remise en question de ce “syndrome”. De plus, étant très explicite cela m’a aussi forcé à admettre réellement ce qui perpétuellement ne tournait pas rond dans ma tête, comme vous l’avez si bien dit la prise de conscience n’est que superficielle et ne permet pas d’agir efficacement et sur le long terme pour pouvoir se sortir de ce cercle vicieux et infernal. Je vais de ce pas consulter vos autres articles et données concernant ce problème parce qu’il me semble indispensable désormais de me tenir patiemment à la tâche de ce complexe. Encore une fois, merci beaucoup à vous pour ce premier aperçu qui a fait d’un état de “voilage de face” à une lucidité et conscience aiguë de ce que je pensais et ressentais vis-à-vis de cette dépendance!

    • Bonjour Célia,

      Merci pour ton commentaire et ta gratitude 🙂

  41. Bonjour Alexandre !
    Je viens de lire votre article par hasard , déjà merci beaucoup Car je viens de découvrir votre chaîne YouTube et d’autres articles genialissmes . Bravo pour tout ce travail . Je viens vous parler Car je suis avec un homme de 35 ans que je pense etre dependant affectif car il présente tous les signes dont vous parlez . Mais il n’a révélé cet aspect de sa personnalité que récemment . C’est un gros problème pour notre couple car je suis une femme dépendant et habitant seule depuis 12 ans . Nous avons rapidement habité ensemble et l’appartement devenant trop petit les disputes devenaient plus grandes … mon copain à décidé de retourner habiter chez ses parents . Depuis cet événement il se montre possessif , toujours à se demander ce que je suis en train de faire , me reproche de ne pas passer assez de temps avec lui chez ses parents . Parfois meme il veut que je reste à côté à le regarder pendant qu’il monte un ordinateur, et prend mal le fait que je prefere aller à la plage. Lorsque nous passons un moment ensemble il est adorable et dès que je dois partir ( RDV avec le plombier dans mon appartement , repas organisé avec mes amies ,…) il rentre dans des colères monstrueuses .
    Étant enseignante il trouve que j’ai assez de temps libre pour faire mes affaires et voir les copines la journée et lui etre complètement dévouée le soir. Il en est arrivé à un point oú II grince des dents lorsque je reçois des SMS tard . J’ai fini par passer le portable en mode avion pour éviter les disputes . Cette initiative n’a fait qu’envenimer les choses et à fini par me dire ” tu as des choses à cacher ? Qui t’envoie des messages ? Pourquoi tu te mets en mode avion ?”
    C’est alors qu’il me dit ” je ne compte pas pour toi ” , ” je ne suis pas ta priorité”, ” tu fais ta vie en t’en foutant de la mienne ” … Le bon moment se transforme en cauchemar pour moi qui suis hyper-sensible .
    J’ai donc progressivement mis de la distance pour éviter que chaque au revoir ne soit une dispute . Autant vous dire que mon copain souffrait tellement de cette distance qu’il a préfèré la séparation .
    Je sais que ce problème fait parti de lui , et le fruit d’une douleureuse déception amoureuse de son ancienne copine ( tromperie ) .
    J’aime vraiment cet homme car il aime sans limite et réellement , il sais se montrer attentionné, à l’écoute , surprenant … voila les raisons pour lesquelles je vous écris . J’aimerais , malgré notre séparation qu’il prenne conscience de son problème et l’aider éventuellement dans une ” thérapie”.
    Je suppose que cela peut être frustrant pour un homme de tomber sur une femme totalement indépendante mais cette sorte “d’autosuffisance ” ne m’empêche pas de réellement aimer quelqu’un , d’en prendre soin , de le gâter ou de passer des moments avec .
    Mon compagnon à beaucoup de mal à comprendre que je passe du temps avec mes amies , ma famille , mes collègues de boulot . Il me dit ” Tu préfères passer des moments avec eux plutôt qu’avec moi !! ”
    Personnellement je ne peux plus vivre comme ça et je pense que lui non plus car son problème se représentera certainement à l’avenir.
    J’aime cet homme à la folie mais aucunes de mes attentions ne trouve grâce à ses yeux car il voudrait toujours plus d’attention , plus de temps ensemble , plus de câlins , plus de bisous , plus de sexe , pmus de messages , plus d’appels … ce n’est jamais assez et j’ai finis par me remettre sérieusement en question .
    Je me suis d’abord demandé si le problème venait de certaines de mes négligences puis je me suis rendu compte que ces colères / disputes se déclenchait à chacun de mes départs.
    Je me suis remise en question , je suis triste de ne pas le combler mais il a constamment besoin que je lui démontre mon amour .
    Malgré la séparation est t il possible de soulever le problème avec lui ? Dois je respecter la séparation car cela est déjà difficile pour lui ( et moi)?
    Dois je laisser passer un peu de temps? Je ne sais plus quoi faire !
    merci beaucouo Alexandre pour vos articles ou les conseils y sont vraiment précieux .
    Merci à vous !
    Coralie

    • Non pour le moment il est préférable de ne pas évoquer les problème. Il faut le laisser respirer et mettre en place ton évolution…

  42. cet article me concerne je suis dans cet état depuis 10 ans. J ai compris qu’il fallait que je m’aime et que je vive pour moi..
    J’ai 1 histoire avec 1 homme marié. Je sens que je retombe vers cette dépendance ! Au secours je n’arrive plus seule.
    On s’aime fort ts les 2 je sais qu’il est bien marié !!!! Comment je dois vivre ce morceau d’histoire avec légèreté ???
    Merci Alexandre pour vos conseils

    Corinne

    • L’amour fait parfois mal et aucune solution n’est possible sauf s’il quitte sa femme. Le mieux pour ton bien être est de tourner la page avec lui car depuis 10 ans il aurait déjà pris cette décision. Je crains que tu ne restes toujours sa maîtresse donc il est préférable de souffrir une bonne fois pour toute et de te reconstruire.

  43. Bonjour Alex il se trouve que je suis sepuis un an dans une relation avec un homme plus agé adepte d echangisme ,libertinage,Bdsm…..nous avons dabord commencer par une envie de jouer ensemble et moi de decouvrir son monde ….je suis tomber amoureuse et pensais que lui aussi car il me le dis encore…..depuis quelques moos notre relation s est compliquer quand j ai inviter une copime qui avait le fantasme d etre soumise a jouer avec nous et là tout s est degrader….l histoire est tres longue….et je suis toujours avec cet homme ….j aimerai savoir comment retrouver nos momemts de xomolicite et l amour dont il faisais preuve…..je sais que le problene est en moi et j ai besoin de vous pour ça.

    • Bonjour,

      Je pense sincèrement qu’un coaching avec moi ou un membre de mon équipe te permettra d’y voir plus clair car ton histoire nécessite une analyse et je ne peux pas répondre à ce type de question dans l’espace des commentaires.

  44. Bonjour, j’ai 27 ans et me demande si je souffre de dépendance affective. Je viens de subir une deuxième rupture où on m’annonce que les sentiments ne sont plus là ou n’évoluent pas et ne viennent pas. De mon côté je vis toujours mes relations à 200%, me projette et veux que ça fonctionne.. je ne sais pas si c’est ce qui leur fait peur ? est-ce que je dois me méfier et ne pas vivre pleinement mes relations ? est-ce vraiment de la dépendance affective de s’investir dans son couple ? Merci pour votre aide.

    • team.cormont

      Bonjour Anita,

      Que tu souhaites que la relation fonctionne en t’impliquant par conséquent à 200% je le conçois tout à fait. Toutefois, il faut y aller doucement afin de ne pas prendre un faux départ.

  45. Bonjour Alexandre,
    D’abord je te remercie pour tout ce que tu apportes à la société.
    J’ai lu attentivement et écouté tous t’es articles et vidéos sur la dépendance affective.
    Je constates que tu parles que de la dépendance affective en Amour et non en amitié. Est-ce que être dépendant avec son meilleur ami change beaucoup que d’être dépendant de sa chérie?
    Cela fait depuis 1 ans que je suis extrêmement mal, j’ai déjà été voir plusieurs pschy, sans succès, ils disent tous que je dois me séparer de cette amitié qui est toxique. Penses-tu qu’ils ont raisons ? Que je devrais me séparer de mon Meilleur Ami ? Je ne comprends pas exactement ce qu’ils veulent dire par “amitié toxiques.”
    Pourrais tu m’en dire plus ?
    Bien à toi,
    Arthur.

    • team.cormont

      Bonjour Arthur,

      Malheureusement je n’en sais pas suffisamment sur ta relation avec ton meilleur ami pour pouvoir t’en dire plus. Le mieux est de réserver une séance de coaching pour faire une analyse précise.

  46. Bonjour votre article arrive à point dans ma vie. Avez vous une de vos lectures à me recommander.

    • J’ai mieux… Ma formation 😉

  47. Bonjour
    je travaille beaucoup et j ai oublié ma femme
    elle a changé de comportement tout en me disant qu’elle m’aimait !
    Elle a trouvée le besoin d’avoir des amis alors que le discourt été rassurant de sa part ( il y a encore dix mois, elle me disait être bien dans sa vie et dans maison ) et donc elle me rassurait !
    puis elle a éprouvée le besoin de sortir avec d’autres personnes car moi j étais fatigué par le travaille et la vie famille ( je porte le tout )
    Un jour, je suis parti a Prague pour les affaires et elle a organisé une soirée avec ses amis plus jeunes de 15 ANS et la soirée a fini au trajic enfin pour moi ( elle a eu 2 cotes cassées ) car l’un de ses amis la jeter dans la piscine ( j ai trouver cette proximité déplacé et il n’y avait plus barrière et de respect pour moi )
    elle sait mise a me mentir et elle sentais une pression a la maison car je l’observai ,dans son attitude !
    Je sentais qu’elle m’échapper et qu’elle attendais une raison de partir !!
    et malheureusement j ai explosé après six mois d’observation et j’ai demandé a tout le mon de partir !
    car si j étais de trop et bien , je n avais plus rien a faire avec eu .
    Voila maintenant je sais que je l’aime et elle refuse la communication avec moi ! (comme un aliment avalé et puis le vomissement.
    je n ai jamais su lui dire que je l aimai comme un soleil par elle était dépendante mais je ne renvoyais rien hors du confort matériel mais je voulais lui ca car elle me disait qu elle était bien chez elle et puis après changement radicale et puis la séparation .

2c1d6d7cde8e203f3c56962ecb3459d6%%%%%%%%%%%%%%%%%%