rapports hommes/femmesCes dernières années, les rapports hommes/femmes ont été profondément chamboulés. Par la force des choses, les femmes deviennent en effet de plus en plus indépendantes et entreprenantes, et les hommes se sentent souvent désarmés face à ces nouveaux comportements féminins.

C’est un fait, l’indépendance financière pousse les femmes à s’affranchir de certains tabous, à assumer leurs désirs et à être beaucoup plus exigeantes envers la gente masculine dès les premières rencontres.

Chez nous, les hommes, cette attitude peut être ressentie soit comme une frustration, soit comme une atteinte à la masculinité…Dans tous les cas, considérez que c’est toujours à l’homme de faire le premier pas. (Les temps changent, certes, mais les fondamentaux restent les mêmes). Focus sur les meilleures façons de draguer et les endroits à privilégier aujourd’hui, que l’on recherche un «plan d’un soir» ou quelque chose de plus sérieux.

LES MEILLEURS ENDROITS DE DRAGUE POUR LES PREMIERS RAPPORTS HOMMES/FEMMES

J’ai 38 ans. Quand j’avais la vingtaine, il fallait fréquenter des bars ou des endroits branchés pour les rapports hommes/femmes. Aujourd’hui, internet vous donne la possibilité de rencontrer quelqu’un en quelques clics de souris. Cela veut dire quoi ? Que tout va plus vite, beaucoup plus vite, qu’il faut aller à l’essentiel et que l’on peut oublier les bals populaires pour une première rencontre.

1°) INTERNET ET LES RAPPORTS HOMMES/FEMMES

Internet est devenu le lieu de rencontre à la mode pour les rapports hommes/femmes, avec ses règles, ses atouts et ses pièges. Si vous vous inscrivez sur un site de rencontre, n’oubliez jamais qu’une photo de vous est indispensable, qu’elle doit être avantageuse et «soft». L’idéal, c’est bien sûr de vous montrer sous votre meilleur jour pour poser. (posture glamour, naturelle et parfaitement décontractée). Soignez votre image, imaginez-vous à la place de la personne qui va lire votre profil. Vous devrez adapter votre stratégie à ce que vous cherchez et vous fixer des limites.

Quelques exemples concernant les rapports hommes/femmes :

===> Si je ne rencontre pas quelqu’un qui me plait au bout de trois mois, je bascule sur tel autre site ou je change radicalement ma façon de faire, voir mon profil entier.

===> Si je rencontre plusieurs personnes qui ne correspondent pas du tout à mes attentes, c’est que je n’adopte pas le comportement approprié. Je dois donc en amont interroger un peu plus « la cible potentielle », c’est à dire me renseigner sur ses habitudes, sa manière de voir la vie, etc… ou éventuellement m’interroger sur des problèmes liés à ma personnalité, problèmes qui peuvent être d’ordre psychologiques (blocages, etc).

Point important : Pour les messieurs, il faut oublier les blagues vaseuses, les avatars à fortes connotations sexuelles ou sexistes, et se démarquer de ses congénères par l’humour, la finesse d’esprit, une touche de rêve…La concurrence est en effet bien plus rude sur internet qu’ailleurs, «l’effet de clic» aidant ! Si vous êtes un peu timide, essayez absolument les réseaux sociaux ou encore les jeux en ligne, dont certains permettent des discussions en cours de partie.

2°) LE LIEU DE TRAVAIL, LES AMIS, LES ASSOCIATIONS DIVERSES

Derrière internet et ces rapports hommes/femmes particuliers, le lieu de travail est statistiquement l’un des endroits où les rencontres sont les plus fréquentes. Cela s’explique en grosse partie par le fait que les rapports sociaux sont de moins en moins évidents à entretenir, sauf sur le lieu de travail où bien entendu, l’on est obligé de discuter et de partager des points de vue, ce qui favorise les relations de toutes natures.

A titre personnel, j’ai toujours évité les relations avec des collègues (cela n’a pas toujours été évident, il faut le souligner et les rapports hommes/femmes ne sont pas l’idéal), et de manière générale, j’ai déconseillé ces rapports autour de moi, surtout au sein d’une même équipe car cela peut semer la zizanie.

Cependant, j’ai remarqué que beaucoup de couples se sont formés au sein d’entreprises, et que certains vivent plutôt bien le partage entre vie privée et vie de couple à la seule condition que la vie professionnelle n’empiète pas conséquemment sur la vie privée.

En principe, la drague sur le lieu de travail doit se faire en catimini, à l’insu de vos supérieurs hiérarchiques (sauf ambiance exceptionnelle), et elle est beaucoup plus aisée car vous pouvez procéder par touches successives. Il en est de même pour les rencontres qui se font par le biais d’amis (qui connaissent évidemment vos goûts, vous encouragent et vous aiguillent) ou dans des associations diverses et variées, je ne vois donc pas l’intérêt de m’étendre là-dessus.

3°) LES LIEUX BRANCHES ET LES RAPPORTS HOMMES/FEMMES

Même s’ils n’ont plus trop la cote pour les rapports homme/femmes, les lieux branchés (pubs, discothèque, etc…) offrent l’opportunité d’un contact direct avec des personnes inconnues qui vous plaisent. Ici, il n’est pas question de ‘tricher’ sur son image, et le moindre détail peut faire la différence en votre faveur comme vous écarter définitivement de la course. Gestes déplacés, propos vulgaires, look ringard ou inadapté, mauvaise haleine, ne négligez jamais aucun aspect de vos approches, surtout pour ces messieurs.

Abordez toujours les femmes avec tact, car elles ne vous aborderont que très rarement. Pour cela, profitez de la moindre occasion qui se présente à vous et …foncez ! Au départ, les femmes demandent toujours deux choses : du respect (qui doit se matérialiser par de la galanterie) et du rêve (un brin de mystère). Il n’existe pas une seule technique de drague, mais des milliers. Disons que le socle de votre pouvoir de séduction, c’est d’attirer l’attention, de donner l’envie à l’autre de vous connaître un peu plus et de ne pas tout dévoiler de votre personnalité dès le premier jour.

Déterminez ce qu’elle aime à la vue de ce qu’elle porte et observez ses gestes pour décider de la conduite à tenir pour la suite des événements. Dans ces moments-là, l’instinct est déterminant. Outre cet instinct que vous pouvez travailler au fil du temps, vous devrez user de patience et être fin stratège. Ne collez jamais de trop près une femme dès le premier soir, cela risque de la faire déguerpir (respecter toujours «une distance de courtoisie» entre vous et elle). Il faut qu’elle se sente totalement libre d’accepter ou pas votre proposition, cette notion est essentielle à comprendre.

Une dernière chose sur les rapports hommes/femmes : si vous avez obtenu un numéro de téléphone, ne téléphonez jamais dès le lendemain même si vous en mourrez d’envie, mais patientez plutôt plusieurs jours d’affilée… Enfin, si elle est plutôt méfiante vis à vis de vous, proposez-lui de la rencontrer dans un lieu public où vous connaissez pas mal de monde, ce qui lui permettra de se rassurer sur votre côté très sociable et de sentir un peu plus en sécurité.

Alex

Cela a été un plaisir de m’exprimer sur le blog d’Alexandre CORMONT et je le remercie chaleureusement pour cette tribune libre sur les rapports hommes/femmes